Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

vendredi 15 juillet 2022

Bena Mpuka : Nostalgies personnelles de Ya Jolie Mulongo à notre "Maman", "Maman Ngoie" , "Maman Bernadette"!

Bena Mpuka : Nostalgies personnelles de Ya Jolie Mulongo à notre "Maman", "Maman  Ngoie" , "Maman Bernadette"! 

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1657869357851.jpg, juil. 2022

Maman Yangu, tu te rappelles encore je te disais toujours Maman appelle moi trois fois et demande moi quoi ?

Et toi tu disais,  Joe, Mamie Jolie,  Nkulu wa Kabila ni nini? Et tu tombais sur ton fauteuil de travers en rigolant à gorge déployée en me disant "kitshua yako ayi tumukake" bien c'est qui veut dire que t'as un problème mental en suite toi et moi, nous nous enlaçons, nous nous embrassions et nous rigolions fort quand tu me disais bon sema sasa ni nini?

FB_IMG_1657869378906.jpg, juil. 2022

Et moi, je savais qu'il y avait rien je cherchais juste à arracher ton sourire....Maman Yangu miye je décide de parler de toi aujourd'hui car cela était ta volonté tu disais toujours que tu n'aimerais jamais que ton nom disparaisse à jamais comme si tu n'étais pas utile dans la société.

Je parle ici de Mme Ngoie shimbi wa Nkulu née Justine Bernadette Ngoie shimbi  Aka kiushi comme les lubakat avaient du mal à prononcer le prénom Justine, eux l'appelaient kiushi.

FB_IMG_1657869388600.jpg, juil. 2022

Maman, je suis parmi les cadets de tes enfants mais vu que je suis restée avec toi longtemps après la disparition de ton feu mari, notre défunt père Elie Richard Nkulu Mulongo  Mukisatoni, j'ai beaucoup appris auprès de toi ma regrettée amie et mère donc je peux parler de toi sans me tirer le nez...

Maman, où que tu te trouves tu te souviendra que deux ans avant ta disparition soit en 2014, tu étais au salon et moi dans la chambre,  tu m'avait appelé rapidement comme si tu présentais ta mort prochaine et j'étais vite sortie de ma chambre et t'avais rejoins au salon tu m'avais demandé d'aller chercher un  stylo et une double feuille et je m'étais exécutée arrivée au salon tu m'avais parlé en ce terme:

"Je veux que tu note ma biographie parceque le jour où Dieu m'appellera dans sa félicité, je n'aimerais pas qu'on me pleure comme une indulgente, j'aimerais qu'on sache qui j'étais réellement.  si je ne te le dis pas aujourd'hui demain risque d'être tard".

 Tu m'avais foutula trouille que je t'avais même demandé,  Maman qu'est-ce qui se passe dans ta tête ? Tu m'as répondu avec une voix imposante en disant mets-toi là et écris: 

J'ai dis ok. 

Et comme tu étais très engagée aux activités de l'église comme tu nous le disais, tu voulais être religieuse et notre grand-mère ta maman makonga wa lutunda n'en voulait pas entendre parler et faisait tout le temps de problème aux bonnes sœurs supérieures et c'est comme ça que tu avais décidé d'arrêter.

Et quand notre père tombait chaos de toi n'arrêtait de faire pression à ta grande sœur qui était son amie pour obtenir ton Oui, je cite ici maman kulutu Célestine Ngoie Kiabu d'heureuse mémoire  devenue plus tard la belle-sœur adorée de notre papa.

Maman tu nous disais toujours bien que papa avait des enfants dans plusieurs lits mais  pour toi tous étaient tes enfants, tu nous avais tous élevés avec les mêmes valeurs et après la disparition de papa en 2021, avec des larmes aux yeux mais tu disais toujours rien  ne te séparera de l'amour de ton Dieu et tu l'avais fais!

Maman tu avais servi Dieu jusqu'à ton dernier souffle.

Maman ta mort nous a servi de grande leçon, car servir Dieu paie, tu as été honoré de la clinique Ngaliema où ton corps avait été gardé au froid, en faisant un bref passage à  kintambo à la résidence familiale où tu habitais jusqu'à Assanef où c'était déroulés tes obsèques pour t'amener à ta dernière demeure.

Les mamans de la cathédrale protestante du centenaire étaient mobilisées pour pleurer une des leurs et même les pasteurs pour t'amener à ta dernière demeure...

Maman, tu avais reçu les hommages dignes de servante de Dieu parceque tu disais toujours je ne viens d'une famille riche, et cela m'a créé trop des problèmes dans la famille de votre père, mais comme je suis veuve, si un jour Dieu me rappelait, si ma belle belle-famille ne m'enterre pas,  mes enfants et l'église par le Dieu que je sers m'enterreront.

Ton voeux avait été exaucé parceque tu étais porté en terre dignement maman, et tu disais toujours que tu as eu neuf enfants mais tu en a élevé 17et tu le faisait de bon coeur avec beaucoup d'amour et cela  t'a valu  beaucoup d'honneur à ton décès  tous tes enfants t'ont pleuré et même tes petits enfants et un de tes grands enfants, et beau frère Huit Mulongo kbm incarcéré par le régime tortionnaire à l'époque qui ne pouvait pas manquer à ses obligations pour t'enterrer car tu étais aussi comme sa mère t'avait fait un mot d'adieu en pleine cérémonie pour te témoigner de l'amour inconditionnel qu'il te portait.    

 Maman quatre jours avant ton décès, soit le 29 décembre 2016, comme c'est maman Irène et qui faisaient la garde malade tu n'arrêtais de nous dire,  ne pleurez pas,il faut juste danser et chanter moi je n'ai pas vécu dans la saleté si Dieu reprend mon âme il faut être bien vêtu,  pleurez en chantant et en dansant c'est comme ça que nous t'avons accompagné avec les chansons du groupe Assafa comme tu l'avait souhaité .

Maman Irène et moi t'avions vu partir maman,  c'était un coup de tonnerre. Tu restes irremplaçable.

Maman, quatre ans après ta disparition, j'ai pété un câble vu que je n'ai jamais supporté ta disparition je me suis retrouvée en soins intensifs à la clinique Ngaliema...même si le monde était à refaire j'aimerais toujours que tu sois ma mère ...

Ma Ngoie  Aka Maman Dodo comme  t'appelais affectueusement les femmes de nos oncles.

Je vais expliquer ici ta volonté en ma  présence chaque fois lorsque maman Irène venait te rendre visite,  tu n'arrêtais de dire lolo c'est qui signifie Maman en kilubat weye ndjo utabakiya Maman Yabo.

Maman, je ne te dirais jamais assez merci parceque pendant tes obsèques ta biographie était la chose la plus facile parce que tu me l'avais fait préparer deux ans avant ta disparition.

Mes frères Pathron Mulongo et Philippe kiluba n'en revenaient pas lorsque je leurs disais que j'ai la biographie de maman sur un brouillon je vais juste chercher ça dans un de mes sacs et c'est fus fait.

Maman, merci pour ton amour,  pour les valeurs nous inculquées  .... la mort n'arrête pas l'amour ma Maminette!

Tu m'appelais bwana.... comme je porte le nom de papa ! Repos éternel à ton âme Maman.

Tu demeures ...

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mardi 21 juin 2022

Bena Mpuka: Louis Michel "Big Loulou" et les Oligarques Belges vont perdre leurs carrés miniers au KONGO !

Bena Mpuka: Louis Michel "Big Loulou" et les Oligarques Belges  vont perdre leurs carrés miniers au KONGO ! 

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1655807325448.jpg, juin 2022

Le KONGO est la chambre à coucher de MFUMU KIMBANGU DIANTUNGUNUA !

Pour les BANA ELONGA-BANA BILAKA YA KIMBANGU DIANTUNGUNUA, ils ne vont pas trembler sur Likambo Ya Mabele. 

Le sol, le sous-sol, les eaux, les forêts, les espaces aérien, fluvial, lacustre, maritime, la mer territoriale, le plateau continental...doivent bénéficier en premier aux fils et filles KONGO.

FB_IMG_1655807355353.jpg, juin 2022

Aucun étranger ne peut investir au KONGO dans les ressources minières ni résider dans des zones minières. Les KONGO n'ont plus à être dominés par des étrangers sur les terres de leurs ancêtres. 

Les mines du KONGO font partie des ressources régaliennes du pays. Ils doivent servir au développement du pays, pas aux individus ni aux autres étrangers. Plus question que des individus aient des carrés miniers au KONGO. 

FB_IMG_1655807359929.jpg, juin 2022

Les ressources minières seront exploitées en octroyant aux chefs de terre, un pourcentage % pour les exploitations. Les chefs de terre ne doivent plus être ignorer dans la gestion des biens communs. 

Mentor d'Alias Kabila, organisateur de l'élection présidentielle Louis Michel 2006, Louis Michel "Big Loulou" Néocolonialiste, Néo-esclavagiste Léopoldien a des carrés miniers au KONGO. Le Belge considère le KONGO comme sa chose. Simplement parce qu'il a ses garçons de course, BANA BITINDA et Mindele Ndombe qui le considère comme un décideur. Avec ses outrecuidances, injonctions et oukases, Louis Michel "Big Loulou", ennemi du KONGO se croit tout permis.

FB_IMG_1655807364319.jpg, juin 2022

C'est Louis Michel "Big Loulou" qui a décapité La Loi Bakajika, qui stipulait que le sol et sous-sol appartient à l'Etat Zaïrois, avec sa Constitution de Liège ! 

Pourquoi Louis Michel "Big Loulou" peut-il avoir des carrés miniers dans le Kasaï et au Katanga ? Tous les Oligarques Belges, qui ont des carrés miniers au KONGO, ils ont déjà tout perdu !

Cela fait 20 ans que les Libéraux Affairistes Léopoldiens dirigent la Belgique. Louis Michel "Big Loulou" a sa dynastie dans le régime monarchique de la Belgique.

FB_IMG_1655807368604.jpg, juin 2022

Son fils Charles Michel (Né en 1975) après avoir été le Premier ministre de la Belgique, il est le président du Conseil européen.

Son second fils, Mathieu Michel (Né en 1979)  est  Secrétaire d’État à la Digitalisation, chargé de la Simplification administrative, de la Protection de la vie privée, de la Régie des bâtiments et des Institutions culturelles fédérales, adjoint au Premier ministre. 

Inconnu de la plupart des Belges, Mathieu Michel a malgré tout un certain air de déjà-vu. Et pour cause : son grand frère n’est autre que l’ancien Premier ministre et actuel président du Conseil européen Charles Michel. Quant à son père, Louis Michel, il a été ministre des Affaires étrangères, puis commissaire européen. “Tiens, revoilà les Michel”, commente La Meuse.

Si le cadet de la famille “est complètement novice sur la scène fédérale”, Le Vif-L’Express souligne qu’il a “une longue expérience de la politique locale” dans la ville de Jodoigne (dont son père a été bourgmestre) et à la province du Brabant wallon, dont il présidait le conseil.

Il ya plus des 20 ans, le Parti  Réformateur Libéral ( PRL) était locataire sur rue des Naples à Ixelles quartier Matongé à Bruxelles.

Depuis que le Parti Réformateur Libéral est devenu le Mouvement Réformateur MR avec Louis Michel "Big Loulou", le quartier populaire et populeux de Matongé a été abandonné. Le MR de Louis Michel a son adresse au

84-86 Avenue de la Toison d'Or à Bruxelles, Saint Gilles dans le prolongement du Tout chic de l'avenue Louise !

Ce déménagement est intervenu après plusieurs rotation carrés Katanga-Bruxelles ! 

Les 18 ans, d'imposture-d'usurpation d'Alias Kabila à la tête du KONGO, c'est Louis Michel "Big Loulou" qui a été son MENTOR !

Louis Michel "Big Loulou" qui a placé ses enfants dans les hauts sphères de la politique, qu'il ne pense pas que sa dynastie imposée va continuer à dominer sur le KONGO.

Les BANA ELONGA-BANA BILAKA YA KIMBANGU DIANTUNGUNUA vont gripper la machine pompe à sous du KONGO.

Le KONGO ne peut plus continuer à être une pomme à sous pour les Libéraux Affairistes Léopoldiens et Oligarques Belges.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

dimanche 15 mai 2022

BENA MPUKA : FAUT-IL CROIRE À LA RÉCONCILIATION DES KATANGAIS ? ALIAS KABILA ET KATUMBI UNIQUEMENT ? OU PLUTÔT TOUS LES KATANGAIS BLESSÉS : PROPHÈTE JOSEPH MUKUNGUBILA, EDDY KAPEND, PROFESSEUR ÉMÉRITE HUIT MULONGO...

Bena Mpuka: FAUT-IL CROIRE À LA RÉCONCILIATION DES KATANGAIS ? ALIAS KABILA ET KATUMBI UNIQUEMENT ? OU PLUTÔT TOUS  LES KATANGAIS BLESSÉS : PROPHÈTE MUNGUBILA, EDDY KAPEND, PROFESSEUR ÉMÉRITE HUIT MULONGO...

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1652585201972.jpg, mai 2022

Les KATANGAIS vont se réconcilier à coups de lance voix : RÉCONCILIATION ! RÉCONCILIATION ! RÉCONCILIATION DU 17 AU 19 MAI 2022 !

La réconciliation n'est-elle pas d'abord une démarche spirituelle ?

L'initiative de Mgr. Fulgence Muteba, évêque de Lubumbashi, de réconcilier les leaders Katangais est une démarche qui laisse à désirer. Cette démarche est hypocrite. On peut se réconcilier du bout des lèvres sans le fond du cœur. Au lieu de convoquer une rencontre hypocrite de réconciliation, Fulgence Muteba devrait abandonner sa mitre et sa crosse à la sacristie, pour prendre son bâton de pèlerin et aller rencontrer les KATANGAIS Blessés.

Depuis des lustres, le Katanga, conscient de sa position économico-stratégique, liée notamment à la richesse de son sous sol, a toujours pris au sérieux ce concept de leader à qui, il a  souvent donné le rôle des pères fondateurs et de socle de « valeurs katangaises ». Ce statut a souvent été conforté par l’ancrage de ses porteurs à la terre  katangaise mais aussi, par le charisme de ces derniers qui charrient des combats, dans lesquels le katangais s’accroche.

Les Leaders Katangais ne sont tous des enfants de chœurs. Il y a des requins qui aiment bien bouffer des fretins, lorsqu'ils sont en position de force politique.

Ces sont des valeurs humaines qui doivent animer les uns et les autres. La Katangité oui, sans être ennemi d'un Katangais ni des autres Kongo.

Baba Kyungu waKumwanza avant son assassinat par les Talibans de l'Udps, n'était-il pas ennemi des Katangais. Baba Kyungu waKumwanza n'avait-il pas déclaré que les KATANGAIS qui ne voteraient pas Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba seraient empoisonnés ? Les KATANGAIS ont-ils exigé l'autopsie du corps de Baba Kyungu waKumwanza ?

Faut-il réconcilier uniquement Alias Kabila et Moïse Katumbi ? Deux partenaires qui se sont brouillés ?

Le règime d'Alias Kabila qu'avait-il fait de Katangais durant les 18 ans de règne d'imposture et d'usurpation ?

Le procès de l'assassinat de M'zée Laurent-Désiré Kabila n'a jamais abouti durant les 18 ans du régime de son fils putatif. Un enfant au pouvoir peut-il refuser à son père, un procès digne pour connaître la vérité ?

Eddy Kapend a été placé en détention à prison de Makala durant 18 ans. Depuis sa sortie l'homme est aphone.

FB_IMG_1652585219624.jpg, mai 2022

Le prophète Joseph Munkungubila est en exil en Afrique du Sud. Le régime d'Alias Kabila a écrit au président Sud-africain, le mafieux Jacob Zuma pour qu'il n'ait pas ses papiers en Afrique du Sud, avec un mandat d'arrêt international. C' est Muyez, Katangais et ministre de l'intérieur avait fait des tonnes. Et pourtant, c'est le régime d'Alias Kabila qui assassiné ses adeptes à Lubumbashi et Kinshasa. Arrêtés le 30 décembre 2013, ils sont nombreux qui croupissent encore dans des prisons jusqu'aujourd'hui. Ils ont été transféréd de la prison de la Kasapa à Angenga à l'Equateur. 

FB_IMG_1652585211276.jpg, mai 2022

Le professeur Émérite Huit Mulongo Kalonda Ba Mpeta a été arrêté arbitrairement par John Numbi qui était dans la jeep de police à sa résidence, un coup fomenté par Kalev Mutond et Néhemie Mwahila, un faux jeton. L'objectif était de le faire taire. Il a été jeté à la prison de La Kasapa. Il a perdu son épouse Ma Sylvie Katanga, sa santé...les KATANGAIS qui veulent la réconciliation ont-ils eu le courage d'aller le rendre visite à la Kasapa. Fort heureusement, le professeur émérite Huit Mulongo a fait de son emprisonnement un roman. Ses gêoliers n'ont jamais réussi à atteindre son esprit, son intelligence universitaire. 

Prisonnier personnel d'Alias Kabila durant plus de deux ans, le professeur Émérite HUIT MULONGO a publié à Paris son ouvrage: "Voyage au bout de la Kasapaa", qui relate ce coup monté, foireux et mafieux pour le faire taire !

Élection Louis Michel 2006, le foube et roublard, "MOMO" Modeste Mutinga Mutuishayi, avait transformé la fameuse Haute Autorité des Médias (HAM) en étouffoire des libertés. Nous pouvant nous affronter de face, MODESTE MUTINGA AVAIT INSTRUMENTALISÉ UN KATANGAIS DE LA HAM, BANZA TIEFOLO QUI PRETENDRAIT CONNAÎTRE LA FAMILLE MULONGO. CE FELON CORROMPU DE BANZA TIEFOLO, NOUS AVAIT ACCUSÉ À L'ANR. NOTRE INDÉPENDANCE D'ESPRIT CHOQUAIT FACE AUX MAFIEUX DE LA HAM.

Felix Kabange Numbi Mukwampa est connu pour ses intrigues, forfaits et coups bas ! Il n'a ni éthique ni conviction. Il est juste un opportuniste et profito-situationniste. Après avoir pris 15.000 dollars, contribué à l'éjection de Jeanine Mabunda du perchoir de l'Assemblée nationale, et dans l'attente des jeeps de la présidence usurpée de Tshilombo,  Félix Kabange Numbi lance son FCC-Renaissance.  De qui se moque-t-il ? Pendant 18 ans, il a soutenu l'imposture, l'usurpation et la dictature d'Alias Kabila et il ose parler de la Renaissance ? Il est trop ambitieux le docteur Tournesol ! Politicailleur aux dents acérées, il doit se remettre en question. L'échec d'Alias Kabila , c'est d'abord l'échec des pseudos intellectuels qui se sont transformés en Djalelo au près de l'homme de Kingakati.  Félix Kabange Numbi est un troubadour. Il est un opportuniste patenté, une girouette qui tourne avec le vent. Il s'est autoproclamé "Seul leader de Malemba Nkulu" et veut dégommer Jean-Claude Masangu, un vieux briscard. En bon prédateur aux dents acérées, Felix Kabange Numbi est capable de tout. 

S'il avait un peu de conscience, il devait d'abord demander pardon à l'église catholique romaine d'avoir fait déshabiller des prêtres à Kinshasa. D'avoir arbitrairement voulu fermer l'hôpital Panzi pour fraudes fiscales en janvier 2015. Alors même puisqu'il se dit médecin, il devrait être solidaire du Dr. Denis Mukwege qui soigne les femmes congolaises violées. 

Arriviste, petit couteau du régime d'imposture d'Alias Kabila, qui  a sévi en République démocratique du Congo, Felix Kabange Numbi Mukwampa devenu Apparatchik de la dictature d'Alias Joseph Kabila se croit tout permis. Il est sur tous les coups bas et tordus contre les compatriotes qui eux excellent dans leurs domaines contrairement à lui. Homme d'intrigue, Félix Kabange Numbi Mukwampa est un spécialiste des coups bas. Amnésique, il a oublié d'où il est venu. L'arriviste est parvenu puisqu'il a été ministre d'Alias Joseph Kabila, sans aucun résultat dans les ministères où il est passé ! Accuser les autres auprès de son chef est sa passion. Nullard et prétentieux, Félix Kabange Numbi s'est autoproclamé sans rire "Seul Leader" de Malemba-Nkulu" dans la nouvelle Province du Haut-Lomami. Pardieu, puisque Ministre Incapacitaire sans résultats Felix Kabange se prend pour le nombril de Malemba-Nkulu.

dernière intrigue découverte de Félix Kabange Numbi  aura été la tentative de déstabilisation de Jean-Claude Masangu qui préside l'Union pour le Développement du Congo (UDCO), parti cher à feu Baudoin Banza Mukalay. Félix Kabange veut dégommer Jean-Claude Masangu en l'écartant de la présidence de l'UDCO. La RDC est connue pour le dédoublement des partis politiques. Il est l'arme de destruction massive usée et abusée pour déstabiliser les politiques. Depuis la découverte de cette intrigue le prétendu seul leader de Malemba Nkulu sait qu'il a droit au bois vert en représailles. Car Jean-Claude Masangu n'est pas un homme à se laisser impressionner par le petit ministre du genre de Félix Kabange. Ancien gouverneur de la Banque centrale du Congo, de 1997 à 2013, Jean-Claude Masangu a été l'artisan de la réforme monétaire qui a vu la création du franc congolais. Ancien directeur général de Citibank Zaïre, fils de Jacques Masangu-a-Mwanza, ambassadeur de la République démocratique du Congo aux Pays-Bas, Jean-Claude Masangu est un référent au Katanga. Félix Kabange a déclenché une guerre, il lui faut assumer !

Ministre de la culture et des arts, Baudouin Banza Mukalay est mort à l'âge de 63 ans ! C'est lui et son ministère qui ont organisé les obsèques du "roi de la rumba", le musicien Jules Shungu Wambadio dit Papa Wemba. Baudouin Banza Mukalay avait été député national puis commissaire du peuple (ministre) à plusieurs reprises sous le président zaïrois Mobutu Sese Seko, dont le régime s'était effondré en mai 1997. Président de l'Union pour le Développement du Congo (UDCO), M. Banza Mukalayi avait  été ministre de la Coopération internationale lors de la période de transition 2003-2006. son décès au clinique Ngaliema à Kinshasa, c'est Felix Kabange ministre de la santé qui organisa le fret du cercueil du ministre Baudoin Banza Mukalay dans un cargo de Service Air à destination de Lubumbashi. Les Katangais à l'aéroport de Loano ne crurent pas leurs yeux en voyant le corps du défunt Baudoin Banza Mukalay débarquer de la soute d'un cargo comme un indigent ! Ce qui fut pleurer plus d'un katangais alors même qu'un mois auparavent le ministre s'était investi pour les obsèques de Wembadio. Qu'Alias Joseph Kabila ai eu une haine à l'égard de Baudoin Banza Mukalay qui a vivement déconseillé à l'incapacitaire de Kingakati de briguer un troisième mandat. 

Certes, nous devons mener une vie d’hommes et de femmes réconciliés, réconciliés avec nous-mêmes, réconciliés avec Dieu et réconciliés avec les gens avec qui nous vivons.

Freddy Mulongo Mukena

Réveil FM International

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 7 mai 2022

BENA MPUKA : PHILIPPE, ROI DES BELGES VA DÉBARQUER AU KATANGA AVEC SON AVION ROYAL POUR PUISER DANS LES CARRÉS MINIERS !

Bena Mpuka : PHILIPPE, ROI DES BELGES VA DÉBARQUER AU KATANGA AVEC SON AVION ROYAL POUR PUISER DANS LES CARRÉS MINIERS !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

IMG_20220507_224223.jpg, mai 2022

LES BANA ELONGA-BANA BILAKA YA KIMBANGU SONT CLAIRS : PAS DES ÉTRANGERS DANS LES ZONES MINIÈRES AU KONGO !

KONGO EST LA TERRE DE MFUMU TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA.

KONGO EST LA TERRE DE NOS AÏEUX ET ANCESTRES !

KONGO EST À NOUS ! 

DEPUIS LÉOPOLD II, ROI DES BELGES QUI A DIRIGÉ LE KONGO COMME SA PROPRIÉTÉ PRIVÉE... KONGO, LA TERRE DE MFUMU TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA A CONNU TROIS GÉNOCIDES, DANS UN EMPIRE DU SILENCE.

DEPUIS 27 ANS, PAUL KAGAME, HITLER NOIR ET FÜHRER RWANDAIS A DANS SA CONSCIENCE PLUS DE 18 MILLIONS DE MORTS. LES KONGO MEURENT COMME DES MOUCHES, PERSONNE N'EN PARLE. 

LE KONGO EST LA PROIE DE TOUS LES PRÉDATEURS ET MUTINATIONAUX MONDIAUX. 

PHILIPPE, ROI DES BELGES S'EN VA AU KONGO DU 6 AU 13 JUIN 2022 ! OUTRE KINSHASA, LE SOUVERAIN BELGE IRA À LUBUMBASHI AU KATANGA ET À BUKAVU DANS LE SUD-KIVU.

AVEC SON AVION ROYAL, PHILIPPE ROI DES BELGES VOUDRAIT-IL REMPLIR SON AVION ROYAL DES MINERAIS DU KATANGA ?

QUELS SONT  EXACTEMENT LES RAISONS DE SA VISITE AU KONGO ? VOUDRAIT-IL COMME LÉOPOLD II, CRIMINEL ET GÉNOCIDAIRE AU KONGO, LUI AUSSI PILLER LES RESSOURCES ET RICHESSES DU KONGO ?

C'EST CHARLES MICHEL 46 ANS, FILS DE LOUIS MICHEL QUI PRÉSIDE L'UNION EUROPÉENNE. OR PHILIPPE ROI DES BELGES À RENONCÉ DE SE RENDRE AU KONGO DU 6 AU 10 MARS 2022, POUR CAUSE DE LA GUERRE RUSSO-UKRAINIENNE !

 TOUT LE MONDE SAIT QUE CETTE GUERRE NE FAIT QUE S'EMPIRER, ELLE N'EST PAS ENCORE FINIE, POURQUOI PHILIPPE TIENT-IL À SE RENDRE AU KONGO DU 6 AU 13 JUIN 2022 ? 

LOUIS MICHEL "BIG LOULOU" ANCIEN COMMISSAIRE EUROPÉEN, EX-MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES, EX-DÉPUTÉ EUROPÉEN EST DANS LES CARRÉS MINIERS DU KATANGA.

GEORGES FORREST, QUE SE DÉTRACTEURS QUALIFIENT DE VICE ROI DU KATANGA, RÉSIDE À LUBUMBASHI DONT UNE PLACE À DÉBAPTISER PORTE SON NOM. CE BELGE A UN EMPIRE INDUSTRIEL ET MINIER DANS NOTRE PAYS.

LE KATANGA, DONT LES RÉSERVES DE CUIVRE, DE COBALT ET D'URANIUM FONT TOURNER LA TÊTE DES GÉOLOGIQUES, A LA TAILLE DE LA FRANCE. GEORGES FORREST EST UN GROUPE PRÉSENT DANS LE BTP, LES CIMENTERIES, LES MINES, LA BANQUE, L'AGRO-ALIMENTAIRE... GEORGES POSSÈDE PLUS DE 32. 000 TÊTES DE BÉTAIL AU KATANGA. ON NE PEUT SE RENDRE DANS SES FERMES QUE PAR LES AIRS !

GEORGES FORREST N'A PAS HONTE DE DÉCLARER : "NOUS SOMMES LE PREMIER INVESTISSEUR ET LE PREMIER EMPLOYEUR PRIVÉ AU CONGO"!

FILS D'UN ÉMIGRÉ IRLANDAIS VENU DE LA LA LOINTAINE NOUVELLE-ZÉLANDE DANS LES ANNÉES  1920 ET D'UNE MÈRE JUIVE SÉFARADE, GEORGE FORREST EST UNE ÉNIGME. HOMME D'AFFAIRES SANS FOI NI  LOI ET MARCHAND D'ARMES POUR LES UNS, BIENFAITEUR DU KATANGA POUR LES AUTRES.

TOUS LES CONQUISTADORS COLONIAUX ESCLAVAGISTES PROFITENT DES RICHESSES ET RESSOURCES DU KATANGA, QUAND EST LES FILS ET FILLES KONGO VONT PROFITER DES MINERAIS DE LEUR SOUS-SOL ?

MÊME PHILIPPE, ROI DES BELGES VEUT ALLER PUISER DES RESSOURCES DU KATANGA POUR CHAUFFER SON PALAIS DE LAEKEN !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mercredi 27 avril 2022

BENA MPUKA : JEAN FOSTER MANZIKALA, TRUAND, CORROMPU, ASSASSIN DU DÉBUT DE L'ÈRE RÉGIME MOBUTU !

Bena Mpuka Jean Foster Manzikala de triste mémoire a été un dépravé Truand, Assassin et Corrompu du début de l'ére du régime Mobutu !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1651077763920.jpg, avr. 2022

Selon des gens qui l'avaient connu, il parait que Jean Foster Manzikala était un vrai et grand assassin.

Pour les Fils et filles Kongo de cette époque  du début de l'ère Mobutienne, Manzikala était synonyme de la mort pendant la periode sombre de la  dictuature de Mobutu.

Manzikala bras dur de Mobutu, il sema la mort au Katanga.

Il avait acquis sa notoriété par son habilité à rester au sommet en dépit des vicissitudes de la politique congolaise. Son succès est dû à son habilité à établir et à contrôler un pouvoir ancré sur sa province d’origine (Ex-Kibali- Ituri), et à ses relations avec les autres leaders de la politique congolaise, à l’instar de Victor NENDAKA.

Manzikala, est un ressortissant de la tribu Logo proche de la frontière Soudanaise, près de Faradje, qui a acquis sa première expérience en tant que commis dans une société belge installée dans le District de Uele.

Il devint membre du MNC/Lumumba en 1959, en assumant en même temps les fonctions d’Administrateur du Territoire d’Aba au Nord de Kibali-Ituri. Grâce à son affiliation au MNC, il avait été désigné en septembre 1960 Président par intérim de la Province Orientale, après le décès de son premier Président, Finant.

Par la suite, il sera élu Président de la Province Orientale au détriment de Bernard Salumu, un activiste patenté du MNC/L et Secrétaire provincial du parti.

Au début de 1965, il afficha publiquement son antipathie contre les rebelles en adhérant publiquement au parti CONACO de Moïse Tshombe,  devenant ainsi le Président Provincial.

 Il fut élu Député National et par ricochet Gouverneur réélu de Kabali-Ituri, sous les couleurs du CONACO durant les élections organisées au printemps de 1965.  Néanmoins, dans la mesure où au cours de cette année, le conflit entre Tshombe et le Front Démocratique Congolais soutenu par le groupe de Binza s’est accru, Manzikala effectua un revirement en faveur du camp opposé.

 Avec le coup d’État de novembre 1965, Manzikala fut parmi les premiers à retrousser les manches et à supporter le régime militaire. Il arborait fréquemment l’uniforme militaire, et avait installé la branche du CVR à Kibali-Ituri, avec lui-même comme père fondateur, et ses hommes de main occupant toutes les positions clefs.

Manzikala n’a jamais hésité à devenir cruel et dur en cas de besoin, dans le but de conserver sa position. Il a eu recours à plusieurs occasions aux crimes politiques pour éliminer ou intimider ses adversaires, comme quand il a dénoncé et tué le jeune-frère de son principal adversaire local, Timothee TSHOMBE ( sans aucune relation avec Moïse Tshombe), mentionné dans le rapport A-473 du 17 février 1966 à Kinshasa. Aussi, il ordonna et assista personnellement à l’exécution d’au moins 300 rebelles au moment de son retour à Bunia en 1964. Son exécutant dans ses actes était l’ancien chef de la police de Bunia, MAWA DONAT, qui a été récemment réaffecté à Bukavu. Sur le plan politique, son principal lieutenant a été Frederic BUMBA et Honoré AGOYO, l'ex-président de l’Assemblée Provinciale et notable coutumier,  et son dernier ministre de l’Intérieur .

Manzikala est corrompu à plusieurs niveaux. Fréquemment, il a passé beaucoup de temps en Ouganda, en exerçant ses activités commerciales et de contrebande.

Il aurait une maison en Grèce, après la visite de courtoisie rendue à commerçant en février 1965. Il n’y a apparemment rien qu’il ne puisse faire pour de l’argent. Il a accepté 5.000 Pounds Soudanais d’un émissaire du gouvernement soudanais, en échange de son accord à livrer les réfugiés Soudanais qui se trouvaient à la frontière. (On ne sait pas s’il avait effectivement rendu ce service).  Il a aussi été soupçonné dans la vente de l’or en Ouganda, obtenu illégalement dans les mines de Kilo-Moto, près de Watsa.

En 1967, Mobutu nomma Jean Faustin Manzikala gouverneur du Katanga. Il avait comme mission de débusquer tous les anciens gendarmes katangais. Il exécuta cette mission avec une cruauté sans réserve. Il les traqua partout en procédant par des enlèvements et des exécutions sommaires sous le prétexte de combattre le banditisme. Il fut un des gouverneurs le plus craint lors de son passage au Katanga. Il commit l’erreur d’oublier un prêtre orthodoxe grec dans le coffre d’une voiture. Lorsque ce prêtre fut découvert.  Mobutu fut contraint de le muter pour faire bonne figure.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

vendredi 8 avril 2022

BENA MPUKA : LA CONSTITUTION VALIDE-T-ELLE L'EXODE MASSIF DES POPULATIONS, CAS DES LUBA KASAÏENS AU KATANGA ?

Bena Mpuka :  La Constitution valide-t-elle l'Exode Massif des populations, cas des Luba Kasaïens au Katanga ?

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1649410889216.jpg, avr. 2022

Quel est ce maire en France ou dans n'importe quelle ville occidentale qui peut accepter l'exode massif des populations qui fuient la famine chez eux dans son territoire ?

Les Kongo ignorent leur propre histoire, c'est comme ça que des FAUSSAIRES, FALSIFICATEURS ET TROUBADOURS écrivent notre HISTOIRE à leur convenance et leurs intérêts.

FUYANT CHEZ EUX POUR CAUSE DE LA FAMINE, SANS HONTE, DES LUBA KASAÏENS SCANDENT QUE LA CONSTITUTION DIT QUE LES KONGO SONT PARTOUT CHEZ EUX AU KONGO. EXACT.

EST-CE QUE LA MÊME CONSTITUTION PARLE-T-ELLE DE L'EXODE MASSIF DES POPULATIONS D'UNE PROVINCE À UNE AUTRE POUR CAUSE DE LA FAMINE ?

Lorsque les KATANGAIS déclarent qu'il y a un ça ne va pas, LES LUBA KASAÏENS LES DIABOLISENT ET LES TRAITENT D'AFFREUX SÉPARATISTES ET SÉCESSIONNISTES.

POURQUOI LES LUBA KASAÏENS NE PARLENT JAMAIS DE LA SÉCESSION KASAÏENNE ?

"Les conflits ethniques et les tensions politiques entre les dirigeants du gouvernement central et les dirigeants locaux tournaient autour des régions diamantifères du Kasaï (Société internationale forestière et minière du Congo). Le 14 juin 1960, quelques jours avant la proclamation formelle de l'indépendance de la colonie, l'indépendance de l'État fédéral du Sud fut proclamée. Le 8 août 1960, l'autonomie de l'État minier fut proclamée, avec pour capitale Bakwanga (de nos jours Mbuji-Mayi). Albert Kalonji fut nommé président et Joseph Ngalula chef de gouvernement.

Une assemblée de notables investit le père de Kalonji du titre impérial de Mulopwe le 12 avril 1961. Le nouvel empereur abdiqua immédiatement en faveur de son fils, qui dirigea l'État sous le nom de Mulopwe (empereur/roi) Albert I Kalonji.

En  avril 1961, à Miabi, les Chefs coutumiers des Baluba, dans leur ensemble, décident en guise d’appui à son action, de conférer, si pas tous les pouvoirs, mais, une partie de leurs pouvoirs ancestraux à Albert Kalonji. À cette occasion, ils le vêtissent d’une peau de léopard et d’une hachette, symbole du pouvoir absolu, celui qu’ils introniseront Mulopwe Ditunga, c’est-à-dire au-dessus de tous. Ditunga parce qu’il incarnait désormais tout le pays Luba. Cet événement, il faut le rappeler, avait eu comme conséquence la mutation de  l’État Autonome du Sud-Kasaï en Royaume Fédéré du Sud-Kasaï.

Après une campagne militaire sanglante de quatre mois durant laquelle des milliers de civils furent massacrés, le gouvernement central reprit le contrôle de la région et arrêta Kalonji le 30 décembre 1961, entérinant la fin de la sécession du Sud-Kasaï.

Kalonji tenta de mettre sur pied un nouveau gouvernement après s'être évadé de prison le 7 septembre 1962, mais ça ne dura qu'un mois.

Sous le régime de Joseph Mobutu (Mobutu Sese Seko), l'ancien Sud-Kasaï fut divisé pour décourager toute nouvelle tentative séparatiste. Bakwanga fut intégré au Kasaï-Oriental, tandis que l'essentiel du territoire de l'ancien État échut au Kasaï-Occidental.

Faut-il rappeler que même sous la sécession Katangaise, le Général Mobutu Sese Seko allait chercher l'argent du Katanga pour payer des militaires Kongo. Si Moïse Tshombé est devenu Premier ministre du Kongo, ce n'était pas pour ses beaux yeux. Le Katanga pesait et était mieux géré que les autres provinces du Kongo.

Le Maréchal Mobutu Sese Seko parle de la sécession Kasaïenne dans une vidéo sur You Tube. IL DIT CLAIREMENT QU'ETIENNE TSHISEKEDI WA MULUMBA "MULA NKWASA" QUI N'A JAMAIS RIEN CONSTRUIT AU KONGO, QUI LORS DE LA CONFÉRENCE NATIONALE SOUVERAINE (CNS) RECLAMAIT L'ARRESTATION IMMÉDIATE DE MOBUTU ÉTAIT EN TANT MINISTRE D'ALBERT KALONJI MULOPWE, CELUI QUI AVAIT EMPRISONNÉ DES FEMMES ENCEINTE, IL Y AVAIT DES CHARNIERS DE FOSSES COMMUNES  PARTOUT DANS LE KASAÏ.

DIRE QUE PATRICE ÉMERY LUMUMBA, PREMIER MINISTRE QUI SE BATTAIT POUR L'UNITÉ ÉTAIT AUSSI KASAÏEN TETELA MAIS COMBATTU PAR DES LUBA KASAÏENS. ÉTIENNE TSHISEKEDI N'A-T-IL PAS TRAITER PATRICE ÉMERY LUMUMBA DE "CRAPAUD" DANS UNE CORRESPONDANCE ? 

C'est en septembre 1962 que les troupes de l'ONU arrêtèrent cette administration tyrannique du Kasaï.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

BENA MPUKA : EXODE MASSIF DES LUBA KASAÏENS AU KATANGA, LA DÉCLARATION DANGEREUSE DE L'INCONSCIENT NICOLAS KAZADI MADIMBA NZUZI !

Bena Mpuka:  Exode Massif des Luba Kasaïens au Katanga : La déclaration dangereuse de Nicolas Kazadi Madimba Nzuzi, fils de la dinosaure Mobutiste Catherine Nzuzi wa Mbombo !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1649452638211.jpg, avr. 2022

Manque d'épaisseur, une intelligence approximative de l'ancien Checkuleur, Nicolas Kazadi Madimba Nzuzi, qui est le ministre des finances de Tshilombo Tshintuntu Tshifueba.

Quelle ignorance de l'histoire du Kongo pour débiter des mensonges éhontés sur le Katanga et Katangais. Le caoutchouc de l'Equateur a d'abord servi à enrichir la Belgique et les Belges qui coupaient des mains.

La Gécamines est morte puisque les Kasaïens ont été chassés du Katanga. Encore une mensonge. Est-ce que la Minière de Bakwanga (Miba) fonctionne ? Elle n'a jamais été géré par un autre Kongo qu'un Luba Kasaïen.

Des faussaires, falsificateurs, immoraux Fakwa inventent l'histoire du Kongo, sous nos yeux.

Ignare patenté, Nicolas Kazadi Madimba Nzuzi, fils de la danseuse de ventre de Mobutu se lance dans  des justifications maladroites qu'insensées si pas incendiaires de la part d'un individu sensé  calmer le jeu.

Nicolas Kazadi Madimba Nzuzi est un pyromane provocateur qui devra assumer si demain son incendie embrase le Katanga. 

Pourquoi la déclaration d'une femme, la Katangaise Dominique Munongo peut produire tant des tumultes ? Dans un pays démocratique, cette déclaration d'une femme de terrain, responsable et respectable allait pousser les autorités à prendre en considération ses propos, comme lanceuse d'alerte. 

Voilà que des troubadours politiques crient au tribalisme.

Est-ce que les Luba Kasaïens qui vivent en France, Belgique, Grande-Bretagne, au Canada, aux États-Unis...mangent-ils publiquement le chien et  chat ? Pourquoi ne font-ils pas ailleurs ? Pourquoi en plein centre ville de Lubumbashi, les Luba Kasaïens se permettent de zigouiller publiquement le chien, même en présence des enfants, pour le manger ? 

La déclaration de NKazadi concernant le Katanga est irresponsable et provocatrice. À force de titiller la queue du Dragon, il crachera le feu qui risque d'embraser le pays. La RDC n'est pas le rwanda, nous avons plus de 450 ethnies et aucune n'a la primauté. Attention aux dégâts dixit Berry Muekatone !

Le Katanga aujourd'hui manque un grand leader. Baba Kyungu waKumwanza s'étant fourvoyé lui-même par une versatilité innommable pour soutenir un régime d'imposture et d'usurpation. Il en est mort !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

BENA MPUKA : KATANGA, OÙ EST PASSÉ PIE TSHIBANDA, LE FAMEUX CONTEUR KONGOLO-BELGE ?

Bena Mpuka: Katanga, où est passé Pie Tshibanda, le fameux conteur Kongolo-Belge ?

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1649449999194.jpg, avr. 2022

Psychologue de formation, Pie Tshibanda a gagné sa vie en Belgique en racontant un conte sur L'ÉPURATION ÉTHIQUE DES LUBA KASAÏENS AU KATANGA ! DIABOLISANT LES KATANGAIS ET PEIGNANT LES LUBA KASAÏENS COMME DES VICTIMES.

ILS SONT NOMBREUX DE NOS COMPATRIOTES QUI ONT OBTENU LE DROIT D'ASILE À L'ÉTRANGER AVEC CETTE HISTOIRE UBUESQUE D'ÉPURATION ETHNIQUE DES LUBA KASAÏENS AU KATANGA.

PIE TSHIBANDA DOIT MOURIR DE HONTE. LES FAMEUSES VICTIMES DE L'ÉPURATION ETHNIQUE, LES LUBA KASAÏENS SONT EN TRAIN DE FUIR LA FAMINE AU KASAÏ POUR REVENIR AU KATANGA QUI LES AVAIENT CHASSÉ.

IL FAUT ÊTRE SADOMASO POUR REVENIR À UN ENDROIT OÙ ON A SOUFFERT ET OÙ ON A ÉTÉ CHASSÉ.

PIE TSHIBANDA EST APHONE. IL SE PLANQUE EN BELGIQUE. LUI QUI A SALI LA RÉPUTATION DE TOUS LES KATANGAIS AVEC SON CONTE TRIBALO-ETHNIQUE.

L'EXODE DES LUBA KASAÏENS AU KATANGA COUPE L'HERBE AUX PIEDS AU MANGERISTES QUI AVAIENT FAIT DU FONDS DE COMMERCE, LA FAMEUSE HISTOIRE DE L'ÉPURATION ETHNIQUE DES LUBA KASAÏENS DU KATANGA.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

BENA MPUKA : KONGO, LA TERRE EST SACRÉE !

BENA MPUKA : KONGO, LA TERRE EST SACRÉE !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1649449221991.jpg, avr. 2022

LES BANA ELONGA-BANA BILAKA YA KIMBANGU DIANTUNGUNUA PROCLAMENT AVEC CONVICTIONS ET FIERTÉS QUE LE KONGO EST LA CHAMBRE À COUCHER DE MFUMU TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA. AFRIKA KATIOPA EST SA PARCELLE.

NOUS LUTTONS ET DÉFENDONS LE KONGO, PARCE QUE C'EST LA MAISON DE NOTRE PÈRE : MFUMU TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA !

NOUS, SES ENFANTS REFUSONS QUE SA CHAMBRE À COUCHER SOIT SOUILLÉE PAR DES ENNEMIS OCCUPANTS.

EZALI LIKAMBO YA MABELE !

NOS AÏEUX ET ANCESTRES ONT VÉCU DE LA CHASSE, PÊCHE, CUEILLETTE, BILANGA. ILS N'ÉTAIENT PAS DES BA KALAKA. ILS TRAVAILLAIENT LA TERRE POUR SE NOURRIR. ILS N'ÉTAIENT PAS DES JOUISSEURS PATENTÉS NI DES PROFITO-SITUATIONNISTES. LEURS MAINS RUGUEUSES DÉMONTRAIENT LA PÉNIBILITÉ DE LEURS TRAVAUX. NOS AÏEUX AVAIENT LA SAGESSE DE LA VIE.

COMMENT COMPRENDRE QUE NOS COMPATRIOTES LUBA KASAÏENS PUISSENT FUIR LA TERRE DE LEURS ANCÊTRES À CAUSE DE LA FAMINE ? LA TERRE SE PROTÈGE, LA TERRE SE GARDE. BA KALAKA, LES LUBA KASAÏENS LES PLUS INTELLIGENTS DU KONGO, BA SUNDOLI MAYELE ? 

LE KONGO EST CERTES NOTRE PAYS À TOUS, CHAQUE KONGO DOIT ÊTRE FIER DE SA TERRE, DE SON TERROIR. CE SONT NOS INDENTITÉS DIFFÉRENTES ISSUES DE NOS 450 TRIBUS QUI FONT LA DIVERSITÉ DE NOTRE PAYS. 

LES LUBA KASAÏENS NE SAVENT PAS CULTIVER LA TERRE ?

IL N'A PAS DES RIVIÈRES AU KASAÏ POUR PÊCHER ?

LES LUBA KASAÏENS NE SAVENT MÊME PAS ÉLEVER DES POULES, CANARDS, LAPINS, CHÈVRES, MOUTONS POUR SE NOURRIR ?

C'EST UNE HONTE POUR TOUTE LA RÉPUBLIQUE DE VOIR LES LUBA KASAÏENS FUIENT LA FAMINE CHEZ EUX !

CERTAINS HYPOCRITES ET EMBROUILLEURS POUR JUSTIFIER LEURS FRÈRES EXODEURS AU KATANGA FALSIFIENT L'HISTOIRE : LA GÉCAMINES A ÉTÉ CONSTRUITE PAR LA MIBA ! QUELLE FAUSSETTÉ DE L'HISTOIRE. C'EST LE CAOUTCHOUC DE L'ÉQUATEUR QUI CONSTRUIT LA GÉCAMINES. EN AUCUN JOUR, NOS COMPATRIOTES DE L'ÉQUATEUR N'ONT REVENDIQUÉ QUOI QUE CE SOIT AU KATANGA.

LES LUBA KASAÏENS SONT AU POUVOIR. ILS ONT TOUS LES POUVOIRS. POURQUOI NE CONSTRUISENT-ILS CHEZ EUX AUX KASAÏ ? DEPUIS 1960, LES LUBA KASAÏENS ONT OCCUPÉ TOUS LES POSTES POLITIQUES, ÉCONOMIQUES ET SOCIAUX.

ILS ONT TOUS DES MANOIRS, VILLAS ET APPARTEMENTS À DUBAÏ, BRUXELLES, PARIS, LONDRES, OTTAWA... MAIS N'ONT PAS DES MAISONS CHEZ EUX ! 

TOUS LES FILS ET FILLES KONGO DOIVENT MIEUX VIVRE OÙ ILS RÉSIDENT. L'EXODE MASSIF DES LUBA KASAÏENS AU KATANGA VA POSER DES QUESTIONS DE VIVRE ENSEMBLE.

IL FAUT TROUVER DES SOLUTIONS, AU LIEU DE CRIER AU TRIBALISME DES KATANGAIS, ALORS QUE LES LUBA KASAÏENS SONT LES PLUS TRIBALISTES DE LA RÉPUBLIQUE.

ALLEZ-Y À LA PRÉSIDENCE USURPÉE, POUR VIVRE LE TRIBALISME EN LIVE ! C'EST LE MONDE À L'ENVERS. DES TRIBAUX, TRIBALISTES ET TRIBALISÉS LUBA KASAÏENS SE PERMETTENT DE TRAITER LES KATANGAIS ENVAHIS DE TRIBALISTES.

LES LUBA KASAÏENS QUI TENTENT DE DIABOLISER LES KATANGAIS SONT LES MÊMES QUI SOUTIENNENT QUE LES BANYAMULENGÉS SONT DES KONGO. PUISQU'ILS NE SONT PAS ATTACHÉS À LA TERRE. 

C'EST TOUS LES JOURS QUE LES FILS ET FILLES KONGO SONT MASSACRÉS AU KIVU ET EN ITURI. PUISQUE L'IMPOSTEUR ET USURPATEUR TSHILOMBO N'EST PAS ATTACHÉ À LA TERRE, LES CRIMES CONTINUENT !

LA TERRE EST SACRÉE. COMMENT PEUT-ON SE BATTRE POUR LE KONGO ALORS QUE L'ON FUIT LA TERRE DE SES AÏEUX ET ANCESTRES ?

LES MANETTES DU POUVOIR SONT LÀ POUR AGIR. IL FAUT AIDER LES LUBA KASAÏENS À VIVRE CHEZ EUX. FUIR LA FAMINE AU XXI ème SIÈCLE FUIR SES TERRES ANCESTRALES À CAUSE DE LA FAMINE, C'EST LA HONTE !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

jeudi 24 mars 2022

BENA MPUKA : TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA, QUAND LE SORCIER DANSE SUR LE SANG DU PEUPLE KONGO !

Bena Mpuka: QUAND LE DIABLE DANSE SUR LE SANS DU PEUPLE KONGO ! 

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1648112480144.jpg, mars 2022

Il se passe des choses drôles au Kasaï. Dans une vidéo devenue virale. Un vieux tailleur du village, âgé de 68 ans, a épousé une mineure de 12 ans qu'il a violé. Il a consenti de payer 460 $ et deux pagnes. Lorsqu'une association entreprend des démarches pour récupérer la fille et la faire scolariser. Le vieux tailleur réclame ses 460 $ et ses deux pagnes. Il ignore que le viol est un crime punissable par la loi. Nous sommes au Kasaï dans la province présidentielle où l'impunité est devenue L'ADN des Luba Kasaïens. 

EXODUS-EXODE. Les Luba Kasaïens fuient par milliers le Grand Kasaï à cause de la famine ! Ils s'entassent dans des wagons de train pour le Grand Katanga. Ils se réfugient dans le Grand Bandundu.

Ils fuient quoi ? LA FAMINE ! C'est un LUBA KASAÏEN QUI EST AU POUVOIR. ANGWALIMA TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA A VOLÉ LE DESTIN DE NOTRE PEUPLE AVEC SON DEAL POUR BÉNÉFICIER D'UNE NOMINATION ÉLECTORALE.

LA PRÉSIDENCE USURPÉE EST DIRIGÉE PAR UN BOURRICOT DE SURCROÎT INCAPACITAIRE. C'EST UN TROUBADOUR QUE NOUS AVONS À LA TÊTE DU KONGO. IL SE PAVANE ET SE CANCANNE EN MAGELLAN DANS LE MONDE, IL POINTE ZÉRO PARTOUT.

TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA GAGNE 2.070.000 $ PAR MOIS ET CELA NE L'A PAS EMPÊCHER D'USER DE L'ESCROQUERIE D'ÉTAT DE 378 000 000 $ DU RAM SUR LES TÉLÉPHONES PORTABLES DE CHAQUE KONGO.

LES LUBA KASAÏENS QUI FUIENT LA FAMINE AU GRAND KASAÏ POUR LE KATANGA A QUI ABANDONNENT-ILS LEUR TERRE ? ONT-ILS OUBLIÉ QU'ILS ÉTAIENT CHASSÉS AU KATANGA EN 1992 ?  ILS S'ÉTAIENT DÉJÀ VICTIMISÉS À L'ÉPOQUE. COMMENT DES LUBA KASAÏENS PEUVENT-ILS PRENDRE LE MÊME CHEMIN POUR LE KATANGA QUELQUES ANNÉES PLUS TARD ?

EN PLUS, CE SONT DES LUBA KASAÏENS QUI SONT AU POUVOIR ! IL Y A QUELQUE CHOSE QUI NE TOURNE PAS.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

lundi 7 février 2022

BENA MPUKA : GUERRE DES CONQUISTADORS, PRÉDATEURS, PILLARDS LUBA KASAÏENS, MBUJI-MAYI CONTRE KANANGA, DANS LES CARRÉS MINIERS DU KATANGA !

BENA MPUKA : GUERRE DES CONQUISTADORS, PRÉDATEURS, PILLARDS LUBA KASAÏENS, MBUJI-MAYI CONTRE KANANGA DANS LES CARRÉS MINIERS DU KATANGA !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1644226423302.jpg, fév. 2022

Le Katanga est victime du pillage des CONQUISTADORS Luba Kasaïens. La famille de Tshilombo, les Apparatchiks de son régime, les caciques du Tshintuntuïsme...tous se sont rués dans les carrés miniers du Katanga.

Après 37 ans, d'une fausse opposition, les Luba Kasaïens se comportent en CONQUISTADORS au Katanga. Les Luba Kasaïens de Mbuji-Mayi mènent la guerre au Luba Kasaïens de Kananga, têtes et pieds plongés dans des carrés miniers. C'est une course à l'enrichissement illicite et rapide de ces prédateurs et voleurs, les nouveaux riches, millionnaires du Tshilomboïsme.

Ils sont honteux mais n'ont jamais eu honte. Des Fakwa, Angwalima, Frappeurs, Checkuleurs, Ballados et Braqueurs de la République sont au pouvoir de Tshilombo. Ils sont là pour tuer le Kongo. On dénonce les Chinois ? Les Luba Kasaïens dans les carrés mines sont autant prédateurs que les Chinois. 

 Nos compatriotes Luba Kasaïens se VICTIMISENT comme étant les Mal aimés de la République avec tous les régimes au Kongo. En 3 ans d'une présidence usurpée de Tshilombo, ils se sont dévoilés. LES CONQUISTADORS, PILLARDS, PRÉDATEURS DE RICHESSES ET RESSOURCES DU KATANGA, CE SONT DES LUBA KASAÏENS !

En 62 ans, ils ont eu 8 Premiers ministres, des mandataires des entreprises publiques, des généraux et officiers...Mais ils n'ont jamais construit chez eux, au Grand Kasaï. Ils sont donneurs des leçons et anti-patrie ! 

Depuis le vol de destin du peuple Kongo de l'élection présidentielle du 30 décembre 2018, par un deal avec Hypolite Kanambe Kazembere Mutwale Alias Kabila dont le fameux fils d'Étienne TSHISEKEDI, Tshilombo Tshintuntu Tshifueba s'est révélé être un imposteur usurpateur, la majorité des Luba Kasaïens se sont mués en défenseur du Fossoyeur et Faussaire de la République.

Même les leaders droithommistes se sont révélés être Luba Kasaïens avant d'être Kongo.

Des juges, magistrats...ont excellé dans des condamnations arbitraires pour plaire au régime Tshintuntu.

Le culotté Denis Kambayi, sénateur et président du Grand Kasaï a eu le toupet de demander aux journalistes Luba Kasaïens de ne pas critiquer Tshilombo et son régime abrancantesque.

Tous les CONQUISTADORS, PRÉDATEURS ET PILLARDS SERONT CHASSÉS DANS LES CARRÉS MINIERS DU KATANGA.

IL FAUDRA REVENIR À LA LOI BAKAJIKA, LE SOL ET SOUS-SOL APPARTIENT À L'ÉTAT !

IL FAUT SURTOUT BALAYER CETTE CLASSE POLITIQUE DES POLITICAILLEURS AFFAIRISTES, FAKWA, CHECKULEURS QUI FONT LA PROCHE À UN CADAVRE : MBOKA ESI EKUFA !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mardi 18 janvier 2022

BENA MPUKA : QUE VEUT ANGWALIMA TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA AUX KATANGAIS ?

BENA MPUKA : QUE VEUT ANGWALIMA TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA AUX KATANGAIS ? 

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1642516800519.jpg, janv. 2022

Après avoir installé sa mafieuse famille dans les carrés miniers du Haut-Katanga pour mieux piller les ressources minières,

Après avoir empoisonné Baba Kyungu waKumwanza et fils à Kinshasa,

Après avoir laissé que les Kasaïens fuir la famine au Grand Kasaï pour envahir le Katanga y créant des troubles, vols et incivilités, Udps Bilanga tabassent ceux qui ne s'arrêtent pas lors de la montée du salut de drapeau de l' Udps, ils perçoivent des taxes douanières à Kasumbalesa... 

VOILÀ qu'à Lubumbashi ce matin, Angwalima Fakwa Tshilombo Tshintuntu Tshifueba a donné l'ordre à ses policiers de tirer à balles réelles  et de lancer de gaz lacrymogènes aux Katangais , baïonnettes, seringues avec liquide inconnue, manifestants pacifiques pour la Libération du pasteur Daniel Ngoyi Mulunda, incarcéré à la prison de la Kasapa.

Bilan provoire de la bavure policière Tshilomboïste : 14 blessés graves, 41 blessés légers, 10 arrestations, députés Katangais brutalisés... 

Le Ballados Tshilombo Tshintuntu Tshifueba est plus TRIBALISTE que le pasteur Mulunda.

Si les KATANGAIS réagissent contre la KASAÏSATION Outrancière du Katanga, que personne ne lève son petit doigt !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

lundi 3 janvier 2022

RDC : HOMMAGE À PAPA CELESTIN NGOY MANYONWE LUBENDE WA KYALWE !

RDC: HOMMAGE À PAPA CELESTIN NGOY MANYONWE LUBENDE WA KYALWE !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1641214915149.jpg, janv. 2022

Pourquoi en Occident, les cimetières sont propres bien entretenus. Les occidentaux honorent leurs parents et ancestres. Pourquoi les Fils et filles Kongo jetons nos morts et les oublions ? Que gagnons-nous à ignorer nos morts ? Avec des broussailles hautes comme en forêt, nos cimetières sont les repères de serpents, Kuluna et Shégués.

En oubliant nos morts, eux aussi nous oublient. Et lorsque nous décidons à aller le voir, ils se cachent. Leurs tombes sont introuvables.

La République démocratique du Congo est le seul pays au monde, où des agents immobiliers vendent des cimetières et de fameux propriétaires construisent sur des tombes sans l'état qui est protecteur des vivants et des morts, ne lève sont petit doigt pour stopper la profanation.

Paradoxe, nous prions pour la paix au Kongo mais nous profanons les tombes de ceux qui sont morts avant nous ? Le cimetière de Kinsuka n' a aujourd'hui que 13 m2 alors qu'il mesurait 100 ha ! A Lubumbashi, des cimetières sont rasés. Avec tous les espaces vides et inoccupés au Kongo, ce sont les cimetières qu'il faut occuper ?

Le "laissez les morts enterrer leurs morts" imposés par des CONQUISTADORS est une catastrophe pour nos familles Kongo. Nous jetons nos morts après l'enterrement et les oublions. Celui qui va au cimetière pour l'entretenir est supposé être un sorcier potentiel.

Apprenons à honorer nos grands hommes. Ceux qui ont marqué notre vie. Nous avons décidé en début de l'année 2022, de rendre un hommage à Papa Célestin Manyonwe. 

Cadre à la Banque Centrale du Zaïre, Papa Célestin Manyonwe a été un grand notable Katangais à Kinshasa. Sa présence était hautement remarquable dans des deuils Luba Katanga. Il a été organisateur groupe socio-culturel Bana Ba Mbidi à l'époque qui s'est transformé en Buluba I Bukata !

Je n'ai jamais oublié. Directeur Provicial de la Banque Centrale du Zaïre au Sud-Kivu, Papa Celestin Manyonwe et Maman Vicky son épouse, ma tante, m'avaient accompagné chez papa Jean Ruhigita à Bukavu. Papa Célestin Manyonwe me parlait toujours en Kiluba Katanga. Il rigolait avec moi de mon ignorance de ma langue maternelle, sans aucune méchanceté. Aujourd'hui je me rends compte de la perte énorme. 

NGOY MANYONWE LUBENDE wa KYALWE Célestin est né à KAYUMBA dans le KATANGA le 19 juin 1940, décédé à Johannesburg en République Sud Africaine le 3 Juillet 2010 après avoir eu un parcours lumineux et élogieux pour sa communauté et pour la

République Démocratique du Congo.

Père de six enfants, papa Manyonwe fut marié à MIZIBU BANZA KAYEMBE Victorine, sa veuve. 

Il commence ses études à KAFUMBE dans la chefferie de Museka, ensuite il continue au college St. George de Lubumbashi puis alla à Kaliémie d’où il sort avec un diplôme qui lui ouvre les portes de l’enseignement puis redacteur dans un journal du Nord-Katanga, il travailla aussi a Kamina comme redacteur.

Il travailla à Kalemie de 1963 à 1965 dans l’administration du gouvernement du

NORD-KATANGA. Il fait un bref passage à l’Assemblée où il est secrétaire de l’organe

délibérant établi à KAMINA. apres, il est selectionne pour poursuivre ses etudes supérieures à  Kinshasa où il est gradué en Linguistique francais. Il est affecté à  l’ecole normale de la Katuba à Lubumbashi en 1967.

Puis successivement 1968- 1969, il devient préfet d’ecole à Sandoa et de 1969-1971, il fut préfet au CAMP MASSART, actuel Camp VANGU) 1972. Il retourne à Kinshasa  comme fonctionnaire à l'office de route.

 En 1973, il est engagé à la Banque Centrale du Zaire. Et en 1976, il retourne aux études et décroche son diplôme de licence en Linguistique Française de l’Université Nationale Pédagogique alors Institut Nationale Pédagogique à Kinshasa.

En 1972, il est assistant de l’Administrateur Directeur Général de l’Office des Routes à Kinshasa ;

En 1973, il intègre la Banque Centrale du Congo où il fait carrière et finit Directeur avec maintes formations en Afrique et en Europe, et differentes fonctions:

-Responsable du Service de Formation,

-Gérant ou directeur Adjoint de la Banque Centrale à Kisangani,

-Gérant ou directeur titulaire de la Banque Centrale à Mbuji Mayi dans le Kasaï Oriental

-Directeur provincial a la Banque Centrale à Bukavu dans le Sud-Kivu ;

-Directeur de la Sécurité, puis des Services médicaux banque centrale Kinshasa

-Directeur provincial de la Banque Centrale au Katanga où il prend sa retraite en l’an 2000.

Son altruisme et sa serviabilité sont couronnés heureusement en l’an 2006 qui le voit

élu Député Provincial du KATANGA, dans la circonscription de Malemba-Nkulu pour le compte de l’Union National des Fédéralistes du Congo, UNAFEC, parti politique au sein dquel il a exercé les fonctions de Vice-Président en charge des Finances.

A Kinshasa, il est parmi les organisateurs du groupe socio-culturel BANA BA MBIDI qui deviendra plus tard BULUBA-I-BUKATA.

Il est également rassembleur des KATANGAIS dans toutes les villes où il a vécu pour raison de travail. Il est MULUBA sans attention au territoire d’origine et fidèlement KATANGAIS, ce qui lui fait de très bonnes et solides relations parmi les Hemba, Sanga, Lunda, Tabwa, Tshokwe, Ndembo,…

Il a été tellement honnête qu’il forçait le respect de qui l’approchait.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 9 octobre 2021

RDC: Grand peintre Kongo, Tshibumba Kanda Matulu "TKM" (1947-1981) !

RDC: Grand peintre Kongo, Tshibumba Kanda Matulu "TKM" (1947-1981) !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

tshibumba-4.jpg, oct. 2021

TKM est mort de façon mystérieuse en 1981, on pense qu'il a été tué dans des émeutes sous le régime de Mobutu. Né en 1947 à Elisabethville, aujourd'hui Lubumbashi au Katanga, Tshibumba Kanda Matulu fut un peintre réputé au Zaïre. TKM a travaillé dans le style appelé "art populaire africain" ou "peinture de genre" représentant des moments clés de l'histoire congolaise, dans la mémoire populaire.

tshibumba-4

Il est mort mystérieusement en 1971, il n'avait que 34 ans  ! Peintre graphiste Kongo, Tshibumba Kanda Matulu est l'un des rares artistes,  rarement vues de l'artiste congolais Tshibumba Kanda-Matulu, qui a dépeint le passé colonial brutal du pays, la lutte pour l'indépendance et plus tard les luttes pour le pouvoir en République démocratique du Congo-Zaïre.

Pendant une brève période entre la fin des années 60 et la fin des années 70, "l'art populaire" ou "peinture de genre" a fleuri dans le Katanga urbain et industriel. Ce style dépeint les moments clés de l'histoire congolaise tels qu'ils apparaissent dans la mémoire populaire. Des dizaines d'artistes, pour la plupart autodidactes, ont produit des milliers de peintures (acryliques ou huiles sur toile récupérées sur le sac de farine) pour un usage local. A travers un nombre limité de thèmes récurrents, ils ont articulé un système de mémoires partagées. Ils ont rappelé les origines ancestrales, l'histoire coloniale, la lutte pour l'indépendance, les luttes post-coloniales pour le pouvoir et les difficultés de la vie urbaine africaine.

tshibumba-35

Le fameux discours du 30 juin 1960. Lumumba parle au monde entier, les chaines sont brisées. Le peuple est content. Le roi Baudouin à l'arrière-plan a une attitude plutôt humble et un sourire forcé. Lumumba fut diabolisé, malgré qu'il aie expressément déclaré qu'il ne fallait " pas toucher à un cheveux des Belges ". Le discours suscita des réactions haineuses en Belgique.

tshibumba-26

Stanley arrive au Congo avec les porteurs Angolais du Malange

tshibumba-27

Les Balubakat se révoltèrent contre leur chef, la mort du chef Kabongo

tshibumba-23-1

Attaque de l'O.N.U

tshibumba-24

Le grand chef Lumpungu pendu a Kabinda

tshibumba-25

La révolte des Batetela

tshibumba-29

La culture du coton obligatoire au Congo-Belge

tshibumba-19

9 décembre 1941 à Lubumbashi, martyrs de l'UMHK

tshibumba-32

Mobutu Sese Seko son discours le plus applaudi à l'ONU

tshibumba-21

Le temple du MPR-Parti-Etat

Lire la suite...

Partager sur : Partager

jeudi 20 février 2020

RDC: Le professeur HUIT MULONGO à l'Institut Français pour son livre: "Voyage au bout de la Kasapa" !

RDC: Le professeur HUIT MULONGO à l'Institut Français pour son livre: "Voyage au bout de la Kasapa" !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

freddy-mulongo-huit-mulongo.jpg, fév. 2020

On n'emprisonne pas Jean-Paul Sartre sans conséquences et retour du bâton dit-on en France. Le professeur HUIT MULONGO aura été le prisonnier personnel d'Alias Kabila et son régime d'imposture. L'ancien directeur de cabinet de Moïse Katumbi au gouvernorat du Katanga aura été victime d'un régime des barbouzes et sicaires dont certains Katangais se sont révélés être des ennemis d'autres.

Emprisonné arbitrairement à la Kasapa durant 1an et 7 mois pour l'humilier, le professeur HUIT MULONGO qui n'a pas sa langue dans sa poche et use de la "vérité polele polele" comme d'un rasoir, a toujours refusé de faire allégeance à Alias Kabila et son maudit régime d'imposture. Durant son emprisonnement son épouse est décédée et sa villa au Golf a été incendiée.

Alias Kabila n'a pas réussi à emprisonner son esprit. "Voyage au bout de la Kasap"relate de manière romancée son vécu à la prison de la Kasapa, prison mouroir. Écrivain, poète, docteur en littérature, le professeur HUIT MULONGO sait manier la plume !

Le dernier fils de David Mulongo Wakumunua Na Leza, pasteur méthodiste et premier administrateur du Territoire de Malemba-Nkulu, est un "INSOUMIS" !

Témérité et Insoumission sont les jambes qui portent les valeurs et idéaux du professeur HUIT MULONGO qui est attaché la liberté d'expression comme à la prunelle de ses yeux. L'ancien étudiant thésard de l'université de Paris 8 garde ses réflexes intellectuels: se battre pour ses convictions et valeurs.

freddy-mulongo-huit-mulongo-1.jpg, fév. 2020

Téméraire, le professeur HUIT MULONGO l'est. Lors du gouvernement 1+4=0, pendant la période pré-électorale de l'élection Louis Michel 2006, il est le premier congolais à avoir publiquement contesté la nationalité congolaise d'Azarias Ruberwa, réfugié Rwandais, président du RCD, mouvement rebelle et criminel soutenu par le Rwanda , comme candidat président de la RDC. Il perdra son poste de Secrétaire académique de l'université nationale de Lubumbashi.

Déjà, lors de la Conférence nationale souveraine (CNS), en tant que Président de la Commission Socio-Culturelle, le professeur HUIT MULONGO avait fait voter la loi pour débaptiser le stade Kamanyola en stade des martyrs de la Pentecôte de la dictature de Mobutu, l'avenue Bokassa en Franco Lwambo Makiadi !

Lire la suite...

Partager sur : Partager