Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

jeudi 1 avril 2021

Diaspora: Honoré Ngbanda Nzambo enterré en toute intimité en France !

Diaspora: Honoré Ngbanda Nzambo enterré en toute intimité en France !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Honoré !.jpg, avr. 2021

Paix à son âme. De sources sûres, Honoré Ngbanda Nzambo Ko Atumba vient d'être enterré en toute intimité par sa famille en France. Décédé le 21 mars dernier à Rabat au Maroc, le corps du père de la résistance a été rapatrié en France, pour des obsèques intimes, réservés uniquement à quelques membres de sa famille. Il est enterré dans un caveau familial jusqu'à libération du Congo.

freddy-mulongo-honore

Honoré Ngbanda Nzambo Ko Atumba a fait sa grande part dans la résistance congolaise. Paix à son âme.

La crainte des patriotes, résistants, libérateurs étaient que le corps d'Honoré Ngbanda Nzambo Ko Atumba, décédé  soit  enterré au Congo  sous occupation Ougando-Burundo-Rwandaise. La famille a respecté sa volonté de ne pas l'enterrer au Congo, sous un régime d'occupation ! 

Vieux H, comme aimaient l'appeler ses proches de l'Apareco est enterré en France, dans un caveau familial, après des obsèques intimistes. 

Avec l'enterrement d'Honorer Ngbanda Nzambo Ko Atumba, la trompette de la résistance-libération doit sonner l'hallali pour un rassemblent patriotique. Qui ne signifie pas changer des structures mais tout le monde doit regarder dans la même direction. La libération est le cap-objectif ! Mais pas avec des collabos, traîtres et infiltrés.  La République démocratique du Congo est sous occupation. Les Congolais ont le devoir légitime de se libérer. Les pantins-marionnettes et accompagnateurs de l'occupation doivent se ré-saisir. Ceux qui vivent du sang et des malheurs du peuple congolais doivent se raviser.  

La victoire de la libération contre les occupants est spirituelle avant de devenir physique. En cette période du centenaire de Mfumu Kimbangu Diantungunua, lui seul doit être l'étendard.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mardi 23 mars 2021

Diaspora: Coup de tonnerre, Honoré Ngbanda, père de la résistance n'est plus !

Diaspora: Coup de tonnerre, Honoré Ngbanda, père de la résistance n'est plus !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

freddy-mulongo-honore-ngbanda.jpg, mar. 2021

C'est un coup de tonnerre dans la diaspora congolaise depuis hier matin. Hororé Ngbanda Nzambo Ko Atumba est décédé au Maroc, de suite d'un cancer de la prostate. Depuis 2004, il dénonce l'occupation Ougando-Burundo-Rwandaise de la RDC. Les événements du Congo donne à Honoré Ngbanda raison. Il a écrit des livres. Il laisse derrière lui plusieurs patriotes-résistants-libérateurs.

freddy-mulongo-honore-ngbanda

Contrairement à la majorité des acteurs politiques congolais, Honoré Ngbanda Nzambo Ko Atumba est le seul qui a écrit des livres,  investi les réseaux sociaux avec ses vidéos, de millions congolais dans la diaspora, même ceux qui ne sont pas membre de l'Apareco,  reconnaissent la véracité de sa vision, ses arguments et son engagement pour un Congo libre. Honoré Ngbanda Nzambo Ko Atumba est mort certes, mais laisse derrière lui de nombreux résistants-patriotes-libérateurs pour le Congo, qui sont déterminés à continuer la lutte pour la libération du Congo.  La résistance congolaise n'a pas un leader attitré, elle est éparse et ne veut en avoir. Honoré Ngbanda était écouté et respecté. La résistance congolaise est une "pieuvre" à plusieurs tentacules. Qui est le chef de qui ? Personne ne sait ! La lutte pour la libération d'un pays occupé est plus dure, que cultiver le champs des ignames. La RDC est un pays à plusieurs minerais rares, des enjeux sont énormes...

Depuis 2004, pourquoi cette lutte  de libération a tant duré ? La résistance n'est pas l'opposition. De nombreux tribaux, tribalistes et tribalisés se sont malicieusement infiltrés  dans ce combat. Depuis 2011, avec la candidature d'Etienne Tshisekedi à l'élection présidentielle "Bolala Pongi Ya bébés", des Tshisekedistes se sont engouffrés dans le combat, non pour la libération mais pour l’ascension au pouvoir et jouir. Ils  se sont mis à diaboliser Honoré Ngbanda avec pour objectif d'élever Etienne Tshisekedi qui souffrait déjà d'Azhemeir mais qu'ils ont caché aux Congolais ! Ils ont tribalisé le combat et créer  des divisions. Les résistants-patriotes-libérateurs ont résisté. Les Tshisekedistes ont trahi le combat en négociant d'abord en cachette avec le régime d'Alias Kabila à Ibiza, Venise, Paris, Bruxelles et Kinshasa. Avec l'élection du 30 décembre 2018, c'est Martin Fayulu avec 62,8% qui est élu comme Président de la RDC. Tshilombo avec ses 15%, qui a toujours négocié en cachette, il est allé faire un odieux deal, contre le peuple congolais, avec Alias Kabila pour bénéficier d'une nomination électorale. Depuis lors c'est le Tshintuntuïsme au sommet de l'Etat, abrutissement collectif, gabegie financière, enrichissement illicite familial Tshilombien, crimes de sang et  crimes contre l'humanité continuent à l'Est du Congo...Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba "Muana Mboka Ya Moyibi" est un incapacitaire, imposteur, usurpateur,  traître et collabo.  Tshilombo voleur de destin du peuple congolais est un ennemi des Congolais. Il est laquais et ambassadeur de l'occupation Ougando-Burundo-Rwandaise. 

Depuis des lustres, les vrais résistants-patriotes-libérateurs ont compris que le combat de libération pour un Congo libre n'est pas le combat d'Honoré Ngbanda mais celui de chaque fille et fils du Congo. Mama Congo a besoin de tous ses enfants.  Honoré Ngbanda Nzambo Ko Atumba était du série 4, dans la résistance congolaise il y a encore des séries 5, 6, 7, 8, 9...Non, le combat ne meurt jamais avec le décès d'un homme, d'une femme fut-il (elle) un icone ! 

Le 30 janvier 2021, le jury de Réveil FM International décernait des diplômes d'excellence aux résistants-patriotes-libérateurs. 

Honoré Ngbanda Nzambo Ko Atumba,  était honoré comme meilleur acteur politique de la diaspora congolaise !

freddy-mulongo-honore-ngbanda-1

Il est " l'apôtre Paul de la classe politique congolaise ", après avoir été proche collaborateur du Maréchal Mobutu Sese Seko et fait un Mea Culpa public sur les années de la gestion  Mobutiste, Honoré NGBANDA par son travail de mobilisation et sensibilisation des congolais sur les dangers qu'encourent la République Démocratique du Congo, pour sa liquidation, est redevenu un acteur politique congolais de premier ordre. Le président de l'Alliance des Patriotes pour la Refondation du Congo (APARECO) joue un rôle prépondérant d'un éveilleur de conscience de ses compatriotes sur les méfaits de différentes guerres que subissent les Congolais, la volonté de la balkanisation de la République Démocratique du Congo, la "mainmise" des ressources minières et naturelles par les entreprises multinationales, les soutiens avérés des seigneurs de guerre par les réseaux maffieux... Honoré Ngbanda est l'un de très rares politiciens congolais-écrivains qui écrivent et publient leurs réflexions et révélations. En plus, le président de l'APARECO, maîtrise les nouvelles technologies de communication et informe par téléphone, sms, mails...Vilipendé pour avoir été conseiller spécial du Maréchal Mobutu, Honoré Ngbanda Nzambo Ko Atumba encaisse mais demeure debout et constant. Tous ceux qui l'ont injurié sont à la mangeoire à Kinshasa, entrain de ramasser des miettes. "Père de la résistance congolaise", on lui discute ce titre qu'il mérite.  Il faut être de mauvaise foi pour ne pas reconnaitre l'apport d'Honoré Ngbanda Nzambo Ko Atumba, dans la lutte contre l'occupation de la RDC par des puissances étrangères et multinationaux pilleurs de ressources du Congo. Sa constance dans ses prises de décisions sur la situation chaotique de la République démocratique du Congo, lui fait courir des risques. Depuis l'assassinat de M'Zée Laurent-Désiré Kabila en janvier 2001 à aujourd'hui, Honoré Ngbanda Nzambo Ko Atumba n'a pas changé d'un iota. Il fustige le régime d'imposture, d'usurpation, d'occupation de Kinshasa et des pantins-marionnettes.

freddy-mulongo-diplome-dexcellence-ngbanda

Tshilombo, masque d'Alias Kabila et voleur de destin du peuple congolais, par son odieux deal, a cru l'appâter à un moment: échec et mât. Les imposteurs sont ceux qui avaient pris la mauvaise habitude de le vilipender. Avec le temps, la tactique des mangéristes outrancières s'est dévoilé sous le soleil.  A 74 ans 1/2, Honoré Ngbanda Nzambo Ko Atumba ne bat plus pour lui. C'est le présent qui préfigure l'avenir du Congo libéré qui est son leitmotiv.

Nos condoléances à la famille biologique d'Honoré Ngbanda Nzambo Ko Atumba, à l'Apareco et à tous les résistants-patriotes-libérateurs. Que son âme repose en paix.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

jeudi 7 septembre 2017

Vuvuzélateur Lambert Mende, laissez le corps de Mobutu tranquille à  Rabat au Maroc !

Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu Waza Banga

Lambert Mende: `` le corps du président Mobutu ne doit pas rester au Maroc ». Avec un titre mensonger, on ne peut que réagir. Fieffé menteur, Vuvuzélateur Lambert Mende n'est-il pas le Pinocchio de la République ? N'est-il pas le Goebbels du tyran-roitelet Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale, qui trà´ne par défi au Congo ? Chantres du régime d'imposture, des médias coupagistes, corrompus et thuriféraires de la République démocratique du Congo, se sont mis à  relayer des inepties débitées par Mende Omalanga. Objectif détourner l'attention du peuple congolais, de l'élimination de l'équipe nationale les Léopards face à  l'équipe de la Tunisie pour la coupe du monde de football en Russie, ont trouvé une parade parler du retour de la dépouille mortelle du Maréchal Mobutu Sese Seko au Congo.

Pardieu, Etienne Tshisekedi est décédé à  Bruxelles, 20 ans après Mobutu, cela fait plus de 6 mois que son corps est encore à  Bruxelles en Belgique, le régime dictatorial ayant refusé que le Sphinx de Limete soit enterré au pays de ses ancêtres. Et Moïse Tshombe n'a-t-il pas été Premier ministre, son corps ne dort-il de manière provisoire au cimetière d`Etterbeek situé dans la banlieue bruxelloise dans l`attente que le corps soit plus tard rapatrié au Katanga ? Pourquoi le Vuvuzélateur Lambert Mende ne réclame-t-il le corps de tous les dignitaires enterrés à  l'étranger ? Le même régime dictatorial qui veut rapatrier le corps de Mobutu, tue, assassine, massacre la population congolaise peuple au quotidien. Facile de s'occuper des morts que des vivants ! Combien de congolais sont morts depuis 16 ans sous le régime d'imposture d'Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale ? Lambert Mende Omalanga a oublié de dire aux Congolais suite aux pressions de Kigali et Kinshasa, le Maroc a annulé les commémorations qui devaient se faire à  Rabat pour les 20 ans du décès du Maréchal Mobutu Sese Seko !

Cimetière chrétien de Rabat, le dictateur Mobutu avait vécu dans l'opulence mais à  sa mort, il était enterré dans l`anonymat devant moins de dix personnes

Mobutu Sese Seko était certes un dictateur visionnaire, mais il n'avait pas géré seul durant les 32 ans de sa dictature. Les dinosaures Mobutistes ne sont-ils pas ceux qui portent à  bout des bras, la dictature des Joséphistes ? Les Mammouths Joséphistes ne sont-ils pas des anciens Mobutistes ? N'est-ce pas des Mobutistes qui entourent, bichonnent et accompagnent la dictature en RDC ? Mobutu Sese Seko: "Vingt années pendant lesquelles son ombre, sa toque, ses lunettes fumées, sa canne sculptée, sa gestuelle et sa voix métallique n`auront cessé de hanter ses concitoyens". 20 ans que des imposteurs et usurpateurs règnent en toute impunité. C'est à  la fin de leur règne, surtout la fin du glissement que les apparatchiks se mettent à  rêver à  rapatrier le corps de Mobutu.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mercredi 23 novembre 2016

Madagascar: Mohammed VI, Roi du Maroc sur les pas de son grand-père Mohammed V à  Antsirabé !

Comme toujours les James Bond du service de sécurité de Mohammed VI, Roi du Maroc sont sur les nerfs, montrent des biceps. Et pourtant à  Antsirabé il y avait plus de 300 journalistes de 47 pays francophones présents à  l'hà´tel des Thermes, le lieu du visite du roi. Les barbouzes ont empêché les journalistes de faire leur travail: portes fermées, pas droit d'aller aux toilettes...Nous avons été le journaliste non marocain à  s'approcher du Roi et prendre des photos. La légitime protection du Roi du Maroc ne devrait en aucun cas empêché les journalistes de faire leur travail.

Mohammed VI, Roi du Maroc. Photo Réveil FM International

En marge de sa visite d`État, destiné à  raffermir les relations avec l`île, Mohammed VI est revenu sur les traces de son grand-père, Mohammed V, en se rendant à  l`hà´tel des Thermes à  Antsirabe le mercredi 23 novembre. La Famille Royale du Maroc entretient un attachement particulier à  la Ville d`Eaux. Faut-il rappeler qu`à  partir du mois de janvier 1954, le Roi Mohammed V, le Grand-père du souverain avait été envoyé en exil à  Antsirabe avec ses enfants dont le Roi Hassan II, père du Roi Mohammed VI, par le pouvoir colonial français. La Famille Royale a résidé à  l`hà´tel des Thermes pendant un peu plus de deux ans avant de revenir au Maroc en novembre 1955.

La visite de Mohammed VI , Roi du Maroc aura au moins une mérite: le nettoyage de la ville d'Antsirabé, le traçage de ses routes...

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 23 juillet 2016

Maroc: Il y a 17 ans, le roi Hassan II quittait la terre des hommes !

Par humanité, le roi Hassan II avait accordé l'hospitalité au Maréchal Mobutu et sa famille, ce qui a toujours marqué les Zaïrois devenus congolais. Chassé du pouvoir, agonisant, quatre mois après avoir fui devant les troupes rebelles, le "Roi du Zaïre", 66 ans disparaissait le 7 septembre 1997 à  un cancer de colon et un Hépatite aiguà« d'après son médecin Marocain et non du cancer de la prostate comme l'ont propagé les médias à  travers le monde.

9 jours avant sa mort, le Roi du Maroc était l'invité d'honneur du président Jacques Chirac pour le défile du 14 juillet sur les Champs-Elysées. Hassan II est décédé le 23 juillet 1999. Ses obsèques s'étaient déroulées les 25 juillet 1999 à  Rabat, où il repose au Mausolée Mohammed V, à  cà´té de son frère Moullay Abdallah. On estime entre 2,5 millions et 3 millions de personnes, la foule qui a accompagné son cortège funéraire. De nombreux chefs d'Etat et de gouvernement d'une soixantaine de pays étaient présents.

Le jeudi 13 décembre 2012, Jean-Marc Ayrault, le ministre des Affaires étrangères, alors Premier ministre du gouvernement Hollande I avait visité le mausolée Mohammed V à  Rabat au Maroc. Réveil FM International avait couvert son déplacement de Jean-Marc Ayrault au Maroc. Reportage Vidéo

Lire la suite...

Partager sur : Partager