Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - Léopoldien

Fil des billets Fil des commentaires

mardi 28 décembre 2021

RDC : Serge Bailly, belge Léopoldien et néo-esclavagiste, un mercenaire qui a cassé des médias lors de l'élection présidentielle Louis Michel 2006!

RDC : Belge Léopoldien et Néo-esclavagiste, Serge Bailly est un corrompu qui a cassé les médias lors de l'élection présidentielle Louis Michel 2006  !

Freddy Mulongo, Réveil FM International 

5597001227_13e8700e57_b-1.jpg, déc. 2021

Mercenaire des médias, Serge Bailly est un corrompu jusqu'à la moelle épinière. Comme tout petit belge, il s'est cru tout permis au Congo.

Engagé par le Gret, il avait tenu à me voir pour se faire présenter. Un belge raciste, qui était venu au Congo pour casser la dynamique des radios communautaires. Un mercenaire que nous avions commis l'erreur d'introduire dans la bergerie. Je ne savais pas qu'il était une fripouille.

Comme tout belge corrompu, Serge Bailly a commencé à donner des oukases : il ne fallait plus critiquer l'Union européenne qui finançait le Gret. Ne plus critiquer le fameux Louis Michel, commissaire européen qui finançait les élections de 2006.

Serge Bailly avec le #Gret finançait la Haute autorité des médias (HAM) de Modeste Mutinga Mutuishayi, étouffoir des libertés, des journalistes, médias et opposants. Au fait Louis Michel avait son candidat que l'Union européenne soutenait :Alias Kabila ! Il fallait coûte que coûte qu'il gagne.

Serge Bailly du Gret s'est allié à Pascal Berqué, un ancien du Gret, qui dirigeait l'institut Panos Paris, uniquement pour la RDC. Les deux institutions ont orchestré une campagne de diabolisation contre ma personne qui gênait. Sauf quelques radioteurs naïfs ont cru à leur bobards.

Pour moi, la question n'était même pas à poser. Les radios communautaires devraient jouer leur rôle citoyen pour des élections libres, démocratiques et transparentes. Or le Gret et l'institut Panos Paris avaient des agendas cachés. Ils devaient servir leurs bailleurs de fonds: Louis Michel caché dans son titre du commissaire de l' Union européenne.

J'ai remis en cause la partialité de la HAM avec "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi qui a privé les filles et fils Kongo, 60 millions de Kongo, d'un débat démocratique, inscrit dans la Constitution de Transition, qui devrait opposer Jean Pierre Bemba à Alias Kabila. Et tout ce que j'avais dénoncé s'est révélé exacte.

Après la proclamation d'Alias Kabila vainqueur de l'élection Louis Michel :

1. Ma vie menacée, j'ai quitté le Kongo. Dès que les comploteurs ont su que j'étais à Paris, ils ont commencé à m'amadouer. J'ai réfuté toutes leurs invitations. Les têtes ont commencé à tomber. 

2. "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi a été nommé Rapporteur au Sénat pour le compte d'Alias Kabila.

3.Serge Bailly, le corrompu belge est allé travailler à Kigali au Rwanda. J'apprends qu'il travaille pour une fondation pour le Nigeria et Tchad. Pauvre Afrique. 

4. Pascal Berqué a disparu de la circulation. Au point que même ses photos sur Google sont introuvables.

5. L'institut Panos Paris a fermé ses portes. J'y ai contribué.

Les élections ancrent la souveraineté d'un Etat et son indépendance. Je m'oppose et m'opposerai toujours que les élections au Kongo soient financées par des États, institutions étrangères. Les soit-disant "Partenaires financiers" ont leurs intérêts et peuvent parfois être des mercenaires ou des voyous prédateurs. Ils montent les uns contre les autres et tirent les marrons du feu. 

LES BANA BILAKA-BANA ELONGA YA TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA SONT CLAIRS TOKO SENGA AIDE YA MBOKA MOPAYA TE. TOKO SIMBA MBONGO YA MUTU TE PO NA KOMBA LOPANGO YA TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA.

MATONDO MATONDO MATONDO

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 1 mai 2021

RDC: Tshilombo Léopoldien a jeté en prison à Beni, Junior Muhindo écolier de 8 ans!

RDC: Tshilombo Léopoldien a jeté en prison à Beni  un écolier de 10 ans !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM international

Freddy Mulongo-Beni 3.jpg, mai 2021


Le plus jeune prisonnier au monde est Congolais. Il a 8 ans et porte encore son uniforme bleu-blanc. Junior Muhindo a été jeté en prison à Beni par des Tontons Macoutes sur ordre de Tshilombo Léopoldien. Jusque là ni l'Unicef ni l'Unesco n'ont réagi. 2 ans 1/2 après son deal avec Alias Kabila pour bénéficier d'une nomination électorale, Tshilombo sombre dans la gabegie à cause de sa cupidité.

fb-img-1619828662067

Léopold II coupeur des mains  pour le caoutchouc est revenu. Tshilombo le Léopoldien est l'incarnation de Léopold II de triste mémoire au Congo. L'homme est arrivé au pouvoir par un deal et il est bénéficiaire d'une nomination électorale. En 2 ans et 1/2, Tshilombo a montré ses limites. Il n'a ni vision, ni cap ni objectif. Tshilombo,l'apprenti président L'apprenti président qui faisait l'école buissonnière dans des Nganda à Bruxelles et qui est arrivé au palais présidentiel du Grand Congo en enjambant la clôture est une calamité pour le pays. 

Comment Tshilombo a-t-il eu l'audace d'envoyer ses Tontons Macoutes bastonner les écoliers de Beni, qui ne réclamaient que sa venue ? Ingénieux, les petits génies de Beni ont proposer à Tshilombo,  un billet Aller-Rétour Kinshasa-Beni-Kinshasa dans un vol régulier. C'est de l'argent propre qui ne provient pas des caisses de l'Etat.

Les élèves et écoliers de Beni ont  compris que Tshilombo pille les caisses de l'Etat pour se rendre à Djamena au Tchad , aux obsèques du Maréchal-Président-Dictateur Idriss Déby, il est allé à Paris pour la préparation du sommet Afrique-France, mais Tshilombo n'a pas le temps d'aller à Beni pour répondre aux exigences sécuritaires de ces enfants qui voient leurs parents zigouillés tous les jours.  

Tshilombo Léopoldien au lieu de demander à ses services d'organiser une vidéo conférence par zoom ou skype avec les écoliers de Beni pour écouter leurs doléances, parler avec eux pour apaiser la tension sociale et prouver au monde qu'il est parent, dans un pays civilisé, on dialogue, on se parle. Surtout que les élèves et écoliers de Beni n'ont demandé qu'une chose que leur contrée soit sécurisée. Ce qui correspond aux nombreuses promesses fantasmagoriques de celui qui trône au Congo par défi, Monsieur 15%.  Manque de légitimité,  Tshilombo Léopoldien, autocrate aux joues joufflues, a envoyé ses Tontons Macoutes tabasser les enfants, les gazés aux bombes lacrymogènes, les embarqués et les jeter en prison. 78 élèves emprisonnés dont 6 blessés ! Parmi les prisonniers, Junior Muhindo 8 ans, écolier, un garçon de 2 ème primaire. Il a été arrêté à Beni, le 29 avril 2021, avec ses camarades, pour avoir manifesté contre les massacres à Beni. Culotté Tshilombo parle de manipulation des écoliers, comme si Monsieur distributeur des promesses doit être cru comme le bon dieu. Ses Bena Mpuka et fanatiques écervelés embrayent: Ces enfants de Beni sont des ADF, ils sont fils des ADF, complices des ADF et manipulés par des ADF...Quelle comédie !

 Berry MUEKATONE @Bmueka. Nos compatriotes de Beni, Butembo, Yuma, etc. ont été privés de leur droit constitutionnel (le droit de vote) on leur dénie le droit de vivre en paix et aujourd'hui on s'en prend à leurs enfants. Nous devons être fiers de nos concitoyens de l'Est contrairement aux autres-là...

 Youyou Muntu Mosi @MuntuMosi. #RDC-#BENI: La police a tiré sur des écoliers désarmés qui manifestaient pacifiquement. 1 enfant tué d’une balle en pleine tête, des blessés. #Fatshi leur a demandé de cesser leur protestation, et dit que sa présence ne changera rien à l’insécurité, mais promet de les visiter.

Tshilombo Léopoldien a volé le destin du peuple congolais pour un enrichissement personnel. Gabegie financière, détournements en cascade, népotisme outrancier, tribalisme assumé...écument son régime d'usurpation. Sa mafieuse famille présidentielle pestilentielle  ne l'aide pas non plus. Léopold II est de retour ! C'est Tshilombo et ses Tontons Macoutes. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager