Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - Sans Rival

Fil des billets Fil des commentaires

mercredi 15 janvier 2020

RDC: Pascal Bankole "Sans Rival" agressé à  Kinshasa !

Pascal Bankole "Sans Rival" tabassé à  Kinshasa !

Aucun journaliste fut-il un thuriféraire du régime ne mérite le tabassage à  cause de ses opinions. Pascal Bankole "Sans Rival", journaliste aux accointances de l'Udps, serait tabassé à  mort, dans la nuit du 12 janvier 2020, par des partisans de Vital Kamerhéon pour son émission vidéo contre "Papa Ba Cales" d'après des témoignages sur les réseaux sociaux.

Le journalisme demande de la hauteur. Voler comme un aigle pour ne pas attraper les baves du crapaud. On ne pas être journaliste et défendre la fraude électorale, mensonges et faussetés. Le hold-up électoral doit être considéré comme un crime contre l'humanité, car le voleur vol le destin de tout un peuple.

"Sans Rival" n'est pas le seul compatriote qui tombé dans le piège de la coterie tribale. Angwalima Tshilombo "Tshintuntu", Monsieur 15% n'a jamais gagné l'élection présidentielle au Congo. Le cupide fils Tshisekedi a fait un deal avec Alias Kabila pour bénéficier d'une Nomination Électorale. Tshilombo est devenu le masque et bouclier d'Alias Kabila. Par ricochet, "Tshintuntu" est le pantin et marionnette de Paul Kagame, Hitler Noir et bourreau du peuple congolais.

Angwalima Tshilombo Pétain Bizimungu n'a aucun pouvoir, il ne contrà´le et dirige rien. Tous ceux qui l'ont ignoré et par excès de zèle Luba-Kasaïen, ont cru en Tshilombo et l'ont défendu bec et ongles...ont quitté cette terre des hommes, sans que Tshilombo ne lève son petit doigt. Gilbert Mulenda, son conseiller principal a été sacrifié. Empoisonné à  Kinshasa, il est mort à  Nairobi dans une réunion. Les collaborateurs de la présidence usurpée sont morts dans le crash de l'Antonov A72, silence radio, pas de deuil même pas le drapeau mit en berne.

Pascal Bankole "Sans Rival" qui critiquait librement Alias Kabila depuis l'Afrique du sud, a cru que le pouvoir était devenu Luba-Kasaïen. Or la réalité est que Tshilombo, pour marcher sur tapis rouge, a vendu le Congo et le peuple congolais aux Tutsi-Power. Lorsqu'on n'a pas des dents, on ne provoque pas un lion dans la jungle...c'est très suicidaire !

En soutenant pour des accointances tribales, Tshilombo le plus grand traître et collabo que la RDC n'ait jamais connu "Sans Rival" n'a plus de cà´te auprès de la diaspora. Il a lui même trahi son combat. Mais Vital Kamerhéon n'a pas de faire tabasser un journaliste fut-il "Sans Rival" ! Précéder ne veut pas dire arrivée ! Pourquoi Tshilombo ne va-t-il pas rendre visite à  son fanatique de journaliste ? Aucune remontrance de Tshilombo à  Kamerhéon ? Le journalisme est le métier le plus libre au monde. Il a des règles à  respecter.

Lire la suite...

Partager sur : Partager