Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

lundi 29 avril 2019

Lomé: Des loubards Togolais vandalisent le véhicule de notre confrère Loïc Lawson!

Loïc Lawson lors du XVIIe Sommet de la Francophonie à  Erevan en Arménie. Photo Réveil FM International

La liberté de la presse n'est pas un privilège pour des journalistes mais un droit pour des citoyens ! Le journalisme est un métier à  haut risque surtout sur le continent africain. A Lomé, au Togo, notre confrère, Loïc Lawson, attaché au journalisme de paix mais surtout de vérité, est-il un homme à  abattre? Directeur de Publication de l`hebdomadaire `` Flambeau des démocrates », il vient de voir son véhicule vandaliser par des loubards. Il n'est pas bon d'enquêter sur des sujets qui fà¢chent au pays de Faure Eyadema. Certains puissants ministres Togolais s'autorisent tout !

En effet, hier, vers 20h30, une jeep blanche a ralenti, au niveau de sa rédaction, combien étaient-ils dans la jeep ? Étaient-ils cagoulés ou non ? Il faut dire qu'à  Lomé, à  20h30, il fait déjà  nuit ! La vielle dame, commerçante qui a témoigné, n'a retenu que la couleur de la jeep. Appelée, la police togolaise est arrivée à  23h et a fait son constat. Ne pas s'offusquer, sur cette action barbare équivaudrait à  un consentement. Or sait le modus operandi de ceux intimident les journalistes. On commence par le véhicule, on touche à  sa famille et on élimine le journaliste.

Fer de lance de la jeunesse togolaise dans le journalisme, Loïc Lawson est un confrère que nous apprécions et estimons pour son travail. Le "Flambeau des démocrates", titre de son magazine, est tout un programme. Le Togo, que nous avons visité à  deux reprises, a une presse vaillante qui ne courbe pas l'échine. Loïc Lawson fait l'un des journalistes qui font la fierté de ce pays que nous chérissons: Le Togo !

Lire la suite...

Partager sur : Partager