Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

lundi 28 septembre 2020

Affaire Israël Kaseya: Arinze Osuachala, directeur d'Acess Bank en RDC méprise et joue au yoyo avec la justice congolaise !

Affaire Israël Kaseya: Arinze Osuachala, directeur d'Acess Bank en RDC méprise et joue au yoyo avec la justice congolaise !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

ob-1f306c-freddy-mulongo-access-bank-mafia.jpg, sept. 2020

ob-1f306c-freddy-mulongo-access-bank-mafia

Depuis plus de trois mois, un jeune lanceur d'alerte sur les magouilles d'Access Bank, Israël Kaseya , un banquier de 31 ans, père de deux enfants dont l'épouse est enceinte croupit injustement à la prison de Makala. Son crime ? Avoir dénoncé les pratiques mafieuses de la banque nigériane au Congo. Jeté en prison sans jugement, il y séjourne comme un prisonnier de délit commun.

 Arinze Osuachala, directeur d'Acess Bank, la banque nigériane au Congo (photo ci-dessus), méprise et foule aux pieds la justice congolaise. Habitué à corrompre certains magistrats Congolais cupides, pour mieux protéger sa banque dans les intérêts mafieux, avec des entreprises blacklistées dans le terrorisme  et blanchissement de l'argent sale. Mafieuse, l'entreprise "Congo Futur" possède plusieurs comptes furtifs à Access Bank à Kinshasa..

 Arinze Osuachala, très habitué au "Nollywood Nigérian" joue au yoyo avec la justice congolaise.


ob-1eb79c-freddy-mulongo-access-bank-mafia-1


Pour quelqu'un qui a passé plusieurs années en France, qui est arrivé à Kinshasa en janvier 2017, pour diriger Access Bank, dans le plus grand pays francophone du monde qu'est la RDC, Arinze Osuachala réclame à la justice congolaise, un interprète car clame-t-il, le Nigérian ne parle ni ne comprend le français. Souffrirait-il d'Alzheimer imaginaire et volontaire pour embrouiller la justice congolaise ?


ob-7381b3-freddy-mulongo-access-bank-mafia-2


 Pardieu, Arinze Osuachala a plusieurs numéros de téléphone dont un français le 00 33 64 22 96... Avec ce numéro français s'exprime-t-il en quelle langue ? Voici ses autres numéros :

00 243 81 03 63 6XX..., 00 243 82 82 25XX..., 00 234 70 87 96 01XX..., 00 234 70 86 45 06XX...C'est Arinze Osuachala qui a signé en français l'exclusion d'Israël Kaseya de la Banque. A-t-il signé sans lire ? Si oui, cela augure une incompétence. Or Arinze Osuachala n'est pas incompétent. Il sait ce qu'il fait au Congo, y compris dans des magouilles pour blanchir l'argent sale et protéger des entreprises en maille avec le terrorisme.

Alors que dans l'affaire 57 millions de dollars américains pour des maisons préfabriquées, le procès de 100 jours, Vital Kamerhe-Samih Jammal, deux braqueurs de la République, a révélé l'homme bipolaire qu'est Samih Jammal. Agent de Hezbollah et soutien du terrorisme international, le Libanais a feint devant le juge de ne pas parler le français. Il était prêt à ne parler qu'en arabe. La fourberie a montré ses limites. C'est la même tactique qu'use et abuse Arinze Osuachala pour snober la justice congolaise. L'agent mafieux de Boko Haram est dans une manœuvre dilatoire. La justice congolaise est pourrie par la corruption, que n'importe quel étranger se joue d'elle. L'argent n'a pas d'odeur dit-on ! Mais l'argent d'Access Bank a l'odeur du souffre : blanchissement d'argent sale et terrorisme international.

Dans un pays normal, Arinze Osuachala le Nigérian qui se joue de la justice congolaise serait interpellé, son permis de séjours en République démocratique du Congo annulé et amené à l'aéroport international de Ndjili pour son expulsion.

Ce mercredi 29 juillet à la prison de Makala, il y a eu confrontation des témoins. Les avocats d'Israël Kaseya ont été pugnaces. Les témoins ont dans la majorité témoigner en faveur du lanceur d'alerte Kaseya y compris ses collègues de la banque. Le témoignage de la banquière Linda Muyembe restera dans les annales. La Congolaise avec une probité et honnêteté a parlé du travail d'Israël Kaseya. D'autres témoins ont témoigné en sa faveur.

Le jugement est renvoyé à deux semaines, en attendant de trouver un hypothétique interprète pour aider Arinze Osuachala à comprendre le français, lui qui a vécu en France. On marche sur la tête !

La campagne de diabolisation d'Israël Kaseya par Acces Bank, qui est accusé de faux et usage de faux risque 5 ans de prison, reste que la banque nigériane a des difficultés de brandir des preuves probantes.

Jeter un jeune banquier en prison avant jugement est une méthode de Boko Haram, qu'Arinze Osuachala vient appliquer avec dextérité au Congo-Kinshasa.

Access Bank-RDC : Longue Histoire de la mafieuse banque nigériane au Congo-Kinshasa !

Freddy Mulongo, Réveil FM International


ob-17dc7e-freddy-mulongo-access-bank-mafia-4


 Access Bank, la banque nigériane mafieuse passe ses publicités sur la chaîne américaine CNN pour crédibiliser ses magouilles.


 https://www.youtube.com/watchv=sTrABcI3B7I&feature=youtu.be&fbclid=IwAR2iaXo-6FYxGMH7MHQGIPcWq9KPqKnBIgI-a4iOzzcRJ64Eyo6OvA0M5NM

 Pays agressé par des voisins pour mieux piller ses ressources, pays dont la population est outrancièrement paupérisée par une classe politique corrompue, la RDC est une proie facile pour Access Bank dont les objectifs sont le blanchiment de l'argent sale, le financement du terrorisme international et vols de l'argent des Congolais.

 Ce sont des politicailleurs ventriotes et politicards arrivistes Congolais qu'il faut blâmer en premier.

 Pourquoi, c'est Access Bank qui a financé l'achat de vieux coucous, de vrais cercueils volants, des A320 ayant appartenu à Alitalia, les deux avions que l'on a peint aux couleurs nationales et pompeusement baptisés : Patrice Emery Lumumba et M'zee Laurent-Désiré Kabila.

 "Congo Airways" était né ! Et le Premier ministre de l' époque, Matata Ponyo avait le culot de parler d'un investissement de 50 millions de dollars américains. D'après les experts, aucun avion ne pouvait dépasser la somme de 7 voire 8 millions de dollars américains.

 Les deux couscous de la mort ne pouvaient excéder la somme de 15 millions de dollars américains.

 Il y a eu sur facturation des deux avions. Le troisième avion "Kimpa Vita" n'a pu décoller le jour de son arrivée à Kinshasa.

 Le poussif coucou est abandonné à l'aéroport de Bandoka à Kisangani, il est bouffé par des herbes.

 Au moment où nous cochons ces lignes, il est toujours difficile voire impossible de répondre à la question : qui sont les "Actionnaires Fantômes" de "Congo Airways".

 Non pas de RVA, OGEFREM et INSS les plus connus. Nous parlons des actionnaires mafieux dont on ne veut jamais citer leurs noms. Mafia rime avec opacité et non transparence.

 Nous revenons ici sur une interpellation de fin 2012 au Sénat. Patrice Kitebi Kibol M'vul, ministre délégué aux finances auprès du Premier ministre, Matata Ponyo est interpellé par le sénateur Polycarpe Mongulu T'Apangane sur les dizaines de comptes que le gouvernement congolais a ouvert dans une banque commerciale nigériane : Access Bank et y a placé plus de 66 millions de dollars américains.

 Un gouvernement responsable travaille avec la banque centrale.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

vendredi 15 mai 2020

La justice kingankatisée pour l’Évêque Mukuna, état de droit pour VK et Muanda Nsemi?

RDC: La justice kingantisée pour l’Évêque Mukuna, état de droit pour VK et Muanda Nsemi?

Freddy Mulongo, Réveil FM International 

Freddy Mulongo-Eveque Mukuna 1.jpg, mai 2020

Tshilombo ne sait jamais battu pour des valeurs ni convictions. Il a fait son odieux deal avec Alias Kabila, contre le peuple congolais pour lui et sa famille. Tshilombo ne pense à personne d'autre que lui. L’Évêque Mukuna a choisi le mauvais cheval. Tshilombo ne se battra pas pour l'Eveil patriotique. Il est faussaire. Il sait que l'Eveil patriotique va l'emporter lui aussi. Il n'en a pas besoin.

freddy-mulongo-eveque-mukuna-1

Les aphorismes niais du style : " Bokomesa, aigris, jaloux, tribalistes, fashibéton" ont mystérieusement disparu. La grande désillusion des illuminés face à une réalité brutale de la nudité du pouvoir. Le masque camouflant le visage n'occulte pas les boursouflures du corps. Dixit Berry Muekatone. 

Avec l’Évêque Mukuna, tout Congolais ne peut être d'accord qu'avec "Kabila dégage"!  Slogan de la diaspora congolaise qui est né à Paris. Les mouvements Tunisiens "Ben Ali, dégage ! " ont inspiré des patriotes-résistants-combattants congolais. "Kabila dégage" est une marque de fabrique portée avec bravoure et vaillance par Ma Youyou Muntu Mosi, le Colonel Odon Mbo, Kcreascence Paulusi, Ma Rose Kikalakamba...Et Roger Bongos avec sa caméra sur l'épaule de Château-Rouge à la République.

Pas d'accord avec l'Eveque Mukuna, lorsqu'il parle de "Bokonzi Ya Sika". Alias Kabila n'est jamais parti. Angwalima Tshilombo est son masque et bouclier. Tshilombo est le pantin-marionnette d'Alias Kabila. S'attaquer au barbu de Kingankati, tout en encensant Tshilombo qui est parti librement, en toute conscience et nuitamment à Kingakati pour faire un odieux deal, contre le peuple congolais, pour bénéficier d'une Nomination Electorale, est un non sens et une incohérence. Tshilombo n'a jamais gagné l'élection présidentielle en RDC. L'enfarineur et fils d'Etienne Tshisekedi a enfariné le peuple congolais. Il est faussaire, collabo, imposteur et usurpateur. 

freddy-mulongo-mukuna-4

La RDC n'est pas un Etat de droit. Les Bena Mpuka, Talibans et Tribalo-Ethniques  qui ont scandé "Etat de droit", pour l'arrestation  de Vital Kamerhe, allié et directeur de cabinet de Tshilombo et qui ont applaudi la soldatesque armée jusqu'aux dents pour en découdre avec Muanda Nsemi, un député honoraire qui ne vociférer que pour ses deux ans de non émoluments...8 Makesa ont été assassinés, sa femme humiliée, sa résidence pillée et Muanda Nsemi blessé à la tête, a été amené au CNPP pour y être déclaré de "Fou" ! 

Pour l’Évêque Mukuna, on voit une famille de M'zée Laurent-Désiré Kabila wa Makolo qui sort on ne sait d'où pour porter plainte ? Cette famille, on ne l'a jamais vu lors de l'assassinat d'Aimée Kabila, la fille aînée de M'zée LD Kabila. 

L'appareil judiciaire en République démocratique du Congo est entre les mains d'Alias Kabila. Le comble est que l’Évêque Mukuna qui a toujours soutenu publiquement Angwalima Tshilombo "Bokonzi Ya Sika", ce dernier n'a jamais soutenu personne. En une année et cinq mois de sa présidence usurpée, combien de personnes sont mortes autour de Tshilombo ? Que dit-il ? Rien. A Kigali, Angwalima Tshilombo a signé dans le livre d'or du mémorial du génocide rwandais que les 12 millions de Congolais étaient "Morts par effets collatéraux". Comment peut-on croire à un individu qui a chipé le pouvoir pour lui-seul et sa famille, qui se fout éperdument du peuple congolais ? 12 éco-gardes ont été assassinés par des agresseurs et envahisseurs non loin du parc de Virunga. Qu'est-ce qui manquait à Angwalima Tshilombo de prendre son Mabundi Airways pour rendre hommage à nos compatriotes tombés dans l'exercice de leur fonction ? 

Angwalima Tshilombo ne pense à personne d'autre que lui. L'Evêque Mukuna a choisi le mauvais cheval. Tshilombo ne se battra pas pour l'Eveil patriotique. Il est faussaire. Il sait que l'Eveil patriotique va l'emporter lui aussi. Il n'en a pas besoin. 

Convoqué à comparaître le mercredi 13 mai 2020, l'évêque Mukuna a finalement été arrêté à l’issue de son audition. Il a été transféré à la prison de Makala. Une certaine Mamie Tshibola, veuve d’un ancien collaborateur de l’Évêque Mukuna, avait déposé une plainte contre ce dernier. Elle l’accuse de l’avoir violée et menacée de mort. Elle l'accuse aussi d'avoir retenu illicitement des documents de biens immobiliers de son défunt mari.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mercredi 8 janvier 2020

RDC: Qui est derrière Ne Muanda Nsemi, l'autoproclamé "Président" ?

Floribert Chebeya, l'icône des droits de l'homme au Congo fut assassiné par le régime Alias Kabila à  cause du dossier Bundu Dia Kongo, cela fait 10 ans ! En aucun jour, Ne Muanda Nsemi n'a jamais levé sa voix pour réclamer justice pour Chebeya !

Lorsqu'il fut député, Ne Muanda Nsemi n'a pas eu honte de demander le partage de pouvoir avec Alias Kabila. C'est parce qu'il a été enfariné par le barbu de Kingakati qu' il est entré en rébellion avec ses Ndika !

Son évasion spectaculaire de la prison de Makala et sa disparition nécessitent des questions: Qui l'ont aidé à  s'évader ? Où était-il caché ? Bizarrement, il n'a refait surface, sans avoir participé aux élections frauduleuses organisées par Corneille Nangaa du 30 décembre 2018, qu'auprès de Joseph Olengankoy après la Nomination Électorale d'Angwalima Tshilombo " Tshintuntu" masque et bouclier d'Alias Kabila.

Voilà  que Ne Muanda Nsemi sort de son silence imposé et s'autoproclame Président de la République Fédérale du Congo.

Le Grand prophète papa Simon Kimbangu a été un homme de paix. Et son message rassemble tous les Congolais et Africains.

Ne Muanda Nsemi s'autoproclame Président avec une épée à  la main ! L'ex-député évadé de Makala est un chiffon rouge que brandit le barbu de Kingakati qui est derrière ce cirque. Pour faire peur à  qui ? A Angwalima Tshilombo "Tshintuntu", voleur du destin du peuple congolais pour son ventre et ses Bena Mpuka-Talibans-Tribalo-Ethniques.

Lire la suite...

Partager sur : Partager