Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

dimanche 8 septembre 2019

Aline Umutesi, courageuse et forte pour la cohésion nationale rwandaise !

C'est l`odyssée de Aline Umutesi Habyarimana pour la renaissance rwandaise. Un magnifique mariage, rempli d'amour, de joie et de couleur. C'est dans le Valais en Suisse, entourés des montagnes que nous avons été témoins oculaire de la renaissance rwandaise par le mariage du Général Emmanuel Habyriamana et Aline Umutesi. Les 23 ans de moqueries, quolibets et médisances ont été balayés par des félicitations des Rwandais: Tutsis et Hutus venus de la Belgique, Etats-unis , France ainsi que de ceux vivant en Suisse. Honorée par son mari Hutu, Aline Umutesi qui est Tutsie est entrain de tordre le cou à  la Hutuphobie ambiante étatisée par le régime Kagamé que tous les Hutus sont des génocidaires ! Le courage de Aline Umutesi est à  encourager car par son engagement, elle prouve à  dessein que Tutsis et Hutus sont d'abord Rwandais. Le Rwanda a besoin de tous ses fils et filles pour se développer. Elle se bat contre les discriminations imposées devenues des avatars d'un régime discriminatoire. Aline Umutesi est "Première Dame" qui ne divise pas ses compatriotes. Elle rassemble et fédère, Aline Umutesi veut un Rwanda construit par tous les Rwandais: Tutsis, Hutus et Twas, à  la manière du philosophe rwandais, Alexis Kagamé.

Il y a 23 ans, Aline Umutesi connue de toutes les autorités rwandaises, civiles et militaires, y compris de Paul Kagamé, président de la République rwandaise, elle acceptait de tout abandonner: situation confortable et honneurs pour suivre en exil son compagnon à  l'époque, le Général Emmanuel Habyarimana, ministre de la Défense du Rwanda. Académicien des hautes académies militaires dont l'Ecole royale militaire de Belgique, grand stratège et extrêmement intelligent, c'est le Général Emmanuel Habyarimana qui a réformé, organisé et discipliné l'armée rwandaise dont se gargarise le dictateur Paul Kagamé. Le Général Emmanuel a opposé le non catégorique à  l'autocrate de Kigali: Non à  l'encouragement d'un régime mono-ethnique tutsi et non à  l'agression de l'Est de la République démocratique du Congo par l'armée rwandaise. En homme formé et conscient, le Général Emmanuel Habyarimana a refusé en tant que Ministre de la Défense, que son nom soit sali et cité par les massacres des populations congolaises et les pillages des ressources de la République démocratique du Congo, pays qui l'a vu naître ! "J'ai réorganisé le statut des militaires et me suis opposé à  l'avancement que Kagame voulait donner à  des Tutsi ougandais, des officiers de sa famille ou des proches qui avaient du sang sur les mains, comme Fred Ibingira nommé général de la Division Kiga-Kitarama alors qu'il a été condamné pour les massacres de Kibeho. C'est aujourd'hui le bras droit du président. Je me suis aussi opposé à  la poursuite des tueries au Congo et me suis battu pour le respect des droits de l'homme, de l'Etat de droit et de la justice. Une loi qui introduisait le Forum des partis stipulait qu'un parti politique ne pouvait se réunir que sous les auspices du FPR. J'ai dit ouvertement que c'était le début du totalitarisme. Je me suis aussi opposé à  la privatisation et à  la vente à  des proches de Kagame de plantations de thé".

Il y a 23 ans ! Courageuse et forte, Aline Umutesi qui apprend que son compagnon, le Général Emmanuel Habyarimana et Ministre de la Défense, est en voie d'être arrêté par Paul Kagamé pour lui avoir tenue tête, va l'informer ! Il va sauver à  un Rwandais, l'un des plus intelligents du pays, qui est Hutu pas Tutsi. Elle aurait pu se contenter de sa vie confortable à  Kigali. Elle a risqué sa vie et pris des risques pour sauver un compatriote dont l'intelligence faisait peur à  ceux qui sont arrivés au pouvoir par des armes. Aline Umutesi, a quitté le Rwanda, deux semaines après la fuite du Général Emmanuel Habyarimana, déguisée en sœ“ur religieuse pour l'Ouganda. Dans le Valais en Suisse, Aline Umutesi a été honorée par trois mariages en deux jours: coutumier, civil et religieux. Au Rwanda, le mariage va au delà  de deux individus. C'est deux familles qui s'unissent. Le mariage coutumier nous est apparu comme un prétoire. Maître Charles, qui est avocat, du cà´té de la famille d'Aline Umutesi faisait office de procureur ! Il attaquait symboliquement le Général Emmanuel Habyarimana pour ses 23 ans d`arriérés. Et papa Samuel venu de la Belgique, un homme plein de sagesse, était l'avocat. Il répondait au tac-au-tac et défendait son client le Général Emmanuel Habyarimana. Cette passe-d'armes truffée d'humour et de jeux de mots intraduisibles a lieu en langue locale, le kinyarwanda. Elle déclenchait l'hilarité et les applaudissements de l'assistance.

Traditionnellement au Rwanda, c'est encore en vigueur dans les villages, la cérémonie de mariage se conclut par la remise à  la famille de l'épouse d'une ou plusieurs vaches, Ankolé de préférence, celle aux cornes en forme de lyre, la Roll's des bovins du cru. Dans le valet en Suisse, la dot s'est conclue par une enveloppe dont nous ne connaissons pas la somme. Durant tout le "kinzonzi", Aline Umetesi n'a pas été présente dans la salle. C'est une fois que le vétérinaire a vérifié que la vache remise par la famille du Générale Emmanuel Habyarimana correspondait au poids, à  la taille et n'était pas malade...que les danseuses ont fait leur entrée dans la salle , avec la mariée.

Le mythe kagamiste et kagamienne de tous les "Hutus sont des génocidaires" est tombé le 10 aoà»t dernier dans le Valais en Suisse. Aline Utemise, au risque de sa vie, Tutsi comme Paul Kagamé a pris l'engagement devant sa famille, devant l'Etat hélvétique et devant Dieu, de se considérer comme Rwandaise. Elle a dit oui à  son mari, qui est Hutu. Elle refuse la Hutuphobie instrumentalisée par le régime Kagamé, pour discriminer 80 % de la population rwandaise. Par son exemple, Aline Utemusi devient un exemple pour d'autres rwandaises, qui la peur au ventre, n'osent pas se marier avec leurs propres compatriotes qui sont des Hutus. Qui a dit que "Basi Batongaka Mboka Té" ? Pacifiste et de manière pacifique, Aline Utemusi se bat pour un autre Rwanda, avec ses convictions et respect des valeurs républicaines.

Lire la suite...

Partager sur : Partager