Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - Sénat godillot

Fil des billets Fil des commentaires

lundi 29 juillet 2019

RDC: Poker menteur, un sénat godillot des Mabumucrates, Apparatchiks!

Les sénateurs congolais n'ont rien d'excellence. Tous des pourris toxiques. La RDC est prise en otage par des bandits criminels, en col blanc, dont les casseroles de leur criminalité retentissent jusqu'au ciel.

La folie, c'est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre à  un résultat différent !

La cause de la cause, de ce qui arrive en République démocratique du Congo est Félix Pétain Bizimungu Tshilombo. Voleur des voix, Voleur des rêves, Voleur d'espoirs et Voleur de destin de tout un peuple, Tshilombo Angwalima, Fakwa et Ballados a fait un deal odieux, contre le peuple congolais, avec Alias Kabila. Le bénéfiaire de la NOMINATION ELECTORALE, qui a enfariné le peuple congolais, n' a obtenu que le tapis rouge et les honneurs militaires qui vont avec. Il se goinfre à  longueur des journées, il use et abuse de l'argent de l'Etat comme bon lui semble. Félix Pétain Bizimungu Tshilombo ne dirige et ne contrà´le rien. Il est lui-même otage d'Alias qui l'a nommé président Quado.

Et pourtant, après les 18 ans du régime d'imposture et d'occupation d'Alias Kabila, le peuple congolais a fait le choix du dégagisme, Martin Fayulu, le président élu a obtenu 62,8% des voix.

Par cupidité, gloutonnerie et ambition démésurée Angwalima Félix Pétain Bizimungu Tshilombo est allé négocier en catimini pour sa nomination électorale.

Aujourd'hui, les effets de deal sont là : l'assemblée nationale, le sénat, les gournorats provinciaux, les assemblées provinciales...sont entre les mains d'Alias Kabila qui est parti sans partir. Bouddha Mabundicrate Tshilombo est celui qui a remis le barbu de Kingakati en scelle.

La RDC est la risée du monde à  cause de l'inconscience de Tshilombo, voleur de destin de tout un peuple. Les élections en RDC ne servent à  rien. Depuis les élections Louis Michel 2006, celles de 2011 et les dernières du 30 décembre 2018: fraudes et tricheries ont émaillé toutes ces élections. Chose étonnante, pour l'élection du président du sénat, hier samedi, des corrompus politicailleurs et activistes droits d'hommistes pourris ont jeté leur dévolu sur Modeste Bahati Lukwebo, Millionnaire et Apparatchicks du régime d'imposture et d'occupation d'Alias Kabila. Alors même que le criminel Alexis Ntambwe Mwamba est aussi un Mammouth Joséphiste, lui un ancien dinosaure Mobutiste.

Les coupagistes et thuriféraires ont été achetés pour battre campagne pour Bahati mais c'est Alexis Ntambwe Mwamba qui a gagné. On a même faire croire que Samy Badibanga, le débauché de l'Udps, qu'Alias Kabila, en avait fait un Premier ministre putatif, les Bena Mpuka, Talibans et Tribalo-ethniques ont oublié sa trahison à  l'égard de l'Udps. Le Checkuleur qui a ramené Denise Nyakeru dans le lit de l'imposteur-usurpateur Tshilombo fait rigoler.

Pour sauver la RDC, il y a trois options furtives et difficilement réalisables : A. La démission de Félix Pétain Bizimungu Tshilombo. Après avoir demandé publiquement pardon au peuple congolais pour son vol et son mépris pour le peuple congolais. Ce qui pousserait aux élections anticipées et la reprise du destin du pays par le peuple congolais.

B. La destitution de Félix Pétain Bizimungu Tshilombo et sa bande. Par qui ? Si Alias Kabila revient au pouvoir Tshilombo y aura contribué à  1000%.

C. Application de l'article 64 de la Constitution. Capturer Félix Pétain Bizimungu Tshilombo, Alias Kabila...et tous les complices.

Lire la suite...

Partager sur : Partager