Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - Philippe roi des Belges

Fil des billets Fil des commentaires

mercredi 3 août 2022

Bena Mpuka : Le pacte social est rompu entre la Monusco et le peuple KONGO !

Bena Mpuka : Le pacte social est rompu entre la Monusco et le peuple KONGO !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1659511325125.jpg, août 2022

La présidente de la diaspora, Mama Justine Kasa-vubu Mpoyo s'interroge : En quoi la présence de la Monusco se justifie-t-elle encore en RDC?

Après plus de vingt ans elle a enfin montré son vrai visage: celui de nos agresseurs.

La Monusco tue les populations congolaises à bout portant sans état d'âme.

Et si sa vraie mission c'était de déstabiliser durablement le Congo ?

2 août, le peuple KONGO commémore trois génocides ignoré: celui de Léopold Il, roi des Belges, caoutchouc 1er et Roi des mains coupées, et deux autres de Paul Kagame, Hitler Noir, pillard et receleu des richesses et ressources du KONGO. 

FB_IMG_1659511331988.jpg, août 2022

Les criminels rwandais du M23 ont repris du poil de la bête quelques jours avant la visite au KONGO de Philippe, roi des Belges et aïeul de Léopold Il à Kinshasa, Lubumbashi et Bukavu du 7 au 13 juillet dernier.

Qu'a apporté la visite du roi des Belges au KONGO ? Ignorant ostensiblement que la Belgique abrite la plus grande diaspora KONGO dynamique, pleine des universitaires et cadres formés, Philippe roi des Belges est allé rencontré sa racaille du régime de Kinshasa. Des FAKWA, FRAPPEURS, CHECKULEURS tous des anciens de la Belgique. 

Philippe s'est agglutiné des Voyous endimanchés de la République. Des écervelés qui ont biberoné en Belgique au Jipiler, Leffe, Kwak, la chouffe...

Les M23 ont-ils reçu le go de la Belgique pour déstabiliser le KONGO ?

Quant à la Monusco, le fait de revenir de l'Ouganda en forçant la barrière douanière de Kasindi, tirant sur les gardes  et la population KONGO, comme dans série policière américaine d'Hoolywood... En effet, dans la matinée du dimanche 31 juillet, des casques bleus de la brigade d’intervention de la MONUSCO avaient ouvert le feu à la frontière de Kasindi entre le KONGO et l’Ouganda sur des civils non armés, causant deux morts et quinze blessés graves, selon le bilan officiel.

L’incident de Kasindi nous laisse non seulement abasourdi de l’attitude digne des colons de la Monusco  mais aussi des questions:

-Qu’est-ce que les troupes de cette mission faisaient en Ouganda ?

-Partent-ils en vacance en Ouganda avec du matériel militaire lourd de l’ONU ? 

Au KONGO, il n’existe plus de “Casques bleues”; il existe plutôt des “Casques rouges“.

Au moins, par toutes ces tueries des civils non armés, ils prouvent que leurs armes fonctionnent mais que sur la population civile et non contre les M23 ni les rebelles, les groupes armés et milices. La Monusco est-elle devenue une Mission de déstabilisation du KONGO ? Elle fait tellement  bien son travail depuis plus de 20 ans, qu'elle refuse de partir...

Tiens, tiens, tiens ! Cela rappelle bizarrement une phrase déjà écouté quelque part  : "Tuta wa tawala kwa risasi", "Nous allons vous assujettir par la force de feu ou par les balles".

Lire la suite...

Partager sur : Partager

jeudi 21 juillet 2022

Bena Mpuka : Discours de Philippe, roi des Belges à l’occasion de la Fête nationale en Belgique !

Bena Mpuka : Discours de Philippe, roi des Belges à l’occasion de la Fête nationale en Belgique !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

IMG_20220721_190535.jpg, juil. 2022

Parlant de la relation BELGIQUE-KONGO, Philippe roi des Belges, de bonne foi, se trompe de diagnostique.

IMG_20220721_190239.jpg, juil. 2022

1. Le KONGO n'est pas à Angwalima TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA et sa bande des médiocres FAKWA, CHECKULEURS, FRAPPEURS et Ballados qui l'ont accueilli lors de son séjour du 7 au 13 juillet à Kinshasa, Lubumbashi et Bukavu.

2. Le KONGO a besoin du respect de sa SOUVERAINETÉ. Et non pas de la coopération belge, de la diplomatie belge ou des soldats belges sur son sol.

3. Une grande diaspora KONGO vit en Belgique. Pourquoi elle n'est jamais consultée par la Belgique ?

4. La Belgique, c'est pour des Belges. Et le KONGO de MFUMU TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA, c'est pour les fils et filles KONGO.

5. Pour des bonnes relations Belgique-KONGO, il faut épuiser les contentieux Belge-KONGO de 1885 à aujourd'hui.

IMG_20220721_190301.jpg, juil. 2022

Voici le discours de Philippe, roi des Belges ! 

Mesdames et Messieurs,

Cet été, nous retrouvons enfin notre liberté, après plus de deux ans de lutte contre le Covid. Même si, malheureusement, il continue à nous poursuivre.

La vie normale reprend. Notre économie a retrouvé un certain élan. Les autorités y ont aussi fortement contribué, en prenant des mesures de soutien efficaces.

Aujourd’hui, nous renouons progressivement avec la croissance. Même si des déséquilibres subsistent sur le marché du travail, l’emploi continue d’augmenter.

Cependant, un certain nombre de nos concitoyens, notamment parmi les jeunes, sortent fragilisés de la pandémie. Ils ont besoin d’être écoutés, d’être compris dans leur vécu et d’être encouragés.

Je suis fier du travail que fait mon épouse, la Reine Mathilde, pour soutenir la prise de conscience et la prévention dans le domaine du bien-être mental.

Mesdames et Messieurs,

C’est tout notre modèle de société qui a été mis à l’épreuve pendant le Covid. Mais c’est surtout lui qui nous a permis de tenir bon.

La lutte contre le coronavirus nous a montré que, même en temps de crise, nous faisons preuve de cohésion. Celle-ci requiert une coopération entre nos institutions, entre tous les acteurs concernés, mais aussi un discours public fédérateur. 

Si nous avons pu gérer une crise comme celle de la pandémie, dans le respect de la démocratie, c’est avant tout grâce à notre cohésion sociale.

Une cohésion qui s’est exprimée aussi dans l’aide apportée aux victimes des inondations en Wallonie. Lors de notre récente visite dans la région, nous avons pu constater que de réels progrès ont été réalisés, même si des difficultés subsistent. 

Mesdames et Messieurs,

Avec la guerre en Ukraine, nous sommes entrés dans une nouvelle période de l’histoire. Pour l’Ukraine d’abord, mais aussi pour notre pays, pour l’Europe, pour le monde entier.

La guerre est tristement revenue à l’avant-plan de l’actualité, très près de chez nous, causant des souffrances inouïes.

Les Ukrainiens se battent et meurent pour sauver leur pays, mais aussi pour sauvegarder la démocratie et les valeurs que nous partageons avec eux.

Nous ne nous laisserons pas diviser par le chantage que nous impose une puissance nucléaire pour rompre notre solidarité avec l’Ukraine.

Nous continuerons de soutenir le peuple ukrainien.

Beaucoup de pays dans le monde souffrent des conséquences de ce conflit, certains de façon dramatique. Pour notre part, nous ressentons déjà les effets directs de l’inflation, aggravée par les tensions internationales.

La forte augmentation du coût de la vie risque de fragiliser notre économie, mais aussi notre société. La montée des prix rend la vie difficile pour nombre de nos concitoyens. En premier lieu les ménages à bas revenus, les familles monoparentales et les personnes vivant d’un revenu de remplacement.

Nous devons absolument éviter que les écarts continuent à se creuser entre les différentes couches de la population. Que de nouvelles poches de pauvreté s’installent, ou s’étendent. Notre modèle de société, basé sur l’inclusion et la solidarité, peut absorber ces nouveaux chocs. Mais cela ne se fera pas tout seul. La hausse du coût de l'énergie rendra inévitable des choix difficiles.

Mesdames et Messieurs,

Autour de nous, nous entendons de plus en plus en plus de discours agressifs. Nous voyons aussi une résurgence de régimes et de réflexes autoritaires, qui ne poursuivent que leur propre intérêt aux dépends des autres. À ces défis, répondons par une foi inébranlable en la démocratie. En favorisant la cohésion et l’inclusion. En n’attisant pas ce qui pourrait nous diviser. En osant cultiver la nuance et la bienveillance.

Dans ce contexte de crise, c’est précisément la cohésion au sein de l’Union européenne qui nous a permis de formuler des réponses communes dans les domaines de la santé, de la défense, de l’énergie et de l’accueil des réfugiés.

Cette cohésion est essentielle pour éviter que les inégalités entre les Etats Membres ne grandissent, au détriment de nos populations.

Enfin, dans ce monde en pleine tourmente, ne perdons pas de vue la lutte contre le réchauffement climatique. Et, espérons, à ce sujet, que l’augmentation des prix des énergies fossiles contribuera à accélérer la transition énergétique. 

Mesdames et Messieurs,

Lors de notre voyage au Congo nous avons pu tourner une page importante de notre histoire commune avec la RDC. Les choses ont été dites, des gestes forts ont été posés.

Avoir un regard apaisé sur notre passé commun permet de construire ensemble des projets pour l’avenir. Le peuple congolais a de grandes attentes vis-à-vis de notre pays. Travaillons ensemble pour l’aider à progresser vers plus de sécurité, de justice et de démocratie. Avec notre coopération au développement, avec notre diplomatie et avec notre armée, qui font un excellent travail. Œuvrons, avec la communauté internationale, à la résolution du conflit si meurtrier qui se déroule à l’Est du Congo.

Mesdames et Messieurs,

Les défis auxquels nous sommes confrontés restent nombreux.

Mais si nous gardons le cap, si nous préservons notre cohésion, nous pouvons assurer notre avenir.

La Reine et moi vous souhaitons une joyeuse fête nationale et un bel été. Vive la Belgique !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mercredi 20 juillet 2022

BENA MPUKA : PAR "MÉRITOCRATIE", UNE BELGO-ALGÉRIENNE, HADJA LAHBIB NOMMÉE MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DE LA BELGIQUE !

Bena Mpuka BELGIQUE-KONGO: Philippe roi des Belges visite la racaille, des anciens FAKWA de la Belgique au KONGO.

Une belgo-algérienne, Madame Hadja Lahbib est nommée Ministre des Affaires étrangères et extérieures pour "Méritocratie"!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1658346676639.jpg, juil. 2022

Du 7 au 13 juin 2022, l'aïeul de Léopold Il, Philippe roi des Belges s'est rendu au KONGO. Accueilli par un faussaire, imposteur et usurpateur connu des services belges. Angwalima TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA n'a jamais gagné l'élection présidentielle du 30 décembre 2018. Monsieur 15% a fait un deal avec Alias Kabila pour bénéficier d'une nomination électorale.

FB_IMG_1658346690929.jpg, juil. 2022

Sa compagne, Louise-Denise Nyakeru Tutsie Rwandaise, ancienne de Nganda Ntaba et auxiliaire de vie dans des maisons de retraite. Elle aussi connue des services belges.

FB_IMG_1658346685285.jpg, juil. 2022

Philippe roi des Belges ne s'est pas gêné. Il était bien à l'aise avec la racaille catapultée au KONGO pour défendre les intérêts des colons coloniaux. Les sujets du roi des Belges au KONGO sont des FAKWA, CHECKULEURS, FRAPPEURS et Ballados.

FB_IMG_1658346682087.jpg, juil. 2022

Ils sont les BANA BITINDA, garçons de course, Mindele Ndombe en service pour l'ancienne puissance coloniale: la Belgique. Et l'aïeul de Léopold Il, Philippe roi des Belges a fermé les yeux.

FB_IMG_1658346694250.jpg, juil. 2022

En Belgique, la vice-présidente du Conseil Supérieur de l’Education aux Médias (CSEM) et ex-présentatrice du Journal Télé de la RTBF devient  ministre des Affaires étrangères, des Affaires européennes et du commerce extérieur ainsi que des Institutions culturelles fédérales.

Madame Madame Hadja  Lahbib a prêté serment devant Philippe, roi des Belges.

Toute la presse belge crie à la "Méritocratie" de la belgo-algérienne. 

"Je ne suis ni de gauche, ni de droite, je suis fondamentalement libre", a-t-elle dit avant d'ajouter qu'elle restait "capitaine de son âme".

Or, c'est le parti de Louis Michel "Big Loulou" le Mouvement Réformateur- MR et les Libéraux Affairistes Léopoldiens qui tiennent le portefeuille des Affaires étrangères de la Belgique depuis plus de vingt ans.

Louis Michel "Big Loulou" a des carrés miniers au Katanga et  Kasaï au KONGO, qu'il doit se préparer à pedre. KONGO n'est pas à Léopold II ni ses supplétifs. 

Le KONGO est la chambre à coucher de MFUMU TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA.

Aucun étranger n'est habilité à se rendre dans des zones minières.

Le KONGO n'a pas besoin des relations avec la Belgique, sans épuiser les contentieux Belgo-KONGO.

Madame Hadja Lahbib est l'ombre de Louis Michel "Big Loulou" ennemi du KONGO, néo-esclavagiste et néo-colonial. Elle est son masque ! 

Les BANA ELONGA YA KIMBANGU DIANTUNGUNUA demeurent très vigilants.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

lundi 7 juin 2021

RDC: 30 juin, Philippe roi des Belges sera à Kinshasa pour la dent de Lumumba !

RDC: 30 juin, Philippe roi des Belges sera à Kinshasa pour la dent de Lumumba !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Lumumba.jpg, juin 2021

C'est en grande pompe que la Belgique veut se donner bonne conscience avec le rapatriement de la fameuse dent de Lumumba dont le corps a été dissoute dans l'acide. Philippe roi des Belges sera à Kinshasa, le 30 juin. Pas un mot sur le contentieux belgo-congolais ni le génocide de Léopold II au Congo.

fb-img-1623043580234

La dent de Lumumba captive la relation belgo congolaise. La Belgique silencieuse sur le hold-up électoral de Tshilombo, checkuleur et ancien pizzaïolo en Belgique veut restituer la dent de Lumumba.

La Belgique, premier pays à avoir reçu Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, Monsieur 15 %, après sa tricherie électorale et fabrication des faux résultats. Le troisième hold-up électoral en RDC par Tshilombo prouve à dessein qui les élections au Congo sont un faire-valoir. Et la Belgique coloniale a cautionné.

Sujet tabou en Belgique, les crimes de génocide de Léopold II au Congo. Coupeur des mains pour le caoutchouc, le monarque sanguinaire et génocidaire de 10 millions des Congolais, Léopold II, Roi des Belges était encensé comme humaniste et philantrhope. 

La Belgique se donne toujours un beau rôle. Après avoir assassiné Patrice Émery Lumumba, le premier Premier ministre du Congo. Son corps a été dissoute dans l'acide sulfurique. Comme par hasard un belge avait gardé une dent !

61 ans après, Philippe roi des Belges sera le 30 juin à Kinshasa pour la dent de Lumumba retrouvée et rendue au Congo.

Silence radio sur le contentieux belgo-congolais. 

Les Congolais enfarinés encore une fois par des Belges restituteurs de la dent d'un ancien Premier ministre. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager