Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - Mémorial

Fil des billets Fil des commentaires

jeudi 30 juin 2022

Bena Mpuka: 30 juin 2022 : Sans justice et réparation, les Pan-africanistes et progressistes Afro-Américains Descendants réfutent de rendre hommage à la dent supposée de Patrice Emery Lumumba !

Bena Mpuka:  30 juin 2022 : Sans justice et réparation, les Pan-africanistes et progressistes Afro-Américains Descendants réfutent de rendre hommage à la dent supposée de Patrice Emery Lumumba !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1656629153268.jpg, juin 2022

Sans justice et réparation, les Pan-africanistes et progressistes mondiaux ont refusé de faire le déplacement de Kinshasa. Ils ont réfuté de cautionner la mascarade ce 30 juin 2022. Rendre hommage à une fausse dent couronnée dorée sans test ADN de Patrice Emery Lumumba, offerte par la Belgique. 

FB_IMG_1656629162214.jpg, juin 2022

A la libération du KONGO, la dent-relique passera le test ADN, s'il s'avère qu'elle n'est pas celle de Patrice Emery Lumumba, le premier Premier ministre du KONGO, l'ambassadeur de la Belgique sera rapatrié le même jour avec sa dent. Et l'ambassade de la Belgique sera fermée au KONGO jusqu'à l'épuisement de tous les contentieux BELGO-KONGO.

FB_IMG_1656621238228.jpg, juin 2022

Les Pan-africanistes et progressistes mondiaux sont catégoriques. Ils ne peuvent pas rendre hommage à une fausse dent de Patrice Emery Lumumba à l'échangeur de Limeté.

FB_IMG_1656629170944.jpg, juin 2022

Cette dent sans test ADN est devenue "la dépouille" de Lumumba pour le régime d'imposture de Tshilombo Tshintuntu Tshifueba et les trois mousquetaires enfants de Lumumba : François, Roland et Juliana achetés par la Belgique à 2 Millions d'euros.

FB_IMG_1656629175696.jpg, juin 2022

L'IMPOSTEUR-USURPATEUR TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA qui n'a jamais été élu s'est livré en spectacle pour sa quête de légitimité.

A l'époque de Patrice Emery Lumumba, ils étaient nombreux des Chefs d'État à être des Pan-africanistes : Nasser en Égypte, Kwameh Krumah au Ghana, Sekou Touré en Guinée Conakry, Kenneth Kaunda en Zambie, Julius Nyerere en Tanzanie... 

FB_IMG_1656629182625.jpg, juin 2022

C'est Denis Sassou Nguesso, le dictateur du Congo-Brazzaville qui a été le seul chef d'état présent à l'échangeur de Limeté. Est-il un panafricaniste ? Mille fois Non !

FB_IMG_1656621091053.jpg, juin 2022

Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba a fait galvauder la mémoire de Lumumba, ses idéaux et son combat ! 

Le 30 décembre 2018, Monsieur 15% a fait un deal avec Alias Kabila pour bénéficier la nomination électorale.

Tshilombo Tshintuntu Tshifueba est un faussaire et pizzaiolo de Bruxelles est un Proxy de la Belgique. Le garçon de course, Mwana Bitinda des décideurs Belges, sans légitimité est porté à bras le corps, pour enfariner le peuple KONGO.

FB_IMG_1656629195557.jpg, juin 2022

La dent de Lumumba est un "COOP" que Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba a sauté dessus pour  tenter de se virginiser et dédouaner la Belgique de ses crimes au KONGO. Patrice Emery Lumumba, Maurice Mpolo et Joseph Okito ont été assassinés par des belges, alors qu'ils étaient en fonction.

Étienne Tshisekedi, le père putatif d'Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba n'avait-il qualifié Lumumba de "CRAPAUD"? N'avait-il justifier la pendaison des conjurés de la pentecôte en 1966 ?

Pourquoi c'est Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba qui se précipite à récupérer la dent sans test ADN de Patrice Emery Lumumba entre les mains de ses assassins : les Belges !

La Belgique sourdoie les enfants de Lumumba. L'assassinat de Lumumba dépasse le cadre familial. C'est un gouvernement légitime qui traitera de l'assassinat de Lumumba, Mpolo et Okito.

ANGWALIMA TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA EST ILLÉGITIME !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

lundi 27 juin 2022

Bena Mpuka : Guy-Patrice Lumumba:"Le combat idéologique n'est pas héréditaire. Patrice Emery Lumumba n'est pas mort"!

Bena Mpuka :  Guy-Patrice Lumumba:"Le combat idéologique n'est pas héréditaire. Patrice Emery Lumumba n'est pas mort"!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

Guy-lum.jpg, juin 2022

Notre conversation a commencé à 5h31 pour se terminer à 7h24. Le fuseau horaire est le même entre Paris et Kinshasa. C'est un Guy-Patrice Lumumba serein mais surtout combatif pour défendre, la mémoire, les idéaux, convictions et valeurs idéologiques de son père, Patrice Emery Lumumba, premier Premier ministre du KONGO, icône du pays, de l'Afrique et du monde. Il s'écarte de la vision mercantile de François, Roland et Juliana Lumumba qui ont monnayé la mémoire de leur père avec une fausse dent sans test ADN. Nous remercions Guy-Patrice Lumumba pour sa disponibilité et simplicité. 

Bonjour Guy,

Je voulais simplement avoir ton sentiment sur la dent sans test ADN de Patrice Emery Lumumba, ton père.

Freddy Mulongo

Réveil FM INTERNATIONAL

Bonjour Freddy. C'est une histoire qui gêne dans la famille. En 1973, mon oncle Louis-Richard Lumumba venait d'être nommé une année auparavant Pdg d'air-Zaïre par le président Mobutu qu'un employé belge de l'agence Bruxelles, un nommé Victor, venait de lui proposer les deux dents le phalange de la part de policier Soete. Il refusa par peur de la réaction de Mobutu et pour ne pas perdre son travail. Nous étions au courant de ces reliques déjà. Sauf les enfants de mon père qui vivaient en Europe et qui ne sont pas au courant de cette révélation.

1. Réveil FM INTERNATIONAL : On a vu François, Roland et Juliana à Bruxelles pour récupérer la dent de votre père, mais toi tu as brillé par l'absentéisme, pourquoi ?

Guy-Patrice Lumumba : J'ai refusé à deux reprises que la relique retourne sous la présidence de Félix Tshisekedi pour son penchant pro-belge, allié aux assassins de mon père et pour la troisième tentative, il a réussi à soustraire 15 millions $ du ministère du Budget pour monnayer mes frères et ma sœur qui sont allés saluer LE BOURREAU à Bruxelles.

Félix Tshisekedi a écarté tous les ambassadeurs, personnalités politiques, présidents, écrivains, militants panafricanistes, progressistes et la jeunesse du Monde désireux de participer à cet événement. C'est ce plan macabre digne du fils d'Étienne Tshisekedi que je connaissais d'avance que j'avais refusé de participer.

2. Réveil FM INTERNATIONAL : Les pan-africanistes sont furieux ! Ils parlent de la seconde mort de Patrice Emery Lumumba.  Ils dénoncent le mercantilisme de ses enfants et le monnayage de la dent de Lumumba auprès de la Belgique, sans justice ni réperation...

   2. Les pan-africanistes sont furieux ! Ils parlent de la seconde mort de Patrice Emery Lumumba.  Ils dénoncent le mercantilisme de ses enfants et le monnayage de la dent de Lumumba auprès de la Belgique, sans justice ni réperation... 

Guy-Patrice Lumumba : Parlons plutôt de quelques enfants Lumumba pas tous. Nous sommes deux qui se sont désolidarisés de cette haute trahison de la mémoire de notre père. Heureusement que le combat idéologique n'est point héréditaire. Je poursuis le combat de P. E. Lumumba pour perpétuer sa pensée politique en compagnie de toute la jeunesse congolaise qui m'a témoigné de son soutien. Avec tous les frères et sœurs panafricanistes que je partage l'idéal de la libération totale de notre continent du neocolonialisme, je veux leur dire que Lumumba n'est pas mort.

3. Réveil FM INTERNATIONAL : La vidéo est devenue virale sur les réseaux sociaux. Juliana Lumumba s'est ramassée toute seule au palais royal de LAEKEN. Les KONGO spiritualisent ce qui s'est passé devant Philippe roi des belges, François et Roland Lumumba. Ils parlent de la correction de l'esprit de ton père pas content...

Guy-Patrice Lumumba : Chacun l'interprète comme il l'entend. Autre chose que j'ajoute, ils sont proches de 70 ans, privés tous de travail pendant 30 années depuis leur retour en 1992.

4. Réveil FM INTERNATIONAL : Nous apprenons que tu vas à Kisangani. Pourquoi n'avoir pas profité de la tournée mortuaire de la dent de ton père pour y être ?  Tu comptes y aller pour visite familiale ou visite du fief politique qui fut de ton pére ?

Guy-Patrice Lumumba : Mon père n'a pas souhaité rentrer dans ces conditions, surtout sans justice. Nous avions déposé plainte contre 12 diplomates et militaires belges, soupçonnés d'assassinat de notre père, en 2011 en Belgique. La plainte fut recevable : crime contre l'humanité et crime de guerre. Le palais royal et les dirigeants politiques belges créent des entraves pour que la justice ne soit pas rendue. Douze des dix personnes incriminées sont déjà décédées. Onze années d'attente. On attend les deux derniers encore en vie pour clore le dossier.                        

 Mon voyage à Kisangani est pour tâter la présence de mon père, visiter les différents lieux où il a vécu et chercher un lieu pour implanter son monument. C'est le cadeau des Afro-Americains.

5. Réveil FM INTERNATIONAL : La statue de Patrice Emery Lumumba, premier Premier ministre du KONGO a été déboulonnée sur la place de l'échangeur de Limeté avant l'arrivée de Philippe roi des belges. Elle vient d'être replacée sur le Mémorial qui va accueillir la relique de la dent, le 30 juin. Sera-tu présent aux manifestations prévues à Kinshasa ?

C'est la Fondation Lumumba et le gouvernement Tshilombo qui organisent les manifestations du 30 juin. Il est facile pour toi d'avoir ton invitation...

Guy-Patrice Lumumba : Je ne souhaite pas me montrer là où mon père n'aime pas. Quand j'étais arrêté arbitrairement en 2005 par le gouvernement de Kabila et écroué à la prison de Makala, mon père vint me parler de cette statue qu'il n'aime pas, cest la taille de Kim Il Sung et non la sienne. Il n'aime pas cet endroit que je n'ai jamais mis les pieds. Parlons-en de la fondation qui est une escroquerie qui cessera bientôt. C'est un escamotage mémoriel au bénéfice de Roland.

6. Réveil FM INTERNATIONAL : Dans quel état d'esprit es-tu actuellement ? As-tu peur ? Es-tu inquiet ?

Guy-Patrice Lumumba : Je vis tranquillement dans mon pays comme tout citoyen libre de ses mouvements. Je conduis tout seul dans cette capitale aux allures de Far West. J'ai été victime de deux arrestations arbitraires par les policiers où j'ai dû monnayer ma mobilité.

Je visite maintenant tous les journalistes traqués par les sbires de Tshilombo. Je vais bientôt dénoncer le remake du régime de Mobutu : faire taire la presse.

Lire la suite...

Partager sur : Partager