Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - Moïse Katumbi

Fil des billets Fil des commentaires

dimanche 15 mai 2022

BENA MPUKA : FAUT-IL CROIRE À LA RÉCONCILIATION DES KATANGAIS ? ALIAS KABILA ET KATUMBI UNIQUEMENT ? OU PLUTÔT TOUS LES KATANGAIS BLESSÉS : PROPHÈTE JOSEPH MUKUNGUBILA, EDDY KAPEND, PROFESSEUR ÉMÉRITE HUIT MULONGO...

Bena Mpuka: FAUT-IL CROIRE À LA RÉCONCILIATION DES KATANGAIS ? ALIAS KABILA ET KATUMBI UNIQUEMENT ? OU PLUTÔT TOUS  LES KATANGAIS BLESSÉS : PROPHÈTE MUNGUBILA, EDDY KAPEND, PROFESSEUR ÉMÉRITE HUIT MULONGO...

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1652585201972.jpg, mai 2022

Les KATANGAIS vont se réconcilier à coups de lance voix : RÉCONCILIATION ! RÉCONCILIATION ! RÉCONCILIATION DU 17 AU 19 MAI 2022 !

La réconciliation n'est-elle pas d'abord une démarche spirituelle ?

L'initiative de Mgr. Fulgence Muteba, évêque de Lubumbashi, de réconcilier les leaders Katangais est une démarche qui laisse à désirer. Cette démarche est hypocrite. On peut se réconcilier du bout des lèvres sans le fond du cœur. Au lieu de convoquer une rencontre hypocrite de réconciliation, Fulgence Muteba devrait abandonner sa mitre et sa crosse à la sacristie, pour prendre son bâton de pèlerin et aller rencontrer les KATANGAIS Blessés.

Depuis des lustres, le Katanga, conscient de sa position économico-stratégique, liée notamment à la richesse de son sous sol, a toujours pris au sérieux ce concept de leader à qui, il a  souvent donné le rôle des pères fondateurs et de socle de « valeurs katangaises ». Ce statut a souvent été conforté par l’ancrage de ses porteurs à la terre  katangaise mais aussi, par le charisme de ces derniers qui charrient des combats, dans lesquels le katangais s’accroche.

Les Leaders Katangais ne sont tous des enfants de chœurs. Il y a des requins qui aiment bien bouffer des fretins, lorsqu'ils sont en position de force politique.

Ces sont des valeurs humaines qui doivent animer les uns et les autres. La Katangité oui, sans être ennemi d'un Katangais ni des autres Kongo.

Baba Kyungu waKumwanza avant son assassinat par les Talibans de l'Udps, n'était-il pas ennemi des Katangais. Baba Kyungu waKumwanza n'avait-il pas déclaré que les KATANGAIS qui ne voteraient pas Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba seraient empoisonnés ? Les KATANGAIS ont-ils exigé l'autopsie du corps de Baba Kyungu waKumwanza ?

Faut-il réconcilier uniquement Alias Kabila et Moïse Katumbi ? Deux partenaires qui se sont brouillés ?

Le règime d'Alias Kabila qu'avait-il fait de Katangais durant les 18 ans de règne d'imposture et d'usurpation ?

Le procès de l'assassinat de M'zée Laurent-Désiré Kabila n'a jamais abouti durant les 18 ans du régime de son fils putatif. Un enfant au pouvoir peut-il refuser à son père, un procès digne pour connaître la vérité ?

Eddy Kapend a été placé en détention à prison de Makala durant 18 ans. Depuis sa sortie l'homme est aphone.

FB_IMG_1652585219624.jpg, mai 2022

Le prophète Joseph Munkungubila est en exil en Afrique du Sud. Le régime d'Alias Kabila a écrit au président Sud-africain, le mafieux Jacob Zuma pour qu'il n'ait pas ses papiers en Afrique du Sud, avec un mandat d'arrêt international. C' est Muyez, Katangais et ministre de l'intérieur avait fait des tonnes. Et pourtant, c'est le régime d'Alias Kabila qui assassiné ses adeptes à Lubumbashi et Kinshasa. Arrêtés le 30 décembre 2013, ils sont nombreux qui croupissent encore dans des prisons jusqu'aujourd'hui. Ils ont été transféréd de la prison de la Kasapa à Angenga à l'Equateur. 

FB_IMG_1652585211276.jpg, mai 2022

Le professeur Émérite Huit Mulongo Kalonda Ba Mpeta a été arrêté arbitrairement par John Numbi qui était dans la jeep de police à sa résidence, un coup fomenté par Kalev Mutond et Néhemie Mwahila, un faux jeton. L'objectif était de le faire taire. Il a été jeté à la prison de La Kasapa. Il a perdu son épouse Ma Sylvie Katanga, sa santé...les KATANGAIS qui veulent la réconciliation ont-ils eu le courage d'aller le rendre visite à la Kasapa. Fort heureusement, le professeur émérite Huit Mulongo a fait de son emprisonnement un roman. Ses gêoliers n'ont jamais réussi à atteindre son esprit, son intelligence universitaire. 

Prisonnier personnel d'Alias Kabila durant plus de deux ans, le professeur Émérite HUIT MULONGO a publié à Paris son ouvrage: "Voyage au bout de la Kasapaa", qui relate ce coup monté, foireux et mafieux pour le faire taire !

Élection Louis Michel 2006, le foube et roublard, "MOMO" Modeste Mutinga Mutuishayi, avait transformé la fameuse Haute Autorité des Médias (HAM) en étouffoire des libertés. Nous pouvant nous affronter de face, MODESTE MUTINGA AVAIT INSTRUMENTALISÉ UN KATANGAIS DE LA HAM, BANZA TIEFOLO QUI PRETENDRAIT CONNAÎTRE LA FAMILLE MULONGO. CE FELON CORROMPU DE BANZA TIEFOLO, NOUS AVAIT ACCUSÉ À L'ANR. NOTRE INDÉPENDANCE D'ESPRIT CHOQUAIT FACE AUX MAFIEUX DE LA HAM.

Felix Kabange Numbi Mukwampa est connu pour ses intrigues, forfaits et coups bas ! Il n'a ni éthique ni conviction. Il est juste un opportuniste et profito-situationniste. Après avoir pris 15.000 dollars, contribué à l'éjection de Jeanine Mabunda du perchoir de l'Assemblée nationale, et dans l'attente des jeeps de la présidence usurpée de Tshilombo,  Félix Kabange Numbi lance son FCC-Renaissance.  De qui se moque-t-il ? Pendant 18 ans, il a soutenu l'imposture, l'usurpation et la dictature d'Alias Kabila et il ose parler de la Renaissance ? Il est trop ambitieux le docteur Tournesol ! Politicailleur aux dents acérées, il doit se remettre en question. L'échec d'Alias Kabila , c'est d'abord l'échec des pseudos intellectuels qui se sont transformés en Djalelo au près de l'homme de Kingakati.  Félix Kabange Numbi est un troubadour. Il est un opportuniste patenté, une girouette qui tourne avec le vent. Il s'est autoproclamé "Seul leader de Malemba Nkulu" et veut dégommer Jean-Claude Masangu, un vieux briscard. En bon prédateur aux dents acérées, Felix Kabange Numbi est capable de tout. 

S'il avait un peu de conscience, il devait d'abord demander pardon à l'église catholique romaine d'avoir fait déshabiller des prêtres à Kinshasa. D'avoir arbitrairement voulu fermer l'hôpital Panzi pour fraudes fiscales en janvier 2015. Alors même puisqu'il se dit médecin, il devrait être solidaire du Dr. Denis Mukwege qui soigne les femmes congolaises violées. 

Arriviste, petit couteau du régime d'imposture d'Alias Kabila, qui  a sévi en République démocratique du Congo, Felix Kabange Numbi Mukwampa devenu Apparatchik de la dictature d'Alias Joseph Kabila se croit tout permis. Il est sur tous les coups bas et tordus contre les compatriotes qui eux excellent dans leurs domaines contrairement à lui. Homme d'intrigue, Félix Kabange Numbi Mukwampa est un spécialiste des coups bas. Amnésique, il a oublié d'où il est venu. L'arriviste est parvenu puisqu'il a été ministre d'Alias Joseph Kabila, sans aucun résultat dans les ministères où il est passé ! Accuser les autres auprès de son chef est sa passion. Nullard et prétentieux, Félix Kabange Numbi s'est autoproclamé sans rire "Seul Leader" de Malemba-Nkulu" dans la nouvelle Province du Haut-Lomami. Pardieu, puisque Ministre Incapacitaire sans résultats Felix Kabange se prend pour le nombril de Malemba-Nkulu.

dernière intrigue découverte de Félix Kabange Numbi  aura été la tentative de déstabilisation de Jean-Claude Masangu qui préside l'Union pour le Développement du Congo (UDCO), parti cher à feu Baudoin Banza Mukalay. Félix Kabange veut dégommer Jean-Claude Masangu en l'écartant de la présidence de l'UDCO. La RDC est connue pour le dédoublement des partis politiques. Il est l'arme de destruction massive usée et abusée pour déstabiliser les politiques. Depuis la découverte de cette intrigue le prétendu seul leader de Malemba Nkulu sait qu'il a droit au bois vert en représailles. Car Jean-Claude Masangu n'est pas un homme à se laisser impressionner par le petit ministre du genre de Félix Kabange. Ancien gouverneur de la Banque centrale du Congo, de 1997 à 2013, Jean-Claude Masangu a été l'artisan de la réforme monétaire qui a vu la création du franc congolais. Ancien directeur général de Citibank Zaïre, fils de Jacques Masangu-a-Mwanza, ambassadeur de la République démocratique du Congo aux Pays-Bas, Jean-Claude Masangu est un référent au Katanga. Félix Kabange a déclenché une guerre, il lui faut assumer !

Ministre de la culture et des arts, Baudouin Banza Mukalay est mort à l'âge de 63 ans ! C'est lui et son ministère qui ont organisé les obsèques du "roi de la rumba", le musicien Jules Shungu Wambadio dit Papa Wemba. Baudouin Banza Mukalay avait été député national puis commissaire du peuple (ministre) à plusieurs reprises sous le président zaïrois Mobutu Sese Seko, dont le régime s'était effondré en mai 1997. Président de l'Union pour le Développement du Congo (UDCO), M. Banza Mukalayi avait  été ministre de la Coopération internationale lors de la période de transition 2003-2006. son décès au clinique Ngaliema à Kinshasa, c'est Felix Kabange ministre de la santé qui organisa le fret du cercueil du ministre Baudoin Banza Mukalay dans un cargo de Service Air à destination de Lubumbashi. Les Katangais à l'aéroport de Loano ne crurent pas leurs yeux en voyant le corps du défunt Baudoin Banza Mukalay débarquer de la soute d'un cargo comme un indigent ! Ce qui fut pleurer plus d'un katangais alors même qu'un mois auparavent le ministre s'était investi pour les obsèques de Wembadio. Qu'Alias Joseph Kabila ai eu une haine à l'égard de Baudoin Banza Mukalay qui a vivement déconseillé à l'incapacitaire de Kingakati de briguer un troisième mandat. 

Certes, nous devons mener une vie d’hommes et de femmes réconciliés, réconciliés avec nous-mêmes, réconciliés avec Dieu et réconciliés avec les gens avec qui nous vivons.

Freddy Mulongo Mukena

Réveil FM International

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mercredi 5 août 2020

RDC : Lettre ouverte à Godelive-Lauriane Ndobolo, défenseuse du pillard et faux philanthrope Thibert Rujugiro Ayabatwa !

RDC : Lettre ouverte à Godelive-Lauriane Ndobolo, défenseuse du pillard et faux philanthrope Thibert Rujugiro Ayabatwa !
Freddy Mulongo, Réveil FM International
Freddy Mulongo-Lauriane Ndobolo.jpg, août 2020
En ce 2 août 2020, jour anniversaire de l'agression-invasion des fameux "Banyamulenge" contre le Congo pour l'obtention de la nationalité congolaise par des armes... J'aurais pu passer ma journée en pensant à nos plus de 12 millions de morts Congolais par la soldatesque rwandaise et ougandaise, à nos mamans enterrées vivantes à Makobola, Kasika, Mwenga.. par des criminels soutenus par le Rwanda, pays agresseur de la RDC. Le génocide congolais que le peuple et sa diaspora commémorent. Voilà que tu es sorti de ton bois pour répliquer à mon article : "RDC: La Banque Privée du Congo (BPC) du Rwandais Thibert Rujugiro Ayabatwa a été acheté par Access Bank, la banque nigériane mafieuse !"
Auxiliaire de vie et garde de nuit à Clamart, Meudon, Sèvres, Boulogne et Saint-Clou dans les Hauts-de-Seine, Godelive-Lauriane Ndobolo est une professionnelle de santé. Elle n'est pas journaliste. Elle ignore tout du travail d'investigation d'un journaliste professionnel. Godelive-Lauriane Ndobolo en prenant fait et cause pour le Rwandais, Thibert Rujugiro Ayabatwa, ancien propriétaire de la Banque Privée du Congo (BPC) à Goma, ex-financier de Paul Kagame, Hitler noir et bourreau du peuple Congolais, s'est dévoilée. Pillard des ressources de la RDC, Tribert Rujugiro Ayabatwa est peut-être philanthrope au Rwanda mais pas au Congo.
La spécialiste de changer de couches culottes pampers va jusqu'à nous apostropher que Thibert Rujugiro Ayabatwa a créé de centaines d'emplois... Aucune banque n'est congolaise !
Le tutoiement n'a rien de manque de respect ni de familiarité mais simplement pour mieux s'exprimer. Il n'y a aucun mépris ni condescendance de ma part.
1. Je trouve anormal pour une ancienne candidate à la députation nationale que tu n'aies aucune préoccupation de notre peuple. Les Congolais qui meurent dans nos territoires occupés, c'est le cadet de tes soucis. Pourquoi voudrais-tu devenir députée ? En plus avec l'étiquette d'"Ensemble" de Moïse Katumbi avec pour slogan "L'espoir d'un Congo meilleur ?" Donc pour toi, devenir députée avec immunité parlementaire, c'était ton seul objectif ? Une députée, est une femme du peuple, proche du peuple et emphase avec le peuple. Il faut apprendre à respecter le peuple. Dans de maisons de retraite où tu travailles, tu es censée respecter des personnes âgées. Faire la politique sans éthique en pensant uniquement à son ventre. En espérant se faire porter par des courtisanes, partisanes et Malanda Ngombe est une erreur monumental. Comment a-t-on accepter que tu sois candidate alors que le Congo et ses méandres ne t'intéressent pas et la vie de tes compatriotes Congolais non plus. En République démocratique du Congo, la politique est devenue l'affaire des mafieux, combinards et ventriotes. La politique n'est plus pour parler et défendre le peuple.
"Je ne suis pas d'accord avec cette amalgame , confusioniste que dit ce poste, l'interview a été claire,Tribert Rujugiro est un Homme d'affaire et philanthrope Pas un Politique !! Alors je ne voie pas ou est le problème ????🤷‍♀️🤷‍♀️🤷‍♀️". Mais qui t'a dit que nous faisons de l'amalgame ? La brouille entre Paul Kagame et Thibert Rujugiro Ayabatwa, son ex-financier est intéressant par le fait que les deux mafieux étaient en main d'association pour la Banque Privée du Congo (BPC), mafieuse et terroriste. Occupés, le Nord et Sud Kivu, ainsi que l'Ituri ont été le théâtre des crimes de sang crimes contre l'humanité, génocide et pillage des ressources. Ne pas comprendre le rôle qu'a joué la Banque Privée du Congo, c'est que l'on a rien compris.
L'interview de New-Vision, le site Ougandais, fait parler Thibert Rujugiro Ayabatwa de sa brouille avec Kagame, nulle part, il est question de la Banque Privée du Congo. C'est Réveil FM International qui met en exergue cette partie de puzzle. C'est nous qui avons fait des investigations pour découvrir que la BPC a fonctionné durant la guerre d'occupation et d'invasion de la RDC, pour mieux piller ses ressources.
2. Thibert Rujugiro Ayabatwa, l'ex-financier de Paul Kagame, Hitler noir et bourreau du peuple Congolais est un mafieux, criminel et non un philanthrope. Où as-tu vu un vendeur de Tabac, vendeur du cancer et de la mort, devenir riche ?
" Godelive-Lauriane Ndobolo Pour voler le Coltan, Cobalt, or, diamants du Congo à partir de Goma, faut-il être un politique ? En quoi Tribert Rujugiro Ayabatwa est-il un philanthrope ? Un pillard du
Congo. Sa fameuse Banque Privée du Congo (BPC) n'était qu'un comptoir des transactions mafieuses. Tribert Rujugiro Ayabatwa n'est politique mais il a financé Paul Kagame, Hitler noir et bourreau du peuple Congolais, de l'Ouganda au Rwanda. Et les pillages de ressources de la RDC de 1994 à aujourd'hui ! Le Rwanda est coté en bourse comme premier producteur du Coltan, un minerais qui ne se trouve pas dans son sous-sol. Et la Rwandaise Godelive-Lauriane Ndobolo veut faire diversion."
" Freddy Mulongo je suis désolée de vous contredire, vous n'avez aucune preuve de pillage, cet homme c'est enrichi dans l'industrie du Tabac, c'est bon de combattre les pilleur de La RDC chose que je conçois, Mais il ne faut pas le faire a tort et a travers pour. alimenter une Haine sans cause,Oui nous combattons l'impérialisme, sur notre sol,oui nous combattons les les envahisseurs et pilleurs de notre Pays Chose tout a fait légitime et aussi un Devoir Citoyen...mais de là à accusé des Personnes sans Preuve, relève des Méthodes que je ne conçois pas...Après si vous avez des preuves tangibles nous pouvons faire débat, si non concentrons nous sur l'essentiel...Qui est comment Relever et faire Avancer notre Pays... "
Freddy Mulongo : la vraie "Confusionniste" c'est toi. Tu n'as aucun argument convainquant. Le partage du butin de guerre-pillages de ressources du Congo, est la base d'embrouille entre Tribert Rujugiro Ayabatwa et Paul Kagame, Hitler noir et bourreau du peuple Congolais.
Freddy Mulongo : Pourquoi un Rwandais a-t-il eu l'outrecuidance de nommer son institution financière : Banque Privée du Congo (BPC) à Goma, alors qu'il n'est pas Congolais ? Cette banque mafieuse était la plaque tournante de pillages de ressources de la RDC. Tribert Rujugiro Ayabatwa est un pillard et criminel au même titre que Paul Kagame, Hitler noir et bourreau du peuple Congolais. Moi, je ne parle pas de l'impérialisme. Je parle des Africains qui pillent d'autres Africains. Je dénonce les pillages de ressources du Congo, par des pays voisins : Rwanda et Ouganda. Tribert Rujugiro Ayabatwa est ami du dictateur-criminel Youweri Museveni et avant sa brouillé, avec Paul Kagame, Hitler noir et bourreau du peuple Congolais, il était son financier. Bande des voyous pillards.
Godelive-Lauriane NdoboloFreddy Mulongo quel Rapport entre La guerre ou le différent qui oppose Paul kagame a Tribert Rujugiro et Le Pillage en RDC, ne melangez pas les Pinceau 🖌 très cher , je ne suis pas la pour vous convaincre de quoi que ce soit, je suis là Pour vous faire voir que, pendant que vous perdez votre temps a ciblé un Entrepreneur qui a créer Plus d'emploi que vous le ferais même si on vous donnez 3 vies et Panafricain Par surcroît , Les Chinois sons entrain de piller notre Pays et financer des Rébellions par des vois détourner Ça c'est le vrai Problème, et Non Tribert Rujugiro et ses Réalisations...au contraire vous devriez en prendre de La graine..Juste un petit Conseil!
Godelive-Lauriane Ndobolo:Juste une question ❓ pouvez-vous me donner les noms d'aumoins 3 Banques 🏦 en RDC qui appartiennent aux Congolais SVP ? Je vous Écoutes 🦻🦻🦻
Freddy Mulongo : Pas besoin de me convaincre Tribert Rujugiro Ayabatwa est un mafieux criminel qui a participé au pillage des ressources du Congo. Il est peut être philanthrope pour des Rwandais. Il est et demeure un pillard pour les Congolais. La brouille entre Paul Kagame et son financier ne nous concerne pas.
Freddy Mulongo : Aucune Banque n'appartient aux Congolais. À la libération contre l'occupation et l'invasion, nous allons y remédier. Nous aurons des banques Congolaises. Les fameuses banques commerciales au Congo sont toutes mafieuses. La Banque Privée du Congo (BPC) est passé entre les mains d'Access Bank, la banque nigériane mafieuse.
Godelive-Lauriane Ndobolo : Freddy Mulongo Aulieu de pointer vos doigts sur les mafieux et pilleurs que moi je trouve être une perte de temps et d'énergie je propose que vous puissiez donner ,Alors là objectivement!! Des solutions pour que les Congolais aient leurs propre 🏦 banques et je propose que vous puissiez vous rapprocher des modèles de réussite comme Mr Tribert Rujugiro pour quelques conseils.. croyez moi cela peuvent être d'une grande importance..et d'ailleurs si vous avez d'autres débats constructifs je suis partante..du moins qui vont dans le sens de faire avancer notre pays et nos communautés Économiquement et Autrement et Sans Rancune...
3. Je n'arrive pas à saisir ton raisonnement sans profondeur. C'est un travail d'investigation qui a révélé que la Banque Privée du Congo (BPC) à Goma appartenait au Tribert Rujugiro Ayabatwa, ex-financier de Paul Kagame, Hitler noir et bourreau du peuple. En pleine guerre d'agression-invasion, elle a fonctionné en pleine tube dans des transactions mafieuses et terroriste du pillage des ressources de la RDC. La Banque Privée du Congo (BPC) a été vendue à Access Bank, la banque nigériane mafieuse, quelques mois seulement avant que la loi américaine Dodd-Franck soit promulguée.
Je ne sais pas si le Rwandais Thibert Rujugiro Ayabatwa est ta connaissance ni de ta famille. Entre le pays qui perd ses habitants, ses ressources et un individu, Thibert Rujugiro Ayabatwa qui s'est enrichi avec les minerais de sang du Congo, par coup de baguette magique se présente comme un philanthrope... Seuls des ignares et écervelés peuvent croire à son odyssée.
Pour Réveil FM International, Thibert Rujugiro Ayabatwa est un mafieux pillard et criminel comme Paul Kagame et Youweri Museveni, deux monstres humains dans les pays des Grands Lacs.
Godelive-Lauriane Ndobolo tu as choisi ton camp, aies le courage d'assumer devant l'histoire ta prise de position.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

vendredi 27 décembre 2019

RDC: Touchez pas à  mon Paul Kagamé, dictateur rwandais, bourreau du peuple congolais et Hitler Noir !

Lamuka, c'est le peuple congolais. Lamuka, c'est la vérité des urnes. Lamuka, c'est la souveraineté du peuple congolais qui est au-dessus de toutes les légalités. Lamuka soutient sans ambages, Martin Fayulu, Président Élu du peuple congolais. Lamuka, c'est la déclaration martiale d'Adolphe Muzito contre le Rwanda, pays agresseur, occupant, pillard et receleur des ressources de la RDC. Lamuka, c'est la diaspora congolaise qui réclame l'intégration du patriarche Ciakudia au sein de l'équipe dirigeante pour en finir avec l'occupation rwandaise.

Lamuka, c'est la déclaration précipitée de Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi contre leur frère Adolphe Muzito, coordonnateur de Lamuka alors même que le Rwanda n'avait pas encore réagi. Et qu'à  ce poste de Coordonnateur, les deux avaient brillé par l'inaction.

Jean-Pierre Bemba, avec sa condamnation par la Cour Pénale Internationale-CPI pour subordination des témoins, est un homme fini. Il devait faire profil bas. Seigneur de guerre avec son MLC. Ses accointances avec l'Ougandais Yoweri Kanguta Museveni sont connus de tous. Le fils de Jeannot Bemba traîne des boulets pour des crimes commis sur le sol congolais. Se désolidariser de la déclaration d'Adolphe Muzito, pour le Congo et contre le Rwanda, c'est montrer son larbinnisme envers le Rwanda, pays criminel, agresseur, pillards et receleur des ressources de la RDC.

Quant à  Moïse Katumbi qui vient de mettre son propre parti politique "Ensemble". Il doit éviter que les adhésions puissent se rarifier. Le pacifisme de Moïse Katumbi est légendaire. Le vrai problème est la survie du Congo en tant qu'État-Nation avec ses tueries, massacres, viols et pillages du Rwanda. Si "Ensemble" est un parti satellite du Rwanda, qui soutient Paul Hitler Noir, les n'adhéreront pas massivement à  son parti qui se veut populaire, rassembleur et fédérateur du peuple congolais. Paul Kagame tue impunément le peuple congolais au Congo. Personne n'ose lever son doigt. Pour une première fois, qu'un Congolais, en occurrence, Adolphe Muzito, un ancien Premier ministre, a levé du ton car lui n'accepte pas l'inacceptable. Il ne fallait pas le critiquer publiquement. Faute politique grave.

Lire la suite...

Partager sur : Partager