Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

mardi 19 mars 2013

Parlement du Québec: Jean-Marc Ayrault et Pauline Marois répondent à  la question de Réveil FM International !

Contrairement à  ce qu'ont voulu nous faire croire les Joséphistes sans légitimité qui régent par défi en République démocratique du Congo, le 14è sommet de la Francophonie tenu à  Kinshasa du 12 au 14 octobre dernier n'avait pas pour objectif de légitimer le régime usurpateur et d'imposture de Joseph Kabila qui a commis son second hold-électoral suite aux élections du 28 novembre 2011. En répondant à  notre question sur la francophonie institutionnelle qui met en mal la Francophonie des peuples, des cœ“urs et celle des valeurs démocratiques le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a bien précisé que la présence du Président de la République François Hollande à  Kinshasa n'était pas en relation bilatérale et il n'avait pas hésité à  parler des droits de l'homme du haut de la tribune du Palais du Peuple. D'ailleurs François Hollande est arrivé 45 minutes en retard et il s'était plutà´t attardé en saluant Abdou Diouf, le Secrétaire Général de l'OIF que son hà´te. Pire le président Français n'a jamais remercié son dans son discours et n'a même pas suivi le discours de celui qui avait rempli le Palais du Peuple avec ses courtisans et partisans. Madame Pauline Marois, Premier ministre du Québec a confirmé ce que l'on savait déjà . A Kinshasa, elle avait refusé de rencontré Joseph Kabila !

Parlement du Québec, le 15 mars, Jean-Marc Ayrault et Pauline Marois lors de la conférence de presse à  l'issue du 17è Sommet Québec-France. Photo Réveil FM

Haro donc aux thuriféraires et laudateurs du régime des Mammouths Joséphistes qui croient qu'ils sont légitimes parce qu'il y a eu le 14è Sommet de la Francophonie à  Kinshasa, malgré les fraudes électorales ! La légitimité vient toujours du peuple. Joseph Kabila a été nommé par la fameuse Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), confirmé par la Cour Suprême de Justice acquise à  l'imposteur national.

Avant la conférence de presse de deux Premiers ministres Jean-Marc Ayrault pour la France et de Pauline Marois pour le Québec, la délégation française a rencontré a travaillé en toute quiétude avec les Québécois sur le 17è Sommet Québec-France.

Le plafond de l'entrée cà´té visiteurs. Photo Réveil FM

La salle de presse au Parlement du Québec. Photo Réveil FM

Des journalistes dans la salle où s'est tenue le 17è rencontre Québec-France. Photo Réveil FM

La première fauteuil à  gauche est celle réservée pour Jean-Marc Ayrault. Photo Réveil FM

L'horloge tourne. Photo Réveil FM

Valérie Fourneyron Ministre de Sports et Jeunesse et Delphine Batho, Ministre de l'Écologie et Énergie. Photo Réveil FM

Yamina Benguigui , Ministre de la francophonie. photo Réveil FM

Lire la suite...

Partager sur : Partager