Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - Martin Fayulu

Fil des billets Fil des commentaires

mardi 21 avril 2020

Paris: Il y a 9 ans, Fayulu défendait la Dynamique Tshisekedi Président!

Paris: Il y a 9 ans, Fayulu défendait la Dynamique Tshisekedi Président!

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Il y a neuf ans aujourd'hui, jour pour jour, Bongos Roger et Freddy Mulongo avions organisé la première rencontre de Martin Fayulu, porte-parole de la Dynamique Tshisekedi Président (DTP) avec la diaspora congolaise, à la porte de Villette à Paris. L'Udps, parti familial des faussaires est ingrat à l'égard de Martin Fayulu, homme droit et patriote, qui a soutenu Etienne Tshisekedi.

Freddy Mulongo-Fayulu au Cape.jpg, avr. 2020

"Haineux", "Jaloux", "Aigris"...scandent les Bena Mpuka et Tribalo-Ethniques. Il y a neuf ans aujourd'hui, jour pour jour, Bongos Roger et Freddy Mulongo avions organisé la première rencontre de Martin Fayulu, porte-parole de Dynamique Tshisekedi Président (DTP) à la porte de Villette à Paris. En 24 hueures, nous avions touchés plus de 300 personnes sont venues et étaient présentes dans la salle de l'Hôtel Ibis. Exercice pas facile, Martin Fayulu a mouillé son costume pour convaincre la diaspora congolaise pour adopter Tshisekedi comme président. Sa mission n'était pas gagnée d'avance.

https://www.dailymotion.com/video/xiicxg?fbclid=IwAR2ioa3LtE4MHl10XETGq8Z2qC-WK2Uaclefl388gfZ7YrAvmpli2_M76sw

Angwalima Tshilombo, Monsieur 15%, voleur du destin du peuple congolais fait insulter Martin Fayulu, président élu , 62,8% par ses Bena Mpuka, tribalo-Ethniques et petits couteaux. Aujourd'hui Martin Fayulu est insulté comme un persiferé et Mabundi Airways qui n'a même pas un likwanza de lutte et combat.
Il faut Bomenasa, la guerre sera longue et populaire. haro au putschiste Mabundiste de l'élection du peuple congolais. Traître, Collabo, Imposteur et usurpateur Angwalima tshilombo doit savoir que nous ne  lâcherons rien.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mercredi 4 mars 2020

Martin Fayulu, le Président Élu en transit à Paris avant les États-Unis !

Martin Fayulu, le Président Élu en transit à Paris avant les États-Unis !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Martin Fayulu.jpg, mar. 2020

Le Président Élu, Martin Fayulu est à Paris. L'homme le plus populaire de la République démocratique du Congo, Martin Fayulu est de passage à Paris avant de s'envoler pour les États-Unis. Président Élu avec 62,8 %, Martin Fayulu est en pèlerinage pour la " Vérité des urnes", passage obligé pour l'instauration de la démocratie et la paix en RDC.

Freddy Mulongo-Martin Fayulu 1.jpg, mar. 2020

Un an et deux mois après son putch électoral par deal et Nomination Électorale, Angwalima Tshilombo "Tshintuntu-Tshifueba" peine à convaincre. Tshilombo, ses checkuleurs-frappeurs et sa famille ne sont que des pillards. Ils ont saigné la République. Avec Angwalima Tshilombo, c'est Ali Baba et les 400 voleurs Bena Mpuka !

La Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) dans son synode a reconnu que le pouvoir sous seing privé Tshilombo-Alias Kabila est un pouvoir occulte.

Après l'élection Louis Michel 2006 où Jean-Pierre Bemba à été écarté au profit d'Alias Kabila, celle de novembre 2011 où Étienne Tshisekedi gagnant n'a jamais eu l'imprerium, nous voilà avec Martin Fayulu, président élu avec l'élection présidentielle du 30 décembre 2018, sa présidence est usurpée par Angwalima Tshilombo, l'homme de deal et cérémonie satanique nocturne avec Alias Kabila.

Martin Fayulu est le Président Élu du Congo. Il est incontournable, sa voix compte. La vérité demeure la vérité. Elle est immuable et éternelle.

Les générations précédentes et futures liront qu'Angwalima Tshilombo a volé le destin de tout un peuple pour assouvir ses intérêts personnels et égoïstes. L'incapacitaire s'est fait le chien couchant des Rwandais. Garçon de course, pantin et marionnette de Paul Kagame, Hitler Noir et bourreau du peuple congolais. Plus Collabo et Traître que Tshilombo tu meurs.

Martin Fayulu, le Président Élu s'est rendu à Beni pour comprendre ce qui s'y passe. Nos compatriotes de Béni, Butembo et Yumbi ont été privé de leur droit le plus élémentaire en tant que Congolais : Le droit de vote.

Aujourd'hui, c'est comme si il n'y a jamais eu d'élection le 30 décembre 2018: Le site de la CENI est vide. Pas de résultats bureau de vote par bureau de vote, aucun chiffre et aucune trace.

Acquiescer le hold-up électoral contre l'élection de Martin Fayulu, c'est accepter le risque d'un  boycott de toutes les élections "Boutiquées du Futur"!

Le vrai Président Élu de la RDC, c'est Martin Fayulu !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

lundi 13 mai 2019

RDC: Alias Kabila a acheté Felix Tshilombo, l'Udps et ses cadres au prix "Mangondo" !

L'Udps de Félix Tshilombo Pétain Bizimungu, c'est le ventre d'abord !

Cupide, amoureux de Mammon, magouilleur hors pair, Félix Tshilombo Pétain Bizimungu wa Kanambe a vendu à  vil prix "Prix Mangondo" l'Udps, la RDC et le peuple congolais au Tutsi-Power, à  cause d'une ambition personnelle démesurée. A combien Félix Tshilombo Pétain Bizimungu a-t-il vendu la RDC, le peuple congolais et l'Udps à  Alias Kabila, partenaire et allié et au Tutsi-Power ? Avec Tshilombo Pétain, il n'a jamais eu des massacres et crimes contre l'humanité de Paul Kagame et sa soldatesque rwandaise en RDC. Les Congolais doivent tout oublier et devenir des écervelés. Sans justice, foulant aux pieds le Rapport Mapping et plusieurs des Ongs internationaux qui dénoncent des crimes contre l'humanité, pillages de ressources de la RDC, par le Rwanda et l'Ouganda...les écervelés Congolais doivent tout oublier: Il n'y a jamais eu 12 millions des morts. Pas un Congolais n'est mort par l'agression du Rwanda et de l'Ouganda. Ceux qui sont morts, ils les sont par "Effets collatéraux". Circulez, il n'y a rien à  voir ! Ce qui compte ces sont des relations économiques. Le Rwanda qui est devenu premier producteur du Coltan, sans que ce minerais soit dans son sol...70% de la réserve mondiale est en RDC. Le pillage des ressources qui est le soubassement de la guerre d'occupation que Paul Kagamé, Hitler africain. Félix Tshilombo Pétain Bizimungu est ami-ami avec des bourreaux et tortionnaires du peuple congolais. Garçon de course de Tutsi-Power, Tshilombo Pétain est l'homme et l'incarnation de l'impunité.

Avec des massacres au Kasaï, l'assassinat du chef Kamwina Nsapu, 80 fosses communes, 15 villages brà»lés, plusieurs milliers des Kasaïens tués et la majorité qui errent victimes de la famine et des maladies. Le peuple Luba est celui qui voudrait en découdre avec le régime d'Alias Kabila. En nommant Félix Tshilombo Pétain Bizimungu comme président Quado, Alias Kabila porte désormais le masque de Tshilombo qui est son bouclier. Alias Kabila est devenu Luba par ruse. Les #Talibans et #Tribaloethniques , qui s'attaquent aux compatriotes qui dénonçent et fustigent l'escroquerie de #Ballados Félix Tshilombo Pétain Bizimungu, sont ipso facto devenus défenseurs de leur criminel Alias Kabila. Par coterie tribale et tribalisme exacerbé, les Talibans et Tribalo-ethniques sont dans le déni de la vérité et réalité.

Leur fils Félix Tshilombo Pétain Bizimungu n'a aucun pouvoir. Il ne dirige rien. Il est PANTIN, COLLABO, TRAITRE, IMPOSTEUR ET USURPATEUR. Demain à  la libération, il sera jugé pour HAUTE TRAHISON et frappé d'INDIGNITE NATIONALE. Les quelques Ventriotes-Ventripotents qui sont à  la mangeoire de Tshilombo, ils ne représentent qu'eux mêmes. Mais l'opprobre est jeté à  tous les Kasaïens. Alors qu'ils sont nombreux qui souffrent.

Pensant à  son ventre, Félix Tshilombo Pétain Bizimungu a volé la victoire du peuple congolais. Sauf que la RDC, n'est pas la parcelle de son père. La RDC est la maison commune à  tous les Congolais. Ceux qui sont morts, ceux qui y habitent aujourd'hui et surtout pour des générations futures. La RDC est invendable. Elle n'est pas à  vendre.

#Voleur de destin de tout un peuple, Félix Tshilombo Pétain Bizimungu est aussi VOLEUR des rêves et d'espoirs du peuple congolais. Alors que le peuple congolais est allée aux élections sous une pluie battante et un soleil radieux, certains compatriotes ont marché plusieurs kilomètres pour atteindre les urnes. Troisième, avec 16% des voix, Félix Tshilombo Pétain Bizimungu a négocié, pour sa nomination électorale. Dans une politique de qui perd gagne, a été président...mais un président Quado, fictif, étiquette par celui par qui l'a nommé: Alias Kabila. Et le vrai vainqueur est Martin Fayulu, Président élu, qui ne là¢che rien.

Lire la suite...

Partager sur : Partager