Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - Jean paul Moka

Fil des billets Fil des commentaires

jeudi 27 septembre 2018

RDC: Gabriel Mokia et Jean-Paul Moka, deux Dupont-Dupond, profito-situationnistes?

Rév. Jean-Paul Moka

Incroyable, on croit rêver. Comment Jean-Paul Moka, autorité morale du mouvement bleu et président de la coalition arc-en-ciel, dont la candidature présidentielle a été invalidé par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) et la Cour Constitutionnelle, peut-il s'allier à  Kin Kiey Mulumba "MOYIBICRATE" ? Comment le beau-fils de Gaà«tan Kakudji, donc de M'zée Laurent-Désiré Kabila peut-il s'allier à  Kin Kiey Mulumba "MOYIBICRATE", membre influent du RCD-Goma, mouvement rebelle sanguinaire et criminel rwandais soutenu par Kigali ? Comment Jean-Paul Moka s'allie-t-il au dernier ministre de l'information de Mobutu ? N'est-ce pas Kin Kiey Mulumba "MOYIBICRATE" qui a privé les Congolais de la fibre optique pour s'acheter un manoir à  Waterloo en Belgique ? Le MOYIBICRATE ne doit-il pas plusieurs millions de $ au FPI, sans être inquiéter ? Kabila-Désir Totondi Yo Nanu Té devient KinKiey-Désir-Masimanimba-Désir ! Et Jean-Paul Moka et Kin Kiey Mulumba "MOYIBICRATE sont donc alliés et font UN ! Jean-Paul Moka veut faire élire Emmanuel Ramazani Shadary puisque Kin Kiey Mulumba MOYIBICRATE est l'homme d'Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale. A-t-on entendu Masimanimba-Désir critiquer Kabila-Désir ? Non.

Devant la presse à  Kinshasa, Jean-Paul Moka a indiqué qu`en réalité, il y a seulement cinq candidats présidents sérieux parmi ceux retenus définitivement par la Cour Constitutionnelle et proclamés par la CENI. `` Il y a 21 candidats mais en réalité il y en a que 5. il s`agit de Ramazani Shadary, Martin Fayulu, Félix Tshisekedi, Vital Kamerhe et Kin-Kiey Mulumba », a-t-il déclaré. Jean-Paul Moka fustige également le fait que certains candidats parmi les 21, ne sont même pas connus en dehors de la République Démocratique du Congo.

Jean-Paul Moka s`était engagé depuis un moment dans la bataille politique en briguant à  la Magistrature suprême du pays avec son mouvement Bleu, une plateforme qui n`est ni de l`opposition ni de la majorité encore moins du centre, avec un programme politique qui s`articule autour de trois axes prioritaires, dont l`agriculture, l`éducation et la santé. Ce n'était donc qu'une chimère? Le Révérend Jean-Paul Moka, n'avait-il pas posé sa candidature à  la présidence de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) pour remplacer Apollinaire Malu Malu, abbé tricheur de triste mémoire ?

Il y a 7 ans, à  Paris, Jean-Paul Moka rendait visite à  M'zée Victor Mpoyo et avait bien voulu répondre aux questions de Réveil FM International:

Dans un pays normal, Gabriel Mokia ne serait jamais un acteur politique. Inconstant, versatile, provocateur et bagarreur, le politicailleur est plus qu'un bouffon. Profito-situationniste, Gabriel Mokia amuse la galerie par ses postures sur des chaînes de télévision "coupagistes" de Kinshasa. Il tire sur tout ce qui bouge. Au fait, Gabriel Mokia est venu à  la politique pour récupérer ses biens confisqués par le régime d'imposture. Depuis que les imposteurs et usurpateurs du régime lui ont restitué ses biens, l'homme d'affaires roule pour Alias Joseph Kabila. Comment peut-il oser faire du chantage aux autres candidats, s'il n'est pas choisi comme "Candidat Commun" de l'opposition, il va voter Emmanuel Ramazani Shadary ? La langue est un petit membre qui peut embraser toute une forêt. Gabriel Mokia roule pour Emmanuel Ramazani Shadary. Sa menace n'est que le résultat d'un deal qu'il a mà»ri et consenti.

Lire la suite...

Partager sur : Partager