Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - Roger Lumbala

Fil des billets Fil des commentaires

samedi 4 décembre 2021

RDC: Rapport Mapping piétiné, Tshilombo Tshintuntu veut sauver la tête de Roger Lumbala avec l'entrée de l'armée ougandaise au Congo !

RDC: Rapport Mapping piétiné, Tshilombo Tshintuntu veut sauver la tête de Roger Lumbala avec l'entrée de l'armée ougandaise au Congo !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Ndoki Ya Congo Tshilombo.jpg, déc. 2021

Ndoki Ya RDC, c'est le Fakwa Tshilombo Tshintuntu Angwalima. Diversion et distraction! En faisant entrer l'armée ougandaise au Congo, le fameux fils Tshisekedi veut d'abord sauver la tête du criminel Roger Lumbala, l'homme de Yoweri Museveni et des Ougandais, qui est arrêté à Paris, pour crimes contre l'humanité dans le Rapport Mapping ! Tshilombo Tshintuntu est entrain de pisser froidement sur le Rapport Mapping, il piétine l'application du jugement de la cour internationale de justice de La Haye, qui avait condamné l'Ouganda a versé 10 milliards $ à la RDC dans l'affaire guerre de six jours, où deux armées étrangères d'occupation s'étaient battues à Kisangani, troisième ville du pays, causant plus de 4000 morts, de milliers de blessés et dégâts énormes. 

Guy Gérard et le criminel Roger Lumbala.jpg, déc. 2021

En juin 2000, les armées ougandaises et rwandaises s'étaient battues à Kinshasa, pour s'approprier des minerais de la RDC. Et pourtant, le documentaire Dieudo Hamadi met en exergue les victimes de la guerre des six jours que Tshilombo Tshintuntu n'a jamais daigné recevoir.

En route pour 1 milliards.jpg, déc. 2021

"En route pour le milliard": la ballade des mutilés pour être vus et reconnus. 

Le documentariste Dieudo Hamadi filme avec justesse la mobilisation des victimes de la guerre des six jours, au Congo, pour obtenir leurs droits.

Entre le 5 et le 10 juin 2000 eut lieu un conflit méconnu appelé « guerre des six jours », où les armées ougandaises et rwandaises se sont combattues sur un terrain voisin, celui de la République démocratique du Congo alors en pleine guerre civile, et plus précisément dans la ville de Kisangani, qui fut leur point de rencontre. Particulièrement intense et violent, l’affrontement a fait de nombreuses victimes parmi les civils congolais (près de 1 200 morts et 3 000 blessés, selon Amnesty International), qui s’étaient retrouvés sous les tirs d’obus croisés des deux formations étrangères, cibles « collatérales » d’une hostilité qui ne les concernait pas directement. En 2005, la Cour de justice internationale juge l’Ouganda responsable de « crimes de guerre », ouvrant la voie à une réparation qui va pourtant s’enliser dans les méandres des négociations interétatiques.

210000 FARDC, 20.000 casques bleus en RDC  doivent faire à 1700 soldats Ougandais pour mater les ADF ! Combien sont-ils pour mettre en déroute plusieurs armées à la fois ? 

Distraction et diversion de Tshilombo Tshintuntu. En invitant l'armée ougandaise au Congo, sans l'aval du parlement, comme son fameux état de siège, le fameux fils d'Etienne Tshisekedi est entrain de boussiller le Rapport Mapping. Avec pour objectif final de sauver la tête de son frère de tribu et criminel: Roger Lumbala ! C'est ce dernier qui lui a offert Louise-Denise Nyakeru, sa compagne et auxiliaire de vie en Belgique. Elle n'a jamais été infirmière ! Or Louise-Denise Nyakeru est l'oreille du Führer Noir, Paul Kagamé, qui dort dans la chambre de Tshilombo. Sauver  Roger Lumbala, c'est empêcher que le Rwanda soit poursuivi. 

Tshilombo est le Maréchal Pétain du Congo. Il a écrit noir sur blanc que les Congolais étaient morts par "Effets collatéraux".

Avec le Fakwa Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, les Congolais sont morts par "Effets collatéraux". Il fait entrer l'armée ougandaise au Congo, qui s'était battue avec l'armée rwandaise à Kisangani en juin 2000 dans ce que l'on appelle la guerre de "Six jours" avec 4.000 morts, des milliers de blessés et dégâts matériels, pour des minerais. Tshilombo Tshilombo pisse froidemment sur le Rapport Mapping, il piétine le jugement de la cour internationale de justice qui avait condamné à payer à la RDC, plus de 10 Milliards $.
Au fait le Fakwa Tshilombo Tshintuntu veut sauver la tête de son frère et criminel Roger Lumbala arrêté à Paris pour crimes contre l'humanité dans le Rapport Mapping. C'est bon à savoir: C'est Roger Lumbala qui a offert Louise-Denise Nyakeru à Tshilombo Tshintuntu. Roger Lumbala est l'homme de Yoweri Museveni et des Ougandais dans l'opération Effacez le tableau dans Epulu. 
L'entrée des soldats ougandais au Congo, Tshilombo Tshintuntu efface tous les crimes commis au Congo. D'ici là la France risque de libérer Roger Lumbala puisqu'il n'y a plus des crimes alors qu'ils sont imprescriptibles. Tshilombo Tshintuntu Ndoki ya Congo !

Lire la suite...

Partager sur : Partager