Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - Mike Hammer

Fil des billets Fil des commentaires

mardi 20 octobre 2020

Prestation de serment des juges tribaux, Tshilombo dictateur des Bena Mpuka?

Prestation de serment des juges tribaux, Tshilombo dictateur des Bena Mpuka?

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Faussaire Tshilombo 361.jpg, oct. 2020

Soutenu par son agent de communication, Mike Hammer, ambassadeur des Etats-Unis en RDC, Tshilombo Monsieur 15% qui a volé le destin de tout un peuple est entrain de virer en dictateur. Après avoir fait crever des pneus de la Toyota de Martin Fayulu pour la marche d'intégrité territoriale contre Minembwe, le fils de Marthe Kasalu a réquisitionné le palais du peuple avec sa garde républicaine.

freddy-mulongo-fatshi-ntaba-tshilombo

Faut-il croire les Américains ? Les Etats-Unis, grande puissance et pays démocratique n'a jamais dénoncé le troisième hold-up électoral en RDC. Corneille Naanga , président de la CENI et Basengezi son vice-président , ont vu leurs comptes bloqués aux Etats-Unis, et après ? L'ambassadeur des Etats-Unis, Mike Hammer se comporte en agent de communication de Tshilombo. Ce qu'il fait au Congo, aucun ambassadeur Congolais ne peut le faire aux Etats-Unis. Tshilombo croit que les G. I Américains vont accepter de mourir au Congo pour son imposture et usurpation. Il se trompe lourdement.

freddy-mulongo-mike-hammer14

 Tshilombo est entrain de céder aux pressions de Mike Hammer: il faut créer une crise persistante pour dissoudre l'Assemblée nationale avant l’élection présidentielle de novembre. L'avenir politique de Tshilombo est-il lié aux élections présidentielles des Américains ? Pourquoi le forcing actuel ? Des crises politiques fabriquées chaque deux mois, des faux fuyants pour cacher l'incapacité à gérer. Hier, on nous a dit que la coalition était salvatrice. Aujourd'hui, on nous dit qu'elle est destructrice. Pourquoi Tshilombo veut-il un bras de fer avec ceux qui l'ont nommé et font de lui  un pantin-marionnette ?  On ne gère pas un pays par défi , Tshilombo risque de l'apprendre à ses dépends. Le fameux fils de Marthe Kasalu Jibikila, qui est allé nuitamment à Kingankati pour faire un odieux deal, pour bénéficier d'une nomination électorale, demeure un pantin-marionnette. Tshilombo a volé le destin de tout un peuple. Que cache son bras son bras, pour la nomination de ses juges Luba Kasaïens à la Cour Constitutionnelle, en violation flagrante de la Constitution? Cela prouve à dessein, que le Mabudicrate est entrain de devenir un dictateur en puissance.

freddy-mulongo-serment-1
freddy-mulongo-serment-2

Après avoir fait crever des pneus de la jeep Toyota de Martin Fyulu, président Elu, qui organisé une marche pour défendre  la souveraineté et l'intégrité nationale de la RDC, en s'opposant à Minembwe contre commune rurale, Tshilombo fait boucler le palais du peuple, siège du parlement, par sa garde prétorienne. Demain , il faut que ses juges à lui prêtent serment.   

Son comportement belliciste rappelle celui du défunt président Lisouba du Congo-Brazzaville qui espérait déloger Denis Sassou Nguesso à sa résidence de Mpila. Il y eut  les Ninja, les Cobra et les Zoulou dans la bataille à Brazzaville. On connait la suite. 

La grande erreur de Tshilombo est d'avoir trahi le peuple congolais avec son odieux et satanique. Il a accepté d'être celui qui chauffe le fauteuil présidentiel, qu'il assume. Il s'est enrichi au détriment du peuple. En deux, l'incapacitaire a montré ses limites.

Le peuple gagne quoi dans cette guerre des égos surdimensionner pour la nomination des juges tribaux ?  La prestation de serment de juges tribaux, tribalistes et tribalisés de la Cour Constitutionnelle ne profite en rien à  la population congolaise. Ce sont de juges de l'un à l'autre camp politique comme conséquence ils seront au service de leur obédience politique.

Aucun député de l'Udps n'a soulevé la question de Minemebwe. Pour la prestation de serment des juges tribaux, l'Udps veut prendre le peuple à témoin. Mais de quel peuple ? Les Udpsiens se servent du peuple, comme marche pied. Une fois à la mangeoire, ils interdissent au même peuple de critiquer. Des Mabumucrates sont parmi nous ! 

Le tweet de Jean-Claude Kasende de l'Asadho fait rigoler. Défenseur des droits de l'homme de pacotille, le voilà Vuvuzélateur de l'Udps: "#RDC: L'erreur de Mabunda et Thambwe Mwamba est d'avoir montré les biceps. Mainentant, on est en biceps contre biceps".

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mercredi 17 juin 2020

RDC : Rencontre Mike Hammer-Jean Pierre Bemba, la messe est-elle dite pour Alias Kabila ?

RDC : Rencontre Mike Hammer-Jean Pierre Bemba, la messe est-elle dite pour Alias Kabila ?

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Bemba 2.jpg, juin 2020


C'est au grand jour, que l'ambassadeur Américain, Mike Hammer a rencontré Jean Pierre Bemba, à la Gombé, en pleine période de confinement.

Par devoir de transparence, après avoir rencontré Jean-Pierre Bemba, plusieurs fois y compris aux heures tardives de nuit. Voilà que l'ambassadeur Mike Hammer officialise ces rencontres avec Bemba. Tous les points sa

Lorsque Réveil FM International a informé, le 26 mai, il y a deux semaines, l'opinion nationale, internationale et la diaspora congolaise mondiale qu'un ballet diplomatique se faisait chez Jean-Pierre Bemba, dans sa résidence de la Gombé, Jean Jacques Mbungani, le fameux responsable du MLC
était sorti de son trou, avec blouse blanche et stéthoscope en main pour écrire un commentaire enfantin et ubuesque. Pardieu, Jean Jacques Mbungani est-il politique ? Je doute fort ! Il n'est qu'un profito-situationniste, sans convictions ni épaisseurs politiques, qui mange à tous les râteliers. Qui se dit du MLC tout en lorgnant chez Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba.

Sans honte Jean-jacques Mbungani annonait ses inepties :
cher frère, j'ai lu avec grande attention votre post qui ne reflète en rien la réalité car le président Jp Bemba est en confinement depuis des semaines sans recevoir qui que ce soit. il est sortie quelques fois pour soutenir des membres du MLC en situation de deuil. Il n'a pas eu l'honneur de recevoir des diplomates dans sa résidence. J'interviens içi pour éclairer votre lanterne à ce sujet.

Notre réponse ne l'avait pas calmé:
Cher Jean-Jean-jacques Mbungani Ne confond pas les choses. Je suis journaliste pas militant du MLC. Tu es à Bruxelles confiné et tu oses me dire ce que moi, par mes fins limiers, que j'ai comme info sur terrain ? Prend ton stethoscope retourne dans ton cabinet médical. Depuis quand les diplomates sont confinés. Même en tant de guerre, les diplomates travaillent. Ne compte pas sur moi pour te dire les ambassadeurs qui ont vu ton chef.

Le docteur Tournesol du MLC, Jean-Jacques Mbungani, l'homme qui prétend connaître tout de Jean-Pierre Bemba est revenu à la charge :
c'est faux mon frère, essaie de prendre les bons contacts pour avoir l'information. Quel est ce diplomate qui visite des politiciens durant le confinement? Moi, j'ai le contact direct avec le concerné que pour contredire ton information. Mais soit, si cela ne vous convainc pas alors, c'est dommage et l'avenir nous départagera.

Mbungani a été ramassé et mis aux cordes du ring:

Je suis désolé Jean-jacques Mbungani tu serais un bon politicien outillé, tu allais garder ton calme au lieu de t'agiter. Qui te dit que les diplomates ne travaillent pas pendant le confinement ? Connais-tu bien la convention de Vienne ? les énormes pouvoirs de diplomates ? Est-ce que Jean-pierre Bemba te dit "Tout" ? Je n'ai pas à me justifier sur mon article. Je n'ai pas écris que Bemba est atteint du Coronavirus-Covid 19. Alors calme toi, ne t'agite pas comme si personne n'a le droit de parler de ton chef. Il n'est pas petit dieu !

Mondonga Likimba te Nzengi, de l'AJPBA à répondu à Jean-Jacques Mbungani :

Freddy Mulongo je t'offre une plume en or pour ta belle réflexion à j.j Mbungani, qui depuis des années qu'il fait la politique,malgré ça, il n'a toujours pas compris que les journalistes sont les hommes des réseaux
D'ailleurs, si on me demandait mon choix personnel, entre un journaliste politicien, et un médecin politicien, je serai plus pour un journaliste qu'un médecin.
Enfin Freddy, j'imagine que tu as trouvé la réponse qui va certainement te donner une petite idée, par rapport à tes inquiétudes, et les reproches que tu me fais souvent lors de nos différentes rencontres au sujet de la défaillance au niveau de la communication du Président J P Bemba, et je peux te dire que tu n'es pas le seul à me faire ce type des reproches, et vous savez vous tous ma réponse qui me semble qu'elle n'a jamais était loin de la réaction contradictoire de J J Mbungani qui en sa qualité de cadre du MLC aurait dû tirer profit de cette article que t'as consacré par ta propre volonté professionnelle à son chef comme tu l'as bien souligné. Une fois de plus Freddy, au nom de l'AJPBA, nous te serons toujours reconnaissant. Wumela na yo na kati ya Réveil-fm-international, mpe na RDC.

C'est Maître Nico Mayengele Ngenge, le brillantissime avocat du barreau de Matete à Kinshasa, qui pleine de sagesse a conclu : La diplomatie en temps de confinement tout comme en temps de guerre, est une science secrète et loin des caméras. Il existe des contacts pris nuitamment ni vu ni connu. Le diplomate peut même se déguiser et passer inaperçu. Au journaliste de garder ses sources d'infos. La matière étant hautement sensible.

Jean-Jacques Mbungani s'est enterré tout seul, dans la précipitation de sa réaction alambiquée, tordue et tarabiscottée. Il est bon pour diriger un dispensaire de brousse. Mbungani n'a rien d'un politique. D'ailleurs le MLC est le parti des débauchés politiques. Ces sont des politicailleurs du MLC qui ont porté main forte au barbu de Kingakati: François Mwamba, Thomas Luhaka, Yves Kisombe, Antoine Ngonda Mangalibi... Cela ne nous étonnerait pas que Jean Jacques Mbungani qui lèche déjà dans l'assiette d'Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba devienne Tshilomboïste. Traître à la Nation !

Lire la suite...

Partager sur : Partager