Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - France Jean-Yves Le drian

Fil des billets Fil des commentaires

mardi 25 février 2020

43e session du CDH: La France a “officiellement” présenté sa candidature au Conseil des Droits de l’Homme (CDH) pour 2021-2023 !

43e session du CDH: La France a “officiellement” présenté sa candidature au Conseil des Droits de l’Homme (CDH) pour 2021-2023 !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Yves Le Drian 2.jpg, fév. 2020

“Le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a participé lundi à l’ouverture de la 43e session du Conseil des droits de l’Homme. Il a présenté officiellement la candidature de la France à ce Conseil pour 2021-2023”.

Le chef de la diplomatie française défendra également “les priorités” de son pays pour la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes, la protection des défenseurs des droits, ainsi que la défense de la liberté de la presse et du droit à une information fiable.

M. JEAN-YVES LE DRIAN, Ministre des affaires étrangères de la France, a déploré qu’aujourd’hui, dans toutes les régions du monde, les acquis en matière des droits de l’homme soient menacés. Dans les zones de crise, les violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire se multiplient. Le conflit syrien en donne une nouvelle illustration à travers le déchaînement de la violence du régime envers sa propre population à Idlib, a souligné le Ministre, ajoutant que les frappes visent délibérément des hôpitaux et des centres de santé, des écoles et des abris.

En dehors même des zones de guerre, l’universalité et la primauté des droits de l’homme sont de plus en plus souvent contestées, a poursuivi le Ministre. Et tandis que ces principes refluent, ceux qui les défendent sont de plus en plus souvent menacés, parfois dans leur intégrité physique. Les institutions et le principe même du multilatéralisme sont en butte à des tentatives de déstabilisation sans précédent, a insisté M. Le Drian. Il a assuré que la France continuerait à défendre les droits humains de toutes les manières et dans toutes les instances où sa voix peut porter. C’est la raison pour laquelle le pays présente sa candidature au Conseil des droits de l’homme pour la période 2021-2023, avec plusieurs priorités qui guideront son mandat, notamment la promotion des droits des femmes et des filles, la protection des défenseurs des droits humains et la préservation des fondamentaux de la démocratie.

Lire la suite...

Partager sur : Partager