Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

mardi 1 décembre 2020

Sadc: Photo de famille outrageante, Tshilombo debout avec des ministres à Gaborone!

Sadc: Photo de famille outrageante, Tshilombo debout avec des ministres à Gaborone!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

gettyimages-113418111-612x612.jpg, déc. 2020
TOGO - 15 NOVEMBER : Archives: Franco-African Summit Of Lome On November 15th, 1986 In Lome,Togo (Photo by Patrick AVENTURIER/Gamma-Rapho via Getty Images)










Où est actuellement la place de la RDC sur la scène internationale ? Nulle part! Cette image parle d'elle-même. Vous imaginez le Maréchal Mobutu Sese Seko, président du Zaïre, debout dans un sommet international où des chefs d'Etat sont assis ? s'interroge Robert Mbelo, diplomate honoraire résident à Londres. La diplomatie des Milouvores montre ses limites .

gettyimages-583022796-612x612

Incroyable, la diplomatie des BukulaBwanseka sombre le pays. Le Zaïre a toujours été bien représenté par le Maréchal Mobutu. Diplomatiquement on ne peut pas dire que le Zaïre de Mobutu était absent de la scène international. Tshilombo avec son deal avec Alias Kabila est entrain de liquider et couler le pays. La RDC a bradé sa souveraineté. Le Congo est devenu quémandeur de tout . Le peuple congolais est allé aux élections, le 30 décembre 2018. Tshilombo, Monsieur 15% est allé nuitamment négocier  sa nomination électorale, contre le peuple. Aujourd'hui Tshilombo-Alias Kabila, les Daltons de la République sont devenus des rivaux. Le Congo est réduit à moins que rien. La photo de famille du mini-sommet de  la Sadc à Gaborone est  une humiliation à tout un peuple. Tshilombo est réduit au rang des ministres. 

gettyimages-949885160-612x612
gettyimages-949885142-612x612
gettyimages-607382674-612x612
gettyimages-583313716-612x612
gettyimages-953956312-612x612

   En diplomatie chaque image parle... qui peut décortiquer pour nous cette image ? Nous vous signalons qu'il y a trois vrais  chefs d'Etat devant. Cyril Ramaphosa, président de la République sud africaine, Mokgweetsi Masisi , président du Botswana et Emmerson Mnangagwa, président du Zimbabwe. Et derrière debout.: cinq ministres et un (président), Tshilombo de la République démocratique du Congo. Les Bena Muka, Talibans, Tribalo-Ethniques qui emprisonnent tout le monde avec comme plainte outrage à chef de l'Etat devait se saisir du photographe Botwanais qui a pris cette photo de famille  et l'amener à Kinshasa et le jeter en prison à Makala. Tshilombo ne va pas emprisonner le monde entier qui estime qu'il est pantin-marionnette. Il a fait un deal pour sa nomination électorale. Il n'est pas légitime. Pour preuve, cette photo parle plus. 

fb-img-1606683454844

Lire la suite...

Partager sur : Partager

Sadc: Jeanine Mabunda désignée présidente du forum parlementaire ! Camouflet au...!

Sadc: Jeanine Mabunda désignée présidente du forum parlementaire ! Camouflet au...!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Jeanine Mabunda 1.jpg, déc. 2020


freddy-mulongo-jeanine-mabunda-1

LesLe tweet de Berry Muekatone, le meilleur de la twittosphère sur la RDC est parlant: "Le choix de Jeanine Mabunda comme présidente du forum parlementaire de la Sadc est un camouflet infligé à Tshilombo. La porte de la dissolution étant fermée, comme questionnait l'autre : Maintenant, il y aura quoi ? Ni dissolution, Ni coalition, Ni cohabitation?" Le déboulonneur doit se calmer! Rien de rien. Présidents des Parlements des pays membres de la SADC ont désigné Jeanine Mabunda, présidente de l’Assemblée Nationale de la RDC; pour présider le Forum Parlementaire, une des principales institutions de cette organisation sous-régionale. Le Forum parlementaire de la SADC est l’une des 9 instituions de prise de décision de la SADC; qui a en son sein actuellement 15 pays membres, dans la sous-région.

Inepties, acharnements,  odieuses  insultes,  et menaces de mort des fanatiques écervelés et lobotomisés Udpsiens contre une femme, Jeanine Mabunda, présidente de l'Assemblée nationale de la République démocratique du Congo, la ligne rouge a été franchie par les affidés de Tshilombo.

A Réveil FM International, nous avons pris la résolution de défendre, Jeanine Mabunda, femme politique intelligente et courageuse. Etre droite dans ses prises de position, est une qualité démocratique. Cela se respecte mais si on n'est pas toujours d'accord avec elle. L'intolérance politique des Udpsiens est inacceptable. A croire que ces individus se clament d'une lutte dans l'opposition 40 ans durant. Que Jeanine Mabunda soit une femme qui représente l'Assemblée nationale cela mérite respect. Son appartenance au Pprd ne doit pas être une raison pousser à entendre toutes les injures proférées contre elle.  Injures qui touchent à sa féminité. Vouloir atteindre à sa vie, c'est la goutte d'eau qui déborde la vase.  En créant un accident de circulation, avec une jeep Land Cruiser du ministère de l'intérieur qui a cogné uniquement son véhicule dans un cortège est aussi grave. Le régime de Tshilombo s'est discrédité. Surtout que le ministre Udps de l'intérieur n'est rien d'autre que Gilbert Kankondé, bras droit de Tshilombo. Face à la voyoucratie d'Etat, la vigilance tous azimuts s'impose. 

C'est un camouflet infligé à Tshilombo face aux menaces de ses fanatiques Bena Mpuka, Talibans et Tribalo-Ethniques contre Jeanine Mabunda, présidente de l'Assemblée nationale de la RDC. La Protection de Jeanine Mabunda n'est plus congolaise, elle est maintenant internationale. Tshilombo et ses fanatiques ne peuvent plus rien contre elle. 

Jeanine Mabunda  prendra ses fonctions à l’issue de la 49ème session de l’assemblée parlementaire du Forum Parlementaire; qui sera organisée à Kinshasa (RDC) du 4 au 5 décembre prochain par visioconférence.

Lire la suite...

Partager sur : Partager