Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - Paul Kagamé

Fil des billets Fil des commentaires

samedi 4 décembre 2021

RDC: Rapport Mapping piétiné, Tshilombo Tshintuntu veut sauver la tête de Roger Lumbala avec l'entrée de l'armée ougandaise au Congo !

RDC: Rapport Mapping piétiné, Tshilombo Tshintuntu veut sauver la tête de Roger Lumbala avec l'entrée de l'armée ougandaise au Congo !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Ndoki Ya Congo Tshilombo.jpg, déc. 2021

Ndoki Ya RDC, c'est le Fakwa Tshilombo Tshintuntu Angwalima. Diversion et distraction! En faisant entrer l'armée ougandaise au Congo, le fameux fils Tshisekedi veut d'abord sauver la tête du criminel Roger Lumbala, l'homme de Yoweri Museveni et des Ougandais, qui est arrêté à Paris, pour crimes contre l'humanité dans le Rapport Mapping ! Tshilombo Tshintuntu est entrain de pisser froidement sur le Rapport Mapping, il piétine l'application du jugement de la cour internationale de justice de La Haye, qui avait condamné l'Ouganda a versé 10 milliards $ à la RDC dans l'affaire guerre de six jours, où deux armées étrangères d'occupation s'étaient battues à Kisangani, troisième ville du pays, causant plus de 4000 morts, de milliers de blessés et dégâts énormes. 

Guy Gérard et le criminel Roger Lumbala.jpg, déc. 2021

En juin 2000, les armées ougandaises et rwandaises s'étaient battues à Kinshasa, pour s'approprier des minerais de la RDC. Et pourtant, le documentaire Dieudo Hamadi met en exergue les victimes de la guerre des six jours que Tshilombo Tshintuntu n'a jamais daigné recevoir.

En route pour 1 milliards.jpg, déc. 2021

"En route pour le milliard": la ballade des mutilés pour être vus et reconnus. 

Le documentariste Dieudo Hamadi filme avec justesse la mobilisation des victimes de la guerre des six jours, au Congo, pour obtenir leurs droits.

Entre le 5 et le 10 juin 2000 eut lieu un conflit méconnu appelé « guerre des six jours », où les armées ougandaises et rwandaises se sont combattues sur un terrain voisin, celui de la République démocratique du Congo alors en pleine guerre civile, et plus précisément dans la ville de Kisangani, qui fut leur point de rencontre. Particulièrement intense et violent, l’affrontement a fait de nombreuses victimes parmi les civils congolais (près de 1 200 morts et 3 000 blessés, selon Amnesty International), qui s’étaient retrouvés sous les tirs d’obus croisés des deux formations étrangères, cibles « collatérales » d’une hostilité qui ne les concernait pas directement. En 2005, la Cour de justice internationale juge l’Ouganda responsable de « crimes de guerre », ouvrant la voie à une réparation qui va pourtant s’enliser dans les méandres des négociations interétatiques.

210000 FARDC, 20.000 casques bleus en RDC  doivent faire à 1700 soldats Ougandais pour mater les ADF ! Combien sont-ils pour mettre en déroute plusieurs armées à la fois ? 

Distraction et diversion de Tshilombo Tshintuntu. En invitant l'armée ougandaise au Congo, sans l'aval du parlement, comme son fameux état de siège, le fameux fils d'Etienne Tshisekedi est entrain de boussiller le Rapport Mapping. Avec pour objectif final de sauver la tête de son frère de tribu et criminel: Roger Lumbala ! C'est ce dernier qui lui a offert Louise-Denise Nyakeru, sa compagne et auxiliaire de vie en Belgique. Elle n'a jamais été infirmière ! Or Louise-Denise Nyakeru est l'oreille du Führer Noir, Paul Kagamé, qui dort dans la chambre de Tshilombo. Sauver  Roger Lumbala, c'est empêcher que le Rwanda soit poursuivi. 

Tshilombo est le Maréchal Pétain du Congo. Il a écrit noir sur blanc que les Congolais étaient morts par "Effets collatéraux".

Avec le Fakwa Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, les Congolais sont morts par "Effets collatéraux". Il fait entrer l'armée ougandaise au Congo, qui s'était battue avec l'armée rwandaise à Kisangani en juin 2000 dans ce que l'on appelle la guerre de "Six jours" avec 4.000 morts, des milliers de blessés et dégâts matériels, pour des minerais. Tshilombo Tshilombo pisse froidemment sur le Rapport Mapping, il piétine le jugement de la cour internationale de justice qui avait condamné à payer à la RDC, plus de 10 Milliards $.
Au fait le Fakwa Tshilombo Tshintuntu veut sauver la tête de son frère et criminel Roger Lumbala arrêté à Paris pour crimes contre l'humanité dans le Rapport Mapping. C'est bon à savoir: C'est Roger Lumbala qui a offert Louise-Denise Nyakeru à Tshilombo Tshintuntu. Roger Lumbala est l'homme de Yoweri Museveni et des Ougandais dans l'opération Effacez le tableau dans Epulu. 
L'entrée des soldats ougandais au Congo, Tshilombo Tshintuntu efface tous les crimes commis au Congo. D'ici là la France risque de libérer Roger Lumbala puisqu'il n'y a plus des crimes alors qu'ils sont imprescriptibles. Tshilombo Tshintuntu Ndoki ya Congo !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

jeudi 20 mai 2021

RDC-Rwanda: Tshilombo Pantin, Flamby, Vassal, Poltron et Valet face à Kagamé !

RDC-Rwanda: Tshilombo Pantin, Flamby, Vassal, Poltron et Valet  face à Kagamé !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Tshilombo Moyibi.jpg, mai 2021

Face à Paul Kagame, Hitler Noir, bourreau du peuple congolais, pillard et receleur des ressources de la RDC, que tout le monde a peur de le contrarier...Tshilombo est une poule mouillée, Flamby est un vrai poltron ! Le dictateur rwandais nie ses crimes au Congo, Tshilombo tremble, il est tétanisé, courbe l'échine et s'en fuit. Il a peur de Kagamé son parrain, beau-frère et ami !

20210520-062747

Avec ses 15% et son deal pour bénéficier d'une nomination électorale, Tshilombo est entré dans l'histoire de la RDC en enjambant la clôture présidentielle.  Son parrain et beau-frère, Paul Kagamé, Hitler Noir vient de nier publiquement ses crimes au Congo. Tétanisé et tremblotant, Tshilombo fui et botte en touche. Il n'y a jamais eu des crimes au Congo ?   

Où sont des écervelés Bena Mpuka, Talibans, Tribalo-Ethniques et Wewa pour venir au secours de Tshilombo, le fameux fils de Tshisekedi ? Muana Mboka Ya Moyibi Pe Ndoki azo koka te !

Voleur de destin du peuple congolais, Tshilombo est un imposteur-usurpateur tout fait. Lorsque  son parrain Paul Kagamé tonne, Angwalima fui. Les raisons de sa faiblesse face à son beau-frère sont nombreuses:

1. Tshilombo n'a jamais gagné l'élection présidentielle du 30 décembre 2018. Il est bénéficiaire d'une nomination électorale. Il n'est pas élu. Il n'a pas de légitimité. Tshilombo ne peut engager la RDC, le peuple congolais ne l'a jamais voté. Paul Kagamé le bourreau sanguinaire Rwandais a avalisé sa nomination. Le seul héritage d'Etienne Tshisekedi au Congo est d'avoir laissé un imposteur, checkuleur et faussaire. 

freddy-mulongo-faussairetshilombo-2

2. Les Bena Mpuka, Talibans, Tribalo-Ethniques ont ovationné Paul Kagamé au stade des martyrs à Kinshasa. C'était le 31 mai 2019, lors des obsèques d'Etienne Tshisekedi "Mula Nkuasa" ! Les Udpsiens avaient réhabilité le bourreau du peuple congolais, pillard et receleur des ressources de la RDC.  Paul Kagamé est un criminel.

fatshi-kagame-stade

3. Bourreau sanguinaire, Paul Kagamé n'a jamais eu de la compassion pour le peuple congolais qu'il a massacré et continue de massacrer. C'est Tshilombo le premier qui a piétiné la mémoire de nos 12 millions des morts à Kigali. Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba a écrit que les Congolais étaient morts par "Effets collatéraux" !  25 mars 2019 !

freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-168

4. On ne dirige pas un pas un pays avec des sentiments. La RDC doit être respectée. Les Congolais doivent bénéficier de la protection. Tshilombo s'est fait ami-ami avec son beau-frère et parrain au détriment du peuple congolais. Ce n'est pas son amitié avec le bourreau de notre peuple qui compte. Mais sa capacité à défendre la souveraineté et l'intégrité de la RDC.

freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-427-1

5. Fossoyeur de la République, non élu, c'est Tshilombo qui donne des béquilles à Paul Kagamé, Hitler Noir pour insulter, mépriser et cracher sur les morts congolais. Tshilombo est une calamité pour la RDC. Angwalima tshilombo est dangereux pour le Congo. Il a donc dédouané Paul Kagamé, Hitler Noir de tous ses crimes au Congo. Mieux, Tshilombo a autorisé que les avions  de Rwandair survolent le ciel congolais et atterrissent à Kinshasa, infiltrant la capitale congolaise avec tous ses agents espions. Depuis Tshilombo agit en valet de Kagamé et ennemi du Congo.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mardi 18 mai 2021

Négationnisme: Paul Kagamé nie le Rapport Mapping de l'ONU, pas des crimes en RDC!

Négationnisme: Paul Kagamé nie le Rapport Mapping de l'ONU, pas des crimes en RDC!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Kagamé.jpg, mai 2021

Tshilombo est une calamité pour le Congo. Président nommé, Il est l'ambassadeur plénipotentiaire de l'occupation ougando-rwandaise au Congo. A Paris, Paul Kagamé, bourreau du peuple congolais, le négationniste patenté, vient de fouler aux pieds, le Rapport Mapping de l'ONU, il va trop loin en niant des crimes de la soldatesque rwandaise au Congo. 12 millions de Congolais portés disparus ?

freddy-mulongo-kagame

Les Congolais ne sont pas des frères ennemis des Rwandais. Un pays ne change pas d'adresse tous les quatre matins. Le Rwanda restera l'un des 9 voisins de la RDC. Les Congolais comme les Rwandais méritent l'humanité et respect. Tshilombo, le Checkuleur, ami-ami de Kagamé fait partie du problème, il ne peut pas être la solution. 

C'est inacceptable ! Dictateur chéri de l'occident, bourreau du peuple congolais, pillard et receleur des ressources de la République démocratique du Congo, Paul Kagamé a le culot, à Paris, de déclarer qu'il n' a jamais eu des crimes au Congo. La soldatesque rwandaise est en promenade de santé, depuis 1994 à nos jours, les 12 millions de Congolais morts, massacrés ne sont pas victimes de crimes de sang, crimes de guerre, crimes de génocide, crimes contre l'humanité ? Comment le Rwanda est-il devenu, premier producteur du Coltan, un minerai qui n'est pas dans son sous-sol?  Le Rapport Mapping que porte à bras le corps, le Dr; Denis Mukwege pour un Tribunal Pénal International pour la RDC en prend un coup. 

Paul Kagamé, bourreau de notre peuple nie ses crimes au Congo. Cela rejoint la rhétorique de son fameux compatriote Vincent Karega, négationniste, arrogant et méprisant est l'ambassadeur rwandais en sursis en RDC, qui s'immisce dans les affaires intérieures du Congo, injurie et méprise notre un peuple. VK a fait des  déclarations « méprisantes et négationnistes » vis-à-vis du massacre de plus d’un millier de congolais en 1998 par des militaires rwandais dans la localité de Kasika dans le Sud-Kivu. Au sujet du 22e anniversaire du massacre de Kasika, Vincent Karega avait réagi : “Incohérence flagrante entre image. Narratif simpliste pour des accusations graves. Accuser sans évidence s’appelle calomnie. Villages sans noms, 1100 morts avec deux noms. Circonstances de crimes et identité des criminels non dévoilée. Accusation ou propagande???”.  Ce tweet avait enflammé la toile avant que son auteur le puisse supprimer.

L’attitude révisionniste des autorités rwandaises, leur mépris sans pareil envers les victimes de leurs crimes, et les intimidations qu’ils distillent contre ceux d’entre nous qui osent défendre la vérité et réclamer la Justice, trouvent malheureusement un terreau fertile dans la quasi indifférence des plus hautes autorités congolaises corrompues et aplaventristes. Au lendemain de ses propos révisionnistes, le polémiste ambassadeur rwandais a été reçu par Tshilombo sans que la présidence usurpée proteste. En outre, les institutions de notre propre pays ne font toujours rien pour commémorer les victimes congolaises et pour que Justice soit rendue. Pourquoi la RDC ne soutient pas le Rapport Mapping ? 

Des criminels Rwandais qui ont commis des crimes au Congo: Laurent Nkundabatwaré, Jules Mutebusi, Bosco NtanganaRCD-Goma, CNDP, M23... Et Paul Kagamé a le toupet de déclarer qu'il soutient l'état de siège dans le Nord-Kivu et l'Ituri : « Nous saluons cette initiative prise par les autorités de la RDC et nous ferons ce qui est en notre pouvoir pour qu’elle soit fructueuse. Nous serons aussi aux côtés de la RDC pour toutes les initiatives mises en place pour renforcer la sécurité dans l’est de son territoire, frontalière de notre pays. Nous ne pouvons qu’appuyer tout ce qui, sur le plan sécuritaire mais aussi économique, concourt à stabiliser et à pacifier la sous-région d’Afrique des grands lacs. C’est une nécessité pour le développement de tout le monde ». 

La Faute à Tshilombo, voleur de destin de notre peuple. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager