Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - Dmitri Mouratov

Fil des billets Fil des commentaires

mardi 12 octobre 2021

Prix Nobel de la Paix: Dmitri Mouratov-Maria Ressa, deux journalistes engagés primés!

Prix Nobel de la Paix: Dmitri Mouratov-Maria Ressa, deux journalistes engagés primés!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

prix-de-nobel-2.jpg, oct. 2021

Primés, prix Nobel de la paix, le Russe Dmitri Mouratov, 59 ans, et la Philippine Maria Ressa, 58 ans sont tous deux journalistes engagés. Les thuriféraires, tambourinaires et Djaleloïstes Tshilomboïsés n'ont qu'à aller s'habiller. Un bon journaliste n'est foncièrement celui qui encense un régime dictatorial, sanguinaire et corrompu.

prix-de-nobel-2

Une consécration pour la liberté de la presse, menacée par la répression, la censure, la propagande et la désinformation. Le Russe Dmitri Mouratov, 59 ans, et la Philippine Maria Ressa, 58 ans, tous deux journalistes, se sont vu décerner le prix Nobel de la paix ce vendredi.

prix-de-nobel

Dmitry Muratov défend depuis des décennies la liberté d'expression en Russie dans des conditions de plus en plus difficiles. En 1993, il est l'un des fondateurs du journal indépendant Novaja Gazeta, @novaya_gazeta.

prix-de-nobel-1

Maria Ressa utilise la liberté d'expression pour dénoncer les abus de pouvoir, l'usage de la violence et l'autoritarisme croissant dans son pays natal, les Philippines. En 2012, elle co-fonde Rappler, @rapplerdotcom , une entreprise de médias numériques pour le journalisme d'investigation.

Les deux lauréats "sont les représentants de tous les journalistes qui défendent cet idéal dans un monde où la démocratie et la liberté de la presse sont confrontées à des conditions de plus en plus défavorables", a déclaré la présidente du comité Nobel norvégien, Berit Reiss-Andersen, à Oslo.

Parmi les favoris, on retrouvait l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui affichait la meilleure cote autour de 3 contre 1. Mais aussi Greta Thunberg, la jeune activiste pour le climat, avec des cotes allant jusqu’à 9 contre 1, Reporters sans frontières (RSF) (16,5 contre 1 pour la cote maximale) ou encore Svetlana Tikhanoskïa, la leader de l’opposition biélorusse à Alexandre Loukachenko (18 contre 1).

Lire la suite...

Partager sur : Partager