Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - Fatwa Anticoncerts

Fil des billets Fil des commentaires

mercredi 1 décembre 2021

RDC: Imposée comme ambassadrice en France, Isabel Tshombe est l'oreille de JoKabila!

RDC: Imposée comme ambassadrice en France, Isabel Tshombe est l'oreille de JoKabila ! 

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Louise Mushikiwabo-Isabel Tshombe.jpg, déc. 2021

Louise Mushikiwabo, secrétaire générale de l'OIF, Bruno Tshibala et Isabel Tshombé à Kinshasa.

Isabel Tshombe ne s'est jamais battue pour une cause de la RDC. Fille de Moïse Tshombe, le sécessioniste Katangais, elle vient d'être imposée comme ambassadrice de la RDC en France. C'est le choix et la décision d'Alias Kabila. Elle a été sa représentante à la francophonie depuis 2001. Elle vient à Paris retrouver Louise Mushikiwabo et détricoter la Fatwa Anticoncerts en vigueur jusqu'en 3085!

Moïse Tshombe est connu pour avoir fait la sécession Katangaise dans les années 60. Isabel Tshombe ne s'est jamais battue pour une cause connue. Sous M'Zée Laurent-Désiré Kabila à Kinshasa, elle n'a jamais été titulaire d'un ministère. A deux reprises, elle a été vice-ministre. Dès 2001 à avant sa nomination comme ambassadrice de la RDC en France, Isabel Tshombé a été les yeux et oreilles d'Alias Kabila, à la francophonie. Durant 20 ans, elle a été la représente personnelle d'Alias Kabila. Isabel Tshombé est nommée ambassadrice sur demande et recommandation d'Alias Kabila. Tshilombo Tshintuntu n'a fait que signer.   Nommée à Paris pour venir au soutien à sa copine coquine la Kagamiste Louise Mushikiwabo, 60 ans bien sonnée, secrétaire général de l'OIF et ancienne Ministre des Affaires étrangères du rwanda qui est entrain de tuer la francophonie, Isabel Tshombé dont l'intelligence avoisine celle de Tshilombo Tshintuntu, c'est-à-dire se limite à déclarer que l'on est fille et fils de...se résume sa mission d'ambassadrice à reconcilier les musiciens aux résistants patriotes pour le retour des concerts. Or, la Fatwa Anticoncerts est en vigueur jusqu'en 3085 ! Elle n'est pas négociable. En tant qu'ambassadrice, Isabel Tshombe a une formidable opportunité à montrer une autre image de la RDC, en créant par exemple un centre culturel où des jeunes Franco-Congolais peuvent apprendre de la culture du pays de leurs parents: Ils peuvent nos langues et dialectes, nos danses traditionnelles, nos cuisines...Vouloir jouer à la barbouze et Matador avec la distraction des concerts, alors que les résistants-patriotes ont réussi à faire en sorte que les occupants ougando-rwandais ne puissent plus qualifier les Congolais de Beer Music Wife -BMW. Isabel Tshombe risque d'échouer lamentablement comme son prédécesseur Myra Njoku, de triste mémoire.  

L’avenir de la langue française se doit d’être une préoccupation pour tous ceux qui utilisent cette belle langue comme outil de communication, de travail, de culture et de distraction.  «... la mort programmée de notre belle langue le français au détriment de l’anglais qui a fini de métastaser et de gangrener à l’extrême notre belle langue pour la transformer en un galimatias que j’appellerai franglophonie. », « on sent la dérive angliciste du français au point qu’il devient de plus en plus rare de trouver un texte voire une déclaration en français sans y trouver toute une floraison de mots et d’expressions en anglais. »

Comme l'internet a de la mémoire, nous avons retrouvé notre question sur la Francophonie au candidat François Hollande à la conférence de presse du 25 avril 2012.

Hollande Conférence de presse 1.jpg, déc. 2021

PARIS AFP / 25 avril 2012 17h22- Le candidat socialiste à la présidentielle française François Hollande a estimé mercredi qu'une rupture était nécessaire par rapport à des pratiques qui ont desservi la France et l'Afrique.

M. Hollande a assuré que si il était élu le 6 mai, il veillerait à ce que ces relations reposent sur des principes, et notamment celui de la solidarité.

La rupture est nécessaire par rapport à des pratiques qui ont desservi la France et l'Afrique, par rapport à des usages qui n'ont rien d'acceptable ni de légaux, a déclaré le candidat socialiste lors d'une conférence de presse.

Evoquant les liens, sous la Ve République, entre Paris et certaines de ses anciennes colonies, le candidat socialiste a relevé qu'il y avait eu des relations dont nous voyons encore quelques soubresauts aujourd'hui dans un certain nombre d'instructions judiciaires.

Une enquête judiciaire est en cours en France sur les conditions dans lesquelles le président équato-guinéen Teodoro Obiang, le président du Congo Denis Sassou Nguesso, ainsi que le défunt président gabonais Omar Bongo Ondimba, ont acquis un important patrimoine immobilier et mobilier en France.

Je veillerai à ce que les relations entre la France et l'Afrique puissent être posées sur des principes. D'abord celui d'une solidarité que nous avons, d'une politique que nous pouvons mener à la fois pour l'économie mais aussi pour la langue, a enchaîné François Hollande.

M. Hollande a en particulier été questionné sur l'organisation à l'automne du sommet de la Francophonie en République démocratique du Congo, ancienne colonie belge où les dernières élections n'ont pas été jugées crédibles par l'Union européenne en raison de nombreuses irrégularités et fraudes.

Sur les régimes eux-mêmes, les règles doivent être aussi celles de la démocratie et donc je n'accepterais pas des élections qui auraient été frauduleuses où que ce soit, a fait valoir le candidat PS, sans précision.

Il a qualifié la Francophonie d'élément très important pour une politique à l'égard de l'Afrique.
https://cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.dailymotion.com%2Fembed%2Fvideo%2Fxqdifc&display_name=Dailymotion&url=https%3A%2F%2Fwww.dailymotion.com%2Fvideo%2Fxqdifc&image=https%3A%2F%2Fs2.dmcdn.net%2Fv%2F2e_Y81VtI6hYIzTX4%2Fx240&key=fbab48d0309b4a55bd8c1874098bbfc1&type=text%2Fhtml&schema=dailymotionConférence de presse de François Hollande - 25 avril 2012 © Parti socialiste

Freddy Mulongo, Réveil FM International: Irez-vous à Kinshasa au Sommet de la francophonie qui se tiendra du 12 au 14 octobre 2012, si vous êtes élu, alors que l’Union européenne vient de dire clairement que les élections qui se sont tenues en République démocratique du Congo ont été frauduleuses ? Il y a eu des fraudes massives. Par ailleurs, quelle sera votre relation avec la Françafrique et la France « du fric et des mallettes » dont on parle ?

François Hollande : Une rupture est nécessaire par rapport à des pratiques qui ont desservi la France et l’Afrique et par rapport à des usages qui n’ont rien d’acceptable, ni de légal. Il y a eu des relations dont nous voyons encore quelques soubresauts aujourd’hui dans un certain nombre d’instructions judiciaires. Je veillerai donc à ce que les relations à la France et l’Afrique puissent reposer sur des principes. D’abord celui d’une solidarité que nous avons, d’une politique que nous pouvons mener à la fois pour l’économie mais aussi pour la langue. De ce point de vue-là, la francophonie est un élément très important d’une politique à l’égard de l’Afrique et, d’une manière générale, à l’égard de la culture française à l’étranger. Deuxièmement, sur les régimes eux-mêmes, les règles doivent être aussi celles de la démocratie et donc je n’accepterai pas des élections qui auront été frauduleuses. Où que ce soit.

 NDLR : Avec ces propos sans ambiguïté du très probable futur président de la République française, les oreilles de plusieurs professionnels de modification constitutionnelle pour s’accrocher à vie au pouvoir et de fraudes électorales en Afrique ont dû énormément siffler.https://cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.dailymotion.com%2Fembed%2Fvideo%2Fx2wyfpw&display_name=Dailymotion&url=https%3A%2F%2Fwww.dailymotion.com%2Fvideo%2Fx2wyfpw&image=https%3A%2F%2Fs1.dmcdn.net%2Fv%2FAWUmK1VtGcn-zOXvQ%2Fx240&key=fbab48d0309b4a55bd8c1874098bbfc1&type=text%2Fhtml&schema=dailymotionL'ARRIVÉE DE FRANÇOIS HOLLANDE À KINSHASA POUR LA FRANCOPHONIE © Scotchbegin

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mercredi 10 novembre 2021

France: A Isabel Tshombe, jusqu'en 3085, la Fatwa Anticoncerts n'est pas négociable!

France: A Isabel Tshombe, jusqu'en 3085 la Fatwa Anticoncerts n'est pas négociable!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Isabel Tshombe.jpg, nov. 2021

Joseph Moïse Tshombe, 81 ans est SDF à Bruxelles ! Isabel Machik Ruth Tshombe nommée ambassadrice de la RDC par l'imposteur-usurpateur-Angalima Tshilombo Tshintuntu Wayawaya, se fixe comme objectif de réconcilier les musiciens collabos et les Résistants Patriotes Kongo. Isabel Tshombe a déjà échoué d'avance: la Fatwa Anticoncerts est non négociable, elle court jusqu'en 3085!

isabel-tshombe

Joseph Tshombe qui a 81 ans, le fils aîné de l'ancien Premier ministre congolais, Moïse Tshombe Kapend, est un SDF à Bruxelles. Il survit avec peines et difficultés. Depuis cinquante deux ans,  Moïse Tshilombe ancien président de l'État séparatiste du Katanga, ancien Premier ministre du Congo-Kinshasa, est toujours dans le froid dans un cimentière à Etterbeek à Bruxelles. "M. Tiroir-caisse" par ceux qui ne lui pardonnaient pas ses liens avec le colonat et le patronat belges, il était de façon un peu schématique considéré comme l'homme de paille des "néo-colonialistes", pas une once de démarche pour le rapatriement du corps de ce père de l'indépendance au Congo.  La famille Tshombe s'entredéchire dans des tribunaux sur les biens immobiliers en succession.

tshombe-1

Nommée ambassadrice de la RDC en France par l'imposteur-usurpateur-collabo-Maréchal Pétain, Angwalima Tshilombo Tshintuntu, Isabel Machik Tshombe a-t-elle déjà échoué d'avance comme l'un de ses prédécesseurs, le fameux Myra Njoku de triste mémoire ? Comment Isabel Machik Tshombe peut-elle se donner comme objectif de réconcilier les collabos musiciens et les Résistants Patriotes Kongo ? Isabel Machik Tshombe sert un régime d'occupation d'usurpation et d'imposture, que la diaspora congolaise dénonce et réfute, elle serait culotée de penser un seul  instant que c'est elle qui va réconcilier qui que ce soit. La communauté congolaise n'est pas en conflit.  Le slogan  BMW (Beer Music Wife) que des occupants ont abusivement affublé des Congolais ne fonctionne plus. L'interdiction des concerts est  le clé boa contre l'occupation. La Fatwa anticoncerts n'est pas négociable jusqu'en 3085 ! Cette Fatwa est liée à l'occupation ! Tant que la RDC sera occupée par des troupes ougando-rwandaises, en complicité avec le régime d'imposture de Kinshasa, la Fatwa Anticoncerts ne sera levée qu'à la libération. Le Kimpwanza Dia Zole de Mvuluzi Kimbangu Diantungunua arrive à grands pas. 

Isabel Matchik Tshombe doit réconcilier sa famille qui est en procès. La Fatwa Anticoncerts n'est pas négociable.  Aucun Résistant Patriote Kongo ne se rendra au 32 cour Albert II pour une négociation quelconque avec Isabel Matchik Tshombe. Les Résistants ne reconnaissent pas le régime du fossoyeur Tshilombo Tshintuntu. C'est une peine perdue pour Isabel Matchik Tshombe collabo de Tshilombo ! La Fatwa Anticoncerts est en vigueur, elle va se corser davantage.  Bientôt, il y aura une généralisation des Fatwa: Antipartispolitiques, Antibinzambinzambi, Antifauxongsdesdroitshumains...

Lire la suite...

Partager sur : Partager