Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - Roi du Congo

Fil des billets Fil des commentaires

dimanche 28 avril 2019

RDC: Martin Fayulu, le Roi du Kongo est de retour après une tournée euro-américaine!

Martin Fayulu, le Président élu de République démocratique du Congo !

Président élu du peuple congolais, Martin Fayulu est l'acteur politique Congolais, le plus populaire de la République démocratique du Congo. Ni le Maréchal Mobutu ni Etienne Tshisekedi n'arrivent à  la cheville de Fayulu. C'est son temps. Et le changement en RDC, c'est Martin Fayulu, qui a gagné l'élection présidentielle du 30 décembre dernier avec 62%. Félix Tshilombo Pétain Bizimungu wa Kanambe n'a obtenu que 16% ! Et ce corrompu de candidat qui a été NOMMÉ. Il est le pantin de son nominateur Alias Kabila. Kinshasa est en effervescence. Des milliers des Kinois sont allés à  l'aéroport international de Ndjili, accueillir EL Commandante! D'autres font le piquet à  Ndjili Sainte-Thérèse, où il doit faire son meeting de retour. Sa tournée euro-américaine: Belgique, Suisse, France, Etats-Unis, Grande-Bretagne, Lyon (France), Bruxelles (Belgique) sont des succès immémoriaux. Partout où il est passé pour la vérité des urnes, les Congolais se sont déplacés par milliers et centaines pour l'accueillir et l'écouter. Martin Fayulu, victime d'un putsch électoral de Félix Tshilombo Pétain Bizimungu, qui pour contourner le choix du peuple congolais, a fait un deal pour bénéficier d'une nomination électorale qui n'est pas l'élection. Il est devenu le masque et bouclier d'Alias Kabila. L'Udps est avalé, il est dans le ventre du FCC, un parti-Etat made in Kanambe !

Difficile de compter les Kinois dans la rue pour Martin Fayulu !

La fabrication des faux résultats par Corneille Nangaa, président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) et sanctionné du trésor américain, pour avoir planqué $100 millions dans des banques américaines, en complicité avec la fameuse Cour Constitutionnelle corrompue n'ont pas entamé le moral du peuple congolais qui réclame la Vérité des Urnes ! Celle-ci est le soubassement de l'article 64 de la Constitution qui stipule: "Tout Congolais a le devoir de faire échec à  tout individu ou groupe d`individus qui prend le pouvoir par la force ou qui l`exerce en violation des dispositions de la présente Constitution.".

Lire la suite...

Partager sur : Partager