Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

lundi 24 janvier 2022

24 JANVIER 2019-24 JANVIER 2022 : TROIS ANS DÉJÀ, QUEL BILAN DU RÉGIME D'ANGWALIMA TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA : "JE SERS LORETA, MERTI, METIRA MERTA"!

 24 janvier 2019-24 janvier 2022 : Trois ans déjà quel bilan du régime d'Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba : Je sers Loreta Merti Metira Merta ?

Le jour où le malheur est arrivé, le sacre du tricheur, le couronnement d'une fripouille, le chemin balisé pour la cavalcade effrénée d'une cohorte de frappeurs, la flambée des vols, le saignement du trésor public..." Je sers, cers, loreta ritura, merti metira, merti, merci... "  Berry Muekatone !

Le bilan de trois ans d'un Fiéffe menteur et voleur de destin de notre peuple, Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba est plus que catastrophique, c'est une calamité :

BenaMpuka  MBOKA ESI EKUFA ? Bilan de trois ans de Tshilombo Tshintuntu Tshifueba Fakwa :

Dès sa nomination électorale, Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba est allé à Kigali. Dans le livre d'or qu'il a signé que les 18 millions de morts Kongo l'ont été par "Effets collatéraux". Tshintuntu a blanchi et dédouané Paul Kagame, Hitler Noir, bourreau de notre peuple, pillard des richesses et ressources du Kongo. Yoweri Museveni de l'Ouganda agresse le Kongo avec le complicité de Tshilombo. 

A sa présidence usurpée, Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba est un chef de bande des Fakwa, Frappeurs, Checkuleurs, Ballados, Mabumucrates et Braqueurs de la République. Ancien PIZZAÏOLO, confond vendre des pizza qui cuisent dans 5 minutes et la gestion d'un État-Nation, qui demandent de ners solides, une planification des projets à court, moyen et long terme. Sans neurones, Monsieur 15 %, qui a fait un deal contre le peuple Kongo, avec Hypolite Kanambe Kazembere Mutwale Alias Kabila, pour bénéficier d'une nomination électorale est une machine à promesses. 

On note 0% de chômage dans sa famille biologique. Toute la famille Tshisekedi est dans les carrés miniers au Katanga. Ils sont des pillards de nos richesses et ressources autant que des Rwandais, Ougandais, Chinois...

L'indigne fils d'Étienne TSHISEKEDI qui n'a jamais porté son nom de son vivant, a engagé plus de 2.800 conseillers tribaux, tribalistes et tribalisés à sa présidence usurpée et mafieuse. 

Ses premières dames se battent à la présidence du Congo. Louise-Denise Nyakeru a réussi à expulser Gisèle Mpela et ses deux filles du Kongo, terre de leurs ancêtres. Sans que Tshintuntu ne lève un petit doigt ou ne gonfle ses joues. Nyakeru a donné l'ordre aux gardes républicaines d'abattre Melle Claudia Wangata, parce qu'elle soupçonnait son mari de causer avec la fille Kongo. L'auxiliaire de vie, Louise-Denise Nyakeru n'a jamais été réprimandée pour cet acte. Aujourd'hui personne ne sait si Claudia Wangata est en vie ou non. Mandela a divorcé de Winnie pour une affaire de meurtre !

Au fait, Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba a toujours envié les autres. Il a tellement galeré dans sa vie, surtout en Belgique où il a vécu une trentaine d'années des aides sociales... Sa nomination à la tête du Kongo est une aubaine. Entourés de Fakwa, Frappeurs, Checkuleurs... Tshintuntu a fait une course à l'enrichissement personnel son chef de bataille. Alias Kabila plumait le peuple Kongo sur des minerais que l'on voit pas: cobalt, cuivre, diamant... Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba vole le peuple Kongo au grand jour. RAM est une escroquerie vivante et visible de tous les Kongo. Il suffit de charger son téléphone portable pour se faire voler.

Louise-Denise Nyakeru dépose des liquides à Dubaï, Tshilombo Tshintuntu Tshifueba s'est acheté avec l'argent de MBOKA ESI EKUFA, un Manoir à Waterloo et plusieurs villas n'ont loin de Bruxelles.

Le bonhomme gagne 2.070.000 $ par mois et Alias Kabila 680.000 $ par mois de la loi d'impunité de "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi. Tshilombo Tshintuntu a fait 130 voyages, 2.500.000 de frais par voyage, payés par le trésor public Kongo. 

Sa présidence usurpée est celle des Fakwa, Checkuleurs et Frappeurs. Il ne se passe pas un jour sans que l'on parle des détournements de fonds publics en millions de $. Une présidence des voleurs, voyous et bandits. Cette diapourrie de Tshintuntu n'a rien à voir avec la diaspora Kongo qui régorge des hommes et des femmes de valeurs, intègres et patriotes. 

La gratuité de l'enseignement encore une escroquerie.

Désacralisation de l'état, Tshilombo Tshintuntu Tshifueba est et demeure un chef de bande des mafieux magouilleurs. Des voleurs ont mis la main sur les caisses de l'Etat.

Tshilombo Tshintuntu Tshifueba est le plus grand TRIBALISTE que le Kongo n'a jamais connu. Comment un individu qui a vécu 30 ans en Europe peut se révéler être le plus GRAND TRIBALISTE ? Cela prouve à dessein que Tshintuntu n'a jamais été intégré en Belgique, l'individu n'a vécu qu'entre ses frères tribaux, tribalistes et tribalisés. Au Kongo, Tshintuntu fait de la propagande du tribalisme. Ses nominations sont tribales.

Balkaniseur, Tshilombo Tshintuntu Tshifueba a vendu le Kongo aux ennemis occupants : Rwanda, Burundi, Ouganda, Kenya, Tanzanie...

Son État de siège est un véritable état de pièges du Kongo. L'insécurité bat son plein. Les  morts se sont multipliés. Les fils et filles Kongo sont tués en plein État de siège. 

Zéro pointé partout durant les trois ans de l'usurpation de Tshilombo Tshintuntu Tshifueba.

Régime des Bena Mpuka, tribaux, tribalistes, 

Occupation du pays et Balkanisation du Kongo.

Tshilombo Tshintuntu Tshifueba est une malédiction du Kongo.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

dimanche 23 janvier 2022

BENA MPUKA : JEAN-PIERRE BEMBA "APOLOSA" ET POLITICAILLON AU KONGO !

BENA MPUKA : Jean-Pierre Bemba "APOLOSA" ET POLITICAILLON AU KONGO !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1642943104256.jpg, janv. 2022

Cupide, ami de Mammon Jean-Paul Bemba est un colosse "APOLOSA" aux pieds d'argile. Il est un affairiste qui fait de la politique pour protéger ses affaires et intérêts. Jean-Pierre Bemba est un politicailleur, profito-situationniste et Libumucrate.

Jean-Pierre Bemba n'est rien d'autre qu'un "POLITICAILLON". IL NE S'EST JAMAIS BATTU POUR DES CONVICTIONS ET VALEURS. 

Imbu de lui-même mais surtout ingrat, Jean-Pierre Bemba ne pense qu'à lui. Ce nombriliste croit qu'il est le centre du monde.

Le peuple Kongo l'a beaucoup soutenu. Quand est-ce que Jean-Pierre Bemba soutiendra le peuple Kongo. Criminel et Seigneur de guerre, durant 10 ans de son incarcération à La CPI à La Haye, les fils et filles Kongo n'ont cessé d'aller au Pays-Bas pour lui rendre visite et le réconforter. A sa sortie, pas un mot, même un "Matondo" aux patriotes Kongo qui l'ont soutenu.

Soutenu par l'Ougandais, Yoweri Museveni, le Mouvement de Libération du Congo (MLC) est une création ougandaise, dont Jean-Pierre Bemba n'a été que le cheval de Troie. Jean-Pierre Bemba a tué des fils et filles Kongo avec sa rébellion. Lui et ses sicaires n'ont jamais répondu de leurs crimes au Kongo.

Lors du gouvernement 1+4=0, après le dialogue intercongolais, Jean-Pierre Bemba "Lokoso Ya Mbongo" a choisi la vice-présidence de l'économie et des finances (Ecofin). Il a abandonné la vice-présidence de la sécurité à Azarias Ruberwa.

Chaque vice-président avait un salaire de 100.000 $ par mois, payé par Louis Michel-l'Union européenne.

MUANA MBOKA a été soutenu par des Kongo, lors de l'élection Louis Michel 2006. C'est Jean-Pierre Bemba qui avait gagné la présidentielle. Contre des billets verts, il a vendu son élection en "ACCEPTANT L'INACCEPTABLE". 

Qu'est-ce que Jean-Pierre Bemba a apporté aux Kongo ?  Rien !

Il a rejoint l'union sacrée-sucrée-salée d'Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, Fakwa et Fossoyeur de la République, pour placer ses traîtres et collabos dans le gouvernement : Eve Bazaïba, Jean Jacques Mbungani... Ceux qui  croient en Jean-Pierre Bemba seront toujours dessus. Ils sont ses marches pieds. Jean-Pierre Bemba, c'est Angwalima Tshilombo Tshintuntu avec quelques neurones... pour piller le Kongo."

Freddy Mulongo Mukena

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 22 janvier 2022

BRUXELLES : SOMMET DE BALKANISATION DU KONGO DE L'UNION EUROPÉENNE-AFRIQUE 17 ET 18 FÉVRIER 2022 : JEAN-MARC CHÂTAIGNER, AMBASSADEUR DE L'UE AU KONGO PARLE DE FOLLES RUMEURS !

Bruxelles : Sommet de Balkanisation du Kongo de l'Union européenne-Afrique 17 et 18 février 2022 : Jean-Marc Châtaigner, ambassadeur de l'UE au Kongo parle de folles rumeurs !

FB_IMG_1642863964149.jpg, janv. 2022

Depuis quand un ambassadeur répond aux rumeurs ?

L'ambassadeur Jean-Marc Châtaigner est au Kongo, il n'est pas aux manettes de l'Union européenne  à Bruxelles ? Cette réunion de l'UE-Afrique est prévue. La révisation des frontières africaines est-elle à l'ordre du jour ou non ? C'est à Bruxelles de répondre et de convaincre. 

En février 1885, les puissances coloniales avaient partagé l'Afrique comme un gâteau d'anniversaire... Avaient-ils demandé l'avis des Africains ?

137 ans après, du 17 au 18 février 2022, 14 pays de l'Union européenne veulent décider de revoir les frontières de 1885 avec des laquais Africains.

Les tweets de l'ambassadeur Jean-Marc Châtaigner de l'UE sont là pour endormir  simplement  le peuple Kongo debout et réveillé. 

Pas un Km du Kongo ne sera partagé avec qui que ce soit. Depuis 25 ans, le Kongo est victime d'agression invasion et occupation ougando-burundo-rwandaise, l'aphonie de l'UE est atavique. Toucher au Kongo, c'est chercher un embrasement de la sous-région. 

Les Fils et filles Kongo ont raison de se lever comme un seul homme contre cette révisitation des frontières.

Les deux tweets de  Jean-Marc Châtaigner ne convaiquent personne. C'est le bureau de l'union européenne à Bruxelles qui doit rassurer, pas son ambassadeur au Kongo. 

"Cette rumeur est absurde et je l’ai déjà démentie. Aucune conférence sur les frontières des pays d'Afrique centrale n'est prévue à Bruxelles en février 2022. Le sommet qui aura lieu est le sommet UE-UA qui se tient alternativement en Afrique & Europe (dernier à Abidjan en 2017)".

" Les Chefs d’Etat africains et européens y parleront de croissance, relance post-Covid, développement humain, agriculture, climat, secteur privé, paix et sécurité, etc… avec un souci de progresser dans la définition d’un agenda d’action concret. Certainement pas de frontières!"

Lire la suite...

Partager sur : Partager

jeudi 20 janvier 2022

BRUXELLES : SOMMET UNION EUROPÉENNE-AFRIQUE 17 ET 18 FÉVRIER 2022 SUR LES FRONTIÈRES DE 1885 : "QUI SONT-ILS" BANGO BA NANI " POUR DÉCIDER DE LA BALKANISATION DU KONGO"? DIXIT SONGA NZILA IKALA YA KIMBANGU DIANTUNGUNUA !

Bruxelles : Sommet de l'Union européenne-Afrique du 17 et 18 février 2022 : Qui sont-ils "Bango Ba Nani" pour décider de Balkaniser le Kongo ? dixit Songa Nzila Ikala Michael Benkoka Ndjoli !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1642698561249.jpg, janv. 2022

Pourquoi l'Union européenne doit-elle décider de quel pays balkaniser sur le continent africain ? Qui lui donne ce mandat ? Qui lui accorde la légitimité ?

Léopold Il, roi des belges avait commis un génocide de 10 millions de Kongo, coupant nos ancêtres des mains pour du caoutchouc. C'est Bruxelles qui veut décider de la Balkanisation du Kongo ?

Paul Kagame, le Führer Noir, a commis des crimes contre l'humanité, crimes de génocide, crimes de terrorisme, crimes de guerre, crimes de sang sur le sol Kongo, c'est le dictateur rwandais que l'Union européenne veut donner la parole en premier pour justifier ses visions expansionnistes et veilleté d'occupation du Kongo. Paul Kagame n'est pas Kongo ! Qui lui donne la légitimité de parler sur le Kongo sans les fils et filles Kongo ? 

Songa Nzila Ikala Ya KIMBANGU DIANTUNGUNUA ne décolère pas et s'offusque d'un Sommet Union européenne-Afrique du 17 et 18 février 2022 pour Balkaniser le Kongo.

Les BANA BILAKA YA KIMBANGU DIANTUNGUNUA  avaient déjà déposé, le 12 octobre 2016, un mémo à l'Elysée et dans toutes les capitales européennes pour signifier que le KONGO est propriétaire de ses richesses et ressources. Dans la nouvelle alliance avec les autres pays, le Kongo ne se laissera plus dicter par des oukases, injonctions et interférences sur ce qui lui appartient.

Comment les européens de l'Union européenne peuvent-ils s'autoproclamer "décideurs"  du devenir du Kongo sans les fils et filles Kongo ? 

« MÉMORANDUM DU 12 OCTOBRE 2016 DE BANA BILAKA YA KIMBANGU DIANTUNGUNUA - B.B.K.D. »

POUR « LA RÉCUPÉRATION DE NOTRE LIVRET PARCELLAIRE CONFISQUÉ DEPUIS LE 26 FÉVRIER 1885 À BERLIN ». 

Sa Majesté Élisabeth II, Reine d'Angleterre, 

Nous, représentantsdes associations Congolaises dans la diaspora réunies au sein de cette plate - forme dénommée Bana Bilaka ya KIMBANGU Diantungunua, BBKD en sigle, venons très respectueusement auprès de votre bienveillance, en cette date de Mercredi 12 Octobre 2016 ; récupérer notre Livret Parcellaire Kongo que vous retenez si bien longtemps. 

Par livret parcellaire Kongo, nous voulons dire notre Souveraineté et tous ses objets corollaires. 

En effet, cinq siècles se sont écoulés à dater d'aujourd'hui depuis que le Kongo a perdu sa souveraineté de suite d'implantations musclées du christianisme suivi de l'islam et des diverses doctrines religieuses sur le continent Africain autrefois appelé Kongo Dia Ntotila. 

A cet égard le peuple Noir surtout au Sud du Sahara avait perdu toute sa dignité humaine et forcé d'abandonner ses valeurs ancestrales. 

Heureusement qu'une frange restée fidèle à Notre Tout Puissant l'Incréé TATA MPUNGU et à la tradition a su perpétrer et redynamiser les acquis vitaux de tous les peuples du Kongo Dia Ntotila. Mfumu Kimbangu Diantungunua, mort de mort violentée par l'administration coloniale Belge en 1921 est bien l'instigateur de cette survie du peuple, de son espoir de reconquête et bien entendu de ce mémorandum. 

Et voici tous ces étrangers venus au Kongo par la force de leurs canons à feu et par la ruse dominent, massacrent, chosifient en silence les Congolais sur la terre même de leurs Ancêtres sans minimum d'humanité au profit de leurs pays ou continents respectifs, en particulier l'Europe et l'Amérique. 

Par ces actions déshumanisantes, vantées sous un cynisme décriant, les conflictualités raciale et spirituelles ont une fois été momentanément démises entre les Blancs  (Européens), les Jaunes  (Asiatiques), et les Rouges  (Arabes) pour assujettir le Peuple Noir en général et Kongo en particulier au travers de la fameuse Conférence de Berlin de 1885 afin de se partager nos terres et puis de confisquer notre Livret Parcellaire. 

Les chartes résultant de cette conférence sont scrupuleusement suivis par tous ceux en charge des politiques ou business sur le Kongo Dia Ntotila en dépit des irrégularités flagrantes avérées jusqu'à ce jour, plus de cinq cents années  (500 ans) après comme si de rien ne touche à la conscience ni à la morale. 

Pire, en connaissance des malheurs des peuples d'Afrique, on utilise toute l'intelligence pour nuire d'avantage ! Comme c'est horrible !

Il est évident que par camouflet au yeux de vos peuples, vous choisissez vos gérants d'Afrique au milieu des autochtones bien sélectionnés à priori, pour un perpétuel malheur des habitants. 

Nous avons néanmoins permis tout cela, jusqu'à hier. 

Aujourd'hui, par le concours de la révisitation de notre passé, nous sommes arrivés à nous identifier puis à nous organiser pour que notre demain soit meilleur et prospère, sous la bannière de notre Souveraineté Retrouvée. 

Aujourd'hui encore, nous connaissons nous mêmes et parce que réconciliés avec les Grands Esprits Kongo et Nos Ancêtres, marchons tous derrières Notre Seul Sauveur Mfumu KIMBANGU DIANTUNGUNUA ; et nos Aïeux sont devant nous. 

Nous certifions qu'il est temps que la régulation de cette souveraineté s'opère. Pour que nos enfants aient le droit inaliénable à la vie et à la prospérité de la même manière que vos enfants ont ; pour que nos enfants aient aussi le droit de bénéficier des richesses de leur terre Kongo comme bénéficient les vôtres, nous réclamons notre Souveraineté que vous bafouées. 

Sa Majesté, 

L'heure est enfin arrivée pour nous de nous prendre en charge, de gérer nos affaires par nous - mêmes afin de construire notre chère Terre Kongo. 

Au vu de ceci, sa Majesté, nous venons en toute humilité et très respectueusement ; en ce jour solennel du Douze Octobre Deux Mille Seize, vous signifier par ce mémorandum, de préparer à nous remettre tout ce qui est nôtre : souveraineté et ce que vous appelez « oeuvres d'art »dans vos musées et temples. 

Nous prenons la liberté de vous faire part de la donne selon laquelle notre demande de souveraineté est un Acte d'inspiration qui nous a été transmise par Nos Ancêtres en accord avec les Esprits Kongo. 

Il vous appartient de faire ce qui est juste et responsable. Nous fondons l'espoir que vous reagirez de manière à établir une nouvelle alliance sincèreet durable avec nous. 

Car le Kongo que nous voulons bâtir sera fondé sur les valeurs divines, il a la vocation pacifique avec toutes les nations de la planète Terre en général et votre nation en particulier. 

Ce Kongo sait dores et déjà qu'il a toujours besoin des autres pays amis pour son développement et ne pourra compter que sur les coopérations bilatérales fructueuses. 

Veuillez agréer, Sa Majesté, Élisabeth II, l'expression de notre haute considération. 

Fait à Paris, le 12 Octobre 2016 

Pour B.B.K.D. 

" PRINCE HÉRITIER DU TERRE KONGO " 

IKALA LIKULU ISALOMPINGA 

EKOTA EYOMBAMBO BONA SANGA SANGA

« SONGA NZILA YA KIMBANGU DIANTUNGUNUA »

Lire la suite...

Partager sur : Partager

DIASPORA : MA ANTOINETTE KINKALA MOBILISE LES FILS ET FILLES KONGO SUR LES ENJEUX DES FRONTIÈRES DE 1885 AU SOMMET UNION EUROPÉENNE-AFRIQUE 17 ET 18 FÉVRIER 2022 À BRUXELLES !

Diaspora : Ma Antoinette Kinkala -Mère Antho Officiel TV mobilise la diaspora Kongo sur les enjeux du Sommet Union européenne- Afrique du 17et 18 février 2022 à Bruxelles !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1642691930873.jpg, janv. 2022

Impossible de partager ses émissions sur le sujet.

C'est en février 1885, lors de la Conférence de Berlin que l'Afrique fut partagée comme un gâteau d'anniversaire entre les puissances coloniales de l'époque.

17 et 18 février 2022, l'Union européenne invite des chefs d'état africains pour parler des frontières héritées de 1885.

Le premier à prendre parole à ce sommet est: Paul Kagame, Führer Africain, Hitler Noir dont la vision expansionniste et veiletté d'occupation des terres du Kongo ne sont pas cachées. Dictateur rwandais, Kagame est un bourreau du peuple Kongo. A son compteur et sa conscience, il a 18 millions de morts Kongo. Pillard, il est en même temps receleur des ressources du Kongo. Le rwanda est proclamé premier producteur du coltan, un minerais qui n'est pas dans son sous-sol.

Paul Kagame, qui n'est pas Kongo, qui n'a aucune légitimité pour parler au du Kongo et de son peuple, voudrait annexer toute la partie orientale du Kongo à son petit pays, le rwanda.

L'aurocrate rwandais avec son régime mono-ethnique se croit tout permis. Sauf que le Kongo, c'est la chambre à coucher de TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA. Le Kongo ne partira jamais !

De quel droit, l'Union européenne peut décider de parler du Kongo sans les fils et filles Kongo ? Les européens n'ont aucune légitimité de toucher aux frontières de 1885 du Kongo, pour satisfaire les appétits gloutons de l'ogre de Kigali.

Ma Antho Kinkala sonne le tocsin dans ses émissions pour que la diaspora Kongo prenne son destin en main.

Le cupide, incapacitaire, imposteur et usurpateur, le fameux fils d'Étienne TSHISEKEDI a vendu le Kongo et son peuple aux occupants ennemis. Il est pantin et marionnette de Paul Kagame, son patron.

Comme le prédisait si bien, le vieux Honoré Ngbanda, paix à son âme, Tshilombo Tshintuntu Tshifueba a trois missions au Kongo :

1. BLANCHIR L'OCCUPATION OUGANDO-BURUNDO-RWANDAISE.

2. ENDORMIR LE PEUPLE KONGO.

3. BALKANISER LE KONGO.

Il conseillait de lui arracher le livret parcellaire Kongo en le plaquant au sol.

L'incompétence et l'inconscience de Tshilombo Tshintuntu Tshifueba frisent la démence.

Le Kongo est vendu, le destin du peuple n'est pas sa Palestination. Les Kongo sont debout. La diaspora Kongo trouve inacceptable que quelques individus sans aucune légitimité décident sur le sort du Kongo.

Ma Antho Kinkala sonne le tocsin dans ses émissions Youtube, elle mobilise et sensibilise les Kongo, dont la grande communauté réside en Belgique.

Les 17 et 18 février 2022, les fils et filles Kongo ont un seul rendez-vous : le siège de l'Union européenne à Bruxelles !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mardi 11 janvier 2022

BENA MPUKA : LOUISE-DENISE NYAKERU N'EST PAS FILLE KONGO !

BENA MPUKA: DENISE NYAKERU N'EST PAS FILLE KONGO. ELLE N'A PAS DROIT NI DE LA CARTE D'IDENTITÉ NATIONALE NI DU PASSEPORT KONGO. A MBANZA NZAMBI-KONGO DIA NTOTILA, ELLE PERDRA LA NATIONALITÉ KONGO ACQUISE FRAUDULEUSEMENT. ELLE N'EST PAS LA SEULE, TOUS LES FRAUDEURS FAUSSAIRES SONT PRÉVENUS !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1641900727020.jpg, janv. 2022

ELLE S'APPELLE LOUISE À LONDRES

ELLE S'APPELLE DENISE À BRUXELLES

ELLE S'APPELLE MWA TSHIKA À MBUJI-MAYI 

Dénise Nyakeru est une "Imposteuse et Faussaire" au Kongo. Elle a été auxiliaire de vie en Belgique, pas infirmière. C'est un mensonge éhonté.

Dénise Nyakeru est l'espionne du Führer Noir Paul Kagame, qui dort sur l'oreiller de Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, Monsieur 15 %, l'homme qui sert LORETA MERTI MERTA !

Le Rwanda existe parce qu'il y a des Rwandais et Rwandaises, qui y sont nés, y vivent, y travaillent et aiment leur pays. ll n'y a pas de mal ni de honte d'être Rwandaise et de s'affirmer comme telle. Un pays ne change pas d'adresse tous les quatre matins. Le Rwanda demeure l'un des 9 voisins de la RDC.

Nous ne partageons nullement la vision prédatrice, expansionniste, criminelle, sanguinaire des autorités rwandaises actuelles. Paul Kagamé, autocrate de Kigali est Hitler Africain. Il a son compteur plus de 18 millions de morts Kongo, pillages et recels des ressources de la République démocratique du Congo. Ses accords signés avec le Fakwa Tshilombo Tshintuntu Tshifueba sont caducs.

LES BAKOLO KONGO-BANA

BILAKA-BANA-BANA ELONGA YA TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA NE RECONNAISSENT AUCUN ACCORD SIGNÉ DEPUIS LE COUP D'ETAT CONTRE LE ZAÏRE DE MOBUTU À AUJOURD'HUI ! 

Dominique Sakombi Inongo "Buka Lokuta" pour asseoir la dictature Mobutienne, il faisait descendre des nuages, Mobutu Sese Seko, lunettes au nez et toque de léopard sur la tête, comme générique du journal télévisé de la voix du Zaïre. Mieux, en bon propagandiste, il avait imprimé un ouvrage dans lequel, le fils de cuisinier avait tué un léopard à  12 ans ! Ceux qui ont fait d'Alias Kabila, un Katangais pure sucre, alors que le fils putatif de M'zée Laurent-Désiré Kabila a contribué à  l'assassinat de son père, ils sont là  et circulent tranquillement.

La RDC est pris en otage par des faussaires, usurpateurs, gangsters et autres bandits de grand chemin. Voilà  que la compagne de Tshilombo, Denise Nyakeru a payé des mythomanes pour lui tailler une biographie digne d'une première dame tropicale.

On ne construit pas un pays dans des mensonges éhontés. On n'a pas à  blanchir son passé noir par opportunisme et ambition démesurée. Denise Nyakeru tu n'es pas la première dame de la République démocratique du Congo. Tu n'es qu'une imposteuse et faussaire.

Denise Nyakeru est une Rwandaise. Elle n'est pas une Kivutienne donc Congolaise. Dénise Nyakeru est une imposteuse et faussaire comme son compagnon d'Angwalima Félix Pétain Bizimungu Tshilombo. Les deux ont vécu dans des magouilles et Chekulas.

Avant de vivre en Belgique, Nyakeru était connue comme péripatéticienne par des services britanniques "Scotland Yard". Elle a été protégée parce que couverte par sœ“ur qui travaillait à  l'ambassade du Rwanda au Royaume-Uni. C'est d'ailleurs sa sœ“ur qui la fera sortir du pays pour la Belgique.

Elle a repris ses mauvaises fréquentations et son fameux Mari fut arrêté et jeté en prison. C'est alors que le grand criminel cité dans le rapport Mapping, Roger Lumbala entra en jeu, appuyé par Samy Badibanga grand checkuleur et feront des démarches pour le fils d'Étienne Tshisekedi, incapable d'exister par lui-même : Félix Pétain Bizimungu récupère la Rwandaise, dans une perspective politique. Comme à  l'époque de "Barthos" Barthélemy Bisengimana, l'ancien directeur de cabinet de Mobutu Sese Seko : Avoir une hirondelle Rwandaise, c'est avoir une chance d'accéder au pouvoir.

Le vieux Etienne Tshisekedi n'a jamais approuvé la relation de Tshilombo avec Denise Nyakeru. Leurs magouilles connues de tous désorientaient le Sphinx de Limeté, qui n'a jamais voulu que Tshilombo porte son nom. Mais plutôt celui de son frère Marcelo Tshilombo.

Dénise Nyakeru est née le 9 mars 1967 à  Bukavu. C'est la même date de naissance inscrite sur sa carte d'identité nationale rwandaise sans indiquer le lieu. Pourquoi Denise Nyakeru garde sa nationalité rwandaise, alors que la RDC ne reconnait pas la double nationalité.

Denise Nyakeru est-elle devenue Congolaise par son alliance avec Félix Pétain Bizimungu Tshilombo. Le jour de l'investiture frauduleuse de sa NOMINATION ÉLECTORALE, Félix Pétain Bizimungu et sa compagne Denise Nyakeru n'étaient pas mariés. C'est la veille de sa visite en Namibie, pays où le Faussaire Fossoyeur et Balkaniseur de la RDC "MBOKA ESI EKUFA" a reconnu son odieux deal avec Alias Kabila, que Tshilombo et Nyakeru ont été mariés en catimini, par un pasteur de Binzambi Nzambi et sans autorité d'état-civil.

Par coterie tribale, avec son frère de tribu Angwalima, Fakwa Félix Pétain Bizimungu Tshilombo, notre ami Blaise Kapampy avait pondu une biographie à sa belle soeur, digne de l'époque soviétique : "Avec son frère et soeur, elle a vécu au quartier Calvario de Rukumbuka, non loin de la résidence d'Alexandre Mahamba (Un des pendus de la pentecà´te par Mobutu)..." Pourquoi vouloir à  tout prix justifier la proximité de Denise Nyakeru avec des personnalités connues. Denise Nyakeru est-elle Congolaise ou non ? Habiter à  proximité de la résidence d'Alexandre Mahamba fait-elle de Denise Nyakeru, une Congolaise ?

Depuis le coup d'état contre le Zaïre et la chute de Mobutu en 1997, pour mettre mains basses sur les ressources du Kongo, les fils et filles Kongo n'ont pas une carte d'identité. Les occupants qui supervisent l'occupation de la RDC continuent de se frotter les mains.

Depuis le gouvernement 1+4=0, Azarias Ruberwa s'était occupé de la sécurité et la décentralisation du Congo. Lors de l'élection Louis Michel, Azarias Ruberwa avait posé sa candidature comme président de la République et n'avait obtenu que 5%. Le seul Congolais a avoir dénoncé la candidature de cet imposteur est le professeur Huit Mulongo, qui a perdu son poste de Secrétaire Académique de l'université de Lubumbashi.

AUJOURD'HUI AU NOMBRE DE 26 PROVINCETTES, LE KONGO VA REVENIR À 9 PROVINCES PUISQU'ELLE A 9 PAYS VOISINS.

Il est regrettable que les occupants utilisent nos propres compatriotes malléables à  souhait, corrompus et corvéables volontaires. Comment un Congolais peut-il écrire une biographie alambiquée et farfelue pour défendre la Congolité de Denise Nyakeru ? Alors que l'avion de Moïse Katumbi était interdite d'atterrir à  Goma, Denise Nyakeru était passée par Goma pour aller chez elle au Rwanda. La compagne de Félix Pétain Bizimungu Tshilombo tenait à  ramener 200 orphelins du génocide Rwandais au Congo. Le Rwanda a connu son génocide en 1994. Parler des orphelins de 25 ans, n'est-ce pas du foutage de gueule ?

A Réveil FM International, nous réfutons: "Bokomesana" des Bena Mpuka, Talibans, Tribalo-ethniques. Le Kongo est le patrimoine commun à  tous les fils et filles Kongo. Son putatif de mari a déclaré à Lodja dans le Sankuru, que "Mboka Esi Ekufa". C'est sa RDC qui est morte avec son conseiller de PRIMA CURIA, Kitenge Yezu. Le KONGO DE TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA VIT, VIVRA ET SURVIVRA DE TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA ET SA BANDE DES FAKWA, ANGWALIMA, CHECKULEURS, BRAQUEURS, MIYIBICRATES...

Denise Nyakeru est Rwandaise. A-t-elle renoncé à  sa nationalité rwandaise ? A-t-elle acquise en bonne et du forme la nationalité KONGO ? ELLE L'A DÉJÀ PERDUE.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

jeudi 6 janvier 2022

KONGO : C'EST L'INDETIFICATION NATIONALE QUI VA DONNER LE DROIT À LA CARTE D'IDENTITÉ NATIONALE ET AU PASSEPORT KONGO !

KONGO : C'EST L'INDETIFICATION NATIONALE  QUI VA DONNER LE DROIT À LA CARTE D'IDENTITÉ NATIONALE ET AU PASSEPORT KONGO !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1641502827926.jpg, janv. 2022

Le dernier recensement de notre pays date de 1984. La dernière carte d'identité date depuis le coup d'Etat contre la République du Zaïre, en 1996, maquillèe en guerre de libération. Au fait, le Zaïre était victime d'agression invasion par des troupes ougando-burundo-rwandaises, avec leurs chevaux de Troie, quelques fils égarés Kongo prêtent à tout pour accéder et partager le gâteau du pouvoir.

A MBANZA NZAMBI-KONGO DIA NTOTILA, il faudra l'identification nationale. Qui est qui ? Qui a fait quoi ? C'est la carte d'identité qui donnera droit au passeport Kongo.

Ceux qui ont acquis frauduleusement la nationalité Kongo, ceux qui ont ont acheté cette nationalité, ceux qui ont pris des armes contre le Kongo alors qu'ils ont une autre nationalité... Vont perdre la nationalité Kongo.

Au Kongo, les Chinois, Indiens, Pakistanais, Libanais... ont des passeports Kongo, mais des fils et filles n'ont même pas la carte d'identité. 

Les enquêteurs auront un travail ardu. Chaque réquerant devra connaître les noms de ses parents, arrières grands parents, village, chefferie, territoire et province. Les chefs administratifs et chefs des terres devront croiser leurs informations.

Terre hospitalière par excellence, le Kongo est victime de son hospitaliter. Ceux que les Kongo ont accueilli, certains ont pris des armes, ils ont tué, massacré des fils et filles Kongo. Qui ne demandaient qu'à vivre. Depuis 1996, au moins trois génocides se sont commis sur le sol Kongo. 18 millions de morts !

Des crimes de sang, crimes contre l'humanité, crimes de guerre, crimes de terrorisme se commettent au Kongo. Silence de tous les grands médias mainstreams, mais fort heureusement que les informations se partagent sur des réseaux sociaux :Twiter, Facebook et Instagram. 

Le Kongo est considéré comme un marché pour certains pays voisins experts en victimisation, qui déversent leur trop plein des populations sur nos terres ancestrales. Des bandits et criminels en habits de chef d'État lancent des oukases, envahissent notre territoire. Les prédateurs et multinationaux se taisent. Le Kongo est trop faible, sa classe politique est rempli des hommes cupides, véreux et corrompus. Les politicailleurs ventriotes et Mabumucrates sont les plus médiocres de l'Afrique.

On ne peut construire le Kongo sans l'identification nationale des fils et filles Kongo. Les étrangers qui veulent acquérir la nationalité Kongo feront une démarche de naturalisation. C'est à Mbanza Nzambi-Kongo Dia Ntotila d'accepter ou de refuser. Ceux qui ont acquis frauduleusement la nationalité Kongo l'ont déjà perdue.

Les Bana ELONGA ya TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA s'organisent pour un état des lieux du Kongo : sa superficie de 1885 de 2.345.000 Km2, ses 450 tribus précoloniales, ses biens immobiliers et mobiliers... Les receleurs et pillards de biens de l'Etat sont perdants. Les fils et filles Kongo qui ont bénéficié des biens de la zaïrianisation doivent restituer les biens à l'Etat.

C'est la fin de l'impunité ! Les petits Shégués sont arrêtés et jetés en prison. Les Fakwa, Angwalima, Frappeurs, Checkuleurs, Ballados et Braqueurs de la Nation ne sont jamais inquiétés. S'ils sont arrêtés, ils gardent l'argent volé du pays et sortent quelques semaines après, sifflotant les mains dans les poches... Narguant les paisibles citoyens.

A MBANZA NZAMBI-KONGO DIA NTOTILA, c'est la fin des partis politiques endormisseurs de notre peuple. C'est la fin des Binzambi Nzambi. C'est la Fin des Traîtres et Collabos à la nation. C'est la fin de ceux qui considèrent le Kongo comme leur marchandise à vendre, alors que c'est un patrimoine commun. C'est la fin de...!

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 9 octobre 2021

RDC: Kimpwanza II victoire totale, selon Mbuta Ikala Likulu Songa Nzila !

RDC: Kimpwanza II victoire totale, selon Mbuta Ikala Likulu Songa Nzila !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

kimbangu-diantungunua-prisonnier.jpg, oct. 2021

Kimpwanza II, c'est la victoire spirituelle d'abord ! L'étendard, c'est Mvuluzi Kimbangu Diantungunua et les ancêtres Kongo. Il faut que les filles et fils Kongo Babima Na Nzamba Pe Ba Miyeba ! Kimpwanza II est une victoire totale du peuple Kongo avec les trois pouvoirs: spirituelle, politique et scientifique. Pour Mbuta Ikala Likulu Songa Nzila, il n'y a pas une autre voie pour le Kongo.

kimbangu-diantungunua-prisonnier

" TKM Kimbangu " Peinture Tshibumba  Kanda Matulu ca 1973.

Mise en scène très symbolique. Conseil de guerre en 1921. Kimbangu est accusé de fonder une religion syncrétique africaine basée sur la révélation. Il fût en butte aux attaques féroces du pouvoir catholique. Le Missionnaire, principal accusateur est à  l'avant-plan. Plus loin, les Pouvoirs judiciaires, militaires, et les policiers. Le tout sous le portrait de Leopold II. Les femmes liées sont arrêtées en tant qu'adeptes. Kimbangu fur condamné à  mort, gracié, et passa trente ans en prison, jusqu'à  sa mort. Procès Kimbangu, Peinture Tshibumba 1973.

Kimpwanza II, Dipanda Dia Zole est irréversible ! La victoire sera totale. Chaque fils et fille Kongo doit allumer son "Mwinda" Pe Ko Miyeba Pe To Mindima. Il faut Kobima Na Nzamba !

tshibumba

"Colonie belge " Peinture de Tshibumba Kanda Matulu, ca 1971.

Tableau très emblématique, sans doute le plus connu de Tshibumba. L'agent belge surveille, les policiers congolais exécutent. Le prisonnier est humilié en présence des femmes venues lui apporter des provisions. Deux prisonniers transportent un récipient d'excréments belges.

L'esclavage et la colonisation mentales détruisent  le Muntu et l'Etre Kongo. Le Ko Miyeba n'est pas une affaire d'être universitaire ou bradé des diplômes. C'est le Bo Nzambe d'abord ! Le Ko Mindima, c'est accepter que Mvuluzi Kimbangu Diantungunua azali Nzambe Ya Biso Ba Yindo. Que nos ancêtres et nos parents décédées Ba Koma Ba Nkoko Na Biso. Tozali Ba Nkoko Na Bango. Nos ancêtres ne peuvent jamais vouloir du mal à ceux qui portent leurs noms et qui ont leur sang. Croire le contraire, ezali Bo Bungi. La Libération est une victoire spirituelle. Il faut combattre spirituellement avant de gagner et devenir victorieux. Les colons, coloniaux, colonialistes et esclavagistes Belges ont falsifié l'histoire de Kimbangu et Kongo. Tout le monde reconnait que Kimbangu était un pacifiste. Il n'a jamais tué personne. Et pourtant, les colons belges l'ont tué 59 fois de différentes manières. Il est demeuré vivant. Son procès, un vrai mascarade des esclavagistes. 

La procédure judiciaire, à l’occasion du procès de Kimbangu n’a pas été respectée. De ce procès, comme l’écrit à juste titre l’avocat belge Maître Jules Chomé, où l’on fit rétroagir la compétence du tribunal spécial, où tout se fit avec une hâte fébrile, où les accusés furent dépourvus de toute défense, où le principal accusé comparut et demeura devant son juge chargé de chaînes, où le même accusé, entre deux audiences, fut douché et frappé de douze coups de chicotte sur l’ordre du juge, ce procès…. a violé toutes les notions les plus élémentaires des Droits de l’Homme.

tshibumba-1

"Colonie belge" Peinture de Tshibumba Kanda Matulu. Ca 1971.

Le peintre symbolise les travaux forcés pour la monoculture du coton. L'administrateur tient une chicotte, mais c'est le policier qui passe à l'acte. Tant les hommes que les femmes sont réquisitionnés. Le drapeau belge est certes un anachronisme, mais surtout une reconstruction symbolique de l'Histoire.

Une étape suivante s’ouvrit lorsque Kimbangu fut arrêté et que commença l’instruction de son procès. Le juge de Rossi était étroitement lié à de San, et nous savons par leurs confidences que Dupuis, l’administrateur faisant fonction de procureur, ne trouvait pas d’article du code pénal qui pût justifier une condamnation de Kimbangu. Pressé par les commerçants européens et la mission catholique, de Rossi se désolait de cette faiblesse. Se fondant sur l’article 76 du code pénal, il avait infligé « le maximum », dix ans de servitude pénale, à des disciples du prophète et, vis-à-vis de Kimbangu aussi, il entendait bien « se montrer sans pitié. L’imagination du noir est frappée lorsqu’on prend les mesures énergiques ».

En réalité, on s’en doute, la décision de condamner Kimbangu à mort était déjà prise, avant même l’ouverture du procès. Encore fallait-il empêcher un recours en grâce éventuel d’aboutir. Il fallut de nombreuses consultations par correspondance avant qu’un scénario fût adopté par le juge et le gouverneur de la province. « En cas de condamnation à mort » (hypothèse qui était en fait une certitude), le procureur prendrait l’avis du juge et de l’autorité administrative, tous convaincus de la nécessité d’une prompte exécution publique, et il s’abstiendrait donc d’introduire un recours en grâce. L’exécution pourrait alors avoir lieu.

Le régime « militaire mitigé » autorisait une procédure sommaire : absence de l’acte d’accusation, inexistence d’un procès verbal d’audition qui contiendrait les éléments du dossier sur lequel le ministère public devrait s’appuyer pour justifier son accusation. L’accusé Kimbangu, n’était pas assisté par un avocat. Il faut noter aussi le caractère expéditif du procès, alors que Kimbangu, simple villageois était jugé par un tribunal militaire d’exception pour des infractions qui n’avaient donné lieu à aucune perte de vie humaine, ni occasionné des troubles sociaux et moins encore des mouvements de révolte. Tout montre l’existence d’une cabale judiciaire montée contre Simon Kimbangu, pour la simple raison d’avoir évangélisé, au nom de Jésus-Christ. Et la tradition populaire ne se trompe pas sur les auteurs de la machination les tableaux « naïfs » de ce procès mettent toujours au premier plan plus important que tous les juges, un père missionnaire.

Le verdict de mort fut effectivement prononcé, le 3 octobre 1921. Le texte du jugement faisait appel au décret du 8 novembre 1917 sur la justice militaire: un article de ce décret, promulgué en temps de guerre, prévoyait effectivement que la « servitude pénale prévue par la loi ordinaire pouvait être poussée ... même jusqu’à la peine de mort » pour une infraction prévue par l’article 76 ter du code pénal (.atteinte à la sûreté de l’État ou à la « tranquillité publique »). Pour les mêmes activités, un tribunal civil avait, quelques semaines plus tôt, condamné Thomas Nduma, proche collaborateur de Kimbangu, à six mois de servitude pénale.

Plus tard, l’avocat belge Jules Chomé devait subir de sévères critiques pour avoir intitulé son livre sur ce sujet « La Passion de Simon Kimbangu » et avoir tracé un parallèle entre les épreuves du Congolais et les étapes du Chemin de Croix. Si l’on se place du point de vue d’un avocat, l’analogie entre le Sanhédrin et le Conseil de Guerre saute aux yeux. Dans les deux cas, on est dans un pays occupé, et l’accusé est poursuivi moins pour des troubles très limités qu’il pourrait avoir provoqués, que par la haine des religieux établi, alors qu’il a parlé de nationalisme et de spiritualité, ce qui n’est un délit dans aucun code ! Les deux « trublions » seront condamnés à mort, en fait pour avoir « blasphémé ». Le blasphème de Kimbangu étant sa peau : quand on est Noir, on ne se mêle pas de révélation religieuse. C’est là le travail des Missionnaires blancs.

Simon Kimbangu; enregistrement audio du verdict du 3 octobre 1921 de son procès. © Journalistes Congolais en Europe

Voici, in extenso, le jugement qui fut prononcé :

JUGEMENT DU CONSEIL DE GUERRE DE THYSVILLE

Audience publique du 3 octobre 1921 En cause : Ministère Public contre : Kimbangu et consorts. Vu par le Conseil de Guerre siégeant à Thysville, région soumise au régime militaire mitigé par ordonnance n° 89 en date du 12 août 1921, du Vice-Gouverneur Général de la Province du Congo-Kasaï, la procédure à charge des prévenus Kimbangu Simon, Mandombe, Zolla, Matfueni Lenge, Sumbu Simon, Mimba Philémon, Mata, Mbaki André, Kelani John, Batoba Samisioni, Batoba David, Malaeka Sesteni, prévénus d'avoir porté atteinte à la sûreté de l'État et à la tranquillité publique, Johan Lumbuende, Bemba et Dingo Vuabela, prévenus de ladite infraction,

Vu l'assignation des prévenus à la requête de l'officier du Ministère Public en date du 28 septembre 1921,

Ouï le Ministère Public en ses réquisitions, Ouï les prévenus en leurs dires et moyens de défense présentés par eux-mêmes. 

Le Conseil de Guerre

- Attendu qu'il est établi que le 11 mai 1921 au village de Kamba, l'administrateur du territoire des Cataractes Sud dut subir les volontés des prophètes, de leurs aides et des bandes d'indigènes qui y étaient réunis.

- Attendu que le 6 juin suivant, le même fonctionnaire chargé de procéder à l'arrestation du prophète en chef, Kimbangu , y fut violemment attaqué par la foule et que deux de ses soldats y furent blessés à coups de pierres et de couteaux.

- Attendu que les foules réunies par les prophètes étaient manifestement hostiles à l'Etat.

- Attendu que le nommé Kimbangu, en répandant et en faisant répandre sciemment des faux bruits de guérisons et de résurrections et en se posant en envoyé de Dieu, jeta l'alarme dans l'esprit des populations indigènes, que par ses agissements et ses propos, il porta une atteinte profonde à la tranquillité publique.

- Attendu que Kimbangu est parvenu, en expliquant et en faisant expliquer le texte de la Bible à sa façon par ses aides et adeptes, à imposer ses volontés aux populations, qu'il a affirmé son prestige, comme il a déjà été dit, en répandant et en faisant répandre toujours par ses aides des faux bruits de miracles, en tenant des séances de guérisseur d'hommes et d'envoyé de Dieu, dans son village et ailleurs ; que c'est pendant ces séances qu'on a inculqué aux indigènes les fausses idées de religion, qu'on les a excités contre les pouvoirs établis.

- Attendu que Kimbangu a été reconnu par les médecins sain de corps et d'esprit et par conséquent responsable de tous ses actes, que ses crises de nerfs ne sont que de la simulation, qu'il se peut que quelques cas de maladie nerveuse aient été guéris par suggestion mais que le prévenu en a profité pour tromper la bonne foi de la masse destinée à servir d'instrument inconscient à ses fins, que le but poursuivi était celui de détruire l'autorité de l'Etat.

- Attendu qu'il demeure établi que par ses actes, propos, agissements, écrits, chants et son histoire dictée par lui-même, Simon Kimbangu s'est érigé en rédempteur et sauveur de la race noire en désignant le blanc comme l'ennemi, en l'appelant l'ennemi abominable.

- Attendu qu'il est établi par les faits que Kimbangu, malgré la défense de l'autorité, a continué et persévéré dans son travail en faisant croire qu'un nouveau Dieu allait venir, que ce Dieu était plus puissant que l'Etat même, que ce Dieu était représenté par lui, Kimbangu, Mfumu Simon, Mvuluzi, qu'un temple nouveau, église nationale noire, allait être fondée.

- Attendu que la secte des prophètes doit être considérée organisée pour porter atteinte à la sûreté de l'Etat, secte cachée sous le voile d'une nouvelle religion, mais tendant à démolir le régime actuel, que la religion n'est qu'un moyen pour exciter et exalter la croyance des populations, que les foules impressionnées et poussées par la force du fanatisme, doivent souvent servir d'instrument pour atteindre le but final.

- Attendu qu'il résulte des rapports officiels, des correspondances échangées entre noirs, des renseignements reçus, que les Blancs sont l'objet d'une haine profonde de la part des adeptes de Kimbangu, que cette haine s'est infiltrée et s'est répandue avec une rapidité alarmante parmi les indigènes, qu'il est indéniable que la doctrine de Kimbangu a été cause d'une grève manquée, d'abstention au travail d'un grand nombre de travailleurs.

Attendu que les moyens de persuasion ont été interprétés par les natifs, les prophètes et les adeptes comme de la faiblesse, de l'impuissance de l'Etat contre la force spirituelle, magique, divine du thaumaturge, que s'il est vrai que l'hostilité contre les pouvoirs établis a été manifestée jusqu'à présent par des chants séditieux, injures, outrages et quelques rébellions isolées, il est pourtant vrai que la marche des événements pourrait fatalement conduire à la grande révolte, qu'il convient d'apprécier toute la gravité de l'infraction et d'intervenir en appliquant sévèrement la loi.

- Attendu que la nommée Mandombe, jeune fille sans expérience, suggestionnée par les simagrées du grand prophète, a agi et servi ce dernier inconsciemment, que par ce fait elle doit largement bénéficier des circonstances atténuantes.

Que ce même bénéfice doit être accordé au nommé Lumbuende Johan qui a hébergé à Sanda les prophètes et la suite de Kimbangu, tout en les sachant activement recherchés par l'autorité, mais que l'exemple lui a été donné par le chef même du village et le chef médaillé,

Le Conseil de Guerre

Vu les articles 76 ter du Code pénal, livre II et 101 ter du Code pénal livre I,

Vu les articles 31 et 32 du décret du 3 novembre 1917 sur la Justice militaire.

Condamnons Simon Kimbangu à la peine de mort. Zolla, Matfueni Lenge, Sumbu Simon, Mimba Philémon, Matta, M'baki André, Kelani John, Batoba Samisioni, Batoba David, Malaeka Sesteni, à la servitude pénale à perpétuité. Bemba et Dingo Vuabela à vingt ans de servitude pénale. Lumbuende Johan à cinq ans et Mandombe à deux ans de servitude pénale et les frais du procès à charge de la colonie.

- Et attendu qu'il y a lieu de craindre que les condamnés ne tentent de se soustraire à l'exécution du jugement, ordonne leur arrestation immédiate.

Ainsi jugé et prononcé à l'audience publique du trois octobre où siégeaient

MM. De Rossi, Juge ;

Dupuis, Ministère Public ;

Berrewaerts, Greffier.

ikala-songa-nzila-2

Kimbangu fut condamné à mort avant de voir sa sentence commuée en détention à perpétuité, accompagnée de 120 coups de fouet, par le roi Albert Ier des Belges. Il fut relégué à Elisabethville (Lubumbashi) dans la prison de Kasombo où il purgea ses 30 dernières années dans une minuscule cellule de 1,20m sur 0,80m sans aération, et comme lit il disposait d’un bloc de ciment. Durant ses 30 années de bagne, Simon Kimbangu continua à être considéré comme un leader spirituel malgré l’absence de contact avec ses fidèles, et il devint également un symbole du nationalisme congolais. Il mourut le 12 octobre 1951 en prison. Pour ternir son image auprès des Congolais, le pouvoir colonial prétendit qu’il se serait converti au catholicisme avant sa mort, chose qui était fausse.

Les autres condamnés furent déportés loin de leurs contrées d’origine. A la suite de ce procès, il s’ensuivit des représailles à l’encontre de toute personne soupçonnée adepte du mouvement de Kimbangu. Arrêtée, cette personne était acheminée à Tysville (Mbanza-Ngungu) puis, sans jugement, elle était reléguée ou déportée avec toute sa famille et voyait ses biens confisqués. Entre 1921 et 1959, on estime à 37 000 le nombre de familles persécutées et déportées vers plusieurs localités des provinces Orientale, de l’Equateur et du Katanga comme Ekafela, Ubundu, Lowa, Elisabethville. Beaucoup d’entre eux ne revinrent jamais et moururent en déportation suite aux traitements inhumains qu’ils subirent.

LE KONGO AURA (2) DEUX INDÉPENDANCES :

« PROPHÉTIES DE MVULUZI TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA » :

• Mais des Étrangers nomades, Bakuya kuya MINGIZILA (des Gens de la Route) se lieront d’amitié avec certains Kongolais traîtres pour rester pour toujours dans ce Pays, mais rien à faire, ils ne pourront pas réussir parce qu’il en est ainsi.

Nsilulu Zena !

• Malheur vraiment à tout Enfant du Kongo traître qui fera obstacle à cette Voie (la 2ème Indépendance), car il sera puni pour son comportement.

• C’est pourquoi, persévérez à prier NZAMBI MPUNGU sérieusement parce que le Temps viendra où la Volonté de servir le Pays habitera les Élus de cette promesse (ceux qui ont été choisis par la Volonté Divine).

• Ceux qui sont venus de l’Étranger Mingizila Bakuya kuya seront chassés par la force, les Autres mourront car ils abandonneront tous leurs Avoirs.

« Sachez-le bien, car c’est la Vérité :

• Le Départ des Blancs du Kongo lors de la 1ère Indépendance se passera vraiment mieux, mais pas celui des Étrangers Mingizila Bakuya kuya (lors de la 2ème Indépendance) ».

• Quand ces Désordres (lors de la 2ème Indépendance) prendront fin, les Élus de la promesse, Bana Bilaka (ceux qui ont été choisis par la Volonté Divine pour diriger) construiront le Pays de la bonne façon après avoir établi un bon Gouvernement qui amènera la Paix au Kongo.

• Quand le Kongo sera totalement en Paix, l’Afrique aussi sera en Paix et amorcera son Développement.

2ÈME INDÉPENDANCE TOTALE YA KONGO-RDC EKO BEBA JAMAIS !

PONA NINI POUVOIR YA MAKUKU MATATU OYO MFUMU KIMBANGU ABUNDELAKA PENDANT 30 ANS EYAKA KO BEBA NA 1ÈRE INDÉPENDANCE YA KONGO ?
BA TATA MISATO OYO BA BOYAKA KO TOSA MIBEKO MFUMU KIMBANGU APESAKA BANGO; BA TATA MISATO BASALELA BAPAYA BA BOMI BISO BAYINDO, BA COLONS IMPÉRIALISTES !

" SPIRITUALITÉ - POLITIQUE - SCIENTIFIQUE "

Mfumu KIMBANGU Diantungunua alias Simon, atelemaka le 06 Avril 1921 na Mboka Nkamba pona ko banda Misala Tata Nzambe Mokeli wa bakeli Nzambi Mpungu atindaka ye na Mokili asala pe Ako kisa Mosala wana ya Libération totale ya Bana Kongo na Muntu Moyindo, pe ko zongisela Bayindo Bokonzi na bango; bapaya bayaka koyiba ko banda le 3 Mai 1491.

Samedi, 10 Septembre 1921 ; Mvuluzi Mfumu KIMBANGU atikelaka Bana Kongo, Bayindo ba Malaka nioso Ekoya, Eko salama, na oyo nioso Ekoya lobi na Mabele na ye KONGO.
Na sima ya ko kangama ya Mfumu Kimbangu, bandeko na ba tata na biso ba tikalaka kotosa mibeko na bitinda wana te, pe ba salela yango te, nioso Mfumu Kimbangu azalaka Koteya bango ; bango ba wangana ye pe ba kosela kosela Mfumu KIMBANGU ba makambo kili kili epayi ya bakonzi na bango; ba colons missionnaires catholiques et occidentaux ba envahisseurs ba kotelaka Bankoko na biso ko banda 1542 kino 30 Juin1960.

Mfumu KIMBANGU ASI AZUELAKA BANA KONGO KIMPWANZA DIPANDA, kasi nioso azalaka kotinda basala ; ba Tata na biso ba tosaka ata likambo moko te. Bazalaka kotosa pe kosala kaka oyo bapaya ba colons missionnaires catholiques et occidentaux bazalaka kotinda bango basala.

La voix du peuple c'est la voix de Nzambi Mpungu (Dieu).
Lumumba était majoritaire à l'assemblée nationale Kongo.
C'est Patrice Emery Lumumba mutu abimaka 1er Président ya Kongo ; Kasi ba envahisseurs colons missionnaires catholiques et occidentaux, BA BOYAKA LUMUMBA azua bokonzi ya Kongo indépendant ; bapaya ba ponaka muana na bango NKASA-VUBU.
Choix pe Volonté Divine Nzambi Mpungu EBEBA WANA.

Na epayi ya Bonzambe ya Bankoko, Papa Diangenda Joseph na ba mindele na ye ba colons missionnaires catholiques et occidentaux, BA BEBISAKA BONZAMBE YA BANKOKO PONA KO KOTISA KOMBO YA JÉSUS NA BIBLE KATI YA Église de Jésus Christ sur Terre par son envoyé Spécial Simon Kimbangu E.J.C.S.K. Babuakisa kombo ya véritable Sauveur Mobikisi na biso Mvuluzi Mfumu KIMBANGU Diantungunua.

Tala esika Molili ekota libela libela libela na Mabele ya Bankoko na biso KONGO.
Tata Diangenda na Tata Kisolokele, bango mibale ba ponaka Ndeko na bango mukongo ; JOSEPH NKASA-VUBU, ba boyaka ko initié Mbuta Lumumba Patrice pona Atelama na Bonzambe ya Bankoko pe à kambala Ekolo Kongo.

Yango wana Mbuta NKasa-Vubu tango ba colons missionnaires catholiques et occidentaux batunaka ye boye :
Président Joseph Kasa-Vubu, awa bozui indépendance ; RELIGION BONZAMBE NINI EKO KUMBA MBOKA NA BINO KONGO ?

Eyano ya Mbuta NKasa-Vubu ezalaka:
" Religion Catholique " nde eko kumba biso na Kongo mobimba ; yango wana bomonaka, église catholique etikalaka église religion d'État du Kongo indépendant depuis le 30 juin 1960 jusqu'à na 1974, Recours à l'authenticité ya Mbuta Mobutu Sese Seko; ayei ko botola église catholique pouvoir yango. Kasi Mbuta Mobutu, azangaka Bonzambe ya Bankoko na biso KIMBANGU DIANTUNGUNUA.

Mama Muilu, Tata Diangenda na Tata Kisolokele; bazalaka ko préparer ko initié Mbuta NKasa-vubu pona abima 1er Président ya Kongo. Ba tindaka Mbuta NKasa-Vubu akenda ko kutana na mindele ba colons missionnaires catholiques et occidentaux ; ba kopesa ye examen test pona batala spiritualité na ye.
Ba bimisela ye ba SANDUKU mibale apona; Basi bayebisaka ye AKO PONA SANDUKU MALLE OYO KAKA NJIJI AKO MATELA YANGO ; KASI EKOMAKA MBUTA NKASA-VUBU LIBOSO YA BA SANDUKU MIBALE WANA, MBUTA NKASA-VUBU ATOSA MIBEKO TE ; APONA SANDUKU MALLE OYO NJIJI AZALI LIKOLO NA YANGO TE !

MBUTA NKASA-VUBU ABUKA BIKILA ATIKA BANA KONGO NA MABOKO YA BANGUNA BABOMI BA ENVAHISSEURS COLONS MISSIONNAIRES CATHOLIQUES ET OCCIDENTAUX. CHRISTIANISME, CATHOLIQUES BAZUA POUVOIR YA KO VANDELA BISO LIBELA KO LOKAKA BANA KONGO TANGO INSO " .

Tala tina Mvuluzi Mfumu KIMBANGU Diantungunua, ALOBAKA :
" KONGO NA YE EKOZUA BA INDÉPENDANCE MBALA MIBALE.
Po indépendance ya liboso ; Mfumu Kimbangu amonaka ndenge eko beba, bako bebisa misala, mobulu eko kota, désordres spirituelle, économique et social eko boma Kongo.

2ÈME INDÉPENDANCE TOTALE DU KONGO & LA SÉPARATION PÉNIBLE AVEC TOUS LES ÉTRANGERS VENUS AU KONGO SERA MEURTRIÈRE ET SANS PARDON !

Mvuluzi Mfumu KIMBANGU asila ko bongisa, pe ko tinda Bana na ye ya Bilaka pona baya ko bongisa nioso ba Tata na Bankoko na biso ba bebisaka.
La Politique et la Spiritualité vont de Pair
Liboso ya ko lobela pecko salela politique na Mboka na biso Kongo.

Esengeli ozonga nainu ko yekola Bonzambe ya Bankoko na biso KIMBANGU DIANTUNGUNUA. Oyeba lolenge Bankoko na biso bazalaka ko batela, pe ko bongisa Mboka na ba Mabota na bango.
Ko yekola lolenge ba Nkumu, Chefs coutumiers bazalaka ko tambuisa ba Mabele ya Bankoko na biso Tata Nzambe Mokeli wa bakeli Tata Mpungu Tulendo Njakomba ea Mpamba apesaka bango.

KONGO EZALAKA MBOKA MABELE YA BILAKA, JARDIN DIVIN YA TATA MPUNGU TULENDO NJAKOMBA.

Toyekola koyeba Mabele na biso Kongo malamu; totika ko landa biloko ya bapaya bakoma koma pona ko bungisa biso Nzela. Bapaya bayaka koyiba biso Bonzambe na biso ; pona ko pesa biso, nzambe na bango jésus Lucifer fils de l'ange déchu Nemrode.

Nioso oyo ezali koleka lelo na Kongo; biso Bana Bilaka toyebi nioso wana; yango to sila ko bongama pona arrivée ya Roi Divin oyo ekozala suka na bitumba, mama na eyoma pe sukuma pona kosukola nioso ya mabe molili ekotaka kati ya Mboka ESANTU Kongo.

Topesa pesa bino ba Malaka nioso ya Mobikisi Mvuluzi na biso NTUMUA Mvuluzi Mfumu Kimbangu Diantungunua, pona bokoka kososola, bolamuka, pe bomi yeba ; kasi bino bo buaka buaka nioso na fulu.
Nzoka nde; solution nioso ezalaka na kati ya ba prophéties ya Sauveur Mobikisi Mvuluzi na biso Mfumu KIMBANGU DIANTUNGUNUA.
Bana Kongo, nioso bolukaka, ezali na kati ya Cahier des charges ya biso Bana Bilaka ya KIMBANGU DIANTUNGUNUA B.B.K.D.

Tala ntina tozali ko belela bino bandeko na biso ; Boluka bo miyeba bozalaka ba nani na Mokili oyo ?
Bo telema, bo lamuka, boluka Nzela ya Bonzambe ya Bankoko na bino, Bankoko na biso ; bakolo ba makila, Bilongi pe ba kombo nioso to lata lata, topesa pe na bana na biso, biso nioso TO ZALAKA BANKOKO NA BISO TO ZONGA, TO ZALAKA BA ANCÊTRES REVENANTS VIVANTS.

Muana Kongo lamuka, banda ko belela oyo ya bino Bankoko pona baya kosalisa bino pe ko bundela bino bitumba oyo ya Mabele Lopango na bango ba tikela biso Bana na Bankoko na bango.

Bososola malamu po NZELA MOSUSU EZAL TE PE EKOZALAKA te te te ! Kaka NZELA ya Bonzambe ya Bankoko na biso KIMBANGU DIANTUNGUNUA.
Ba Longaka ko botola Bankoko na biso BOKONZI na bango kaka na Nzela BANGO KAKA wana ya bonzambe na bango bakotisaka le 3 MAI 1491. Biso pe tozongi kaka na esika wana ba kotelaka Bankoko na biso pona lelo to koma oyo tokoma lelo.

To zongisi BONZAMBE ya Bankoko na biso KIMBANGU DIANTUNGUNUA lelo pona ko longa BITUMBA oyo ya Mabele Lopango ya Bankoko na biso KONGO DIA MPA.
Bana Mama Kongo BOSOSOLAMALAMU !

Matondo Matondo Matondo.

BANA YA ELONGA YA BANKOKO KIMBANGU DIANTUNGUNUA 999-K8
BAKENGELI KONGO YA BANKOKO.

Lire la suite...

Partager sur : Partager