Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - Joao Lourenço

Fil des billets Fil des commentaires

mardi 7 janvier 2020

RDC: Angwalima Tshilombo "Tshintuntu", un "Commissionnaire en rétrocommission" de Sindika Dokolo et Isabel qui a échoué en Angola !

Tshilombo "Tshintuntu" en "Commissionnaire" pour Sindika Dokolo en Angola !

Chassez le naturel, il revient au galop dit-on ! Angwalima Tshilombo "Tshintuntu" est un ancien checkulard de Bruxelles, un habitué de la rétrocommission.

Si Angwalima Tshilombo "Tshintuntu" a un mépris pour le peuple congolais, qui ne l'a jamais élu puisque le fameux fils Tshisekedi a fait un deal diabolique nuitamment pour sa Nomination Electorale, il doit respecter les présidents qui respectent leurs peuples.

Joao Lorenzo, le président Angolais respecte la Constitution angolaise. Voilà  que Tshilombo "Tshintuntu" a utilisé l'argent du contribuable congolais pour aller en Angola demander à  Lorenzo d'intervenir sur les conséquences de la décision du tribunal provincial de Luanda du 30 décembre 2019.

Isabel Dos Santos et Sindika Dokolo poursuivis par la justice angolaise

La justice angolaise a pris la décision, en toute indépendance, de geler les avoirs de Sindika Dokolo et principalement ceux de son épouse Isabel Dos Santos. Un couple mafieux, deux pillards qui ont bénéficié de l'ancien régime. L`Etat angolais accuse Sindika Dokolo et son épouse, Isabel dos Santos, la fille de l`ancien président angolais Edouardo Dos Santos, ainsi qu`un autre sujet angolais, d`avoir détourné plus d`un milliard de dollars.

Une honte pour les Rdciens que Tshilombo "Tshintuntu" a quitté Kinshasa pour Luanda afin de jouer au "Commissionnaire" de Sindika Dokolo et Isabel Dos Santos. Une tristesse d'avoir un ignare et écervelé placé à  la tête de notre pays pour nous humilier.

Joà£o Lourenço a appelé à  une coopération internationale pour soutenir l`effort de lutte contre la corruption et l`impunité en Angola, soulignant que “la meilleure façon pour les personnes ciblées sera la collaboration maximale avec les autorités compétentes de l`État et de la justice. Angolais “.

Le chef de l`Etat angolais a également déclaré, que "l`exécutif ne s`ingère pas dans l`action de la justice", respectant ainsi le "principe du respect de la séparation des pouvoirs".

"Congolais debout" doit se dissocier de Sindika Dokolo jusqu'à  ce qu'il termine avec la justice angolaise. Il ne peut être un pillard en Angola et se cacher derrière Tshilombo, un autre faussaire et fossoyeur de la République. "Congolais debout" n'est plus crédible, tant que le cas Sindika Dokolo n'est mis au clair. Sindika Dokolo doit se mettre à  la disposition justice angolaise et défendre son innocence. "Congolais debout" n'a pas besoin d'un Carlos Ghosn, ancien dirigeant de l`Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, qui vient de s'échapper du Japon pour le Liban, en bafouant la justice japonaise.

Lire la suite...

Partager sur : Partager