Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

lundi 31 mai 2021

RDC: Tshilombo a éteint la flamme Tshisekedi moins populaire que Lumumba, Mobutu...!

RDC: Tshilombo a éteint la flamme Tshisekedi moins populaire  que Mobutu, Lumumba...!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International


La faute à Tshilombo, qui a volé le destin de tout un peuple, agit en tribalo-Ethnique et pantin marionnette des occupants. 5 ans après sa mort, Etienne shisekedi Wa Mulumba "Mula Nkuasa" personne ne se souvient de lui. Les Congolais parlent librement Mvuluzi Kimbangu, de Mobutu en bâtisseur et instaurateur de l'unité nationale, Lumumba de sa lutte. Tshilombo a éteint la flamme Tshisekedi !

freddy-mulongo-tshisekedi-3

La faute à Mabundi Fatshi Tshilombo ! Qui l'eut crut Mobutu plus populaire que Tshisekedi au Congo?  Tshilombo a éteint la flamme d'Etienne Tshisekedi au Congo. Pour la libération de la République démocratique du Congo, les Congolais se reconnaissent en : Mvuluzi Kimbangu 80%, Patrice Emery Lumumba 40%, Mobutu Sese Seko 28%...Etienne Tshisekedi wa Mulumba n'obtient que 3% !

Pourtant Etienne Tshisekedi wa Mulumba n'est décédé qu'il y a 5 ans ! Enterré en Belgique, l'homme aux trois cercueils est plus impopulaire mort que vivant au Congo-Kinshasa. "Mula Nkuasa" est même dépassé par Mobutu Sese Seko, son ami qui apparaît comme  l'homme de l'unité nationale et bâtisseur du pays. Le peuple d'abord n'est qu'une fumisterie. Les Congolais ont tourné le dos à Etienne Tshisekedi, sa mémoire est-elle heureuse encore ? C'est la faute à Tshilombo, Monsieur 15%, voleur de destin du peuple congolais.

freddy-mulongo-tshisekedi-1

Etienne Tshisekedi souffrait d'alzheimer d'après les autorités belges, il n'avait plus toute ses facultés. Mais sa famille a caché cette vérité au peuple congolais. Marthe Kasalu Jibikila et  Tshilombo ont multiplié des subterfuges et mensonges pour cacher cet état des faits aux Congolais. Ils ont viré tous les intellectuels compétents qui pouvaient contribuer à faire de l'Upds. 

On ne peut pas lutter 37 ans pour la démocratie et l'état de droit...voir son fils putatif aller négocier nuitamment à Kingakati et faire un deal au grand mépris des principes démocratiques pour bénéficier d'une nomination électorale. Quelle honte ! Etienne Tshisekedi s'est battu en vain. L'Udps, parti familial des Bena Mpuka, Talibans, Tribalo-Ethniques et Wewacrates. Une coquille vide des écervelés, injuriologues et insultologues patentés du peuple.

Tshisekedi et Mobutu justifiant la pendaison publique de 3 ministres et d'un sénateur © Mike Kabamba

La gestion chaotique de Tshilombo est la base du chute libre de l'estime d'Etienne Tshisekedi dans l'opinion nationale. Les Congolais remettent de plus en plus en doute la soi-disant opposition d'Etienne Tshisekedi à Mobutu. Tshilombo est despote, tribaliste, pantin-marionnette, incompétent et blablateur. Voler le destin de tout un peuple pour devenir le distributeur automatique des promesses. 

Cupide, avare, corrompu et vendu, Tshilombo a trahi la diaspora congolaise par ses fourberies et roublardises.  Muana Mboka Ya Moyibi est une calamité pour lui-même et pour le Congo. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

jeudi 10 décembre 2020

Kinshasa: Jean-Marc Kabunda meneur des loubards et Wewa Udps au palais du peuple !

Kinshasa: Jean-Marc Kabunda meneur des loubards et Wewa Udps au palais du peuple !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-JM Kabunda.jpg, déc. 2020







C'est la folie du pouvoir ! Jean-Marc Kabunda wa Kabunda, président ai de l'Udps, parti familial, meneur des loubards, Kulunas et Wewa de l'Udps pour saccager l'Assemblée nationale. C'est avec des machettes que des inciviques Udpsiens ont envahi le palais du peuple pour identifier la nouvelle majorité parlementaire. Jean-Marc Kabunda doit être interpellé et traduit en justice. Etat de droit.

freddy-mulongo-jm-kabunda

C'est l'opprobre  de Tshilombo, un voleur de destin du peuple congolais. Un pseudo-président non élu, mais nommé c'est-à dire bénéficiaire d'une nomination électorale par deal, en lieu et place d'une élection souveraine qui donne la légitimité.  Président en carton, Tshilombo veut un pouvoir totalitaire. Putschiste par un hold-up électoral, il veut pencher vers un coup d'Etat constitutionnel. Il n'a pas la majorité parlementaire veut passer par la force des muscles et gonflement des joues. 

Identifie-t-on la nouvelle majorité parlementaire avec des machettes et couteaux comme l'ont fait des loubards, kulunas, et Wewa, qui ne sont pas des députés, mais des militants de l'Udps ? 


Coquille vide, on savait que l'Udps est un parti familial des faussaires, checkuleurs, kulunas,  malfaiteurs, inciviques, brigands et Wewas qui se comportent en hors-la-loi en toute impunité. Or un parti politique n'est pas seulement idéologique, c'est aussi une école politique et civisme. Jean-Marc Kabunda wa Kabunda, président ai de l'Udps et faux Katangais a amené ses troupes au palais du peuple pour casser du Jeanine Mabunda, la présidente de l'Assemblée nationale. L'objectif identifier une nouvelle majorité parlementaire, avec des machettes et couteaux, après avoir corrompu certains députés avec 7000 dollars. 

https://youtu.be/G2coEb9us1o

Réveil-FM :Jean Marc Kabunda doit répondre à la justice du saccage par des loubards Udps du palais © Mulongo Mukena
Réveil-FM : Des Loubards et casseurs de l'Udps à l'œuvre au palais du peuple ! © Mulongo Mukena

Jean-Marc Kabunda wa Kabunda est un intérimaire qui s'éternise à la tête de l'Udps, sans aucun résultat. C'est bien lui qui a été placé à la tête de l’équipe de négociation chargée, pour le compte de sa coalition issue d'un deal, au grand mépris du choix du souverain primaire, de discuter du partage des postes au sein du gouvernement, c'est le FCC qui lui a permis son élection au poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale. 

Défenestrer du bureau de l'Assemblée nationale, Jean-Marc Kabunda qui a été démis de ses fonctions ne s'est jamais remis de son départ. Le 25 mai dernier,  "289 députés ont voté en faveur de la destitution de Jean-Marc Kabunda  sur les 315 qui ont pris part à la séance; 17 ont voté contre et 9 se sont abstenus"A l’origine de la destitution, une pétition signée par 62 députés dont l’initiateur, le député Jean-Jacques Mamba du parti de l’ancien vice-président Jean-Pierre Bemba, le Mouvement de Libération du Congo (MLC). Officieusement, la majorité reproche au député d’avoir dénoncé comme trop coûteuse une réunion prévue du parlement en congrès car il craignait une tentative de destitution du chef de l’État.

Sur son compte twitter, Jean-Marc Kabund avait écrit: 

 Kabund @kabund_jmkkrock C'est sans surprise pour moi. Ce passage en force du FCC est la preuve que le complot était ourdi et va au-delà de ma destitution. En vrai Tshisekediste, je quitte ce poste la tête haute et sans compromission. Fier d'avoir défendu notre idéal de combat, notre pouvoir et le PR

Réveil-FM: Kinshasa à 14h30: Jean-Marc Kabunda et Wewa de l'Udps saccagent l'assemblée nationale © Mulongo Mukena

Comment Jean-Marc Kabunda wa Kabunda, le meneur des loubards et Kulunas Udps peut-il justifier le saccage de l'Assemblée nationale ?  Pour identifier une nouvelle majorité parlementaire, il faut des machettes et couteaux par des loubards, Kulunas et Wewa ?  Comment lutter  contre la corruption en usant de la corruption pour débaucher les députés FCC ? 

freddy-mulongo-jm-kabunda-1

Le certificat d'enregistrement d'une concession de Limeté, appartenant à Mr Jean-Marc Kabund, datant de février 2020. La parcelle est estimée à 1,8 million de dollars. Un anti-corruption qui use de la corruption ? 

freddy-mulongo-jm-kabunda-2

L'Assemblée nationale est une institution. Ce lieu mérite de garder sa sacralité. Comment un individu comme Jean-Marc kabunda peut-il s'autoriser de gronder un général de la police nationale ?

Réveil-FM: Jean-Marc Kabunda wa Kabunda de l'Udps entrain de gronder un général de la police ! © Mulongo Mukena

 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mardi 24 novembre 2020

Affaire passeport: De l'amateurisme qui frôle l’impéritie avec Tumba Nzeza au Ministère des Affaires étrangères -MAE !

Affaire passeport: De l'amateurisme qui frôle l’impéritie avec Tumba Nzeza au ministère des Affaires étrangères-MAE !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Kabisa.jpg, nov. 2020









Quel âge a Mémé Marie Tumba Nzeza ? Personne ne connait son âge canonique. La Mamie ministre Udps des Affaires étrangères (MAE) est en poste depuis le 9 septembre 2019, zéro pointé. Avec elle, c'est l'amateurisme qui frôle l’impéritie. Marie Tuumba Nzeza est incapable d'offrir un passeport aux Congolais. C'est la Mémé, elle même qui lit ses communiqués alambiqués.

freddy-mulongo-kabisa

Sans la présence des journalistes pour poser des questions, Mémé Tumba Nzeza lit toute seule son communiqué tarabiscoté de presse. Elle renvoi sine die,  la date de délivrance de passeport congolais. C'est comme le retour de Jésus, personne ne connait  ni l'heure, le jour, le mois et l'année. Improvisation ? Incohérence ? Manque de professionnalisme ? Mémé Marie Tumba Nzeza, ministre Udps aux Affaires étrangères, étonne par son amateurisme qui frôle l'impéritie.  Elle bosse comme une stagiaire alors qu'elle est ministre et  pas de n'importe quel ministère: les Affaires étrangères.  Facile être militante de l'Udps sur les réseaux sociaux, injuriant et insultant des compatriotes.  Mémé Tumba Nzeza devrait s'occuper de ses petits enfants et planter ses légumes dans son jardin. 

Depuis sa nomination rien ne fonctionne. Tâtonnements et improvisations sont les deux jambes de Mamie Marie Tumba Nzeza, qui normalement devrait continuer à s'occuper de ses petits enfants en Suisse. Le ministère des Affaires étrangères est un ministère régalien, ce n'est pas le manguier de la 10è rue de Limeté pour les militants de l'Udps. Ses promesses sont alambiquées. Une ministre est là pour agir: Mémé Tumba Nzeza n'agit pas , elle est ministre que de nom. Qui bloque ? Des Congolais perdent leurs boulots, ne peuvent voyager, ne peuvent pas renouveler leurs papiers dans des préfectures à cause de Mamie Tumba Nzeza ! 

 Avec son compte Twitter @TumbaKabisa, Mémé Marie Tumba Nzeza résidente en Suisse où vivent ses enfants, avait la mauvaise habitude d'invectiver les compatriotes  sur la responsabilité dans un système appelé Etat, République, Démocratie et surtout dictature. Comment une personne qui a vécu en Suisse peut-elle ignorer l'importance d'un passeport ? Les Congolais qui n'ont pas de carte d'identité n'ont plus droit au passeport à cause de l'amateurisme qui frôle l'impéritie de Mamie Tumba Nzeza, une incapacitaire notoire catapulté au ministère régalien des Affaires étrangères. La Tante de Tshilombo est une nullarde et incompétente. Grande gueule sur Twitter et incapacitaire sur terrain et à son poste. Il ne suffit pas d'être femme pour bénéficier du soutient de ses compatriotes. Il faut être efficace, dynamique, professionnelle et novatrice à son poste.  Le ministère des Affaire des Affaires étrangères est régalien. 

 Ntumba Kabisa @ntukabisa Je me retire de twitter jusqu'à la fin du deuil car je ne peux pas me retenir de repliquer aux incongruités des ennemis d'Etienne.

 Ntumba Kabisa @ntukabisa Votre problème est que vous ne comprenez pas le sens du mot responsabilité dans un système appelé Etat, République, Démocratie et surtout dictature. Vous êtes un bon élève pour le prof  @exxousia

 Ntumba Kabisa @ntukabisa Des enfants de Lucha qui avaient 5 ans à cette époque osent remettre en cause l'héroïsme de l'Homme de Kabeya Kamwanga

 Ntumba Kabisa @ntukabisa L'intelligence fait defaut derrière ce compte. Le trésor public ne compte pas que 2.5 millions USD.

 LUCHA  @luchaRDC 28 mai 2019 E. Tshisekedi mérite les honneurs de la Nation. Mais à quel prix? 2,5 millions USD du Trésor public rien que pour les œuvres d’art de sa sépulture, et combien pour le reste? Alors que le peuple meurt de faim. Vous prétendez l’honorer, en réalité vous recouvrez son nom d’opprobre.

Image

 L’équivalent en Francs congolais de 99 USD est désormais le nouveau prix du passeport congolais. Ce prix est fixé par un arrêté interministériel signé le 10 novembre 2020 par la ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzenza, et le ministre des Finances, Sele Yalaghuli.

Selon cet arrêté ministériel, le taux de la taxe à percevoir sur la délivrance d’un passeport ordinaire électronique et biométrique est fixé à un montant équivalent à 99 USD répartis de la manière suivante : 50 USD pour l’autorité contractante et 49 USD pour le titulaire.

Affaires Etrangères: Mise au point de Marie TUMBA NZEZA sur les passeports © b-one TV Congo

Le même arrêté interministériel fixe le délai d'attente pour la livraison du passeport biométrique à 7 jours pour les requérants se trouvant à Kinshasa ; à 14 jours pour ceux des provinces et à 28 jours pour ceux de l'extérieur du pays. Depuis 2015, le même passeport électronique biométrique a été vendu à 185 USD, devenant ainsi un des passeports les plus chers du monde, à la suite du contrat controversé entre la RDC et la firme Belge SEMLEX, qui n’a pas été renouvelé à son terme en juin 2020.

 Youyou Muntu Mosi @MuntuMosi Vraiment ces gens vont nous réveiller même Molière. Ça veut dire quoi « reporté à une date ultérieure très proche »?

 Espé NGONGO MBULI M.Ukweli @musema_kweli Ces gens ne connaissent pas leurs rôles. Un ministre ne lit pas un communiqué de presse. Elle devrait laisser ce boulot à son Conseiller en communication

 JM Mannix @JMMannix23 Et pourquoi lire? Ah... site web de merde... Avez-vous remarqué comment les infos sont vraiment médiocre à la @RTNC_nationale ? Le mot excellence est étranger au congolais kabisa...

 Francis Nkieri @FrancisNkieri1 C’est quand même élégant de présenter ses excuses.

 

 Youyou Muntu Mosi @MuntuMosi Et son élégance c’est ça qui va arranger la situation des congolais en manque de passeports? Vous savez que bcp ici ont des cartes de séjours temporaires, valables uniquement avec un passeport en cours de validité? Pas de passeport, pas de titre de séjour, donc pas d’emplois!

 KIMBWANGA Ben-Sirac @BenKimwanga Ceci devrait être un point des presse à batton rompu avec des chevaliers de la plume pour nous permettre de bien comprendre les détails à travers les préoccupations de ces derniers

 BENDEL BENITA @BENDELBENITA Hummm bcp vont perdre leurs emplois et titres de séjour ne seront tjr pas renouvelés!Le préjudice est immense surtout pour ceux de la diaspora @MinaffetRdc @SYalaghuli @FatshiNews

 essengo lusangi yves @yvestshimba En Belgique pas besoin de passeport pour renouvèlement de carte de séjour

 Pena Shé @AhangaGuy Des amateurs professionnels.

 Kwilu Media Corp. @KwiluMedia Le passeport #RDC est maudit____aucune autre explication rationnelle

 BdP @BTBSND Date "ultérieure la plus proche possible". J'espère que ce n'est pas du genre Jésus " revient bientôt". Les membres de l'@Ljudps sont à décrier. Likambo ya rétro-commission. Guerre d banques.

 maguy ndona mavakala @NdonaMaguy Que signifie une date ultérieure la plus proche possible. En tout cas Toza n'a ba vrai amateur n'a mboko oyo vraiment !

 Aimé Kapeta @AimKapeta3 Vous prévoyez déjà qu'on vous taxera de haineuse !!!

 Youyou Muntu Mosi @MuntuMosi C’est votre chanson favorite à vous autres...

 Charles Makame @charles_makame L’amateurisme qui frôle l’impéritie

 @Gom's77 @MuangisaGogo Incompétente et là ils viennent d'ouvrir encore une brèche, le choix de la banque pour indexé encore le minifin  @SYalaghuli , à qui profite finalement ce jeu de Tom et Jerry ?

likofi @likofiya_k123 Incompétence notoire

 

 zaïre ya sika @ya_zaire Voilà tout ce que Tshilombo sait faire c’est créer le Beuze et après se rétracté s’excusé. Et les gens jusqu’à aujourd’hui ne comprennent toujours pas que Tshilombo est est là juste pour se foutre de la gueule du peuple. Mais il est très bien avec son deal par contre

 Evan Etok @EtokApos Honte pour mon pays ! L’empressement ... pathétique

 Rma... Droit, Liberté et Empathie @MaliRidja Public kinois ? Franchement on se demande si ces gens savent ce qu'est le pays qu'ils prétendent gouverner ? Le passeport concerne tte la république et des milliers de congolais de l'étranger

 Youyou Muntu Mosi @MuntuMosi Je me suis posée la même question, donc seuls les kinois sont concernés par l’émission du passeport? Voilà pourquoi ce pays n’avance pas, car les politiciens limitent la RDC à Kin. C’est pourquoi quand on tue à l’Est, ils font silence radio...comme si c’était dans un autre pays.

 Charles Pangi @PangiCharles Y aura,y aura pas. Toujours dans la "logique" du flou artistique.ADN ya système ya 2 bonbons.On n'est pas sorti de l'auberge.

 JM Mannix @JMMannix23 On vend des  à l’auberge ?

 Esther Ngalula @EstherNgalula4 L'amateurisme Au sommet de la république.

 Didier Katshongo @DidierKatshongo Public kinois, seulement? Le reste de la RDC n'est pas concerné?

 Jeannot Kavuya @JeannotKavuya Du public kinois ? Eh ! C'est ça ? Et du public des provinces, la ministre reviendra pour leur parler de la foutaise ? Après, on nous chantera sans honte que la RDC est une et indivisible. Des bandits !

 Youyou Muntu Mosi @MuntuMosi Et la diaspora ?

 le Roi David @RoisDavid14 Maman s'adresse seulement au publique kinois alors nous autre de l'EST?

 Youyou Muntu Mosi @MuntuMosi Aza ata kuna te...quid de la diaspora alors? Un communiqué maladroit et très amateur. Quand on soulignera leur médiocrité, leurs fans viendront encore nous traiter de jaloux, de haineux!

 Williams Okito @WilliamsOkito Ça n'a pas commencé avk Elle

 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 14 novembre 2020

RDC: A force des trahisons contre le peuple congolais, bientôt Udps-Palu même destin!

RDC: A force des trahisons et traîtrises contre le peuple congolais, bientôt Udps-Palu même destin!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

Freddy Mulongo-Udps-Palu.jpg, nov. 2020

Des manifestations à Kinshasa, pour demander l'expulsion de Vincent Karega, ambassadeur Rwandais qui a nié le massacre de plus d’un millier de pCongolais à Kasika, dans la province du Sud-Kivu, le 24 août 1998, a été réprimé dans le sang avec des arrestations. Et Fayulu qui a organisé une marche pour Minembwe, le 14 octorbre dernier a vu ses pneus crevés par baïonnettes. Fiasco de l'Udps.

freddy-mulongo-udps-paluLa marche autorisé de l'Udps-Parti Etat pour soutenir la Kermesse tshilombienne est un multi-fiasco. Le régime Udps-FCC qui a toujours refusé des manifestations pacifiques pour l'intérêt général de la Nation congolaise: Manifestation pour l'expulsion de l'ambassadeur Rwanda Vincent Karega. Le fameux négationniste qui a nié le massacre de plus d'un millier de Congolais à Kasika, avec l'outrecuidance de réclamer les tombes  de victimes, a été réprimé dans le sang à Kinshasa , avec plusieurs arrestations des activistes. Le président élu, Martin Fayulu a organisé une marche pacifique pour Minembwe, le 14 octobre dernier, sa jeep Toyota a eu 3 pneus crevés avec des baïonnettes de policiers envoyés par Tshilombo.
freddy-mulongo-udps-palu-1Et l'Udps s'auto-octroi une autorisation de manifester que l'on refuse aux autres. Les Bena Mpuka, Talibans, Tribalo-Ethniques et Wewaïstes vont parler de l'Etat de droit. La centaine des Udpsiens qui ont marché, montre à l'opinion nationale et internationale, que les deux ans au pouvoir usurpé, l'Udps s'est grillé. Le vol par Tshilombo du destin du peuple congolais ne passe pas. Son deal avec Alias Kabila pour enfariner le souverain primaire, l'Udps le paye déjà et c'est ne que le début. L'Udps a le même destin que le Palu de Gizenga, qui est déjà dans la poubelle de l'histoire. 

 Kabund @kabund_jmkkrock Les manifestants de la marche d'aujourd'hui ont soutenu les consultations initiées par le PR. Ils ont tourné sept fois le palais du peuple. A l'instar du mur de Jerico...le message est clair. Donc, la dissolution reste une option irréversible si les lignes ne bougeaient pas.

 Freddy Mulongo @FreddyMulongo #BenaMpuka Mort de rire ! Ils étaient combien les Bena Mpuka, Talibans, Ethno-Tribalistes et Wewaïstes qui ont marché aujourd'hui et fait 7 tours du palais du peuple ? Lorsque @MartinFayulu le 14 octobre dernier a voulu marcher pour MINEMBWE, la police a crevé ses pneus.

 Youyou Muntu Mosi @MuntuMosi #RDC: Looool donc @Kabund_jmkkrock affirme avoir fait avec ses petits camarades 7 fois le tour du palais du peuple aujourd’hui, à l’instar du mur de #Jericho...et a t-il sonné de la trompette, le mur s’est effondré? #LibomaEzaVolonté

Image

 Ir Arnold Pombo Kayiba @ArnoldTechno Attendons un peu peut être la semaine prochaine

 Georges Fundji @GeorgesFundji Ça se fera peut-être la nuit. Attendons voir, lol

 Michael GUHANIKA @MichaelGuhanika

Image

 DIDO NDOKO @DidoNdoko C'est ça la procédure prescrite et les conditions requises par la constitution pour aboutir à la dissolution ? Je pense que vous devriez faire une relecture plus savante de l'article 148 de notre constitution.

 Fidji Kifufu @fidjikifufu Si les lignes ne bougeaient pas...J'aime bien la comédie de certains politiques congolais. je n'ai pas de passeport depuis six mois, et je souffre pour aider mes enfants au pays.

 Jean-Bedel Mande @bedelmande Laissez cette décision à la seule discrétion du président de la république après consultation avec avec les autres institutions du pays.

 Carrel N. @niacarrel L'orgueilleux, aveugle de @kabund_jmkkrock pour lui-même, ne voit les autres qu'avec des yeux chassieux.....@VitalKamerhe1 @Mag122006 @KamusakyJossar1 @ngoyikasanji1 @Bibishe6 @JacquelineMputu @Bmueka @YNdjoli @mahanguHM @tresortk1 @DieuWedi1 @Cartesien243 @PapyNP

 His Magesty Dieudonné AGOUMOUSSE NTAMBWE-NTAMBWE À l'occasion de cette journée soi-disant de soutenir le chaos organisé par Mr Tshilombo.Une des plus honteuses campagnes de soutiens jamais entreprises au Congo est lancée afin d'endormir la population à la gravité de situation.Le plus important ne devrait pas être le populisme

 Raymond Cadet Kienga @RKienga Pure distraction en vertu de quoi allez vous dissoudre le parlement vous jouez au feu.

 TUTU Ramazani Martin @ramsdetutu1 Tu te rends compte que les lignes ne vont pas bouger. Ahahahahah

 Bryan Sangara @LaurientB va te branler pauvre con ,32ans de lutte pour ça??? honte aux créateurs de L'UDPS. 3ans seulement vs videz toutes les caisse. qu'avez vs fait pour le peuple apart vos embrouilles avec le FCC . va te masturber nde musala oyebi connard

 Maxime Lokela @LokelaMaxime n'est plus le sauveur de l'udps ? Personne ne vous croit .

 Monga Joseph @MongaJoseph7 Tu rêve monsieur et vous aussi vous risquez de tout perdre

 Arnold diva @Arnold05914186 Dissolution oui Avez-vous Gagné les élections ?

 Manuella Tshiela @ManuellaTshiela Tala ndenge okondi oyindi likolo ya motema mabe. Fatshi ako dissoudre assemblée sur base de quelle loie?

Image

 Philippe W. Bosondjo @BosondjoW Il n'a plus la santé du 1er vice president

 Hervé Muluba Kazala @HerveMuluba Yo te mutu olobaki oyo ako loba mabe ya Fcc yebisa te aza "Ndoki"?... Ndoki

 Kibungusu @kibungusualvin Oza liboma

 Don_armateo @badianga Et les drogues durent que tu prends restent une solution tant que tu auras décidé de planer...

Lire la suite...

Partager sur : Partager

jeudi 12 novembre 2020

RDC: Katumbi poignardé par Tshilombo pour 2023 avec l’agrément de "Ensemble"!

RDC: Katumbi poignardé par Tshilombo pour 2023 avec l’agrément de "Ensemble" !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Katumbi 33.jpg, nov. 2020

La politique c'est l'intérêt général. Tshilombo fait de la politique "Coop". 48 heures après, sa participation aux consultations Made Tshilombo, Moïse Katumbi ancien Tout puissant Gouverneur du Katanga, reçoit l'agrément de sa plateforme politique "Ensemble". Tshilombo poignarde Katumbi dans le dos pour la présidentielle de 2023. Aux yeux de Congolais, la politique tshilombienne=Donnant Donnant !

freddy-mulongo-katumbi-3Tshilombo qui est allié et partenaire d'Alias Kabila vient de poignarder Moïse Katumbi . L'ancien Tout-Puissant Gouverneur du Katanga est grillé par Tshilombo, son fameux frère,  auprès de la population congolaise pour l'élection présidentielle de 2023. 48 heures après, son arrivée tonitruante et en fanfare à Kinshasa, la capitale, Moïse Katumbi a vu l’agrément de sa plate forme "Ensemble" accordé par le ministre de l'intérieur Udps, Gilbert kankonde. Aux yeux des populations congolaises, cet agrément est un "coop" entre politicards-politicailleurs. Entre Tshilombo et Katumbi, c'est du "donnant-donnant", "gagnant-gagnant" au détriment des aspirations du peuple congolais, chosifié et paupérisé à l'extrême. "Tu viens me soutenir pour mes consultations mascarades de Troubadours, comiques, chroniqueurs thuriféraires et en contre partie, je te donnes ton agrément". C'est catastrophique comme image subliminale que Tshilombo fait passer dans la tête et l'esprit des Congolais. Moïse Katumbi se fait griller pour 2023 par le faussaire et enfarineur Tshilombo, qu'il a pris l'habitude d'appeler son frère. Combien des partis politiques et associations attendent leur agrément du ministère de l'Intérieur ? Il y en a qui ont remplis toutes les conditions mais n'ont été agrées depuis dix ans ? Pourquoi Gilbert Kaknonde s'empresse-t-il d'accorder cet agrément à Moïse Katumbi, 48 heures seulement! L'arrêté du ministre de l'intérieur Udps est un cadeau empoisonné. Le parti Ensemble pour la République de Moïse Katumbi est enregistré officiellement par l’arrêté du ministère de l’Intérieur qui confère aux partis la personnalité juridique, hier mardi 10 novembre 2020.
freddy-mulongo-katumbi-5
freddy-mulongo-katumbi-4Pourtant la fête était belle ! Panneaux publicitaires, plusieurs directs de chaines de télévisions, des Wewas mobilisés, l'Udps qui ne voulait pas de la présence de Moïse Katumbi aux obsèques d'Etienne Tshisekedi se sont mobilisés pour l’accueillir à l'aéroport international de N'djili, foulant aux pieds de gestes barrières, sans masques pour se protéger du Covid-19. Cinq ans après, Moïse Katumbi a foulé encore le sol de la capitale. Les Udpsiens ont même chanté l'hymne de l'Udps pour Moïse Katumbi, qualifiait pas si longtemps de "Zambien-Italien-Israélien". Un revirement à 800° qui a fait sourire tous les analyses politiques non partisans ni thuriféraires. Pour nous à Réveil FM International, seul le Congo et les Congolais comptent. Nous ne sommes derrière aucun acteur politique. Nous soutenons la vérité des urnes du peuple congolais. Un pays se construit pas par des fourberies et roublardises mais par des principes et valeurs républicaines. Il faut respecter le peuple mais surtout sa volonté.
freddy-mulongo-katumbi-1
freddy-mulongo-katumbi-2Tshilombo vient de savonner le chemin de Moïse Katumbi, l'agrément du plate forme "Ensemble" par Gilbert Kankonde, ministre de l'intérieur Udps, devient son boulet. A chaque fois, il devra se justifier pour quoi son parti et pas d'autres ont eu l'agrément si facilement. Les atermoiements, bévues, casseroles et bêtises contre la République de Tshilombo risquent de coller à la peau de Katumbi. Lorsqu'on vise la magistrature suprême, on doit tout analyser. Sans doute, les troubadours et girouettes politiques qui le suivent, n'ont pas vu ce coup venir. Tshilombo qui a volé le destin du peuple congolais est entrain d'embrouiller la République. Monsieur 15% n'a pas gagné l'élection présidentielle du 30 décembre 2018. L'individu est allé nuitamment à Kingakati faire un deal pour bénéficier d'une nomination électorale. Il est le masque pantin-marionnette et rempart d'Alias Kabila. Ce voleur appelle à l'"Union Sacrée. Or cette "Union Sacrée", il devrait le faire lors du hold-up électoral de l'élection de Martin Fayulu élu à 62,8% par le peuple congolais pour barrer la route à Alias Kabila. Tshilombo a préféré volé l'élection de Fayulu et aujourd'hui, il ose appeler à l'"Union Sacrée" ? Tout ça risque de mal finir. 

Tshilombo, l'Enfarineur n'a jamais respecté ni sa parole ni sa signature. Après avoir éliminé Vital Kamerhe son partenaire et directeur de cabinet CACH, de l'élection présidentielle de 2023. Il se tripatouille pour revenir sur l'accord qu'il a signé à Kingakati pour chauffer le fauteuil présidentiel jusqu'en 2023, pour permettre à Alias Kabila, qu'il a nommé de revenir au pouvoir. Voilà par une pichenette, il vient de savonner avec beaucoup de mousses, le chemin de Moïse Katumbi pour l'élection présidentielle de 2023.  

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 7 novembre 2020

Etats-Unis: Joe Biden 46è président selon les médias américains !

Etats-Unis: Joe Biden 46è président selon les médias américains !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Biden 1.jpg, nov. 2020

Les Africains suivent avec attention, les élections présidentielles étasuniennes. En République démocratique du congo, l'Udps familial a sorti une grande banderole avec deux effigies: Tshilombo et Trump ! Le régime de Tshilombo a soutenu Donald Trump. Une première en Afrique, qu'un parti s'autorise à soutenir un président des Etats-Unis. C'est le démocrate Joe Biden élu 46è président.

freddy-mulongo-biden

Les Africains suivent avec attention, les élections présidentielles étasuniennes. Les Etats-Unis passionnent et clivent y compris les Africains. Mort de rire ! En République démocratique du Congo,  l'Udps parti familial des Bena Mpuka a sorti une grande banderole , avec deux effigies: Tshilombo et Trump ! Le régime de Kinshasa a donc soutenu Donald Trump ! C'est une première au monde, où un régime soutient publiquement un président Américain en campagne électorale. 

freddy-mulongo-biden-2La nouvelle vient de tomber, c'est le démocrate Joe Biden qui est élu 46è président des Etats-Unis selon l’agence de presse AP et  plusieurs médias américains:  CNN et NBC, ainsi que le Wall Street Journal et le Washington Post . 
freddy-mulongo-biden-1

Les regards se tournent désormais vers Donald Trump, dont la réaction est imprévisible.

L’État de Pennsylvanie, que Joe Biden a remporté après le dépouillement de bulletins de vote venus de grandes villes traditionnellement favorables aux démocrates, a fourni à l’ancien vice-président de Barack Obama les vingt grands électeurs nécessaires pour dépasser le seuil des 270, annoncent ce samedi 7 novembre en fin d’après-midi, heure française, plusieurs médias américains.

Quels que soient les résultats dans les États encore en suspens, Donald Trump ne pourra plus refaire son retard. Et Joe Biden sera élu par le collège électoral le 14 décembre, sous réserve des recours déposés par le camp Trump.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

dimanche 18 octobre 2020

Gilbert Kankonde, le sinistré s'est noyé sur TV5 et s'est suicidé sur RTBF!

Interviews: Gilbert Kankonde, l'incapacitaire s'est noyé sur TV5 et s'est suicidé sur RTBF!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Gilbert kankonde 3.jpg, oct. 2020

Le whisky bruxellois est-il meilleur que celui frelaté de Kinshasa? La même langue habituée à siphonner du bon whisky a été incapable de répondre aux questions des journalistes. Sur TV5 Monde à Paris, l' interview de Gilbert Kankonde Malamba était une noyade! Sur RTBF à Bruxelles, le ministre de l'Udps s'est suicidé politiquement. Il balbutie, perd l’usage des mots, la syntaxe, la grammaire...

freddy-mulongo-gilbert-kankonde-3

C'est un sinistre ! Insuffisant dans ses réponses par manque d’arguments ou d’informations, Gibert Kakonde Malamba, le fameux ministre de l'intérieur Udps, premier flic de la République démocratique du Congo, est mal à l'aise sur un plateau de télévision. Il balbutie, perd régulièrement l’usage des mots, la syntaxe, la grammaire et tout le reste. Gilbert kakonde Malamba est insuffisant dans ses réponses par manque d’arguments et d’informations.

Le VPM Gilbert Kankonde Malamba sur la RTBF ,nous allons pas faire la chasse aux sorcières © Nancy TV Ekofo

Gilbert Kankonde, ministre de l'intérieur Udps a-t-il vraiment en Belgique durant une trentaine d'années ? Dans quels milieux ? A-t-il uniquement fréquenté des Nganda de Matongé-Ixelles à Bruxelles ? On en revient plus de ses interviews. Ses réponses aux questions de journalistes sont à des années lumières, à des réponses que l'on peut attendre du premier flic du pays en tant que ministre de l'intérieur. Il est incapable de donner un seul chiffre. Il envoie les journalistes d'aller "fouiner" dans des rapports. Gilbert Kankonde Malamba  ignore la continuité dans les affaires de l'Etat. Il croit que la RDC commence avec la nomination électorale de Tshilombo, après ses nombreux deals. 

Gilbert Kankonde Malamba est un "Tshidingidingi" comme son "Tshintuntu Tshifueba" de chef ! Un haut responsable de l'Udps face à des journalistes étrangers, se pointe sans des fiches, les mains dans les poches, sans aucune préparation et fout la honte à toute une nation. Un médiocre s'est fait ramassé. Etre dans l'opposition suppose que l'on s'est préparé avec des analyses et études sur l'état du pays et pour mieux gouverner. Avec ses deals, pour bénéficier d'une nomination électorale, Tshilombo Monsieur 15% et les corrompus de l'Udps, ont sacrifié la lutté des martyrs congolais à l'autel de Kingakati. Tshilombo, ses Bena Mpuka, Talibans, Tribalo-Etniques et Wewaïstes ont fait des criminels du FCC des partenaires à cause de leur cupidité: des vrais Mabumucrates ! 

 Le confrère Belge pose la question à Gilbert Kankonde Malamba, ministre de l'intérieur Udps, qu’il y a des officiers des FARDC qui sont cités dans les différents rapports des Ong comme Human Rights Watch, le rapport Mapping...Gilbert Kankonde  répond que ces officiers ont été permuté pas traduit en justice mais permuté...Le confrère le renvoi au tapis en citant le nom de Amisi Tango Fort  frappé par des sanctions des Etats-Unis et Union européenne, Gilbert Kankonde  balbutie ! 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

vendredi 14 août 2020

RDC : Sorcière Karachika, Marthe Kasalu Jibikila Tshisekedi cautionne la profanation de la tombe du premier Président du Congo à Singini : Joseph Kasa-Vubu !

RDC : Sorcière Karachika, Marthe Kasalu Jibikila Tshisekedi cautionne la profanation de la tombe du premier Président du Congo à Singini : Joseph Kasa-Vubu !
Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Marthe Kasalu 1.jpg, août 2020

Pour son mari, Étienne Tshisekedi "Mula Nkuasa", ami personnel du dictateur Mobutu et son Premier ministre... Marthe Kasalu Jibikila Tshisekedi était monté au créneau pour réclamer le corps de son mari au pays, pour y être enterré dignement. Et à l'époque, le régime d'Alias Kabila bloqué.

RDC : Sorcière Karachika, Marthe Kasalu Jibikila Tshisekedi cautionne la profanation de la tombe du premier Président du Congo à Singini : Joseph Kasa-Vubu !
Freddy Mulongo, Réveil FM International

Pour son mari, Étienne Tshisekedi "Mula Nkuasa", ami personnel du dictateur Mobutu et son Premier ministre... Marthe Kasalu Jibikila Tshisekedi était monté au créneau pour réclamer le corps de son mari au pays, pour y être enterré dignement. Et à l'époque, le régime d'Alias Kabila bloqué.

Après son échec cuisant à l'élection du 30 décembre 2018, Monsieur 15%, qui est allé nuitamment négocier sa nomination électorale avec Alias Kabila, par un deal contre le peuple congolais. C'est à sa Maman Marthe Kasalu Jibikila Tshisekedi qu'Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba a demandé de parler au téléphone à Alias Kabila pour le remercier de sa nomination... Avant les cérémonies sataniques à Kingakati.
Comment peut-on pleurer pour son mari défunt et cautionner la profanation du mausolée à Singini, du Premier Président du Congo : Joseph Kasa-Vubu ! Marthe Kasalu Jibikila Tshisekedi est Karachika !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

RDC : Le silence assourdissant de Marthe Kasalu Jibikila Tshisekedi sur la profanation de la tombe du président de Kasa-Vubu par l'effigie d'Angwalima Tshilombo et un drapeau de l'Udps...!

RDC : Le silence assourdissant de Marthe Kasalu Jibikila Tshisekedi sur la profanation de la tombe du président de Kasa-Vubu par l'effigie d'Angwalima Tshilombo et un drapeau de l'Udps...!

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Marthe Kasalu Karachika.jpg, août 2020
Imposteuse, corrompue, acariâtre, autoritaire et criminelle, Marthe Kasalu Jibikila Tshisekedi est une sorcière de Karachika.


Comment cette femme amoureuse des billets verts plus que des êtres humains, peut-elle à 83 ans continuer à se comporter comme une gamine de 15 ans , sans prodiguer de bons conseils à son Angwalima de fils ?
La vidéo est là comme archive. On voit Marthe Kasalu Jibikila, dans un langage à l'emporte pièces, réclamer que les chefs d'état africains interviennent auprès d'Alias Kabila, pour que la dépouille de son mari, Étienne Tshisekedi "Mula Nkuasa", père de 26 enfants et ancien ami du dictateur Mobutu, puisse retourner au Congo. Le corps de Ya Tshitshi est toujours en Belgique, d'après certaines sources. L'homme, aux trois cercueils, enterré précipitamment à Nsele, après que l'Udps ait acclamé Paul Kagamé, Hitler Noir et bourreau du peuple congolais au stade des Martyrs, n'est pas Etienne Tshisekedi.
Comment Mukaji Wa Mulufwila, Marthe Kasalu Jibikila Tshisekedi peut-elle demeurer silencieuse face aux bévues de son fils: Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, imposteur et usurpateur, qui a fait placer son effigie au dessus du mausolée de Joseph Kasa-Vubu, premier Président de la République démocratique du Congo et l'un des pères de l'indépendance ? En implanta ta le fameux drapeau de l'Udps, parti familial des faussaires et checkuleurs, n'est-ce pas un sacrilège de trop ?
Pourquoi Karachika, la sorcière Marthe Kasalu Jibikila Tshisekedi qui voulait prouver au monde entier qu'elle avait de la peine pour son défunt de mari, ne s'offusque par les abus de pouvoir de son Angwalima de fils sur Kasa-Vubu ? Le premier Président de la RDC n'est plus là pour se défendre, Maman Kasa-Vubu non plus. Mais Kasa-Vubu a ses enfants qui sont encore vivants.

est l''héritière politique de son père. Pourquoi Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba se permet-il d' humulier encore une fois Kasa-Vubu ? Étienne Tshisekedi, ministre de l'intérieur de Mobutu en 1969, avait fait couper l'eau et l'électricité à la résidence du président Kasa-Vubu pendant son deuil ! Heureusement, il y a eu des bougies, lampes tempêtes et Coleman pour pleurer le président Kasa-Vubu.

51 ans après, Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba humilie encore le président Kasa-Vubu, en plaçant son effigie à Singini.

Et Marthe Kasalu Jibikila Tshisekedi, femme dangereuse et manipulatrice à outrance cautionne-t-elle la profanation de la tombe de Kasa-Vubu ? Pourquoi ne pas placer des drapeaux de l'Udps à Nsele, au mausolée de Ya Tshitshi ? À Rabat au Maroc, Maman Bobi Ladawa se rend au cimetière chrétien où repose le Maréchal Mobutu pour balayer et arroser des fleurs.
Mukaji wa Mulufwila Marthe Kasalu Tshisekedi ne se rend jamais au mausolée de Nsele, même pas pour nettoyer des herbes folles. Pourtant la Kalatchika n'a pas hésité de spolier la famille Matula... à Nsele !
Elle fait nommer des ministres. Marthe Kasalu Jibikila veuve Tshisekedi n'a aucune fonction officielle en République démocratique du Congo. Mais, elle est très influente car elle est la mère de Tshilombo, un petit président nommé et marionnette d'Alias Kabila. Elle a un cabinet et des conseillers qui travaillent pour elle, pour donner des ordres: "Mama Marthe a dit...". Elle s’assoit dans le fauteuil d'Etienne Tshisekedi "Mula Nkuasa", avait-elle une ambition ? Marthe Kasalu Jubikila a-t-elle fait un coup d'Etat dans le lit du palais ? Marthe Kasalu Jibikila a chassé toutes les personnalités non-Kasaïennes autour d'Etienne tshisekedi: Valentin Mubaké, Remy Massamba, Mavungu, Moleka...tentant se déshabiller ! Avec elle, le peuple d'abord est devenu le ventre et la famille d'abord. Marthe Kasalu Jubikila a-t-elle précipiter Etienne Tshisekedi dans la tombe, pour s'asseoir dans le fauteuil de "Mula Nkuasa" ?
Femmes et hommes d'affaires, politicailleurs profito-situationnistes, Udpsistes et Udpésiens se pressent auprès d'elle, pour faire aboutir leurs dossiers.
freddy-mulongo-felix-tshilombo-morgue-1
Marthe Kasalu Jibikila est la femme, la plus écoutée de son fameux fils , qui a volé le destin de tout un peuple, avec son odieux deal avec Alias Kabila. Marthe Kasalu Jibikila fait du trafic d'influence et elle y vit. C'est son gagne pain. D'ailleurs, la résidence d'Air Zaïre, où elle réside encore, résidence officielle de feu Etienne Tshisekedi "Mula Nkuasa", située dixième rue Limete, l'artère qui donne à la rue Pétunias est fermée au public, quadrillée par la Garde républicaine pour assurer sa sécurité. Son cortège équivaut à celui de Tshilombo.
Marthe Kasalu Jibikila Tshisekedi ne proteste même pas de la profanation de la tombe de Kasa-Vubu. Pour elle, c'est normal. Alors que cette sorcière avait sorti des larmes de crocodile pour que le corps de son mari rentre au pays... Pour la profanation de la tombe du premier Président de la République : Joseph Kasa-Vubu, Marthe Kasalu Jibikila Tshisekedi est aphone. Les Kinois disent "Ezui voisin" Koseka te !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 4 juillet 2020

RDC : C'est quoi ce parti Udps ?

RDC : C'est quoi ce parti Udps ?

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Udps mabumucrate 1.jpg, juil. 2020

Les Udpsiens et Udpsistes clament qu'ils se sont battus 40 ans pour la démocratie et l'état de droit. La majorité d'entre eux n'ont jamais vécu dans un pays démocratique. Même Étienne Tshisekedi, pourfendeur de Patrice Emery Lumumba, qu'il qualifia de "Crapaud" n'a jamais vécu dans un pays démocratique. Le Co-fondateur du MPR-Parti-Etat, qui ne s'est pas empêché de demander à la communauté internationale de s'engager du Zaïre, or en voulant punir son ami Mobutu, c'est le peuple zaïrois qui en patissait.

Aujourd'hui, son fils Àngwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba est le plus grand voleur du destin de notre. Monsieur 15% a fait un satanique odieux deal avec Alias Kabila pour bénéficier d'une nomination électorale ! Tshilombo est une calamité pour le Congo. Il ne dirige rien et ne contrôle rien. Pseudo-président étiquette, Àngwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba végète. Mais les Udpsiens et Udpsistes gigotent et répètent leur mantra comme des fanatiques drogués : "État de droit"!

Regardez-moi cette affiche diffusée sans honte: Àngwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, président de L'Udps-Muluba Kasaïen, Jean-Marc Kabunda wa Kabunda, président ai de L'Udps-Muluba Kasaïen et Augustin Kabuya, secrétaire général-Mulluba Kasaïen.

L'Udps est au pouvoir. Au lieu d'agir d'apporter des réformes pour mieux faire avancer le Congo. Ils agissent comme s'ils sont dans l' opposition. Des barbares et inciviques de L'Udps prouvent qu' ils pataugent dans une mangeoire où ils ne sont ni cuisiniers ni marmitons. Koyiba élection ya peuple eza pasi !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mercredi 17 juin 2020

RDC: Les Zélotes de l'Udps gomment Vital Kamerhe dans une photo de famille !

RDC: Les Zélotes de l'Udps gomment Vital Kamerhe dans une photo de famille !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Faussaire Tshilombo 59.jpg, juin 2020

L'Udps use et abuse des méthodes Brejnneviennes de KGB pour saquer les dissidents. Voilà une photo de famille prise à Lubumbashi, lors de la foireuse campagne présidentielle Udps-Unc dans leur accord de Nairobi, coalition Cach !

Sur la photo initiale ils sont trois à y figurer: Angwalima Tshintuntu Tshifueba, Patricia Nseya et Vital Kamerhe.

Freddy Mulongo-Faussaire Tshilombo 58.jpg, juin 2020

Or depuis que Tshilombo a décidé tout seul, violant les statuts de l'Udps, parti familial, et qu'il a désigné tout seul, sa copine et protégée, Patricia Nseya pour remplacer Kabunda wa Kabunda , comme vice-président à l'Assemblée nationale...les radicaux et tribaux Udpsiens ont gommé Vital Kamerhe, directeur de cabinet et allié de Tshilombo dans la coalition Cap pour le changement. Kamerhe est la prison de Makala pour braquage des deniers publics: 370 millions de dollars.

Le verdict du procès public n'est pas encore prononcé. Sammih Jammal, le Libanais de 82 ans et Vital Kamerhe, sont encore des innocents.
L'Udps est un parti des mafieux et faussaires. Il est habitué à polir son histoire scabreuse. Tshilombo a fait de son père, Etienne Tshisekedi, Héros national après avoir cosigné la pendaison des conjurés de la pentecôte à pont Gabu. L'opposant à Mobutu, Laurent-Désiré Kabila et Alias Kabila serait proclamé père de la démocratie...A mourir de rire ! Y a-t-il démocratie au Congo ? Les Udpsiens répondent: Etienne Tshisekedi a appris aux Congolais de porter une cravate ! Pardieu, a-t-il appris au peuple congolais de porter des chaussettes et chaussures ? La démocratie va de pair avec un Etat de droit. Ce n'est pas avec des joues joufflus que l'on bâtit la démocratie, c'est avec des valeurs républicaines et démocratiques.

Gommer un partenaire sur une photo est une fraude. Or la présidence usurpée de Tshilombo est issue d'un putsch électoral, un odieux deal contre le peuple congolais pour bénéficier d'une Nomination Electorale. Un président nommé n'est rien d'autre qu'un imposteur et usurpateur !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

dimanche 3 mai 2020

3 MAI: JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA LIBERTÉ DE LA PRESSE

JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA LIBERTÉ DE LA PRESSE
ALERTE : LA VIE DE FREDDY MULONGO EN DANGER.
APPEL AU MEURTRE DU POUVOIR SANGUINAIRE DE KINSHASA

JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA LIBERTÉ DE LA PRESSE. ALERTE : LA VIE DE FREDDY MULONGO EN DANGER. APPEL AU MEURTRE DU POUVOIR SANGUINAIRE DE KINSHASA. Réaction de Me Kentey PINI-PINI Nsasay, Ancien journaliste, ancien directeur de Radio Tomisa/Kikwit PhD1 Political Sciences.

freddy-mulongo-evariste-pini-pini-1-1.jpg, mai 2020

freddy-mulongo-evariste-pini-pini-1-1

En ce jour de célébration de la liberté de la presse à travers le monde, le pouvoir sanguinaire
de Kinshasa n’a pas trouvé mieux que de lancer un appel au meurtre contre la personne de Freddy Mulongo, journaliste chevronné, défenseur infatigable des droits humains.

En effet, le jeudi 23 avril 2020, dans une émission télévisée, un cadre de l’UDPS, un de multiples partis au pouvoir à Kinshasa, a lancé un appel au meurtre demandant à toute personne de s’emparer de Freddy Mulongo où il se trouve, de le tabasser illico, de l’enchaîner et de l’amener ainsi au siège du parti. Et depuis ce jour jusqu’aujourd’hui, ni l’exécutif, ni le pouvoir judiciaire, ni même les organisations de défense de droit de l’homme n’ont daigné réagir contre cet acte si grave contre une personne qui ne fait que son travail.

jeudi 23/04/20 LISU LIKOLO YA LISU . BOKANGA FREDDY MULONGO AZO SALURE KOMBO YA FELIX CHEF DE L'ETAT © YOKA SON DE L'UDPS TV

Voilà pourquoi nous lançons un appel vibrant aux personnes attitrées et aux organisations de défense de l’homme à travers le monde d’assurer la protection, l’intégrité physique et morale
du journaliste Freddy Mulongo et de veiller à l’exercice permanent de la liberté de la presse à travers le pays. Ce même appel est lancé au peuple Congolais qui doit rester vigilant pour barrer la route à ce régime dictatorial et sanguinaire qui s’est emparé du pouvoir à Kinshasa et
qui dirige le pays par défi.

freddy-mulongo-au-temps-des-effroyables-imposteurs

Car il est reproché à Freddy Mulongo d’avoir outragé le chef de l’État en fonction, Monsieur Félix-Antoine TSHILOMBO, en lui reprochant son deal avec son prédécesseur pour le partage du pouvoir et de ses avantages, cela contre la volonté exprimée par le peuple congolais lors des suffrages du 30 décembre 2018. En effet c’est en pleine nuit, à 3h du matin
du 7 janvier 2019, une semaine après les élections, après avoir l’accès à l’internet, interdit à quiconque d’annoncer les résultats des élections en sa possession, que l’organe chargé de les
superviser, la CENI, a confisqué tous les votes exprimés et a annoncé la victoire inattendue de M. Tshilombo sans apporter la moindre preuve, par exemple en publiant les résultats des
élections bureau par bureau. Et depuis lors c’est en copain-copain, bras dessus, bras dessous, que M. Tshilombo flirte avec l’ancien président, Hippolyte Kanambe, alias Joseph Kabila, sujet rwandais infiltré au Congo par le truchement de l’invasion e de l’occupation du Congo par l’armée rwandaise de Paul Kagame depuis 1996 jusqu’à ce jour.

Il est à noter qu’alias Joseph Kabila qui contrôle toutes les institutions de la République par son armée interposée avait organisé son maintien au pouvoir longtemps avant la tenue des
élections. En effet, se voyant coincé de toute part contre son projet de se maintenir au pouvoir au-delà de ses multiples mandats toujours usurpés (2001-1018), M. Kanambe avait formé une plate-forme politique hétéroclite, composée de la majorité de partis politiques qu’il avait lui-même organisés à la va-vite, près de 300, et avait dressé à l’avance une liste des futurs animateurs des institutions de la République (députés, sénateurs, gouverneurs de province, cadres des services publiques de l’État, etc.). Il avait aussi réorganisé les services de l’armée, de la police et de la justice, et y avait placé ses hommes de confiance.

Toujours dans la recherche des voies et moyens pour pérenniser au pouvoir, il avait signé un deal avec M. Tshilombo et la coalition de celui-ci appelé CACH, laquelle était issue d’un
divorce inexpliqué avec l’ensemble de l’opposition congolaise réunie en conclave à Genève en Suisse. Alors que ce conclave avait élu M. Martin FAYULU comme candidat unique de
l’opposition aux élections présidentielles qui s’annonçaient, M. Tshilombo et son colistier Vital Kamhere avaient fait volte-face et avaient formé une coalition à deux.

En réalité, ils étaient de mèche avec alias Joseph Kabila pour un partage frauduleux du pouvoir et de ses avantages. C’est donc ce qui est arrivé avec les fameux résultats proclamés par la CENI dans la plus grande opacité. Et depuis lors le couple FCC-CACH s’est emparé du pays et le dirige comme bon lui semble.

Cette coalition bizarre dont la corruption, c’est-à-dire le détournement systématique de l’argent public, est devenu un exercice quotidien, à l’instar de son maître à penser alias Joseph Kabila, n’accepte aucune contestation, aucune opposition. Elle s’en prend sans ménagement à toute personne, toute organisation, tout organe de presse ou tout journaliste qui ose dénoncer ses méfaits. Les journalistes sont régulièrement arrêtés et molestés, les organes de presse
constamment interdits. Entre-temps l’insécurité bat son plein partout sur le territoire national surtout dans la partie Est transformé par les éléments infiltrés de l’armée rwandaise en
territoire de meurtres et d’assassinats de masse d’une extrême cruauté, sans oublier Kinshasa, qui est devenu le fief des délinquants de toute sorte, appelés KULUNA.

C’est donc un pays à bord de l’implosion, du chaos, une population à bout de souffle, exténuée par la misère et la
souffrance, une jeunesse désespérée, que le couple alias Joseph Kabila - Félix Tshilombo veut diriger d’une main de fer et à l’abri des regards.

C’est pour cela que Freddy Mulongo qui dénonce régulièrement ses innombrables dérives est dans son collimateur. Plutôt que de s’en prendre aux journalistes et aux organes de presse indépendants, ce régime autoritaire doit plutôt se remettre en question, rétablir le peuple dans
ses droits, renoncer aux détournements monstrueux et rendre l’argent volé estimé à plusieurs milliards de dollars.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

vendredi 1 mai 2020

Liberté de la presse: Tshilombo fait menacer Freddy Mulongo par l'Udps!

Liberté de la presse: Tshilombo fait menacer Freddy Mulongo par l'Udps!

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Tshilombo, Président nommé après son odieux deal contre le peuple congolais, Tshilombo s'est permis d'envoyer ses Bena Mpuka, barbouzes, Talibans, tribalo-Ethniques et barbouzes de l'Udps, vilipender, menacer et diaboliser Freddy Mulongo, Réveil FM international. Dans une émission sur YouTube, l'Udps se permet de demander que l'on me tabasse et m'emprisonne pour 20 ans.

Freddy Mulongo-Liberté de presse 15.jpg, mai 2020

 

freddy-mulongo-liberte-de-presse-15

La presse a besoin de liberté. La liberté a besoin de la presse. Le ligne éditoriale de Réveil FM International est connue de tous. Réveil FM International est un média citoyen, alternatif et non marchand. Pour nous, l'information, c'est la liberté et non une marchandise. Nous ne marchandons pas nos articles. Nous écrivons toujours en toute Liberté. Après le confinement, une plainte  contre l'Udps-son émission Lisu Likolo Ya Lisu du 23 avril 2020, pour menaces et intimidations, contre le journaliste Freddy Mulongo, Fondateur de Réveil FM International. Angwalima Tshilombo, président nommé, à donner l'ordre à ses chiens de garde, ses "Atalaku", de nous vilipender, menacer et diaboliser sur une chaîne de l'Udps. 

jeudi 23/04/20 LISU LIKOLO YA LISU . BOKANGA FREDDY MULONGO AZO SALURE KOMBO YA FELIX CHEF DE L'ETAT © YOKA SON DE L'UDPS TV

Angwalima Tshilombo est un dictateur en puissance. Il ne nous impressionne nullement.  Le voleur du destin du peuple congolais est un prédateur de la liberté de la presse et d'expression. Le fils d'Etienne Tshisekedi, qui par son deal avec Alias Kabila, pour bénéficier d'une nomination électorale, n'a fait que ressusciter celui qui l'a nommé Alias Kabila. Tshilombo est un imposteur-usurpateur.  Incroyable mais vrai ! La vidéo You tube: Yoka Son de l'Udps circule sur des réseaux sociaux. Notre combat pour la liberté de la presse et d'expression n'est pas négociable.  

 

freddy-mulongo-liberte-de-presse-3

A Réveil FM International, nous refusons obstinément de céder à la violence et à l'intimidation.  affirmons notre refus obstiné de céder à la violence et à l'intimidation d'Angwalima Tshilombo et sa bande des Bena Mpuka, Talibans, Tribalo-Ethniques de l'Udps. Ce parti familial habitué aux incantations, ne nous fait pas rire ! 

freddy-mulongo-liberte-de-presse-4

Face aux menaces de mort du régime dictatorial de Tshilombo, le courage nous impose de continuer à informer sans transiger, toujours indépendants de tous les pouvoirs dictatoriaux, des imposteurs et usurpateurs. Nous n'avons pas peur de Tshilombo, petit dictateur, qui utilise comme des petits couteaux suisses, sa bande des inciviques, loubards et écervelés de l'Udps, pour nous agresser. Le rire est un rempart universel contre l'obscurantisme. La caricature des idées comme des croyances est une manière de faire vivre le pluralisme. Nous n'y renoncerons pas. Tshilombo sera caricaturé plus qu'avant ! 

 

freddy-mulongo-liberte-de-presse-14

Angwalima Tshilombo, expert en école buissonnière doit savoir que le vrai sens de notre métier de journaliste est de faire reculer la propagande, la rumeur et les manipulations. Il est loin le temps où il était pizzaïolo, distributeur des prospectus et checkuleur à Bruxelles. Il est bénéficiaire de la nomination électorale pour travailler pour le Congo et des Congolais. Président non élu, il doit quand même travailler. Fatshi Béton n'est que de la pure propagande nauséabonde.   Dans les jours, les mois et les années qui viennent, nous voulons porter haut notre exigence et notre responsabilité d'informer nos concitoyens.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mardi 7 avril 2020

RDC: De l'Udps parti national à l'Udps médiocre des Mabumucrates, Ventriotes et Tribalo-ethniques...

Freddy Mulongo-Udps mabumucrate.jpg, avr. 2020

RDC: De l'Udps parti national à l'Udps des Mabumucrates, Ventriotes et Tribalo-ethniques...

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Cette photo parle d'elle-même. Fondé le 15 février 1982, L'Union pour la démocratie et le progrès social (Udps) fut un grand parti national dont les leaders étaient de toutes les provinces du Congo. C'était le temps des pères fondateurs "les 13 parlementaires". Aujourd'hui, l'Udps "Tshintu Tshetu" est un parti des Tribalo-Ethniques, un ramassis des mabumucrates, ventriotes, fanatiques sans idéaux.

Cette photo parle mieux que mille écrits. L'Udps national de 13 parlementaires a été un parti fédérateur et rassembleur. Ici on voit le directoire des présidents: Frédéric Kibassa (Katanga), Etienne tshisekedi (Kasaï), Mbwankiem (Bandundu) et Marcel Lihau Kanza (Equateur).

L'Udps qui négociait en catimini avec le régime d'Alias Kabila à Ibiza, Venise, Paris, Bruxelles et Kinshasa n'est autre que celui des ramassis Mabumucrates, profito-situationnistes, ventriotes,  vendus, corrompus, traîtres, collabos arrivistes, parvenus et tribalo-ethniques. Tous les Congolais des autres provinces ont été chassés pour en faire l'Udps de Tshintu Tshetu !

Le peuple d'abord au ventre d'abord, il n'y a qu'un pas !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mercredi 1 avril 2020

RDC: Complot contre Tshilombo ourdi par Kamerhe, ficelé à Kingakati et "boutiqué" par Kigali !

RDC: Complot contre Tshilombo ourdi par Kamerhe, ficelé à Kingakati et "boutiqué" par Kigali !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Cach.jpg, avr. 2020


Le 8 mai 2018, sans mâcher ses mots et en toute liberté, Réveil FM International titrait : La Suisse et la diaspora congolaise: Collabos et Traîtres! https://blogs.mediapart.fr/freddy-mulongo/blog/080518/la-suisse-et-la-diaspora-congolaise-collabos-et-traitres

C'est avec les "Bena Luluabourg" de Genève que Vital Kamerhe est entrain de peaufiner son coup contre son aillé de Nairobi: Tshilombo !

La Suisse est petit mais costaud. Pays démocratique,où il fait beau vivre, les tribalo-ethniques ont transformé ce beau pays en nid des collabos Zaïro-Congolais.
La vague des braillards de la diaspora congolaise en Suisse qui avait rejoint l'AFDL devenu le PPRD-Parti Etat puis le MP et enfin le FCC sont des grands collabos contre la République démocratique du Congo: Jean Pierre Kambila, Benoit-Christian Kambinga, She Okitundu...

En effet, le 23 juin 1999, le gouvernement congolais portait plainte devant la Cour internationale de Justice (CIJ) contre le Rwanda de Paul Kagame, Hitler Noir et bourreau du peuple congolais suite à l’agression d’une partie de son territoire par des troupes rwandaises. Le 15 janvier 2001, la République Démocratique Congo, via She Okitundu, qui sera nommé ministre des Affaires étrangères d'Alias Kabila, retirait ladite plainte. Le lendemain 16 janvier 2001, la terre entière apprenait l’attentat qui ôta la vie au troisième président de la République: M'zée Laurent-Désiré Kabila.

Dans une ordonnance de la Cour internationale de Justice datée du 30 janvier 2001, on peut lire : «Le président de la Cour internationale de Justice, (…). Considérant que, par lettre du 15 janvier 2001, reçue au Greffe par télécopie le même jour, l’agent de la République démocratique du Congo, se référant au paragraphe 2 de l’article 89 du Règlement, a fait savoir à la Cour que le gouvernement de la République démocratique du Congo souhaitait se désister de l’instance et a précisé que «celui-ci se réservait la possibilité de faire valoir ultérieurement de nouveaux chefs de compétence de la Cour» !

Le complot contre Tshilombo est ourdi par Vital Kamerhe avec les "Bena Luluabourg" de Genève. Des Cow-boys fatigués, Mobutistes nostalgiques, ils sont pré-retraités et retraités, fatigués de la Suisse. Ils veulent eux aussi aller à la mangeoire au pays pour jouir. Aigris, cupides, sournois, fourbes, bonimenteurs et corrompus, ils reçoivent leur pitance de Vital Kamerhe pour saborder Tshilombo. Nourris et blanchis par celui que certains Udpsiens appellent abusivement le "Coach", des "Bena Luluabourg" de Genève s’attellent à faire tomber Tshilombo au profit de Vital Kamerhé, leur bienfaiteur.

Le plan contre Tshilombo est ourdi par Vital Kamerhe, ficelé à Kingakati et boutiqué par Kigali.

Freddy Mulongo-Cach 3.jpg, avr. 2020

Primo: Pour traumatiser Tshilombo président nommé, on crée un vide autour du bénéficiaire de la Nomination Électorale, avec des morts en cascade parmi ses plus proches. C'est ce qui se passe actuellement. Esseulé on l'isole pour mieux l'abattre.

Freddy Mulongo-Cach 4.jpg, avr. 2020

Secundo: Une fois Tshilombo tombé et éliminé...Vital Kamerhe, son directeur de cabinet va brandir l'accord de Nairobi, au Kenya entre l'Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS) et l'Union pour la Nation Congolaise (UNC) qui a produit Cap sur le changement "CACH". Cette coalition est née, à l'hôtel Sérena à Nairobi. Vital Kamerhe se désistait au profit de Tshilombo qui, en cas de victoire à la présidentielle du 30 décembre 2018, lui garantissait le poste de Premier ministre. Au bout de cinq ans, ils inverseraient les rôles. Donc l’accord Nairobi couvre une décennie, avec un mandat présidentiel chacun et une primature chacun.
Faute d'une majorité CACH à l'Assemblée nationale, le président de l'UNC a dû se contenter du fauteuil du directeur de cabinet de Tshilombo.
Pour sa part, Tshilombo avait pris également l'engagement de soutenir la candidature de son allié Vital Kamerhe à l'élection présidentielle de 2023.

Freddy Mulongo-Cach 2.jpg, avr. 2020

Tertio: La jurisprudence existe en RDC. Lors de l'élection frauduleuse Louis Michel 2006, pour être élu, le candidat indépendant Alias Kabila avait fait alliance avec le Parti Lumumbiste Unifié (PALU) d'Antoine Gizenga et l'UDEMO de Nzanga Mobutu. Revenons à l’élection Louis Michel 2006. Au premier tour sur 31 candidats figurants et putatifs, Azarias Ruberwa, président du mouvement rebelle-criminel pro-Rwandais n'aura que 0,1 %. Pour barrer la route à Jean-Pierre Bemba, candidat du MLC, en lice face à Alias Kabila... Vital Kamerhe, directeur de campagne d'Alias Kabila va parvenir à débaucher Antoine Gizenga, vieillard fatigué de 81 ans et candidat de Palu. Ayant obtenu 13 % des votes au premier tour, Gizenga est troisième de l'élection Louis Michel 2006 et se pose en arbitre du second tour entre Alias Kabila et Jean-Pierre Bemba. Le 30 septembre 2006, Antoine Gizenga signe au Grand hôtel de Kinshasa un accord de coalition qui vise à faire élire le président Joseph Kabila au second tour de l'élection présidentielle prévue pour le 29 octobre. L'accord prévoit aussi l'attribution du poste de Premier ministre à un membre du Parti Lumumbiste Unifié-d'Antoine Gizenga. Après la victoire d'Alias Kabila à la présidentielle, il est nommé comme informateur chargé de trouver au sein de l'Assemblée nationale une coalition majoritaire. Le 30 décembre 2006, il est nommé Premier ministre par Alias Kabila comme "président". Il prend la tête du nouveau gouvernement du pays le 5 février 2007, comprenant 59 membres. Ce gouvernement sera remanié, le 25 novembre 2007, produisant le second gouvernement Gizenga. Le 25 septembre 2008, Antoine Gizenga annonce sa démission du poste de Premier ministre. Tergiversations entre politicailleurs, le Palu va brandir l'accord du Grand Hotel de kinshasa: la primature revient au Palu ! Le 10 octobre 2008, Antoine Gizenga est remplacé à la primature par Adolphe Muzito jusqu'alors ministre du Budget.

freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-255.jpg, avr. 2020

Quatro: Vital Kamerhe avec ses "Bena Luluabourg", le barbu de kingakati qui est d'ailleurs revenu à sa résidence spolié de GLM à la Gombé, Paul Kagamé, Hitler noir et tous les comploteurs-prédateurs qui veulent dominer sur le Congo, continuer à massacrer son peuple pour mieux piller ses ressources...veut écourter le quinquennat usurpé de Tshilombo, se faire catapulter sur le trône du Congo, terminer le mandat de Tshilombo et après faire ses 5 ans de l'accord de Nairobi.

Vital Kamerhe se trompe d'époque et de pays. Que les "Bena Luluabourg" de Genève puissent bouffer son argent, c'est un fait de collaborationnisme et cupidité, rien de plus. La République démocratique du Congo n'est pas à vendre. Le peuple congolais se bat pour sa libération totale contre des imposteurs et usurpateurs comme lui.

L'odieux deal contre le peuple congolais entre CACH-FCC est un acte sous seing privé qui n'engage pas la République. Si Tshilombo tombe Kamerhe tombera avec lui. Il n'y a pas d'alternative. Tshilombo a volé le destin de tout un peuple, avec Kamerhe dans sa gibecière. Les deux sont liés dans le putsch électoral du 30 décembre 2018, contre le peuple congolais.

L'accord de Nairobi que Vital Kamerhe est prêt à brandir avec le soutien de ses "Bena Luluabourg" de Genève est nul. Alias Kabila ne sera plus président en RDC. Quant à Vital Kamerhe, il est autant nuisible pour le Congo que Tshilombo. Qu'il restitue d'abord les 15 millions volés à la présidence de la République. La RDC est un pays francophone. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

jeudi 26 mars 2020

RDC: Quel héritage de Me Jean-Joseph Mukendi au Congo ? Son neveu Angwalima Tshilombo Tshintuntu catapulté sur le trône du Congo!

RDC: Quel héritage de Me Jean-Joseph Mukendi au Congo ? Son neveu Angwalima Tshilombo Tshintuntu catapulté sur le trône du Congo!

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Me Mukendi jean Joseph 4.jpg, mar. 2020


Personne à risque, il était allé en France pour un check-up et a, par la même occasion, contracté le Covid-19, d'après les membres de sa famille. A son retour à Kinshasa, les difficultés respiratoires ont commencé et le Coronavirus l'a emporté. Si sur le plan humain, Me Jean-Joseph Mukendi wa Mulumba a été sympathique, courtois voire respectable et respecté. Sur le plan Congo, notre pays, son héritage est monstrueux. Election du 30 décembre 2018: Accompagné d'une quarantaine d'avocats, Me Jean-Joseph Mukendi wa Mulumba est allé à la Cour Constitutionnelle défendre le putsch électoral de son neveu Angwalima Tshilombo, faussaire, fraudeur, tricheur, imposteur, usurpateur, traître et collabo pour en faire Président Nommé de la République démocratique du Congo. Quelle monstruosité ! Il nous laisse à la tête du pays, un nullard-médiocre et incapacitaire Angwalima Tshilombo, pseudo président étiquette, qui ne contrôle et dirige rien. Il est le pantin, marionnette et masque d'Alias Kabila qui l'a nommé. Bénéficiaire d'une Nomination Électorale est un Tshintuntu-Tshifueba, rien de plus.

Emporté par le coronavirus, Me Jean-Joseph Mukendi wa Mulumba allait sur ses 74 ans. Il était le chef par intérim du conseil consultatif juridique de son neveu à la présidence usurpée.

Freddy Mulongo-Me Mukendi jean Joseph 5.jpg, mar. 2020

Me Jean-Joseph Mukendi wa Mulumba est l'homme orchestre des négociations secrètes et occultes entre l'Udps et le régime d'occupation et d'imposture d'Alias Kabila à Venise, Ibiza, Paris, Bruxelles et Kinshasa. Le tweet de Néhémie Mwilanya sur le FCC-Officiel est révélateur : "Me Mukendi fut un des artisans du dialogue de Venise, entre l’Udps et la MP en 2015. Il a contribué, à la mise en place d'un processus électoral apaisé. Sincères condoléances à sa famille biologique,à sa famille politique et à l'ordre national des avocats".

Néhémie Mwilanya Wilondja, coordonnateur du Front Commun pour le Congo (FCC) n'est rien d'autre que l'ancien directeur de cabinet d'Alias kabila et son bras droit. Donc l'homme de kingakati remercie Me Mukendi à travers son homme de main , néhémie Mwilanya pour l'avoir aidé à demeurer deux années de plus, en toute illégitimité et impunité alors qu'il était fin mandat depuis 2016.

Donc pendant que le peuple congolais décriait le régime d'occupation et d'imposture d'Alias Kabila. Pendant que le peuple congolais était massacré dans la rue pour avoir réclamé l'instauration de la démocratie...pendant que les jeunes Rossy Mukendi, Thérése kapangala que les prêtres étaient dénudés dans des paroisses...Me Jean-Joseph Mukendi wa Mulumba étaient chef de délégation de l'Udps, dans des palaces à Ibiza, Venise, Paris, Bruxelles entrain de négocier avec des tortionnaires du régime d'Alias Kabila !

Grand avocat respecté ? Pour son ventre et sa famille, pas pour le Congo. Me Jean-Joseph Mukendi wa Mulumba a contribué à ce que le Congo est aujourd'hui. Après 18 ans, d'un homme qui arrivé au Congo avec ses bottes de jardinier et sa kalachnikov en bandoulière: Alias Kabila ! Nous voilà avec un ancien distributeur des prospectus et pizzaïolo à la tête du pays. Simplement parce qu'Angwalima Tshilombo est son neveu. La fibre tribale y est pour quelque chose.

Pourquoi Me Jean-Joseph Mukendi wa Mulumba qui s'est ramené avec une cohorte d'avocats, pour montrer sa puissance n'a-t-il pas pensé un seul instant de confier le pays à l'un de ses avocats ?

A 74 ans, il s'attendait à être nommé Président de la Cour Constitutionnelle afin de préparer et pérenniser la fraude électorale de son neveu. C'est pourquoi donc que Kabunda wa Kabunda, le Kasaïen faux Katangais déclarait qu'Angwalima Tshilombo sera président du Congo jusqu'au retour du Christ ? Me Jean-Joseph Mukendi wa Mulumba était donc l'homme orchestre de cette machination contre la République ? Coronavirus est passé avant, on ne saura jamais tout ! 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mardi 24 mars 2020

RDC: Photos, décédé du Coronavirus Me Joseph Mukendi wa Mulumba déjà enterré!

RDC: Photos, décédé du Coronavirus Me Joseph Mukendi wa Mulumba déjà enterré!

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Le Coronavirus est une drôle de maladie. L'enterrement se fait le même jour, sans la présence de la famille. Me Jean Joseph Mukendi wa Mulumba qui est décédé ce matin à 5h du matin a été enterré cet après-midi à Kinshasa. Personne ne connait l'endroit exacte de sa dernière demeure. Bizarre tout de même. Le jour du putsch électoral d'Angwalima Tshilombo, Me Jean Joseph Mukendi wa Mulumba s'était fait accompagner d'une cohorte d'avocats, une quarantaine,  à la Cour Constitutionnelle pour défendre la fraude électorale et la tricherie de son neveu Tshilombo, voleur de tout un destin du peuple congolais. Il aura été à toutes les négociations entre Udps et le régime dictatorial d'Alias Kabila: Ibiza, Venise, Paris, Bruxelles, Kinshasa. Pour avoir été avocat de deux famille Chebeya et Bazana, puis par après défenseur du régime Kabila sur le même dossier, cela jette un trouble dans l'esprit de plus d'un Congolais. 

Freddy Mulongo-Me Mukendi jean Joseph 1.jpg, mar. 2020Freddy Mulongo-Me Mukendi jean Joseph 3.jpg, mar. 2020

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mercredi 18 mars 2020

RDC: Jean-Marc Kabunda wa Kabunda, Kasaïen et faux Katangais !

RDC: Kabunda wa Kabunda, Kasaïen et faux Katangais !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Kabunda wa Kabunda.jpg, mar. 2020

Il est renversant de suivre dans une vidéo où un professeur d'université déclare qu'il ne connaissait pas Jean-Marc Kabunda. C'est au tribunal de Matete qu'il appris qu'il était de Luiza, pas Katangais. Donc le juge n'aurait pas parlé, cet intellectuel n'aurait jamais su? Comment Kabunda wa Kabaunda a-t-il fait pour diriger l'Udps sans que les militants aient le backroung et la traçabilité de l'individu ? Même pour poster à un poste, on montre son CV ! Il n'y a pas du mal d'être Kasaïen ni Katangais. A quoi bon cacher et mentir sur ses origines alors que nous sommes tous Congolais ?

Les Baluba ne sont pas des tribalistes mais ceux de l'Udps sont extrêmement des Ethno-tribalistes patentés !
Plusieurs personnalités non Kasaiennes ont occupé le poste de Secrétaire Général de l'Udps: Valentin Mubake, Jacquemin Shabani, Remy Massamba, Albert Moleka...comme d'ailleurs ses prédécesseurs, le doyen Bruno Mavungu a été viré comme un mal propre de son poste de Secrétaire Général de l'Udps. Son remplaçant n'est autre que Kabunda Wa Kabunda né à Luiza dans le Kasaï-Occidental, aujourd’hui le Kasaï-Central.

Jean-Marc Kabunda wa Kabunda n'est pas un Katangais mais un Kasaïen de Luiza qui s'est fait passer pour un Katangais pour occuper le poste de Secrétaire général de l'Udps. Malade et faible, Etienne Tshisekedi s'est fait enfariner par son fameux fils Angwalima Tshilombo qui pensait déjà au patricide.

En effet, Fauchés comme des rats, Angwalima Tshilombo et Samy Badibanga, deux checkuleurs, lors d'une rencontre dans un grand hôtel parisien avaient vendu l'Udps auprès de Moïse Katumbi. C'est alors que le choix de Kabunda wa Kabunda, le président Fédéral de l'Udps de Kamina va être actée. il fallait tout faire pour l'avaliser auprès de Ya Tshitshi. Ce qui fut fait.

Au fait, Angwalima Tshilombo n'avait pas une ambition présidentielle, mais d'être nommé premier ministre. C'est d'ailleurs Moïse Katumbi qui a financé le premier congrès de l'Udps, après 36 ans de fonctionnement où Tshilombo fut voté nuitamment à main levée comme à la Douma !

Jean-Marc Kabunda wa Kabunda n'a rien d'un militant chevronné. Il avait une mission: faire élire coûte que coûte Tshilombo à la présidence de l'Udps. Âgé de 36 ans, il a commencé par s’engager à Kananga, dans le Kasaï-Occidental -aujourd’hui Kasaï-Central. Il a ensuite pris la présidence de la fédération provinciale de l’UDPS à Kamina et a été parachuté au Secrétariat Général de l'Udps.

L'Udps, parti familial des faussaires, malfaiteurs, Kulunas, inciviques, brigands et Wewas qui se comportent en hors-la-loi en toute impunité. Jean-Marc Kabunda wa Kabunda n'a pas formé ses militants. Un parti politique n'est pas seulement idéologique, c'est une école politique. Depuis la Nomination Électorale d'Angwalima Tshilombo où sont les cadres et élites de l'Udps ? Zéro ! Des faussaires qui défendent le putsch électoral ? Où des activistes des droits de l'homme qui se sont assis sur la neutralité pour défendre la fausseté ?

Jean-Marc Kabunda wa Kabunda doit avoir honte d'accepter d'être un président intériminaire de l'Udps. C'est-à-dire un individu qui accepte de chauffer le fauteuil pour Angwalima Tshilombo !

Un parti fonctionne avec des élections. Si Jean-Marc Kabunda wa kabunda veut être légitime il doit se faire élire et pas être nommé. Udps, le plus grand parti politique du Congo ? Mon œil ! Angwalima Tshilombo est là pour piller le Congo. L'ancien pizzaïolo veut se remplir les poches et partir comme il est venu. C'est le plus grand voleur que le Congo n'ait jamais connu. Voleur du destin de tout un peuple, pillard des caisses de l'Etat. Le peuple d'abord slogan creux s'est transformé en le ventre d'abord. Quelle honte !

Jean-Marc Kabunda wa Kabunda a lamentablement échoué.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

vendredi 24 janvier 2020

RDC: Kabunda wa Kabunda, le faux Katangais est-il devenu un robot ? Depuis son retour de Kigali où il a visionné la vidéo occulte du deal, Kabunda est devenu muet !

Jeanne Mabunda, présidente de l'Assemblée nationale saluant son vice-président Kabunda wa kabunda

On ne badine pas avec la République. On protège et sauvé le pays pour des générations futures.

Le vrai problème de l'Udps est que toutes les personnalités intelligentes d'autres provinces ont été virées. L'Udps de "TshintuTshetu", parti familial des Talibans et Tribalo-ethniques. Aujourd'hui, l'Udps est sans idéologie dirigée par Marthe Kasalu Jibikila, Dénise Nyakeru et le duo Kabunda Wa Kabunda-Augustin Kabuya. Et pourtant avec la nomination électorale, Angwalima Tshilombo "Tshintuntu-Tshifueba" aurait dà» encourager l'organisation d'un congrès électif pour l'élection d'un nouveau président de l'Udps. Que disent les statuts de l'Udps ? Pourquoi a-t-il nommé Kabunda wa Kabunda comme président intérimaire ?

Kabunda wa Kabunda, le vice-président de l'Assemblée nationale est montée au créneau pour soutenir qu'Alias Kabila est le "Partenaire". Tshilombo a même soutenu qu'Alias Kabila était le "Père de la démocratie" et de l'alternance politique au Congo. Dans une fourberie hors pair, les Udpsiens et Udpsistes ont commencé à  chanter la chanson de la première passation de pouvoir pacifique. C'est qui est faux. Car la Nomination électorale de Tshilombo est issue d'un deal. Monsieur 15% n'a jamais gagné l'élection présidentielle au Congo. La CENI et la Cour Constitutionnelle aux ordres d'Alias Kabila ont proclamé celui qui a décalé avec lui et non celui que le peuple congolais a élu avec 62,8%, Martin Fayulu Madidi.

Le problème est que Kabunda wa Kabunda commençait à  menacer ses partenaires du FCC, ils doivent apprendre à  nager car devant la furie des Udpsiens, ils vont se retrouver dans le fleuve Congo. Or un deal n'est pas l'élection.

Les 18 ans d'Alias Kabila sont sombres dans l'histoire. Panama papers, spoliation des mines congolaises, assassinats de plusieurs personnalités et artistes, mauvaise gouvernance, brassage dans les Fardc des Rwandais et Ougandais, rébellions fabriquées, tabassage des prêtres dans des paroisses... Cette liste n'est pas exhaustive. Mais Alias Kabila, le barbu taiseux de Kingakati n"osait pas faire tout ce que Tshilombo fait aujourd'hui. Au fait, le cupide fils Tshisekedi est pire que tous ses 4 prédécesseurs.

En faisant d'Alias Kabila et ses dignitaires de partenaires, Angwalima Tshilombo "Tshintuntu-Tshifueba" a enfariné le peuple congolais qui ne l'avait jamais voté. Nous sommes dans un cas d'école où un Imposteur-Usurpateur est devenu le masque et bouclier de celui qui l'a nommé.

Depuis son retour de Kigali où Paul Kagame, boureau du peuple congolais a fait visionné à  Kabunda wa Kabunda, président intérimaire de l'Udps et vice-président de l'Assemblée nationale, la vidéo de la cérémonie satanique sur Tshilombo pour lui faire miroiter un semblant de pouvoir. Tshilombo a vendu le Congo aux occupants-envahisseurs. Il est le pantin-marionnette de Paul Kagame.

Kabunda wa Kabunda est sonné. Il n'en revient pas que l'Udps a menti au peuple. L'Udps qui prétendait être un parti du peuple d'abord n'est rien qu'un ramassis des faussaires, politicailleurs, ventriotes et Mabumucrates. Aujourd'hui, l'Udps est devenu un parti des haineux, Bokomesana N'a Kimoyibi, Fathi Bidon... Et les Congolais sont qualifiés de Nyangalakata, Bandoki, Combatntaba !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mercredi 15 janvier 2020

RDC: Pascal Bankole "Sans Rival" agressé à  Kinshasa !

Pascal Bankole "Sans Rival" tabassé à  Kinshasa !

Aucun journaliste fut-il un thuriféraire du régime ne mérite le tabassage à  cause de ses opinions. Pascal Bankole "Sans Rival", journaliste aux accointances de l'Udps, serait tabassé à  mort, dans la nuit du 12 janvier 2020, par des partisans de Vital Kamerhéon pour son émission vidéo contre "Papa Ba Cales" d'après des témoignages sur les réseaux sociaux.

Le journalisme demande de la hauteur. Voler comme un aigle pour ne pas attraper les baves du crapaud. On ne pas être journaliste et défendre la fraude électorale, mensonges et faussetés. Le hold-up électoral doit être considéré comme un crime contre l'humanité, car le voleur vol le destin de tout un peuple.

"Sans Rival" n'est pas le seul compatriote qui tombé dans le piège de la coterie tribale. Angwalima Tshilombo "Tshintuntu", Monsieur 15% n'a jamais gagné l'élection présidentielle au Congo. Le cupide fils Tshisekedi a fait un deal avec Alias Kabila pour bénéficier d'une Nomination Électorale. Tshilombo est devenu le masque et bouclier d'Alias Kabila. Par ricochet, "Tshintuntu" est le pantin et marionnette de Paul Kagame, Hitler Noir et bourreau du peuple congolais.

Angwalima Tshilombo Pétain Bizimungu n'a aucun pouvoir, il ne contrà´le et dirige rien. Tous ceux qui l'ont ignoré et par excès de zèle Luba-Kasaïen, ont cru en Tshilombo et l'ont défendu bec et ongles...ont quitté cette terre des hommes, sans que Tshilombo ne lève son petit doigt. Gilbert Mulenda, son conseiller principal a été sacrifié. Empoisonné à  Kinshasa, il est mort à  Nairobi dans une réunion. Les collaborateurs de la présidence usurpée sont morts dans le crash de l'Antonov A72, silence radio, pas de deuil même pas le drapeau mit en berne.

Pascal Bankole "Sans Rival" qui critiquait librement Alias Kabila depuis l'Afrique du sud, a cru que le pouvoir était devenu Luba-Kasaïen. Or la réalité est que Tshilombo, pour marcher sur tapis rouge, a vendu le Congo et le peuple congolais aux Tutsi-Power. Lorsqu'on n'a pas des dents, on ne provoque pas un lion dans la jungle...c'est très suicidaire !

En soutenant pour des accointances tribales, Tshilombo le plus grand traître et collabo que la RDC n'ait jamais connu "Sans Rival" n'a plus de cà´te auprès de la diaspora. Il a lui même trahi son combat. Mais Vital Kamerhéon n'a pas de faire tabasser un journaliste fut-il "Sans Rival" ! Précéder ne veut pas dire arrivée ! Pourquoi Tshilombo ne va-t-il pas rendre visite à  son fanatique de journaliste ? Aucune remontrance de Tshilombo à  Kamerhéon ? Le journalisme est le métier le plus libre au monde. Il a des règles à  respecter.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

- page 1 de 2