Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - Paul Kagame

Fil des billets Fil des commentaires

lundi 30 mai 2022

BENA MPUKA : RWANDA AGRESSEUR, ENVAHISSEUR ET OCCUPANT DU KONGO, PATRICK MUYAYA ENNEMI DE L'INTÉRIEUR !

BENA MPUKA :KONGO AGRESSÉ, ENVAHI ET OCCUPÉ PAR LE RWANDA, PATRICK MUYAYA ENNEMI DE L'INTÉRIEUR ! 

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1653883418555.jpg, mai 2022

PORTE-PAROLE DES WARRIORS HILARE AVEC PAUL KAGAME, HITLER NOIR, FÜHRER DE KIGALI, BOURREAU DU PEUPLE KONGO, PILLARD, RECELEUR DDS RICHESSES ET RESSOURCES DU KONGO

L'OGRE RWANDAIS A PLUS DE 18 MILLIONS DE MORTS KONGO À SA CONSCIENCE.

PATRICK MUYAYA EST UN CLOWN. QUANT À TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA L'IDIOCRATE SA HAUTE TRAHISON DU KONGO EST SON BOULET.

FB_IMG_1653883425440.jpg, mai 2022

LES DEUX TROUBADOURS SONT DES ENNEMIS INTÉRIEURS DU KONGO.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mercredi 4 mai 2022

3 MAI 2022 : JOURNÉE MONDIALE DE LA LIBERTÉ DE LA PRESSE : CHARLES ONANA, UN DIGNE FILS D'AFRIQUE MIS EN EXAMEN POUR "NÉGATIONNISME"!

3 MAI 2022 : Journée mondiale de la liberté de la presse : Charles Onana, digne fils d'Afrique mis en examen pour Négationnisme !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1651635894595.jpg, mai 2022

Puisque Charles Onana est contraint au silence jusqu'à son procès et jugement, c'est à nous ses confrères et amis qui devront parler pour lui. Pourquoi cette mise en examen à la réélection du président Emmanuel Macron et non pas à son premier mandat ?

Paul Kagame, Hitler Noir va-t-il réussir à faire condamner Charles Onana pour mieux piller les ressources du Kongo ? Le génocide rwandais est son fonds de commerce, c'est son SATAN II pour museler des journalistes et bâillonner des universitaires. 

KONGO EST LA CHAMBRE À COUCHER DE MFUMU TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA ! LE SOL ET SOUS-SOL DU KONGO APPARTIENNENT À MVULUZI. 

Son ouvrage : "Rwanda : vérité sur l'opération turquoise" publié en 2019, Charles Onana l'a dédié à son ami, Pierre Péan, figure emblématique du journalisme d'enquête français, qui  a été à l’initiative de révélations sur le passé de François Mitterrand durant l’Occupation, ou encore sur la Françafrique et ses réseaux avec l’affaire des diamants de Bokassa. 

Charles Onana révèle dans "Rwanda : Vérité de l'opération turquoise" le "COUP D'ETAT CONTRE LE ZAÏRE DE MOBUTU SESE SEKO POUR MIEUX PILLER SES RESSOURCES PAR DES PAYS VOISINS : OUGANDA, RWANDA, BURUNDI des écrans des multinationaux prédateurs et pillards. 

Incroyable ! Paul Kagame Hitler Noir n'est pas seulement élancé, il a aussi des bras longs. Le Führer rwandais veut faire taire le politicologue, journaliste et écrivain, le très grand Charles Onana, un digne fils d'Afrique.

Charles Onana a un mental haut et moral d'acier. Il a décidé d'être du côté de la vérité. Elle coûte très chère, la vérité. Mais elle triomphe toujours face aux mensonges boutiquées pour nuire. 

Brillantissime, Charles Onana détricote minutieusement le fonds de commerce de Paul Kagame, Hitler Noir, bourreau du peuple Kongo, pillard et receleur des richesses et ressources Kongo. On doit parler du génocide des Rwandais car les Tutsis, Hutus et Twa ont été tués. Or pour le régime Kagamiste de Kigali, qui fait trembler les pays occidentaux, seuls les Tutsis ont été massacrés, tous les Hutus sont des génocidaires y compris ceux qui naissent pendant que j'écris ces lignes, quant aux Twa qui sont des pygmées, personne n'en parle. 

Son ouvrage "RWANDA : vérité sur l'opération turquoise" est le fruit de sa thèse académique défendue à l'université de Lyon. Les éminents professeurs se sont-ils trompés en lui octroyant une mention lors de sa défense de son doctorat en politique ? La France va-t-elle condamner ses propres professeurs rôdés dans l'exercice du savoir, qui exercent librement selon la dévise de la République : liberté-égalité-fraternité ? 

Le vrai "Négationniste", c'est Paul Kagame, Hitler Noir avec ses crimes contre l'humanité, crimes de génocide, crimes de terrorisme, crimes de guerre, crimes de sang au Kongo !

Le Führer rwandais, Paul Kagame a plus de 18 Millions de morts Kongo sur sa conscience. De morts pour rien que personne ne veut voir et parler. Les génocidés Kongo font partie de l'Empire du Silence. L'omerta est placé sur les crimes du Führer rwandais au Kongo. Ouvrir la marmite du génocide rwandais au Kongo pour piller ses ressources, c'est accepter la diabolisation et un procès pour "Négationnisme"! 

Chevalier de la vérité, Charles Onana n'a jamais tué personne. Criminel et génocidaire au Kongo, Paul Kagame, Hitler Noir est un NÉGATIONNISTE EN PUISSANCE QUI JOUIT DE TOUTES LES IMPUNITÉS. 

Laissez libre le Dr. Charles Onana !

Nous, Congolais disséminés à travers la planète, avons découvert avec stupeur et indignation, par un article signé par Raphaël Doridant intitulé « Charles Onana mis en examen », qu’une plainte a été déposée en justice en France contre le politologue, journaliste et écrivain franco-camerounais, et ce pour « négationnisme ».

Le but de cette action initiée par l’association Survie, très proche du régime de Kigali, n’est autre que de tenter de museler l’un des rares journalistes et écrivains en France à avoir enquêté courageusement sur les tragédies survenues dans la région des Grands-Lacs africains (Rwanda, Burundi et RDC, notamment) depuis le début des années 1990s et dans lesquelles l’implication du chef de l’État rwandais et son armée ne fait aucun doute. La commission d’enquête des Nations Unies de juin 1998, le Rapport Mapping (2010) et plusieurs autres, se basant sur un examen minutieux des preuves, établissent clairement que les atrocités commises principalement par Paul Kagame et son armée « pouvaient être considérées comme des actes de génocide », si elles étaient prouvées devant les juridictions compétentes. Bref, les thèses défendues par le chercheur Charles Onana relèvent des questions soulevées autant par les instances de l’ONU, des sociétés civiles (non-inféodées) de la sous-région des Grands-lacs que par la communauté scientifique…

En traquant inlassablement la vérité sur l’attentat terroriste dans lequel furent tués deux chefs d’État africains en exercice, Charles Onana fut le premier à publier un ouvrage en 2005 sous le titre « Les secrets du génocide rwandais, enquête sur les mystères d’un président ». Cette enquête journalistique fouillée qui imputait au FPR et à M. Kagame la responsabilité de l’attentat contre l’avion présidentiel avait déjà valu à l’époque une plainte de l’État rwandais et de Paul Kagame contre M. Onana. Mais, avant la tenue du procès, les plaignants avaient retiré leur plainte devant les preuves solides et accablantes déposées par les avocats d’Onana. Sauf que depuis lors, en poursuivant ses recherches solidement documentées sur les enjeux cachés de la guerre du Rwanda, publiant près d’une dizaine d’ouvrages sur le sujet, le Dr. Onana était devenu un homme à abattre pour le régime de Kigali et ses relais occidentaux dont Survie fait partie.

Il est important de souligner que l’ouvrage « La vérité sur l’opération Turquoise » qui est aujourd’hui attaqué est le fruit de la thèse de doctorat défendue par Charles Onana en 2017 à l’université de Lyon devant un jury international qui en a reconnu toutes les qualités scientifiques. Dans ce livre, l’auteur explore justement l’un des enjeux géopolitiques majeurs de la guerre du Rwanda de 1994, à savoir : faire avancer, via le rôle de « proxy », l’intérêt des États-Unis pour les immenses richesses naturelles de la République démocratique du Congo. Le Congo en a payé un lourd tribut en termes de millions de morts, de viols, massacres et de pillage éhonté de ses ressources, ce dont témoigne entre autres le « rapport Mapping » des experts de l’ONU qui démontre le rôle de l’APR et de Paul Kagame dans ces crimes de guerre, crimes contre l’humanité et probablement crimes de génocide commis au Congo, au moins jusqu’en 2003.

Il est clair que de la tragédie rwandaise de 1994 « reste un certain nombre de zones d’ombre ».  Les enquêtes du docteur Onana apportent une contribution importante qui ne peut que déranger ceux/celles dont la conscience ne serait pas tranquille pour des raisons faciles à constater. Par ailleurs, comme le fait observer René Lemarchand (« Rwanda : État des recherches » (2013 : https://www.sciencespo.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/rwanda-etat-des-recherches.html), « la prise de Kigali par le FPR (Front Patriotique Rwandais) de Paul Kagame, le 4 juillet 1994 a marqué la fin des tueries de Tutsi, mais non celles de Hutu. De même qu’au cours de la guerre civile, de nombreux civils hutus avaient été délibérément massacrés par les troupes du FPR – un fait confirmé par le rapport Gersony, du nom du fonctionnaire des Nations Unies qui a enquêté sur les tueries –, après la défaite des génocidaires, un nombre encore plus élevé de Hutu ont perdu la vie à l’intérieur et à l’extérieur des frontières du Rwanda du fait du FPR (Alison Des Forges, Aucun témoin ne doit survivre : le génocide au Rwanda, 1999, 726-34).

Nous dénonçons les tentatives d’instrumentalisation de la justice destinées à faire diversion sur les crimes de Kagame au Rwanda et au Congo, en voulant faire taire l’un des rares chercheurs le plus rigoureux sur la tragédie dans la région des Grands Lacs qu’est Charles Onana. On ne peut que s’interroger : pourquoi veut-on taire la recherche de la vérité sur une tragédie qui contient encore des questions irrésolues et dont les mêmes acteurs impliqués jadis au Rwanda continuent à endeuiller la région des Grands Lacs en toute impunité à ce jour ? Nous exhortons les juges français à dire le droit en toute indépendance, et d’assurer à Charles Onana, à qui nous exprimons notre sympathie et notre total soutien, la liberté de poursuivre ses investigations sur ce sujet qui n’a pas livré tous ses secrets à l’humanité.

Le comité de soutien de Charles Onana.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

vendredi 29 avril 2022

BENA MPUKA : CRIMINELDU RCD-GOMA PRO PAUL KAGAME, HITLER NOIR, L'ANGOLAIS BASILE DIATEZWA SORT DE SA TANIÈRE !

Bena Mpuka : CRIMINEL DU RCD-GOMA PRO PAUL KAGAME, HITLER NOIR, BASILE DIATEZWA SORT DE SA TANIÈRE  !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1651245344527.jpg, avr. 2022

Criminel cité dans le Rapport Mapping, l'écervelé et idiocrate Basile Diatezwa, un Angolais du RCD-GOMA, proche de Paul Kagame, Hitler Noir, bourreau du peuple Kongo, pillard, receleur des richesses et ressources KONGO sort de son trou.

As-tu oublié Basile Diatezwa en 2008, à l'hôtel Europa, place Schumman à Bruxelles, tu as été copieusement tabassé avec ta délégation de CNDP-Rwandais ? N'eût-était l'intervention de la police belge, tu serais balancé du haut du balcon. Les fils des réfugiés Angolais et tutsis Rwandais s'étaient coalisés pour parler du Kongo, sans les fils Kongo. Les BAKOLO KONGO de Londres, malgré ta complicité avec des Udpsiens, avait fait du boulot. 

Plusieurs fois tabassé, rossé dans les affaires sales contre le Kongo, Basile Diatezwa est un criminel incorrigible. Qui ne sera corrigé qu'à sa condamnation pour ses crimes commis au Kongo, lui un réfugié Angolais. 

Comment un réfugié Angolais peut-il s'autoriser à distribuer la nationalité Kongo aux Rwandais ? Qui t' a donné le pouvoir de nettoyer les génocidaires rwandais ? 

En tant que sujet Angolais, tu es un criminel et ennemi du Kongo. Tu n'as aucun droit de t'immiscer dans les affaires du Kongo. 

J'espère qu'à la LIBÉRATION DE MAMA KONGO, tu seras encore là. Criminel un jour, criminel toujours !

Puisque Bazile Diatezwa Angolais tu te prétends KONGO et tu crois jouir de l'impunité. Sache que si la Libération du Kongo te trouve en vie, tu répondras de tes crimes sur le sol Kongo. Si elle te trouvait déjà mort, tu seras jugé par coutumance et condamné à titre posthume. 

A bon entendeur, salut  ! 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

jeudi 24 mars 2022

BENA MPUKA : IL S'APPELLE NESTOR MUKENDI, TRAÎTRE, COLLABO ET CRIMINEL !

BenaMpuka : Il s’appelle Nestor Mukendi.

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1648079099629.jpg, mars 2022

Traître, collabo et criminel qui travaille pour Azarias Ruberwa sur les réseaux sociaux. Corrompu et vendu, le fameux Luba Kasaïen profito-situationniste défend les intérêts de Hitler Noir, Paul Kagame, bourreau du peuple Kongo et pillard des ressources. Nestor Mukendi travaille pour le régime ethno-fasciste-Nazi de Kigali. Il s'attaque au Dr. Dénis Mukwengi et tous ceux qui veulent la réactivation du Rapport Mapping pour mettre fin à l'impunité avec le Tribunal Pénal International pour le Kongo.  Il travaille pour Azarias Ruberwa.

Le Criminel et négationniste Nestor Mukendi a menacé de mort la consœur journaliste Judi Rever à cause de ses vérités sur les crimes de Paul Kagame.  « Y-a-t-il un brave pour la faire taire définitivement, avant que sa parole n'embrase les grands-Lacs ? », a-t-il tweeté (voire image en annexe).   C'est pratiquement une menace de mort qui mérite une attention particulière. C'est curieux de constater qu'un congolais ait adopté les pratiques des INKOTANYI qui croient pense trouver la solution à toute chose par les assassinats,la barbarie...

Nestor Mukendi est ce petit avocaillon qui s'est distingué ces derniers temps par les attaques personnelles contre ceux qui dénoncent la cruauté des INKOTANYI, y compris Dr. Mukwege qu'il n'a cessé de vilipender à cause de son combat pour obtenir un Tribunal International pour le Congo. 

C'est un véritable négationniste des crimes dont sont victimes les congolais depuis 1996. Qu'il s'appelle «MUKENDI» ,c'est une honte pour la nation  Kongo.  

Un MUKENDI qui défend que le Rwanda de Kagame n'est pas bourreaux et que tous les crimes commis au Congo depuis 1996 n'étaient que la conséquence de la légitime défense, ça passe bien dans certains oreilles... C'est la stratégie de la propagande ubwengiste.   Les noms congolais et la fascie ne doivent plus nous faire perdre de vue l'identité des ennemis de l'intérieur et des infiltrés. 

LES RÉSISTANTS PATRIOTES KONGO doivent retenir ce grand de l'infiltration rwandaise au Kongo de MFUMU TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

dimanche 20 février 2022

BENA MPUKA : PAUL KAGAME, HITLER NOIR H AU SOMMET UNION EUROPÉENNE-AFRIQUE 17 ET 18 FÉVRIER 2022 !

BENA MPUKA : PAUL KAGAME, HITLER NOIR HUMILIÉ AU SOMMET UNION EUROPÉENNE-AFRIQUE 17 ET 18 À BRUXELLES !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1645341237687.jpg, févr. 2022

CHAPEAU BAS À TOUS LES COMPATRIOTES : RÉSISTANTS PATRIOTES QUI AVEC LEURS PANCARTES LUES PAR DES CHEFS D'ÉTAT ONT FAIT PASSER LE MESSAGE : "PAUL KAGAME HITLER NOIR" , "KAGAME GÉNOCIDAIRE AU KONGO" , "PAUL KAGAME 18 MILLIONS DE MORTS AU KONGO", NON À LA BALKANISATION DU KONGO". 

PANTIN ET MARIONNETTE DE PAUL KAGAME, TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA A FUI LE SOMMET DE L'UNION EUROPÉENNE-AFRIQUE 17 ET 18 FÉVRIER 2022. LE BALKANISATEUR A FUI LES HUMILIATIONS DE LA PART DES FILS ET FILLES KONGO VENUS EN MASSE DE TOUTE L'EUROPE POUR DÉNONCER LA BALKANISATION DU KONGO PAR DES EUROPÉENS NON MANDATÉS ET SANS LÉGITIMITÉ.

LES KONGO ONT BRAVÉ LE FROID, LA PEUR ET LES REPRÉSAILLES DE PUISSANTS À LA PLACE SCHUMAN, SIÈGE DE L'UNION EUROPÉENNE. LE MESSAGE DES FILS ET FILLES KONGO EST CLAIR À MONSIEUR 15 %, TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA QUI EST BÉNÉFICIAIRE D'UNE NOMINATION ÉLECTORALE AVEC SON DEAL

 "TSHILOMBO, TON DEAL AVEC LE TUTSIS POWER, N'ENGAGE QUE TOI, TA FAMILLE ET TON CERCLE D'AMIS FAKWA, CHECKULEURS, FRAPPEURS... CELA NE CONCERNE PAS LE PEUPLE KONGO. NOTRE PAYS, TERRE DE NOS AÏEUX ET ANCESTRES DOIT DEMEURER UN ET INDIVISIBLE".

CETTE PHOTO EST PLUS QUE PARLANTE: PAUL KAGAME, HITLER NOIR À LA RÉUNION PRÉPARATOIRE DU SOMMET DE L' UNION EUROPÉENNE-AFRIQUE. NOUS SOMMES LE 16 FÉVRIER À PARIS. C'EST UN PAUL KAGAME ARROGANT, AUTOSUFFISANT QUI S'EST PRÉSENTÉ, SIFLOTTANT, LES MAINS DANS LES POCHES. POUR LUI, LA BALKANISATION DU KONGO ÉTAIT UN ACQUIS.

MACKY SALL EST PRÉSIDENT DE L'UNION AFRICAINE. MAIS QUI EST PAUL KAGAME POUR PARTICIPER À UNE RÉUNION PRÉPARATOIRE DE L'UNION EUROPÉENNE-UNION AFRICAINE ?

LES 17 ET 18 FÉVRIER 2022, PAUL KAGAME HITLER NOIR A ÉTÉ RELÉGUÉ AU RANG DE TOUS LES CHEFS D'ÉTAT AFRICAINS. SES ASSURANCES QU'IL PEUT BÉNÉFICIER DE LA BALKANISATION DU KONGO SE SONT ENVOLÉES, AUCUN AFRICAIN N'A VOULU ÊTRE ASSOCIÉ À LA BALKANISATION DU KONGO.

LES BANA MAMA KONGO ONT GAGNÉ LA BATAILLE, MAIS LA GUERRE CONTRE LA BALKANISATION DU KONGO EST PERPÉTUELLE. UNE VIGILANCE TOUS AZIMUTS S'IMPOSE !

SI LE SOMMET DE LA BALKANISATION DU KONGO DE L'UNION EUROPÉENNE-AFRIQUE SE  TENAIT DEMAIN, PAUL KAGAME, HITLER NOIR S'EN FUIRAIT COMME SON PANTIN MARIONNETTE, TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

jeudi 10 février 2022

BENA MPUKA : PAUL KAGAME, HITLER NOIR CONTINUE SES MENACES SUR LE KONGO !

BENA MPUKA : PAUL KAGAME, HITLER NOIR CONTINUE SES MENACES SUR LE KONGO !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

ob_ac6c9a_freddy-mulongo-hitler-africain-kagame.jpg, fév. 2022

Génocidaire et criminel au Kongo, après Léopold II, roi des belges, Paul Kagame, Hitler Noir, bourreau du peuple Kongo, pillard et receleur des richesses et ressources du Kongo adore les oukases. Il joue à fond le rôle que lui ont assigné ses maîtres et mentors Anglo-saxons.

A lui tout seul, Hitler Noir Paul Kagame a 18 millions de Kongo dans sa conscience. Il considère le Kongo comme son marche pied. Avec sa soldatesque rwandaise, il entre au Kongo. Il tue, massacre, zigouille le peuple pacifique Kongo sans défense. Il commet des crimes contre l'humanité, crimes de génocide, crimes de terrorisme, crimes de guerre, crimes de sang en toute impunité.

Likwanga Nzala se croit fort et puissant. Car tous les politicailleurs, ventriotes, vendus, traîtres et collabos... Des imposteurs et usurpateurs vont à Kigali pour chercher le pouvoir et jouer le rôle de pantin et Marionnette pour lui.

Le Kongo n'est pas n'importe quelle terre. C'est la chambre à coucher de MFUMU TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA.

NOUS, LES BANA ELONGA-BANA BILAKA YA MFUMU TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA METTONT EN GARDE PAUL KAGAME, HITLER NOIR !

SON IMPUNITÉ SUR SES CRIMES AU KONGO VA À SA FIN. PAUL KAGAME REPONDRA DE SES CRIMES. C'EST MFUMU TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA, NOS AÏEUX ET ANCESTRES QUI VONT S'OCCUPER DE LUI.

L'INTOUCHABILITÉ DE PAUL KAGAME EST DE COURTE DURÉE. IL VA TOUT PERDRE ! SON ARROGANCE LÉGENDAIRE VA SE TRANSFORMER EN POUDRE !

NOUS SOMMES UN GRAND PAYS !

NOUS SOMMES UN GRAND PEUPLE !

LES MENACES ET HUMILIATIONS QUOTIDIENNES  DE PAUL KAGAME SONT DU PIPI DE CHAT !

PAUL KAGAME LE MENACEUR DU KONGO N'A PAS ENCORE EU EN FACE DE LUI DES HOMMES AVEC BOPIKILIKI AFFIRMÉ.

QUAND LE KONGO DE MFUMU TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA S'ÉVEILLERA, PAUL KAGAME HITLER NOIR TREMBLERA !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mardi 8 février 2022

BENA MPUKA : CHARLES ONANA, UN DIGNE FILS DE MAMA KONGO ET MAMA AFRIKA KATIOPA !

BENA MPUKA : CHARLES ONANA, UN DIGNE FILS DE MAMA KONGO ET DE MAMA AFRIKA KATIOPA !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

ob_5e1e6d_freddy-mulongo-onana.jpg, fév. 2022

Pour l'encourager et le consoler, j'appelle Charles Onana "MUANA YA LEMBA"!  LEMBA est la commune des intellectuels de la capitale Kongo, par sa proximité avec l'université de Kinshasa (UNIKIN). 

Brillantissime, Charles Onana détricote minutieusement le fonds de commerce de Paul Kagame, Hitler Noir, bourreau du peuple Kongo, pillard et receleur des richesses et ressources Kongo. On doit parler du génocide des Rwandais car les Tutsis, Hutus et Twa ont été tués. Or pour le régime Kagamiste de Kigali, qui fait trembler les pays occidentaux, seuls les Tutsis ont été massacrés, tous les Hutus sont des génocidaires y compris ceux qui naissent pendant que j'écris ces lignes, quant aux Twa qui sont des pygmées, personne n'en parle. 

 Charles Onana est interdit de passer dans tous les Médias publics en France à cause de sa lutte acharnée pour la reconnaissance du Kongo-Zaïre comme pays agressé, envahi et pillé par ses voisins: le Rwanda, Burundi et l'Ouganda. 

Journaliste et politologue, Charles Onana, Franco-Camerounais, n'a jamais mis ses pieds au Kongo, il est le plus grand défenseur du Kongo en France. Il porte bien le flambeau que lui a laissé son ami :  Pierre Péan. Le jour de l'enterrement de Péan, il l'a accompagné jusqu'au bout. 

Homme des convictions, il défend les valeurs. Charles Onana est le premier à avoir levé la voix par ses écrits que le président Mobutu du Zaïre a connu "UN COUP D'ÉTAT" des pays voisins pour mieux piller ses richesses et ressources.

Charles Onana a un mental haut et moral d'acier. Il a décidé d'être du côté de la vérité. Elle coûte très chère.

Il est diabolisé comme étant un négationniste du génocide des Tutsi au Rwanda. Si Paul Kagame, Hitler Noir et bourreau du peuple Kongo est en quête des têtes de ceux qui réveille sa conscience et l'empêche de dormir, celle de Charles Onana n'est loin.

La majorité de mes articles sur Charles Onana Blog Mediapart on été dépubliés. La fameuse association "Communauté Rwandaise de France" qui ne représente que des femmes Tutsies qui ont épousé des Français a tenté un procès contre moi.

A Erevan en Arménie, lors du Sommet de la Francophonie où la Kagamiste et ministre des affaires étrangères du Rwanda, Louise Mushikiwabo a été désignée pour succéder à la Canadienne Michaël Jean, au secrétariat général... A la conférence de presse, j'ai été privé de parole. Il ne fallait pas qu'un journaliste Kongo pose la question à une rwandaise, dont le pays avait éjecté le français comme langue officielle, le Rwanda où les journalistes n'ont pas droit de s'exprimer librement.

Permettre à Charles Onana de s'exprimer librement, c'est parfois s'exposer aux ennuis. Souvent ce sont des journalistes africains qui sont instrumentalisés par des mentors coloniaux tireurs de ficelles et leurs petits couteaux suisses, pour s'attaquer au cheval blanc:  Charles Onana !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 15 janvier 2022

BRUXELLES : SOMMET UNION EUROPÉENNE-AFRIQUE 17 ET 18 FÉVRIER 2022 : PAUL KAGAME, HITLER NOIR N'A AUCUNE LÉGITIMITÉ POUR PARLER AU NOM DU KONGO !

Bruxelles : Sommet Union européenne-Afrique 17 et 18 février 2022: Paul Kagame, Hitler Noir n'a aucune légitimité pour parler au nom du Kongo !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1642236531290.jpg, janv. 2022

La diaspora Patriotique Kongo est en alerte. Les BANA ELONGA YA TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA sont vent debout !

Hitler Noir, Paul Kagame, bourreau du peuple Kongo, pillard et receleur des ressources Kongo n'a aucun droit ni aucune légitimité de parler au nom du Kongo au Sommet Union européenne-Afrique qui se tiendra à Bruxelles, le 17 et 18 février 2022.

La souveraineté du Kongo n'est ni aliénable ni négociable. Les frontières du Kongo héritées de la Conférence de Berlin de 1885 sont un patrimoine des fils et filles Kongo.

Le rwandais Paul Kagame et l'ougandais Yoweri Museveni, depuis le coup d'Etat contre le Zaïre en 1997, ont pris le vilain plaisir de tourner le Kongo en bourrique. Pays agresseurs   occupants, le Rwanda et l'Ouganda se victimisent au niveau international tout en commettant des massacres et tueries sur le sol Kongo. Des crimes contre l'humanité, crimes de terrorisme, crimes de sang, crimes de génocide se commettent en toute impunité au Kongo.

Les BANA ELONGA YA TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA dénoncent la main mise de Paul Kagame sur le Kongo, qui n'est pas son pays et ne lui appartient pas.

Les Rwanda, Burundi et l'Ouganda ne doivent jamais penser résoudre leurs problèmes ethniques internes en s'allongeant en piquant les frontières du Kongo. Cette situation est inadmissible et inacceptable.

Le Rwanda doit organiser son dialogue inter-rwandais avec ses Tutsis, Hutus et Ntwa. L'Ouganda doit récupérer ses criminels ADF au lieu de les tuer au Kongo. Le Burundi qui fait des incursions à Uvira doit cesser cette agression.

Quant à la présidente Tanzanienne qui a déclaré publiquement que son pays doit venir au Kongo prendre sa part. Le Kongo n'est pas un élément mort où chacun doit venir couper sa viande.

Les faiblesses et cupidités de certains dirigeants Kongo ne doivent pas faire penser que tous les fils et filles Kongo sont des Beer-Music-Wife (BMW). Cette fausse réputation pour noyer le Kongo ne fonctionne plus. Le Kongo a des fils et filles dignes qui aiment leur pays et luttent pour lui.

FÉLIX ANTOINE TSHISEKEDI TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA A FAIT SON DEAL AVEC ALIAS KABILA CONTRE LE PEUPLE KONGO. CE DEAL A ÉTÉ COSIGNÉ PAR 4 CHEFS D'ÉTAT AFRICAINS AU GRAND MÉPRIS DU PEUPLE KONGO : LE PRÉSIDENT ÉGYPTIEN, LE PRÉSIDENT SUD AFRICAIN, LE PRÉSIDENT KENYAN... LE COMPLOT CONTRE LE KONGO ET SON PEUPLE N'EST PAS À DÉMONTRER.

L'UNION AFRICAINE ÉTANT DEVENUE UN INSTRUMENT D'ASSERVISSEMENT DES PEUPLES AFRICAINS ALORS QUE LES PÈRES FONDATEURS VOULAIENT QU'ELLE SOIT UNE INSTITUTION DE LIBÉRATION, LE KONGO N'A PLUS SA PLACE À L'UNION AFRICAINE.

FÉLIX ANTOINE TSHISEKEDI TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA EST UN PANTIN MARIONNETTE DE PAUL KAGAME ET YOWERI MUSEVENI. TOUS LES CONTRATS SIGNÉS ENTRE LE RWANDA, L'OUGANDA ET LE KONGO, DEPUIS HIPPOLYTE KANAMBE KAZEMBERE MUTWALE JUSQU'À FÉLIX ANTOINE TSHISEKEDI TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA SONT LEONINS ET CADUCS. LE RWANDA, L'OUGANDA ET LE BURUNDI SONT DES PAYS AGRESSEURS DU KONGO. 

LE KONGO DOIT ROMPRE SES RELATIONS DIPLOMATIQUES AVEC LE RWANDA, L'OUGANDA ET LE BURUNDI. 

LE KONGO EXIGE L'APPLICATION IMMÉDIATE DU RAPPORT MAPPING ET L'INSTALLATION DU TRIBUNAL PÉNAL INTERNATIONAL POUR LE KONGO.

FÉLIX ANTOINE TSHISEKEDI TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA CHEF DE BANDE DES MAFIEUX FAKWA, ANGWALIMA, FRAPPEURS, CHECKULEURS ET BRAQUEURS DE LA RÉPUBLIQUE, FONT LA RISÉE DU PEUPLE KONGO AU NIVEAU NATIONAL ET INTERNATIONAL.

LES FILS ET FILLES KONGO SONT DÉTERMINÉS À EN FINIR AVEC CE RÉGIME DE LA HONTE, SANS INTERFÉRENCES ÉTRANGÈRES.

PAUL KAGAME, HITLER NOIR, N'A AUCUNE LÉGITIMITÉ DE PARLER AU NOM DU KONGO AU SOMMET DE L'UNION EUROPÉENNE-AFRIQUE À BRUXELLES !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 27 novembre 2021

Kinshasa: Pas des questions au Führer Paul Kagame ni à son Maréchal Pétain Tshilombo

Kinshasa: Pas des questions au Führer Paul Kagame ni à son Maréchal Pétain Tshilombo

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Führer Kagame10.jpg, nov. 2021

Nous pouvons reprendre les propos de Rama Yade concernant le Führer Kagame à Kinshasa : " Notre pays n'est pas un paillasson sur lequel un dirigeant terroriste peut venir s'essuyer les pieds du sang de ses forfaits". Bourreau de notre peuple, pillard et receleur de nos ressources, Hitler Noir Paul Kagamé a marché sur le tapis rouge, rouge du sang de nos martyrs. Pas des questions de journalistes.

Rejeté par ses fabricateurs anglo-saxons et américains, le Führer Noir Paul Kagame était à Kinshasa, le 25 novembre pour montrer à ses anciens patrons prédateurs qu'il dirige la RDC. C'est lui le Chief ! Paul Kagame, bourreau du peuple Kongo, avec 18 millions de morts, pillard et receleur des ressources du Kongo, était à Kinshasa invité par son laquais, le Maréchal Pétain Bizimungu Tshilombo Tshintuntu Fakwa.

Le mausolée de M'Zée Laurent-Désiré Kabila au dos, Hitler africain Paul Kagamé s'est essuyé ses pieds ensanglantés du sang du peuple Kongo, sur le tapis rouge et a même passé la garde républicaine en revue au palais de la Nation, il était suivi très loin derrière par son pantin-marionnette Tshilombo Tshintuntu le Fakwa. M'Zée Laurent-Désiré Kabila avait laissé un testament au peuple Kongo: "Chaque fils et fille Kongo doit défendre son pays avec ce qu'il a entre les mains. Face à une guerre d'agression-invasion, battez-vous et défendez-vous. N'acceptez pas de devenir des esclaves dans votre propre pays". 

Le Kongo est sous occupation ougando-rwandaise. Après le point de presse commun, le Führer Paul Kagame et son Maréchal Pétain Tshilombo ont refusé aux journalistes présents de poser leurs questions. Quel mépris pour les journalistes. Les deux dealeurs cachent le soleil avec leurs mains. Pourquoi 

Tshilombo Tshintuntu est coupable de haute trahison et sera frappé d'indignité nationale par Bakolo Kongo,Bana Bilaka, Bana Elonga Ya KIMBANGU DIANTUNGUNUA ! 

Le 24 octobre 1940, le maréchal Pétain rencontre pour la première fois Hitler et son ministre des Affaires étrangères dans la gare de Montoire-sur-le-Loir (Loir-et-Cher). Après une poignée de main échangée entre les deux hommes sur le quai, la discussion se déroule dans un wagon du train personnel du Führer. Précédée et préparée par la rencontre du 22 octobre entre Pierre Laval (alors ministre des Affaires étrangères), Hitler et von Ribbentrop, cette entrevue visant à préciser les principes de la collaboration du gouvernement français avec l’Allemagne nazie n’a pas de caractère officiel et ne débouche sur aucune mesure précise.

Elle comporte toutefois une forte valeur symbolique, qui lui confère une importance historique et politique. Une entrevue qui consacre la collaboration du régime de Vichy. Quelques mois après la débâcle française et la signature de l'armistice, le 22 juin, Hitler traverse la France en secret pour se rendre à Hendaye, à quelques kilomètres de la frontière franco-espagnole, où il doit s'entretenir avec le dictateur espagnol Franco. Sur le chemin du retour et à la suite d'une rencontre, deux jours auparavant, avec le vice-président du Conseil sous le régime de Vichy, Pierre Laval, il est convenu que le Führer réalise une escale pour voir le maréchal Pétain. C'est dans son train privé, arrêté à la gare de Montoire-sur-le-Loir (Loir-et-Cher), au nord de Tours, qu'Hitler s'entretient donc avec le chef de l'Etat français.

Bien qu'aucun accord politique ne soit réellement trouvé (la question d'une alliance contre l'Angleterre n'aboutit pas), la rencontre est largement médiatisée par le ministère de la propagande allemande qui en orchestre la mise en scène. Ainsi, cette poignée de main échangée à Montoire marque définitivement les esprits, symbolisant le début d'une des périodes les plus sombres de notre Histoire : la collaboration entre le régime de Vichy et le 3e Reich.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

RDC: Infiltrée, Louise "Denise" Nyakeru Tshilombo huée à Kisangani, ville martyre !

RDC: Infiltrée, Louise "Denise" Nyakeru Tshilombo huée à Kisangani, ville martyre !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Denise Nyakeru Rwandaise 4.jpg, nov. 2021

Infiltrée rwandaise Kagamiste, Louise "Denise Nyakeru Tshilombo huée à Kisangani, la ville martyre. En 2000, Des soldats rwandais et ougandais, deux armées d'agression-invasion s'étaient battues à Kisangani, troisième ville de la RDC causant de nombreux dégâts. Les yeux et oreilles du Führer Noir, Paul Kagamé au Congo, Louise "Denise" Nyakeru Tshilombo a fui Kisangani, qui donne le ton de la RDC.

Les fils et filles Kongo de Kisangani Boyoma Singa Mwambe ont huée Louise "Denise Nyakeru Tshilombo de face , à ciel ouvert. Infiltrée rwandaise, elle est les yeux et oreilles du Führer Noir Paul Kagamé, bourreau du peuple Kongo, pillard et receleur des ressources du Kongo, qui dort dans le lit de Tshilombo Tshintuntu Angwalima Fakwa. Impénitent, récidiviste, génocidaire, sanguinaire, Paul Kagame, Hitler africain n'a jamais demandé pardon pour ses crimes de génocide, crimes contre l'humanité, crimes de terrorisme, crimes de sang, crimes de guerre au Kongo. Les trois missions de Monsieur 15% catapulté sur le trône du Kongo sont: Blanchir l'occupation ougando-rwandaise, endormir le peuple Kongo et faciliter la balkanisation. Louise "Denise" Nyakeru Tshilombo est à Kisangani , ville martyre pour endormir le peuple Kongo. Kisangani vient de donner le ton à toute la République. 

Réveil-FM : Louise "Denise" Nyakeru huée à Kisangani, ville martyre de la RDC ! © Freddy Mulongo

La guerre des six jours est une succession d’affrontements meurtriers entre l'armée rwandaise et ougandaise à Kisangani du lundi 5 au 10 juin 2000 en RDC. Selon le groupe Justice et Libération, une association des droits de l'homme basée à Kisangani, les affrontements causèrent environ 1 000 morts et au moins 3 000 blessés dont la majorité dans la population civile, de personnes déplacées, de bâtiments détruits (des centaines)... D'ailleurs, "En route pour le Milliard", le documentaire qui révèle l'autre "guerre des six jours", celle au Congo. Le cinéaste Kongo Dieudo Hamadi  a sorti sort un film bouleversant.

Le 19 décembre 2005, l'Ouganda a été condamné par la Cour internationale de justice (CIJ) à "réparer le préjudice" causée au Congo "par la lutte armée et le pillage des ressources naturelles". Au-delà de la Guerre des six jours, l'Ouganda était condamné pour avoir depuis 1998 "occupé l'Ituri" et soutenu "activement" des milices et groupes armés chez son voisin. Vingt ans après, la RDC attend toujours le premier centime des 10 milliards de dollars de dommages et intérêts qu'elle aurait demandés.

C'est le Fakwa Tshilombo Tshintuntu compagnon de Louise "Denise" Nyakeru qui a bloqué le paiement de 10 milliards $ de l'Ouganda à la RDC. Refuser que l'Ouganda paye à la RDC ce que la Cour internationale de Justice de La Haye a décidé, c'est manifester le mépris à l'égard du peuple Kongo. 

Prof CIAKUDIA: GUERRE ENTRE LES FEMMES DU PRESIDENT FELIX TSHISEKEDI, OÙ VA LE CONGO? © congosynthese

Le Grand Patriarche Julien Ciakudia est le premier à avoir pris position publiquement contre le bannissement de notre compatriote Gisèle Mpela. La République démocratique du Congo est sous occupation ougando-rwandaise. Le rwanda a infiltré toutes les institutions de la République. Tshilombo Tshintuntu pantin-marionnette du Führer Noir Paul Kagame, a une aillée de taille: Louise Nyakeru à Londres avec un passé sulfureux, devenue Denise Nyakeru à Bruxelles au Nganda Ntamba, qui est la compagne-concubine de Tshilombo Tshintuntu Fakwa. 

Les endimanchés de l'hôtel Béatrice à Kinshasa, les fameux notables du Grand Kasaï, mangeurs à tous les râteliers et mangéristes impénitents qui ont décidé, sans consulter les chefs coutumiers, amener Louise "Denise" Nyakeru au Lac Munkamba en juin prochain, doivent réfléchir mille fois. A Kisangani, il y a eu des hués contre la compagne de Tshilombo, au Kasaï il y a risque que des crocodiles sortent du Lac Munkamba. On vous aura prévenu !

Les jours  du Fakwa Tshilombo Tshintuntu à sa présidence usurpée sont comptés. Kisangani a montré la voix à suivre contre l'occupation, l'usurpation et l'imposture.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

vendredi 26 novembre 2021

RDC: Paul Kagamé, le Führer Noir à Kinshasa avec son Maréchal Pétain Tshilombo!

RDC: Paul Kagamé, le Führer Noir à Kinshasa avec son Maréchal Pétain Tshilombo!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

IMG-20211125-WA0084 (1).jpg, nov. 2021

Les Congolais sont en colère. Cela se comprend. Peut-on accueillir Adolphe Hilter au palais de l'Elysée par la Maréchal Pétain sans que les Français ne réagissent ? 18 millions de morts congolais, crimes contre l'humanité, crimes de génocide...Paul Kagamé le Führer Noir est à Kinshasa pour humilier davantage ses victimes Kongo avec la complicité de son laquais-pantin Tshilombo Tshintuntu.

Cette photo parle d'elle même ! On voit Paul Kagame, le Führer Noir devant seul, sur tapis rouge, passant en revue la garde républicaine, au palais de la Nation à Kinshasa. Le Fakwa Tshilombo Tshintuntu est derrière, alors que sa place est d'être aux côtés de son invité. Sauf que c'est Paul Kagame qui dirige la RDC,  Tshilombo Tshintuntu n'est que son marionnette, pantin, laquais et valet.

Médiocrité, esclavagisme, stupidité. Comment expliquer à un non congolais que celui qui est à côté de notre président et celui qui nous tue, viole et vole nos richesses depuis plus de deux décennies ? Mabundi Fatshi nous aura arraché le peu de dignité qui nous restait. Dégoûtant !

Jusqu'à quand les Fils et Filles Kongo doivent continuer à accepter l'inacceptable. Le Kongo est un paillasson où Paul Kagamé, Führer Noir, bourreau du peuple congolais, criminel, pilleur et receleur des ressources Kongo vient s'essuyer ses pieds ensanglantés. 18 millions de morts Kongo, pillage des ressources, le rwanda est devenu le premier producteur du Coltan qui n'existe pas dans son sous-sol, la soldatesque rwandais a commis des crimes contre l'humanité, crimes de génocide, crimes de terrorisme, crimes de guerre, crimes de sang ...sur le sol Kongo. Il n'y a jamais eu de réconciliation avec le rwanda kagamien et Kagamisé.  Tshilombo Tshintuntu s'est amusé à dédouaner les crimes rwandais au Kongo, pour son pouvoir ventriote et usurpé. 

Tshilombo Tshintuntu crache sur nos morts et se moque du peuple Kongo. Voleur de destin de tout un peuple, Tshilombo croit enfariner tout le monde. Les fils et filles Kongo sont dans une tristesse innommable et incommensurable. Tshilombo Tshintuntu est le maréchal Pétain du Kongo. Il s'est vendu lui-même, le Fakwa Tshilombo Tshintuntu ne vendra jamais le Kongo Dia Ntotila de Mvuluzi Tata Kimbangu Diantungunua. L'histoire le rattrapera. 


Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 29 mai 2021

Goma : Quand Mabundi Fatshi Tshilombo va-t-il aller au chevet des sinistrés ?

Goma : Quand Mabundi Fatshi Tshilombo va-t-il aller au chevet des sinistrés ?

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Mabundi Fatshi.jpg, mai 2021

Les Congolais sont des Nyangalakata, Ba Ndoki d'après l'insultologue Mabundi Fatshi Tshilombo. L'individu depuis sa nomination électorale sur le trône du Congo, touche 2.400.000$ par mois. L'éruption de Nyragongo à Goma révèle l'inconscience de Tshilombo, un incapacitaire patenté.

fb-img-1622274786472

Apathie et silence de  cimetière de Mabundi Fatshi Tshilombo face aux sinistrés de Nyragongo abandonnés à eux-mêmes... Le pirate Tshilombo sait que son bateau de l'imposture, usurpation et occupation est entrain de couler en plein Lac du Kivu. Tshilombo est le président de l'Union africaine où il se mêle les pinceaux, notamment au Mali, où il réclame l'ordre constitutionnel et au Tchad où il a avalisé un coup d'Etat. Il n'est pas président de la RDC. Comment peut-il diriger un pays de 80 millions d'habitants avec ses 15% ?

fb-img-1622277497565

 De quel droit Paul Kagame, Tyran et dictateur Rwandais doit-il demander de l'aide internationale pour les Congolais de Goma ? C'est l'hôpital qui se moque de la charité. Paul Kagame, bourreau du peuple congolais voudrait-il se donner bonne conscience en appelant l'ONU au secours de la population de Goma ?

La RDC a un avion présidentiel. Où est cet avion de la République ? A ses 147 voyages inutiles pour rencontrer les décideurs Tshilombo loue un jet privé, avec ce que cela coûte. 

Tshilombo a fait des dépenses dispendieuses pour des événements qui n'en valaient pas la peine, pour exemple :

Combien la République démocratique du Congo a payé à l'Angola le meeting aérien ? En effet, le 21 novembre 2020, deux Sukhoï, avions de combat de fabrication russes appartenant à l’armée angolaise avaient survolé Kinshasa ! 

Pieds de nez, Tshilombo, illégitime et non élu, est humilié par ses pairs qui ont décidé de briller par l'absentéisme le samedi 6 février 2021, le jour qu'il devrait prendre la commande l'Union africaine à Addis-Abeba en Ethiopie. L'opprobre de Tshilombo touche à tout un pays, la République démocratique du Congo. Véritable mépris du Grand Congo, le pays doit-il se retirer de cette union? 500 individus tribaux ont fait le déplacement Kinshasa-Addis Abeba pour la passation de pouvoir de sa présidence de l'union africaine, qui n'a jamais eu lieu en présentielle. Les Éthiopiens n'avaient jamais vu une délégation d'une telle ampleur. En effet, le Vendredi 5 Février 2021, Tshilombo dont l'équipe d'avance se trouvait déjà dans la capitale éthiopienne pour les arrangements protocolaires décolle de Kinshasa pour Addis-Abeba à bord de son Jet suivi de 2 avions gros porteurs affrétés  pour la circonstances avec a leur bords 500 membres des institutions congolaises en plus de ceux du corps rapproché du  petit roitelet. Sur place, plus de 650 congolais séjournent à Addis-Abeba. 70% des Hôtels d'Addis-Abeba étaient occupés par les membres de la délégation congolaise, une première dans l'histoire de l'organisation.

Pour les Gomatraciens victimes du volcan Nyragongo, Rien ! Pas d'eau, pas de nourriture, pas de transports...Rien ! Et celui qui se veut chef d'état de pacotille est aphone. Il ne dit rien face à 400.000 concitoyens qui sont jetés dans la rue et cherchent où aller. 

Ses conseillers le déconseillent de parler. Le distributeur automatique des promesses risque de promettre aux Gomatraciens de faire déplacer le volcan Nyragongo pour Kabeya Kamuanga,

Lire la suite...

Partager sur : Partager

jeudi 20 mai 2021

Francophonie: Paul Kagame, dictateur chéri de l'occident nargue France 24!

Francophonie: Paul Kagamé, dictateur et chéri de l'occident nargue France 24 !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Kagame Hitler Noir.jpg, mai 2021

Le Rwanda occupe le poste du secrétariat de la Francophonie dont le siège est à Paris. Paul Kagamé, dictateur sanguinaire et chéri de l'occident est interviewé en anglais par des journalistes de France 24, chaîne publique qui perçoit la redevance des Français.

rwanda-visa-commonwealth-bis-1000-1-1-640x320-1579693142

Les journalistes africains étrangers soutiennent la Francophonie: parlent et écrivent en français. Les confrères Gaulois se débinent. Ils ont peur de défendre  la langue de Voltaire au nom de bilinguisme. Ils s'aplaventrissent devant Paul Kagamé, dictateur sanguinaire et chéri de l'occident. Kagame à Paris s'exprime sur France 24-RFI en anglais avec traduction en français. Personne ne soulève cette incohérence.

Réveil-FM: Francophonie, Paul Kagame, directeur sanguinaire et chéri de l'occident nargue France 24 © Freddy Mulongo

Les médias publics en France vivent de la redevance payée par tous les citoyens. Depuis 2018, c'est Louise Mushikiwabo, ancienne ministre des Affaires étrangères du Rwanda qui occupe le poste de la secrétaire générale de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).

Et le dictateur Rwandais, Paul Kagamé profite des médias publics français pour s'attaquer au Rapport Mapping de l'ONU dont la France est l'un des 5 membres permanents du Conseil de Sécurité. L'ogre de Kigali dézingue le Dr. Denis Mukwege, prix Nobel de la paix, réparateur des femmes violées,  défenseur du Rapport Mapping et partisan d'un Tribunal Pénal International pour la RDC.

L'autocrate  négationniste du Rwanda se fout de tout le monde en niant publiquement qu'il n'y a jamais eu des crimes en RDC. Léopold II n'a jamais avoué qu'il coupait des mains au Congo pour le caoutchouc. Le roi des Belges n' a jamais avoué son génocide de 10.000 Congolais. Quoi de plus normal que Paul Kagamé, Hitler Noir, criminel, pillard et receleur des ressources de la RDC nie ses crimes de sang, crimes de guerre, crimes contre l'humanité et crime de génocide au Congo.

Paul Kagame, le génocidaire nie le génocide contre le  peuple congolais: plus de 12 millions de personnes massacrées et tués , plus de 5 millions de femmes congolaises violées, des petites-filles de moins de 3 ans et de grand-mères de plus de 75 ans violées et zigouillées, plus de 5 millions de déplacés forcés devenus de réfugiés errant dans les brousses et forêts de notre pays et vivant à l'état animal, sans soins médicaux, la destruction mechante de notre écosystème, plusieurs fosses communes à travers le pays ou l'on a enseveli de centaines de personnes vivantes, des rébellions à répétions soutenues par le Rwanda, dans le seul but de piller nos ressources minérales et stratégiques... 

Tshilombo Tshintuntu Tshifueba est un traite collabo marionnette  catapulté sur le trône du Congo, avec ses 15 %, par cette mafia terroriste génocidaire dand le seul but de nier les crimes imprescriptibles commis par ceux là même qui l'ont porté au pouvoir ....Tshilombo joue le rôle de traître, collabo et  Maréchal Petain. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mercredi 24 mars 2021

RDC: "Les 4 pendus de la Pentecôte", "Ebembe Ya Adoula", poulet surgelé sans tête !

RDC: "Les 4 pendus de la Pentecôte", "Ebembe Ya Adoula", poulet surgelé sans tête!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Paul Kagame.jpg, mar. 2021

Ebembe Ya Adoula est une expression qui est apparu en 1963, avec l'arrivée des poulets surgelés, sans tête à Léopoldville-Kinshasa. Pourtant en politique, l'expression, fait référence aux 4 pendus de Kinshasa, par Mobutu et son ami-complice de toujours, Etienne Tshisekedi, ministre de justice justifiant la pendaison, le 1 juin 1966. 53 ans après, les obsèques de Tshisekedi au lieu de pendaison.

freddy-mulongo-cyrille-adoula-1

Cyrille Adoula, Premier Ministre de la République démocratique du Congo de 1961 à 1964, fut le seul à prendre en 1962 un décret réduisant les émoluments des ministres. Ici en 1962, chez le Président Kennedy, à la Maison Blanche. Fait rare dans l'Histoire nationale.

Les Martyrs de la Pentecôte sont quatre hommes politiques congolais exécutés par pendaison le 1er juin 1966 sous le régime dictatorial de Joseph-Désiré Mobutu.  La vidéo montre Etienne Tshisekedi, ministre de la justice de Mobutu entrain de justifier cette odieuse pendaison devant un journaliste belge. Les 4 martyrs sont : Jérôme Anany, ministre de la Défense dans le gouvernement de Cyrille Adoula,  Emmanuel Bamba, sénateur et dignitaire de l'église kimbanguiste ; Évariste Kimba, premier ministre jusqu'en novembre 1965 ; Alexandre Mahamba, ministre des Affaires foncières dans le gouvernement de Cyrille Adoula.

Tshisekedi et Mobutu justifiant la pendaison publique de 3 ministres et d'un sénateur © Mike Kabamba

Tout avait commencé le 7 mars 1966 lorsque Mobutu supprime l’obligation de soumettre ses ordonnances-lois à l’une des chambres législatives pour confirmation. Le mécontentement est général parmi les parlementaires mais beaucoup se taisent par peur. Toutefois, quelques courageux vont élever le ton, dont les sénateurs Emile Zola et Emmanuel Bamba qui interviennent par motion pour demander quel rôle jouerait encore le Parlement dans ces conditions. Ils seront fortement applaudis. A partir de ce jour-là, beaucoup d’hommes politiques vont discuter des possibilités d’écarter Mobutu. Dans ces cercles de discussion se retrouvent aussi des officiers militaires. En réalité, tous ces officiers militaires n’étaient que des appâts pour mieux piéger les politiciens et les pousser à aller plus loin dans la conjuration. A travers eux, Mobutu était régulièrement informé de tous ces contacts. Le dimanche 29 mai 1966, jour de la Pentecôte, un dernier rendez-vous est pris entre les 4 politiciens et 6 officiers supérieurs en vue des derniers réglages, avant de passer à l’acte. Ils se réunissent dans la résidence du colonel Bangala (au quartier Parc Hembrise, à Ma campagne). Dans le jardin de la villa où tous ces conjures établissent le dernier plan d’action, sont cachés des commandos. D’autres commandos déguisés en domestiques, servent la bière. Cette réunion qui avait débuté à 20h se termine à 1h du matin. C’est alors qu’interviennent tous ces commandos : les quatre politiciens sont arrêtés, à l’exception des officiers militaires.

Et le lendemain, 30 mai, au grand matin, c’est Mobutu qui s’adresse au peuple congolais, à travers les ondes de Radio Congo. Sa voix claque de colère et d’émotion lorsqu’il annonce qu’un coup d’Etat a été déjoué et les traîtres arrêtés : Evariste Kimba, Emmanuel Bamba, Alexandre Mahamba et Jérôme Anany. Et vers 12h le même jour, Mobutu crée, par ordonnance-loi, un tribunal militaire d’exception chargé de juger les quatre conjures. Un procès expéditif est alors ouvert le 31 mai, tenu en plein air devant une nombreuse foule de plus de 20.000 personnes. A la fin de la journée, la sentence tombe : la peine de mort pour tous les 4 inculpés. Finalement, l’exécution aura lieu le lendemain de la sentence, le 1er juin 1966, sur l’actuel emplacement du stade des Martyrs de Kinshasa.

C'est à la conférence nationale souveraine (CNS) que le professeur Émérite Huit Mulongo, président de la Commission socio-culturelle en août 1992, que le rapport de la commission fut adopté au palais du peuple.  Le stade Kamanyola en honneur du Maréchal Mobutu fut renommé:  stade des Martyrs de la Pentecôte en honneur de 4 pendus de Mobutu. 


freddy-mulongo-mobutu

Au delà du fait qu'Ebembe Ya Adoula signifie pour des Kinois avoir la tête coupée... l'expression "Ebembe Ya Adoula" a pris son ampleur deux ans plus tard. En effet, le Premier ministre Cyril Adoula  avait ramené des cargaisons de poulets surgelés dans des bateaux frigorifiques (des réserves alimentaires stockées durant la deuxième guerre mondiale) en vue de palier à la crise qui avait frappé la jeune République à la suite du manque de devises pour couvrir les importations. Ebembe ya Adoula, ce fut du poulet avarié importé en 1963 des USA par le gouvernement de Cyrille Adoula et vendu à vil prix particulièrement sur les marchés de Kinshasa, alors Léopoldville. Le gouvernement de la RDC avait dû, en effet, contracter une dette dont le paiement était échelonné sur 40 ans. Des générations et des générations ont remboursé un prêt dû à des poulets impropres à la consommation et qui avaient fini par monter l’opinion contre le Premier ministre Cyril Adoula.

 Vendredi 31 mai 2019, On peut concéder à Etienne Tshisekedi d'être le Père de l'opposition congolaise. Il n'est pas le père démocratie congolaise. Car il n'y a pas de démocratie en RDC. Etienne Tshisekedi fut un accompagnateur de tous les régimes au Congo. L'homme qui a prêté serment chez lui en 2011,comme président de la République, fut un politicailleur !

freddy-mulongo-etienne-tshisekedi

Un criminel revient toujours sur le lieu de son crime. 53 ans après les pendus de la pentecôte, Etienne Tshisekedi est retourné sur le lieu du crime, avant son enterrement ! 53 ans, Etienne Tshisekedi, alors Ministre de l'intérieur et de la justice, du Haut Commandement, gouvernement issu du putsch Mobutu Sese Seko, a fait pendre 4 compatriotes sur le pont Cabu, le lieu où a été érigé le stade des Martyrs de la Pentecôte. C'était le 1 juin 1966, 7 mois après la prise de pouvoir de Mobutu par coup d'Etat, quatre hauts cadres de la République et opposants au régime de Mobutu sont pendu en public. Il s'agit de:

- Jérôme Anany, ministre de la défense dans le gouvernement de Cyrille Adoula;

- Alexandre Mahamba, ministre des affaires étrangères dans le gouvernement Adoula;

- Emmanuel Bamba, sénateur et dignitaire Kimbanguiste;

-Évariste Kimba, premier ministre du Congo sous Joseph Kasavubu.

freddy-mulongo-paul-kagame-1

Les Bena Mpuka, Talibans et Tribalo-ethniques clament qu'il est le "Père de la démocratie"! Y-a-t-il une démocratie en République démocratique du Congo ? De quelle démocratie parle-t-on dans un pays, où la population vit avec moins d'un dollar par jour ? Les enfants étudient dans des écoles sans bancs, les hôpitaux manquent des médicaments, les fonctionnaires sont impayés...? La démocratie est une vue d'esprit pour les Udpsiens fanatisés. A la longue, on peut concéder qu'Etienne Tshisekedi est le "Père de l'opposition"!

freddy-mulongo-paul-kagame

C’est l’une des séquences marquantes de la cérémonie d’hommages à Étienne Tshisekedi, vendredi 31 mai 2019, à Kinshasa. Ce moment où le Président Rwandais Paul Kagamé, bourreau du peuple congolais, a reçu l’ovation de milliers des Tshisekedistes présents au stade des Martyrs. Une image inimaginable il y a quelques années. Alors que les blessures des relations tumultueuses entre le Rwanda et la RDC ne sont pas encore complètement refermées.

freddy-mulongo-paul-kagame-2

Pourtant, quelque chose et non de moindre, s’est bien produit ce jour dans ce mythique temple du football congolais. Tous les Congolais ne sont pas des imbéciles disposés à encourager Paul Kagamé comme s’il était un leader respectable. Non. Ceux qui ont applaudi, le président criminel de guerre du Rwanda, sont les Tshisikedistes. Ce sont eux qui défendent aujourd’hui les ennemis du Congo en justifiant l’injustifiable. Ces personnes, pour la plupart originaires du même coin géographique, sont seulement Congolaises de nom. 

« Ce n’est donc pas un hasard si Tshilombo s’est rendu au Rwanda au début de sa présidence usurpée, insultant ainsi la mémoire de millions de morts congolais, les 12 millions de morts congolais sont morts par "Effets collatéraux" du génocide du Rwanda, pour faire plaisir à son nouveau maître. Ce n’est pas non plus un hasard si Tshisekedi a invité le tyran rwandais à Kinshasa, humiliant tout un pays et son peuple. Joseph Kabila avait l’habitude de faire la fête avec Kagamé la nuit. Félix Tshisekedi a décidé de comploter contre la république en plein jour, à la vue de tous.

« Peut-être pense-t-il que s’il accepte d’être le nègre domestique de Paul Kagamé, Kagamé lui donnera un coup de main dans la guerre de faible intensité entre ses partisans et ceux d'Alias Kabila. Mais il a tort. Kagamé n’abandonnera jamais Alias Kabila  pour Tshilombo.

Comment le fils d’une si grande personnalité politique, a-t-il pu trahir son pays ? Est-ce par naïveté ou est-il taré ? Certains ont qualifié Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba par beaucoup de noms, mais jamais un « house négro » (nègre domestique). Dans sa connotation historique, les « houses nègres » étaient les esclaves noirs qui dénonçaient leurs frères esclaves qui travaillaient dans les plantations.

Le châtiment résultait de fois à la mort, emprisonnement, ou vente de l’esclave comme un bien matériel. Cette appellation est plus forte et plus piquante que les qualifications de naïf, usurpateur, président nommé, fraudeur, faussaire, imposteur, usurpateur qui ont jusque-là défilés dans les médias sociaux congolais. Tshilombo est collabo et traître mais surtout voleur de destin du peuple congolais. 

Les Congolais sont sous occupation par le Rwanda depuis longtemps. Mais aussi, par l’Ouganda, mais surtout par le Rwanda et toujours avec le Rwanda en tête. Les immenses ressources minérales du Congo ont été pillées par les troupes rwandaises et ougandaises, puis passées en contrebande ou vendues à des sociétés occidentales et transnationales. Les Rwandais sont même devenus officiers de l’armée congolaise et le pays a été tellement déstabilisé que les Congolais sont incapables de se défendre. Ils sont des millions dans des camps de réfugiés internes ou situés de part et d’autre des frontières orientales du Congo.

Martin Fayulu avait remporté l’élection présidentielle du 30 décembre 2018.  Mais le président sortant, Alias  Kabila, a conclu un accord avec Tshilombo pour voler [sa victoire] afin de garder son contrôle sur les leviers du pouvoir. L’Église catholique a déployé près de 40 000 observateurs qualifiés, avec au moins un observateur présent dans chaque bureau de vote, ce qui avait garanti une couverture de 100 %. Les données qu’ils ont collectées ont été transmises via un réseau de téléphonie mobile ou par satellite à un centre d’appels national. Les résultats obtenus diffèrent de ceux annoncés officiellement.

Six mois plus tard, Tshilombo a renforcé son alliance avec l’occupant du Congo, le président rwandais et le criminel de guerre Paul Kagamé. 

Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba  avait permis que les écervelés Tshisekedistes-Bena Mpuka applaudissent Paul Kagamé, Hitler noir et bourreau du peuple congolais  au stade des Martyrs, le vendredi 31 mai 2019. Le peuple gagne toujours. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

dimanche 15 mars 2020

Colloque de l'Afrique des Grands Lacs au sénat: Charles Onana répond à Réveil FM International

Colloque de l'Afrique des Grands Lacs au sénat: Charles Onana répond à Réveil FM International

Freddy Mulongo, Réveil FM International

freddy-mulongo-onana.jpg, mar. 2020

Journaliste et politicologue, Charles Onana a mis vingt-ans de sa vie pour ses investigations sur l'Afrique des Grands Lacs. Il en est l'un des experts. Personne ne nie qu'il y a eu génocide au Rwanda en 1994. Panafricaniste avéré et digne fils d'Afrique, Charles Onana a braqué ses projecteurs sur les morts Congolais. Il est devenu l'ambassadeur itinérant et plénipotentiaire des victimes congolaises du régime dictatorial du Rwanda. Paul kagamé et ses affidés européens et anglo-saxons ont "boutiqué" l'histoire du génocide au Rwanda. Ce génocide rwandais est devenu un fonds de commerce pour Paul kagamé, qui le brandit pour culpabiliser le monde entier d'avoir laissé faire. C'est son faire valoir. C'est l'histoire des vainqueurs. Or il s'est avéré que le même Paul Kagamé qui crie au génocide pour son peuple, commet des crimes de sang, crimes de génocide et crimes contre l'humanité en République démocratique du Congo. Mieux, Kagamé pille et recel les ressources du Congo en toute impunité. Ayant culpabilisé le monde entier, les crimes de Kagamé sont tus, ignorés et oubliés. Et Charles Onana à la manière d'Emile Zola au cours de l'affaire Dreyfus dit: "J'accuse Paul Kagame de massacrer les populations congolaises pour piller les ressources du Congo". Cela choque et gène, tous ceux qui ont bâti le château des cartes de Paul Kagamé sur des mensonges et manipulations. A la différence de Pierre Péan, Charles Onana est un africain, on ne peut donc pas l'accuser de raciste. Et donc on l'accuse d'être "Négationniste" ! Simplement parce qu'Onana a choisi d'écrire l'histoire avec les lunettes du gibier pas avec celles du Chasseur. Sauf que dans les pays des Grands Lacs: prédateurs, pillards, receleurs et chasseurs sont nombreux. Les victimes, plus de 12 millions de morts uniquement en RDC, les Hutus et Twa Rwandais sont décimés, on regarde ailleurs. Un mort est un mort qu'il soit Congolais, Hutu, Tutsi ou Twa dans les pays des Grands Lacs. Charles Onana a été l'un des intervenants du Colloque sur l'Afrique des Grands Lacs au Sénat francais , le lundi 9 mars dernier...colloque que le président du Sénat rwandais et plusieurs associations tutsies rwandaises ont réclamé l'annulation. Le Colloque a bien eu lieu.

1. Réveil FM International: Le palais du Luxembourg, siège du sénat français était imprenable avec le colloque sur l'Afrique des Grands Lacs, le lundi 9 mars. Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères a même dit que jamais le sénat n'avait subi autant de pressions extérieures pour l'annulation de ce colloque...

Charles Onana: Oui, la campagne contre ce colloque sur la tragédie des Grands Lacs africains a été d'une violence et d'une agressivité inouïes. Il s'agissait pourtant d'un simple débat intellectuel qui regroupait des chercheurs européens, africains et nord-américains très compétents et très qualifiés que l'on n’a pas l'habitude d'entendre. L’assistance était composée de chercheurs, de sénateurs, de diplomates, de députés, d'anciens ministres, de responsables politiques, de militants associatifs et de citoyens africains et français de tous bords. C'était un grand moment d'échanges, très civilisés et de réflexion intellectuelle de haut niveau. Mais ce n'est pas nécessairement ce qui ressort du compte rendu des médias en général.

2. Réveil FM International: Aucun média n'a relayé ce que vous avez dit au sénat.. qu'avez réellement dit dans votre intervention ?

Charles Onana: Je crois que certains ont des difficultés à reprendre mes propos tellement ils s'obstinent à dresser de moi un portait peu flatteur comme le leur demandent les amis du régime de Kigali. Mon propos s'inscrivait plutôt dans le prolongement de ma démarche scientifique relative à mon livre sur l'opération Turquoise. J'ai d'abord précisé que depuis vingt-cinq ans, les accusations contre l'opération Turquoise étaient d'une pauvreté affligeante et que les assertions des accusateurs ne résistaient pas à l’examen des faits et des preuves. J'ai également rappelé que j'avais minutieusement examiné les archives émanant du Conseil de sécurité pendant dix ans et ce que j'ai découvert m'a donné le vertige. Contrairement à ce qui a été dit et écrit depuis plus de deux décennies, le conseil de sécurité ne s'est jamais désintéressé du Rwanda ni des Rwandais en 1994 mais c'est le FPR de Paul Kagame qui a écrit, entre avril et juin 1994, plusieurs lettres au président et aux membres du Conseil de sécurité pour exprimer son refus catégorique d'une intervention multinationale permettant de mettre fin aux massacres et au génocide. Cette découverte m'a bouleversé. L’existence de ces lettres de la rébellion est une bombe sur le plan scientifique et elle remet en cause l'histoire officielle telle qu'elle est racontée depuis vingt-cinq ans.

3. Réveil FM International: L'hommage à Pierre Péan, grand journaliste Français d'investigation dont vous avez repris le flambeau, doit vous honorer...

Charles Onana: Un hommage a effectivement été rendu à Pierre Péan par Judi River et moi-même car il a été très violemment attaqué, lui aussi, par ceux qui sont hostiles à la vérité et aux révélations qu'il avait apportées dans le dossier de la tragédie des Grands Lacs. Il a fait le travail que peu de journalistes ont eu le courage de faire. En cela, il a fait honneur à toute la profession.

4. Réveil FM International: Que répondez vous à ceux qui vous accuse d'être "Négationniste » ?

Charles Onana: Je n'ai pas de temps à consacrer à des individus qui sont spécialisés dans l'invective et refusent le débat scientifique. Dire de quelqu'un qui publie un livre que personne n'a d'ailleurs attaqué devant les tribunaux qu'il est « négationniste » n'apporte rien au progrès de la connaissance sur les événements du Rwanda et sur ce qui se passe au Zaïre (actuelle République Démocratique du Congo) depuis 1994. Ceux qui me qualifient ainsi sont précisément ceux qui nient l'extermination des millions de Congolais, des Twa, des Hutu et aussi de Tutsi au Rwanda et au Zaïre par les troupes de Paul Kagame. Qui est donc « négationniste », eux qui nient ces victimes ou moi qui apporte les preuves des crimes commis par le « camp des vainqueurs » ? En fait, ces soutiens inconditionnels de criminels contre l'humanité attribuent à des auteurs ou à des responsables politiques un qualificatif qui pour moi relève du même mépris et de la même arrogance avec laquelle ils traitent les victimes congolaises et rwandaises.

5. Réveil FM International: Vous n'avez jamais tué personne, ni fait un coup d’État en Afrique ni envahi un autre pays africain pour piller ses ressources, pourquoi faites-vous peur ? Pourquoi cette volonté de vous bannir dans l'espace francophone ? Vous donner la parole, c'est s'attendre aux ennuis ?

Charles Onana: Manifestement, des messages circulent dans plusieurs rédactions parisiennes interdisant de m'inviter surtout dans les médias publics. Il n'y a toutefois aucune restriction, dans les mêmes médias, envers ceux qui défendent le régime rwandais et qui me traitent de tous les noms d'oiseaux. Je n'écris pourtant que des livres très appréciés du public des Grand lacs africains et je fais simplement de la recherche scientifiques avec un certain niveau d'exigence et de probité. Je crois que les livres et les auteurs qui osent examiner les choses en profondeur sont en principe « dangereux », d'après certains régimes criminels et leurs sympathisants. Aller en profondeur, c'est aussi porter la lumière là où certains préfèrent absolument conserver l'obscurité et le silence de leurs cadavres. Tenter d'apporter des preuves du mensonge là où certains refusent qu'on les montre est effectivement propice aux ennuis.

6. Réveil FM International: Le colloque Afrique des Grands lacs a eu lieu, quelle suite donner à cette rencontre ?

Charles Onana: Une suite qui viserait à cesser de se soumettre intellectuellement au discours officiel de la tragédie rwandaise. La suite serait de ne plus accepter que l'on prétende que le génocide du Rwanda a eu des conséquences non prévues en République Démocratique du Congo (RDC). C'est inexact ! Le drame du Rwanda visait l'invasion et le pillage du Congo. Les preuves existent. Il est donc urgent de réexaminer ce discours stigmatisant, continuellement méprisant et discriminant envers les autres victimes de la tragédie des Grands Lacs. Il faut faire entendre les voix de toutes les victimes : Hutu, Twa, Tutsi et Congolais, tués par les troupes de Paul Kagame au Rwanda et en RDC. C'est une exigence intellectuelle, humaine et scientifique que de refuser de trier dans les charniers. Fléchir et ramper devant les pressions d'une caste de criminels contre l'humanité ou de leurs thuriféraires est une renonciation à notre propre humanité. Tous ceux qui furent tués au Rwanda et en RDC méritent, sans discrimination ni restriction, d'être considérés et respectés. Je ne trie pas les morts Tutsi, Hutu et Twa. De même qu'on ne saurait, pour un enfant né d'un parent Tutsi et d'un parent Hutu et qui a perdu ses deux parents en 1994, s'intéresser à une seule partie de sa famille et considérer que l'autre n'existe pas.

7. Réveil FM International: On dit que vous êtes le chouchou des Africains silencieux, la prunelle des yeux des Congolais l'avez-vous ressenti au Sénat ?

Charles Onana: En tout cas, j'ai le sentiment d'avoir fait mon travail de façon honnête et avec humilité. Je n'ai jamais prétendu détenir la vérité, loin de là. Mais les lecteurs sont ravis et me disent merci d'avoir osé. Ils connaissent bien les enjeux qui pèsent sur ce dossier. Les milliers de femmes violées de la RDCongo en savent quelque chose. J'ai rencontré des lecteurs et lectrices venus de loin, du Canada et même d'Afrique pour ce colloque. C'est dire son importance. Les organisateurs de la rencontre du Sénat ont réussi leur pari. En plus d'ouvrir un débat démocratique et intellectuel d'une grande tenue, ils ont aussi posé un acte de catharsis. Les victimes congolaises ont eu droit à la parole qu'on leur refuse. Les visages, tantôt émus tantôt souriants, exprimaient une grande satisfaction. L'ambiance était chaleureuse et les poignées de mains franches. Dans les médias, on avait plutôt annoncé un « colloque de la honte » et « de la haine » ou du « négationnisme ». Il n'y a rien eu de tout cela. Et c'est dommage que les médias soient passés, une fois de plus, à côté de la réalité en restant sur leurs préjugés plutôt que de rendre compte en toute objectivité.

8. Réveil FM international: Il y a un procès au pénal contre vous pour avoir nié le génocide des Tutsi. Etes-vous déjà fixé ?

Charles Onana: N’importe quoi ! Le ridicule ne tue pas et que rien ne les arrête dans la diffusion du mensonge... Ils seraient bien inspirés de s'intéresser à la situation dramatique de mon ami Déo Mushayidi, victime Tutsi du génocide de 1994, condamné à perpétuité parce qu'il a réclamé, comme moi, vérité et justice pour les Tutsi et les Hutu. Demandez à tous les journalistes et associations qui ont diffusé cette rumeur à quelle date se tient le procès ? C'est hallucinant ! Ce sont des méthodes de voyous. Le droit français reste tout de même précis. Vous aurez remarqué qu'ils m'ont même baptisé « Adrien » pour l'occasion. Je n'ai jamais vu ce prénom dans mes papiers d'identité. Cela vous donne une idée du niveau de rigueur de ceux qui me poursuivent. S'ils en sont à ne même pas savoir comment je m'appelle alors que mon nom est sur tous mes livres, je serais tenté de dire qu'ils vont jusqu'à nier publiquement le nom que m'ont donné mes parents... N'est-ce pas du « négationnisme » ça ?

9. Réveil FM International: 20 ans de votre travail sur les Grands Lacs pour que seulement aujourd'hui la vérité commence petit à petit à faire son chemin...avec la conséquence de votre diabolisation...

Charles Onana: Souvenez-vous que Mandela fut longtemps traité de « terroriste » avant que le monde entier le traite de « Grand homme » ou de « démocrate », Martin Luther King était aussi présenté comme un homme « dangereux pour la sécurité de l’État » simplement parce que ces gens réclamaient la vérité et la justice dans leur pays. Moi je n'ai ni la taille ni le niveau de combativité de ces illustres personnalités. J'écris simplement des livres en apportant généralement des preuves sur ce que j'avance. Ce sont ces preuves qui permettent d'expliquer et de comprendre l'origine ou la cause principale de la tragédie du Rwanda et du Zaïre. Ce sont les même preuves qui me valent toutes les insultes, attaques et autres dénigrements. J'ai découvert des documents que je ne devais pas découvrir, des documents qui devaient rester cachés pour toujours au Conseil de sécurité. Voilà mon crime !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

lundi 2 mars 2020

RÉACTION AU REPORTAGE DE VOXAFRICA SUR LE BOTSWANA INTITULÉ:" L'AFRIQUE EST-ELLE MAUDITE ? "

TRIBUNE DE CHARLIE MINGIEDI

 Freddy Mulongo-VoxAfrica.png, mar. 2020
J'ai suivi religieusement ce reportage et avec beaucoup d'intérêts. Malheureusement là où le bât blesse, c'est la partie où le rapporteur de Voxafrica fait allusion au *RWANDA*. Je reprends ce que le rapporteur a dit pour vous donner une idée de mon indignation et surtout de ma colère: "À côté du Botswana, on peut parler des pays comme l'île Maurice, le Cap-Vert l'Éthiopie ... Oui l'Éthiopie , vous ne rêvez pas !!! Ce pays qu'il y a encore quelques années, était la honte du continent dévasté par la famine, est devenu grâce ses leaders une référence en Afrique et dans le monde. Bien entendu dans cette liste, nous ne pouvons pas oublier de citer le RWANDA. Ces pays ont en commun, le fait d'avoir eu a leur tête , à un moment donné dans leur histoire des dirigeants éclairés et soucieux de l'intérêt général." Fin de citation.
 Le Rwanda ne peut pas être citer parmi ces pays qui font la fierté de l'Afrique. Dire cela, signifierait cracher sur les 10 millions de congolais qui sont morts depuis l'invasion rwandaise sur notre territoire national au su et au vu de tous les pays du monde! Pour expliciter ce que je viens d'écrire, je m'en vais rappeler ce que mon estimé frère de lutte (que j'aime beaucoup) monsieur CHARLES ONANA a dit sur le plateau de Sputnik France où il a été reçu par une journaliste blanche pour parler de son livre: "RWANDA: LA VÉRITÉ SUR L'OPÉRATION TURQUOISE." Voici ce qu'il avait donné réponse à cette journaliste concernant le Rwanda qui est présenté comme le modèle de l'Afrique et étant [un modèle Ndlr ] sur le plan économique : " Non, mais ça c'est de la propagande d'ailleurs ! C'est qui sera intéressant, ce qu'on sache d'où... Écoutez !!!
 Quand on me parle du GHANA, on me dit que le Ghana est un pays qui se bat... C'est parce que le Ghana travaille qu'avec ses ressources. Le Ghana ne va pas piller les ressources de son voisin. Alors que le Rwanda, il faut qu'on nous dise d'où viennent les ressources du Rwanda pour faire ce qu'ils sont en train de faire au Rwanda. Je pense, que ce soit les occidentaux ou les Africains qui prennent le Rwanda comme modèle , il faut qu'ils demandent clairement d'où viennent les ressources du Rwanda pour construire ce pays. Si on viole des femmes à l'Est de la RDC et qu'on se tait ; Si on massacre les populations civiles ; Si on utilise les enfants dans les mines des diamants et de coltan; Si chaque jour les populations sont en instabilité permanente jusqu'à la tête du pays parce que le Rwanda mène des incursions qui sont aujourd'hui démontrées par la MONUSCO. Je pense que ce n'est pas très sérieux , ce n'est pas très correct. " Fin de citation. Après avoir suivi cette interview je m'attendais au licenciement de cette journaliste comme fut le cas de notre compatriote JACQUES MATAND journaliste de son état qui a eu juste le malheur de recevoir monsieur Charles Onana sur la radio BBC-AFRIQUE. 
J'ai vite réalisé que c'est le conseiller du tout puissant président du Rwanda Paul Kagame, qui est monsieur l'ex premier ministre britannique TONY BLAIR qui avait très bien fait son travail ignoble. J'interpelle les Africains d'arrêter de faire la politique de l'autruche vis-à-vis de tout ce que le Rwanda fait chez nous en RDC.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

vendredi 21 février 2020

Affaire Assassinat de Kizito Mihigo: Olivier Nduhungirehe, le Rantanplan de Paul Kagame, Hitler Noir, a le toupet d'aboyer contre les Congolais voisins éternels !

Affaire Assassinat de Kizito Mihigo: Olivier Nduhungirehe, le Rantanplan de Paul Kagame, Hitler Noir, a le toupet d'aboyer contre les Congolais voisins éternels !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Olivier Duhungire.jpg, fév. 2020

Olivier Nduhungirehe a l'habitude de terroriser les Rwandais sur les réseaux sociaux mais face à la fronde et aux répliques foudroyantes des Congolais, le Rantanplan de Paul Kagame se terre. Il va réflechir mille fois avant de revenir et menacer des Congolais. L'assassinat de Kizito Mihigo n'est plus une affaire rwando-rwandaise, elle est devenue africaine et mondiale. Dire aux internautes Congolais de se taire sur l'affaire, c'est avouer que l'assassinat du jeune Tutsi de 38 ans maquillé en suicide dans un poste de police est plus que louche.

Assassiné dans sa cellule au poste police de Ramena à Kigali, Kizito Mihigo sera enterré ce samedi. Le jeune Tutsi de 38 ans chanteur populaire tué était un rescapé du génocide comme Louise Mushikiwabo, secrétaire générale de l'OIF et ancienne ministre des Affaires étrangères du Rwanda, qui est muette comme une carpe.

Le Rantanplan de Paul Kagame, Hitler Noir, Olivier Nduhungirehe est son chien de garde. Hutu de service, Olivier Nduhungirehe est un cynique et arrogant personnage. Sur son compte Twitter, il a le toupet d'interdire aux Congolais de ne pas parler de l'assassinat de Kizito Mihigo, ignorant qu'à partir du moment il y a mort d'homme, l'affaire concerne tout le monde. Kizito Mihigo était apôtre du pardon, de la réconciliation et du vivre ensemble entre les rwandais, son aura avait traversé des frontières. Il était Rwandais mais aussi citoyen du monde.




Les proches de la famille de Kizito MIHIGO confirment son arrestation à son domicile familial dans le district de Nyaruguru, province du Sud, le vendredi 14 février. Il a été depuis lors détenu par le tristement célèbre Rwanda Investigation Bureau (RIB) dans les mains duquel il vient de trouver la mort.

Dès vendredi 14 février, Rwanda Investigation Bureau (RIB) avait publié un communiqué officialisant cette arrestation tout en organisant une mise en scène pour faire croire qu’il aurait été arrêté en tentative de fuite vers le Burundi. Il a exhibé comme preuve une photo montrant Kizito Mihigo avec deux amis dont l’un détenait la Bible. Les agents de police déguisés en simples citoyens ont immédiatement pris contact avec les radios internationales pour faire accréditer cette thèse. Les accusations farfelues ont été alors immédiatement formulées contre lui: traverser la frontière illégalement avec pour but de se joindre aux "groupes terroristes" ayant pour intention de déstabiliser le Rwanda et de corruption.

Le pouvoir rend aveugle et corromps ! L'ancien réfugié a tout oublié. Olivier Nduhungirehe qui a la double nationalité Belgo-Rwandaise pour avoir vécu en Belgique d’abord comme réfugié politique avant d’obtenir sa deuxième nationalité, ne prend pas que l'émoi n'a pas de frontières. Considéré comme le principal guerrier 2.0 du FPR, c’est surtout au travers des réseaux sociaux qu’Olivier Nduhungirehe s’est fait connaître. Le chien de garde de Paul Kagamé publiait sous le pseudonyme Théoneste Rwemalika sur « DHR » ! Il est connu pour ses défenses du régime sanguinaire et criminel de Paul Kagamé y compris par des attaques personnelles.

Le fils de Jean Chrysostome Nduhungirehe qui fut ministre puis ambassadeur sous Habyarimana de 1973 à 1986, est un Hutu égaré qui aime les effluves de marmitons kagamistes. Pour s'approcher de la soupe et avoir sa part, Olivier Nduhungirehe a renié son père et il a même justifié l’assassinat de son petit frère Janvier Jean Cyriaque Nduhungirehe, qui fut froidement abattu devant le grillage de la propriété familiale à Kicukiro en avril 1994 par les combattants du FPR en arguant qu’il devait être abattu puisqu’il se trouvait sur une barrière (le portail d’entrée de chez les Nduhungirehe) où passait les éléments du FPR en chasse aux Interahamwe!

Les Congolais sont des voisins éternels des Rwandais, Angolais, Burundais, Centrafricains, Ougandais, Congo-Brazzavillois, Zambiens, Tanzaniens et Sud-Soudanais. Kizito Mihigo a été assassiné par le régime criminel de kigali. Il y a deuil au Rwanda. Sans invitation, les Congolais viennent et se solidarisent des rwandais endeuillés. Tout en pleurant ensemble, les Congolais sont déterminés à ce qu'il y ait des enquêtes indépendantes pour déterminer le vrai commanditaire de l'assassinat du jeune Tutsi de 38 ans, fauché à fleur de l'âge. Les Congolais vont contribuer par un travail de lobbying au boycott du sommet de Commonwealth en juin prochain à Kigali.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

Francophonie-Commonwealth: Paul Kagame y cache ses crimes de sang, crimes de génocide et crimes contre l'humanité !

Francophonie-Commonwealth: Paul Kagame y cache ses crimes de sang, crimes de génocide et crimes contre l'humanité !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

freddy-mulongo-francophonie.jpg, fév. 2020

Le ver est dans le fruit de la francophonie. Le loup est dans la bergerie du Commonwealth. Le Rwanda avec son régime assassin dirige la francophonie. Le silence assourdissant de Louise Mushikiwabo, secrétaire générale de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), ancienne ministre des Affaires étrangères du Rwanda et N°2 du régime de Kigali est ahurissant.

freddy-mulongo-commonwealth-3.jpg, fév. 2020

Le Rwanda, dernier membre du Commonwealth, zigouille, tue, assassine, massacre en toute impunité. Les crimes de sang, crimes de génocide, crimes contre l'humanité, pillages et recels des ressources de la République démocratique du Congo, par le Rwanda sont passés sous silence.

Le criminel Paul Kagame est chouchouté, choyé et admiré malgré ses crimes. Même Augusto Pinochet, Nicolae Ceaușescu et Pol Pot, tous réunis, n'arrivent à pas à la cheville de Paul Kagame, Hitler noir, corsaire et conquistador sans foi ni loi qui jouit d'une impunité qu'aucun n'être humain sur cette terre des hommes.

Bill Clinton ne s’est pas trompé lorsque, emporté par l’émotion, dévoila sa pensée profonde en disant que Kagamé "is our kind of guy". Eh oui ! Kagamé offre, sans état d’âme, sur un plateau d’argent les minerais du sang, du génocide et des crimes contre l'humanité du peuple congolais, ce qui lui garantit l’impunité ! Cette situation dramatique dure et perdure, depuis 25 ans et rien ne semble pouvoir l’estomper.

Le Rwanda vient de se fabriquer son affaire Chebeya. L'icone des droits humains de la RDC fut assassiné au quartier général de la police, dans la nuit du 2 juin 2010. Les mains ensanglantées du pouvoir sanguinaire de Kigali viennent d’étrangler dans sa cellule après l'avoir bastonné pendant deux heures, une voix discordante, celle de Kizito Mihigo, un jeune Tutsi de 38, chanteur très populaire au Rwanda qui chantait la réconciliation et la cohésion nationale de tous les Rwandais. Il était qualifié de "Révisionniste et Négationniste" par ses bourreaux et tortionnaires.

La liberté avec laquelle Paul Kagame, Hitler Noir, tue ses opposants et le soutien international qui va avec sont simplement sidérants. Le régime de Kigali tue la mouche avec un marteau. Ils sont plusieurs opposants à être assassinés hors du Rwanda, dans des pays qu'ils s'étaient réfugiés. On souvient avec stupeur, la manière dont l'opposante Diane Rwigara, sa sœur et sa maman étaient conduites en prison. Elle avait osé se présenter comme candidate présidente de la République. Ses photos nues ont été diffusées pour mieux la diaboliser. Quant à l'arrestation spectaculaire de Victoire Ingabire, elle demeure dans les annales. Même si elles ont été libérées, la dictature kagaméenne est atroce et terrible.

freddy-mulongo-ciakudia.jpg, fév. 2020

Pour le patriarche Julien Ciakudia Sr à Londres, il faut boycotter le sommet de Commonwealth à Kigali en juin prochain. La jurisprudence existe. Le 4 ème sommet de la Francophonie qui s'était tenu du 19 au 21 novembre 1991, à Paris au Palais de Chailot, devait se tenir, à Kinshasa au Zaïre de Mobutu. En effet, dans la nuit du 11 au 12 mai 1990, il y a eu massacre d’étudiants à Lubumbashi. Une cinquantaine d’étudiants ont été sauvagement assassinés par des hommes de l’unité d’élite du maréchal dictateur Mobutu. Un massacre a eu lieu sur le campus de l’université de Lubumbashi.

Déjà le discours de la Baule prononcé par le Président de la République française François Mitterrand, le 20 juin 1990, dans le cadre de la 16e conférence des chefs d’État d’Afrique et de France auquel étaient invités 37 pays africains et qui s'est déroulée dans la commune française de La Baule-Escoublac (Loire-Atlantique) avait planté le décor.

Les passages clé du discours de François Mitterrand relie l'aide publique importante en pleine crise de la dette à une "démocratisation" par un passage au "multipartisme": « la France liera tout son effort de contribution aux efforts qui seront accomplis pour aller vers plus de liberté ; Il y aura une aide normale de la France à l'égard des pays africains, mais il est évident que cette aide sera plus tiède envers ceux qui se comporteraient de façon autoritaire, et plus enthousiaste envers ceux qui franchiront, avec courage, ce pas vers la démocratisation... » ; « s'agissant de démocratie, un schéma est tout prêt : système représentatif, élections libres, multipartisme, liberté de la presse, indépendance de la magistrature, refus de la censure.... » ; « A vous peuples libres, à vous Etats souverains que je respecte, de choisir votre voie, d'en déterminer les étapes et l'allure. »

D'autres passages complètent le propos dont : « Il nous faut parler de démocratie. C’est un principe universel qui vient apparaître aux peuples de l’Europe centrale comme une évidence absolue au point qu’en l’espace de quelques semaines, les régimes, considérés comme les plus forts, ont été bouleversés. Le peuple était dans les rues, sur les places et le pouvoir ancien sentant sa fragilité, cessait toute résistance comme s’il était déjà, et depuis longtemps, vidé de substance et qu’il le savait. Et cette révolution des peuples, la plus importante que l’on eut connue depuis la Révolution française de 1789, va continuer… Si bien que l’histoire reste encore en jeu. Il faut bien se dire que ce souffle fera le tour de la planète. »

Mitterrand dit aussi : « la démocratie est un principe universel. Mais il ne faut pas oublier les différences de structures, de civilisations, de traditions, de mœurs. Il est impossible de proposer un système tout fait. La France n’a pas à dicter je ne sais quelle loi constitutionnelle qui s’imposerait de facto à l’ensemble de peuples qui ont leur propre conscience et leur propre histoire et qui doivent savoir comment se diriger vers le principe universel qu’est la démocratie… la France n’entend pas intervenir dans les affaires intérieures des Etats africains amis… Pour nous, cette forme subtile de colonialisme qui consisterait à faire la leçon en permanence aux Etats africains et à ceux qui les dirigent, c’est une forme de colonialisme aussi perverse que tout autre. »

Lire la suite...

Partager sur : Partager

Rwanda: Boycott du sommet de Commonwealth à Kigali, Paul Kagamé Hitler Noir assassine un jeune chanteur Tutsi de 38 ans !

Rwanda: Boycott du sommet de Commonwealth à Kigali, Paul Kagamé Hitler Noir assassine un jeune chanteur Tutsi de 38 ans !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

freddy-mulongo-commonwealth-1.jpg, fév. 2020

Il faut bloquer la machine infernale, l'ogre monstrueux de Kigali, Paul Kagame, Hitler Noir qui s'octroie la décision de qui doit vivre ou non dans les pays des grands lacs.

La dictature au Rwanda ne touche pas que les Hutu et Twa (ces derniers ont disparus, ils représentaient 1% de la population rwandaise), elle massacre aussi des Tutsi qu'elles qualifient de "Révisionniste".

Freddy Mulongo-Kizito 3.jpg, fév. 2020

La Grande Bretagne est un pays démocratique qui défend des valeurs démocratiques va-t-elle continuer à soutenir avec les autres pays membres du Commonwealth, le sommet à Kigali au Rwanda, pays qui vient d'assassiner Kizito Mihigo, un jeune Tutsi de 38 ans, chanteur très populaire du Gospel qui prône la réconciliation entre Tutsi, Hutu et Twa ? Paul Kagame, Hitler Noir, dictateur Rwandais et bourreau du peuple congolais est un criminel. Le Commonwealth est une organisation intergouvernementale composée de 54 États membres qui sont presque tous d'anciens territoires de l'Empire britannique.

freddy-mulongo-kizito-2.jpg, fév. 2020

Le chef de tortionnaires qui ont tué Kizito Mihigo est CP Egide Ruzigamanzi. Après l'avoir interrogé, il l'a battu pendant deux heures. Kizito Mihigo a été assassiné samedi dernier lorsque sa famille a été informée par la police de récupérer le corps.

freddy-mulongo-kizito-4.jpg, fév. 2020

Un pays en voie de développement, comme le Rwanda, ne doit jamais suicider ses intellectuels ni leaders d'opinion. Kizito Mihigo était un leader d'opinion, qui faisait peur à Paul kagame, qui a bâti son régime sur des mensonges historiques. Qui s'est victimisé pour victimiser les autres. Au fait, Paul Kagame, Hitler Noir, est un enfant martyr qui est devenu parent bourreau. Aucune tête ne doit dépasser au Rwanda, sauf la tienne.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mercredi 15 janvier 2020

Francophonie: Une épine dans le pied de Mushikiwabo, la loi anti-caricature au Rwanda !

Louise Mushikiwabo, secrétaire général de l'OIF

Je suis francophone de cœ“ur et d'esprit. Je suis francophile convaincu. Je crois profondément à  la Francophonie des peuples. Lorsque je vais au Sénégal, à  Ngor à  Dakar ou à  Saint-Louis, même si je ne parle pas le wolof on se parle en français et on se comprend. A L'ONU, je pose toujours mes questions dans la langue de Voltaire. à€ Oslo, lors de la conférence de presse pour la remise du prix Nobel de la paix 2018 au Dr. Denis Mukwegue et Nadia Murad, j'ai été le premier à  poser ma question en français bien que la conf était en anglais. J'ai de plus en plus du mal à  croire à  la francophonie institutionnelle. Or c'est cette dernière qui doit contribuer à  ce que la langue française continue à  briller dans le monde.

Aujourd'hui, la voix de la Francophonie est aphone. Elle est pratiquement inaudible sur la démocratie et le respect des droits humains.

Louise Mushikiwabo, ancienne ministre rwandaise des affaires étrangères, la plus Kagamiste des Kagamistes, a déployé mille et une énergie pour être catapultée à  la tête de l'Organisation International de la Francophonie (OIF). Depuis sa nomination par des Chefs d'État francophones, c'est l'hibernation.

Déjà , à  Erevan en Armémie, lors de sa première conférence de presse en tant que nouvel Secrétaire Général de l'OIF, Louise Mushikiwabo alors que j'étais le premier assis au premier rang à  lever le doigt pour poser ma question, je n'ai jamais posé ma question. Le modérateur-museler Arménien avait récu la consigne de ne pas me donner de la parole pour poser mes questions. https://blogs.mediapart.fr/…/erevan-un-moderateur-museleur-… Un musellement indigne d'une organisation dont les valeurs sont démocratiques. La liberté d'expression et la défense des journalistes, des priorités dans ses objectifs.

Louise Mushikiwabo a passé une année à  faire "le ménage à  l`OIF" afin d`installer ses équipes. Balayés, de nombreuses personnes à  tous les échelons et pratiquement tous les directeurs et directrices en fonction durant le mandat de la Canadienne Michaà«lle Jean à  qui elle a succédé.

"Cependant, pas la moindre trace d`offres d`emplois ni d`ouvertures de postes affichées par l`Organisation. Les directeurs et directrices responsables respectivement de Programmation et Développement stratégique, de Langue française et de Culture, des Ressources humaines, de l`Administration et des Finances, ont été abruptement limogés. Le directeur chargé de l`Éducation et de la Jeunesse ayant atteint l`à¢ge obligatoire de la retraite, il arrivait en fin de contrat en 2019. Les représentants permanents de l`OIF aux Nations unies à  New York et à  Genève ont également été remerciés, tout comme celui à  la tête de la Représentation permanente auprès de l`Union européenne à  Bruxelles. Le directeur du Bureau régional de l`Afrique de l`Ouest, qui avait affiché sa loyauté à  Michaà«lle Jean pendant la campagne, a été révoqué à  la suite d`une procédure disciplinaire. Le Camerounais de nationalité canadienne, chef de la direction Affaires politiques et gouvernance démocratique, a été muté représentant permanent de l`OIF auprès des Nations unies à  Genève. Le Belge qui occupait ce poste a été, lui, promu directeur de la Francophonie numérique. On savait déjà  que la Rwandaise Oria K. Vande Weghe, responsable des communications de Louise Mushikiwabo notamment sur les réseaux sociaux, avait été promue directrice de la Communication de l`OIF. Ce grand remaniement s`est passé dans la plus grande opacité, voire parfois à  l`encontre des dispositions relatives au statut du personnel en vigueur" écrit Isidore Kwandja Ndembo dans son article: Où va la Francophonie ? Publié dans la presse au Canada le 3 janvier dernier.

A Erevan, j'avais deux questions à  poser à  Louise Mushikiwabo:

1. Le Rwanda vient de voter une loi anti-caricature qui punit ceux qui s'hasardent à  humilier les autorités rwandaises de 2 ans de prison et 1145 dollars. Et la diffamation Paul Kagame, c'est 7 ans de prison et 8000 dollars. N'est-ce pas abusive comme décision liberticide. En tant que nouvel Secrétaire Général de l'OIF comptez-vous rappeler au Rwanda les valeurs de la Francophonie ?

2. Depuis plus de deux décennies, le Rwanda se comporte en voisin criminel et conquistador de la République démocratique du Congo, le plus grand pays francophone. Le Rwanda pille les ressources de la RDC. Le coltan qui n'existe qu'en RDC est cà´té en bourse à  Londres au profit du Rwanda, pays receleur. Que comptez-vous faire pour que les deux pays puissent vivre en paix ?

Lire la suite...

Partager sur : Partager

- page 1 de 2