Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - Etienne tshisekedi

Fil des billets Fil des commentaires

mercredi 18 mars 2020

RDC: Jean-Marc Kabunda wa Kabunda, Kasaïen et faux Katangais !

RDC: Kabunda wa Kabunda, Kasaïen et faux Katangais !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Kabunda wa Kabunda.jpg, mar. 2020

Il est renversant de suivre dans une vidéo où un professeur d'université déclare qu'il ne connaissait pas Jean-Marc Kabunda. C'est au tribunal de Matete qu'il appris qu'il était de Luiza, pas Katangais. Donc le juge n'aurait pas parlé, cet intellectuel n'aurait jamais su? Comment Kabunda wa Kabaunda a-t-il fait pour diriger l'Udps sans que les militants aient le backroung et la traçabilité de l'individu ? Même pour poster à un poste, on montre son CV ! Il n'y a pas du mal d'être Kasaïen ni Katangais. A quoi bon cacher et mentir sur ses origines alors que nous sommes tous Congolais ?

Les Baluba ne sont pas des tribalistes mais ceux de l'Udps sont extrêmement des Ethno-tribalistes patentés !
Plusieurs personnalités non Kasaiennes ont occupé le poste de Secrétaire Général de l'Udps: Valentin Mubake, Jacquemin Shabani, Remy Massamba, Albert Moleka...comme d'ailleurs ses prédécesseurs, le doyen Bruno Mavungu a été viré comme un mal propre de son poste de Secrétaire Général de l'Udps. Son remplaçant n'est autre que Kabunda Wa Kabunda né à Luiza dans le Kasaï-Occidental, aujourd’hui le Kasaï-Central.

Jean-Marc Kabunda wa Kabunda n'est pas un Katangais mais un Kasaïen de Luiza qui s'est fait passer pour un Katangais pour occuper le poste de Secrétaire général de l'Udps. Malade et faible, Etienne Tshisekedi s'est fait enfariner par son fameux fils Angwalima Tshilombo qui pensait déjà au patricide.

En effet, Fauchés comme des rats, Angwalima Tshilombo et Samy Badibanga, deux checkuleurs, lors d'une rencontre dans un grand hôtel parisien avaient vendu l'Udps auprès de Moïse Katumbi. C'est alors que le choix de Kabunda wa Kabunda, le président Fédéral de l'Udps de Kamina va être actée. il fallait tout faire pour l'avaliser auprès de Ya Tshitshi. Ce qui fut fait.

Au fait, Angwalima Tshilombo n'avait pas une ambition présidentielle, mais d'être nommé premier ministre. C'est d'ailleurs Moïse Katumbi qui a financé le premier congrès de l'Udps, après 36 ans de fonctionnement où Tshilombo fut voté nuitamment à main levée comme à la Douma !

Jean-Marc Kabunda wa Kabunda n'a rien d'un militant chevronné. Il avait une mission: faire élire coûte que coûte Tshilombo à la présidence de l'Udps. Âgé de 36 ans, il a commencé par s’engager à Kananga, dans le Kasaï-Occidental -aujourd’hui Kasaï-Central. Il a ensuite pris la présidence de la fédération provinciale de l’UDPS à Kamina et a été parachuté au Secrétariat Général de l'Udps.

L'Udps, parti familial des faussaires, malfaiteurs, Kulunas, inciviques, brigands et Wewas qui se comportent en hors-la-loi en toute impunité. Jean-Marc Kabunda wa Kabunda n'a pas formé ses militants. Un parti politique n'est pas seulement idéologique, c'est une école politique. Depuis la Nomination Électorale d'Angwalima Tshilombo où sont les cadres et élites de l'Udps ? Zéro ! Des faussaires qui défendent le putsch électoral ? Où des activistes des droits de l'homme qui se sont assis sur la neutralité pour défendre la fausseté ?

Jean-Marc Kabunda wa Kabunda doit avoir honte d'accepter d'être un président intériminaire de l'Udps. C'est-à-dire un individu qui accepte de chauffer le fauteuil pour Angwalima Tshilombo !

Un parti fonctionne avec des élections. Si Jean-Marc Kabunda wa kabunda veut être légitime il doit se faire élire et pas être nommé. Udps, le plus grand parti politique du Congo ? Mon œil ! Angwalima Tshilombo est là pour piller le Congo. L'ancien pizzaïolo veut se remplir les poches et partir comme il est venu. C'est le plus grand voleur que le Congo n'ait jamais connu. Voleur du destin de tout un peuple, pillard des caisses de l'Etat. Le peuple d'abord slogan creux s'est transformé en le ventre d'abord. Quelle honte !

Jean-Marc Kabunda wa Kabunda a lamentablement échoué.

Lire la suite...

dimanche 5 janvier 2020

RDC: Marthe Kasalu Tshisekedi "Mukaji Wa Mulufwilu" bénit ou maudit-elle son fils Angwalima Tshilombo ?

Angwalima Tshilombo qui a fait un enfant à  la fille de sa tante, la propre sœ“ur d'Etienne Tshisekedi est-il digne ?

Etienne Tshisekedi est mort seul à  l'hà´pital à  Bruxelles. Où étaient Marthe Kasalu Tshisekedi et son fils, Angwalima Tshilombo ?

Marthe Kasalu Tshisekedi et Angwalima Tshilombo en enterré Etienne Tshisekedi en Belgique. Les deux faussaires ont voulu qu'armée belge entre dans des combines pour ramener le faux cercueil de Ya Tshitshi à  Kinshasa, l'armée belge a refusé.

Les deux criminels complices ont ramené à  Kinshasa, un cercueil sans le corps de Tshisekedi, qu'ils ont fait enterré dans un mausolée autre que la maquette qui a été présentée.

Marthe Kasalu Tshisekedi "Mukaji Wa Mufwilu" n'est jamais allée à  Kabeya Kamuanga avec les biens de Ya Tshitshi où l'attendent toujours des femmes pleureuses endeuillées. Pourquoi fuit-elle Kabeya Kamuanga, villege d'Etienne Tshisekedi ?

Imposteur-Usurpateur, Traître-Collabo, Angwalima Tshilombo a fait faire un culte au stade des Martyrs demandant pardon au nom des dirigeants. Ce fossoyeur a enfariné tout le monde. Au lieu de demander au peuple pour son odieux et satanique deal pour sa Nomination Électorale, ce grand voleur patenté a menti à  Dieu et au peuple congolais à  cause de sa fausseté qui énerve Dieu.

Lire la suite...

vendredi 3 janvier 2020

RDC: Souvenirs, souvenirs...en 2011 Etienne Tshisekedi "Mulakuasa" était reçu avec honneurs et égards de la diaspora congolaise à  Paris !

Cette photo est emblématique. Elle marque et fige l'histoire. Etienne Tshisekedi "Mulakuasa" candidat président de la République était reçu avec égards et en grande pompe par la diaspora congolaise à  Paris.

Sur cette photo pas des Bena Mpuka, Talibans et Tribalo-ethniques qui écument les réseaux sociaux pour injurier à  longueur des journées d'autres compatriotes. On voit sur cette photo, le colonel Odon qui n'est pas Kasaïen. On voit Bambin Masombo qui n'est pas Muluba et d'autres compatriotes dévoués pour la cause du Congo.

Aujourd'hui tous ces Congolais sont insultés comme des haineux, jaloux et tribalistes par des ignares et écervelés: Bena Mpuka et Talibans, des Tribalistes patentés.

Même mon confrère Roger Bongos, un non Kasaïen, le premier journaliste de la diaspora en France qui a fait l'interview d'Etienne Tshisekedi a été vilipendé. Fort heureusement Ya Mukulo a du répondant. Le fait d'avoir une épouse Muluba ne l'a pas épargné.

Les Bena Mpuka, Talibans et Tribalo-ethniques sont réfractaires à  la vérité. Ils sont des ennemis de l'Etat-Nation. Ils sont des corrompus, traîtres et collabos.

Avec le grand vol de notre destin par Angwalima Tshilombo, à  voir les réactions anti-patriotiques de nos compatriotes du Kasaï, il y a de quoi se poser mille questions:

1. Si Etienne Tshisekedi était proclamé Président de la République allions-nous contribuer nous-mêmes à  notre esclavage ?

2. Nous battions-nous pour Etienne Tshisekedi ou pour la République ? Nous avons le sentiment que nous nous battons pour l'État-Nation et eux pour la tribu et la famille Tshisekedi.

3. Angwalima Tshilombo a plus de 116 conseillers Bena Mpuka à  sa présidence usurpée. Un vrai et grand Tribaliste. Qui dénonce ?

4. Les fameux leaders des Ongs des droits de l'homme par coterie tribale, ils ont fait le mort lors du hold-up électoral par deal d'Angwalima Tshilombo Pétain Bizimungu, qui est le pantin et marionnette des occupants Rwandais et Ougandais. Une fois le vol électoral consommé, ils ressuscitent et continuent à  parler droits de l'homme comme si de rien n'était !

Il est bon que nous vivions ce que nous sommes entrain de vivre maintenant. Les fossoyeurs de la République sont démasqués. Pour la République, les "Bons grains" c'est-à -dire des Patriotes-Résistants-Combattants vont finir par gagner l'"Ivraie" des Talibans, Collabos, Traîtres et Tribalistes.

Lire la suite...

vendredi 27 décembre 2019

RDC: Deux anciens Premiers Ministres, Muzito clairvoyant, Tshisekedi faux Héros National !

Adolphe Muzito, Clairvoyant, Révolutionnaire et Résistant !

Le discours martial d'Adolphe Muzito, coordonnateur de Lamuka et ancien Premier ministre contre le Rwanda, agresseur, occupant, pillard et receleur des ressources de la RDC, a l'assentiment du peuple congolais et sa diaspora. Cette déclaration Nfumu Mpa l'a fait au cours d'une conférence de presse et la veille de son déplacement pour Beni. Adolphe Muzito qui montre ses muscles est le seul acteur politique clairvoyant et qui a de la poigne. Des chiens couchant face au Rwanda sont nombreux et se ramassent à  la pelle. La guerre dont parle Muzito est l'appropriation du peuple congolais de son destin. Cette guerre ne passe essentiellement par les Fardc infiltrés. La maison RDC n'est pas en verre, comme le pense l'arrogant général Jean-Bosco Kazura, le frère de Paul Kagamé-bourreau du peuple congolais et Hitler noir. Depuis 25 ans, la soldatesque rwandaise fait ses incursions à  l'Est de la RDC, tue, assassine, massacre une population civile pacifique et sans défense. Elle pille impunément les ressources de la République démocratique du Congo. Adolphe Muzito, coordonnateur de Lamuka et ancien Premier ministre, est le premier et seul homme politique congolais à  lever le ton !

Etienne Tshisekedi, chien de garde de la dictature Mobutu!

Les Bena Mpuka, Talibans et Tribalo-ethniques sont des amnésiques et anti-patriotiques ! Etienne Tshisekedi, mort à  l'étranger comme tous ceux qui ont combattu, Patrice Emery Lumumba, le seul et vrai héros national, qu'il qualifia de "Crapaud" n'est pas un exemple de démocrate pour la RDC.

Contrairement à  Etienne Tshisekedi, ami-ami du dictateur Mobutu, Adolphe Muzito n'a jamais participer à  la conception d'un mouvement contre le peuple congolais, comme Etienne Tshisekedi qui a parti à  la création du Mouvement Populaire de la Révolution-MPR qui deviendra MPR-Parti-Etat ! "Olinga olinga Té Ozali Na MPR" ! 1er juin 1966, quatre hommes politiques accusés de complot contre Mobutu sont pendus en public à  Kinshasa, après avoir eu les yeux crevés. Le ministre de la justice de l`époque est un certain... Étienne Tshisekedi.

Ministre de la justice de Mobutu, Etienne Tshisekedi a approuvé la condamnation de les quatre conjurés de la Pentecà´te, Jérà´me Anany, Evariste Kimba, Emmanuel Bamba et Alexandre Mahamba, condamnés à  mort mardi 1 juin 1966 par le tribunal militaire de juin Kinshasa. Cinq minutes de délibération ont suffi aux trois majors composant le tribunal pour prononcer la sentence de mort. Le procès s'est déroulé en plein air, devant plus de vingt mille personnes, à  l'intérieur du camp militaire Colonel Kokolo. "Le visage et les bras tuméfiés, les cheveux gris de poussière, les quatre accusés ont comparu, enchaînés sur le perron du mess des officiers du camp. " Des officiers supérieurs nous appelaient. Il nous a semblé que nous ne pouvions pas refuser de répondre à  leur appel ", a déclaré M. Alexandre Mahamba. " Ce sont les militaires, a-t-il ajouté, qui ont organisé les réunions auxquelles ils nous ont invités à  assister. Ils nous ont dit et répété qu'ils s'occupaient du cà´té militaire de l'action et qu'ils nous demandaient seulement de former un gouvernement provisoire, composé de civils. " D'une voix forte, M. Mahamba a conclu son exposé en demandant son acquittement et celui de ses compagnons. L'audition de M. Evariste Kimba fut à  peu près inaudible pour le public et les journalistes, pressés par la foule et bousculés à  l'occasion par les militaires. M. Kimba a demandé à  être confronté avec les officiers qui ont dénoncé le complot. " J'affirme sur l'honneur, a-t-il dit, qu'il n'a jamais été question d'un complot visant à  l'élimination physique d'une personne au pouvoir. " Pas de plaidoiries ni de réquisitoires. Le procès n'a comporté ni plaidoiries ni réquisitoires. Les quatre accusés ont présenté leur défense, bien souvent au milieu des hurlements d'une foule particulièrement hostile. Aussità´t après, les trois juges militaires se retiraient pour délibérer. Ils revenaient cinq minutes plus tard porteurs du verdict : les quatre accusés étaient condamnés à  mort pour tentative de coup d'Etat. Ce verdict était accueilli bruyamment par la foule, tandis que les quatre condamnés regagnaient leur cellule. Les quatre conjurés seront pendus jeudi matin à  9 heures si leur peine n'est pas commuée d'ici là . La journée de jeudi sera chà´mée pour que la population puisse assister à  l'exécution..

40 ans plus tard, c'est au stade des Martyrs, lieu où furent pendus les quatre conjurés de la pentecà´tes, que les obsèques d'Etienne Tshisekedi eut lieu. Un criminel revient toujours sur le lieu de son crime. C'est dans l'enceinte du stade des Martyrs de Kinshasa que eurent lieu les obsèques d'Etienne Tshisekedi, les Udpsiens et udpesistes eurent l'outrecuidance d'acclamer Paul Kagamé, bourreau du peuple congolais et Hitler noir. Alors que le vrai corps d'Etienne Tshisekedi est enterré depuis des lustres en Belgique ! C'est au dessus d'un cercueil avec un tronc à  l'intérieur que l'on apposa la médaille d'Héros national !

Adolphe Muzito n'a jamais poussé les enfants des autres au casse pipe ! C'est le sang des enfants des autres qui faisait tenir Etienne Tshisekedi. Plus les Congolais tombaient sous les balles du régime Mobutu, plus le pouvoir de Tshisekedi montait. Un vrai prima curria ! Etienne Tshisekedi n'a jamais été opposant au régime Mobutu qu'il a toujours servi. Il avait pris l'habitude de crier très fort le matin, en dénonçant Mobutu et le soir à  bord de son Jaguar, il allait récupérer des cartons de billets verts. Etienne Tshisekedi fut un faux opposant à  Mobutu !

Etienne Tshisekedi a laissé pour seul héritage au Congo, un fils cupide, faussaire, imposteur, usurpateur, traître et collabo: Angwalima Tshilombo, Monsieur 15% qui a fait un odieux deal avec Alias Kabila. Le chien couchant de Paul Kagamé est voleur du destin du peuple congolais. Adolphe Muzito bat de très loin, Etienne Tshisekedi, un vampire du sang du peuple congolais. Des Congolais sont morts pour rien, les fourberies de Tshisekedi sont décapantes. L'homme a contribué à  rendre notre peuple amorphe "Bolala Pongi Ya Ba Bébé" !

Le mépris de notre peuple par Angwalima Tshilombo, faire d'Alias Kabila son partenaire, se coucher face à  Paul Kagamé, piétiner nos martyrs comme des morts pour rien, voler et piller la caisse de l'Etat...prouvent à  dessein que Tshisekedi comme Tshilombo n'auront été que des fieffés menteurs contre le peuple congolais.

Lire la suite...