Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

vendredi 10 mai 2019

RDC: 37 ans de l'UDPS, quel héritage d'Etienne Tshisekedi? Félix Tshilombo Voleur de destin!

De son vivant, Etienne Tshisekedi n'a jamais voulu que son fameux fils Antoine Félix Tshilombo porte son nom de "Tshisekedi" à  cause de ses magouilles! A sa mort, le fils en bon "Ballados", "Angwalima", "Fakwa" a volé le destin de tout un peuple, pour une élection qu'il n'a jamais gagné. Troisième de l'élection, battu même par Emmanuel Shadary qui fut candidat du pouvoir, Félix Tshilombo Pétain Bizimungu wa Kanambe a fait un deal pour sa NOMINATION ÉLECTORALE, alors que le peuple congolais s'est prononcé par les urnes, le 30 décembre dernier...Félix Tshilombo Pétain Bizimungu avec ses 16% a été proclamé vainqueur, alors que le vrai Président ÉLU du peuple congolais demeure Martin Fayulu avec ses 62,8% !

Félix Tshilombo Pétain Bizimungu Ballados

Une consigne est donnée à  nos compatriotes Kasaïens de ne pas critiquer publiquement Félix Tshilombo Pétain Bizimungu Ballados et Voleur du destin de tout un peuple. Il ne faut pas le critiquer pour ne pas donner la possibilité aux autres Congolais de dénoncer son putsch électoral. Un Mulumba "Voleur" est déjà  au pouvoir. C'est un "Muana Mboka Voleur", mais il faut maintenant l'aider. Ceux qui sont dans cette logique sont incapables de dire ce qu'il a signé dans ses accords avec Alias Kabila qui l'a nommé. Or on ne construit jamais un pays sur des mensonges. Les intérêts de la République démocratique du Congo sont au dessus de tout, au delà  des intérêts mesquins et égoïstes des individus. La personne du Grand Fakwa-Angwalima Félix Tshilombo Pétain Bizimungu est en deçà  des intérêts de la nation congolaise. Haro à  la coterie tribale qui cause la confusion.

Félix Tshilombo Pétain Bizimungu est un cheval de Troie d'Alias Kabila

Félix Tshilombo Pétain Bizimungu est un TRAITRE et COLLABO. Président Quado, fictif, virtuel et NOMMÉ. Il n'a aucun pouvoir et ne dirige rien. Tout Congolais qui soutient Tshilombo est aussi traître et collabo. Tout Congolais qui soutient Tshilombo soutient par ricochet Alias Kabila. Tout Congolais qui soutient Tshilombo soutient Paul Kagamé, Hitler africain et Yoweri Museveni, le dictateur Ougandais.

Etienne Tshisekedi doit se retourner dans son funérarium à  Bruxelles, plus de deux ans qu'il n'est toujours pas enterré ! Personnalité politique congolaise certes, mais grand homme d'Etat, cela laisse à  désirer. L'appel sur TV 5 Monde, de Marthe Kisula aux chefs d'Etat africains, pour le retour du corps de son défunt mari Etienne Tshisekedi, est resté lettre morte et sans effet.

Etienne Tshisekedi, père de la démocratie congolaise ? De quelle démocratie parlent des Talibans et Tribalo-ethniques ? Meilleur ami de Mobutu qu'a-t-il fait exactement ? Mulakuasa a collaboré avec Mobutu. Vrai-faux opposant de Mobutu, mérite un enterrement digne comme chaque être humain. Mausolée à  $ 10 millions, c'est excessif !

Des architectes rwandais pour le mausolée d'Etienne Tshisekedi

Avec $ 10 millions combien d'écoles peuvent être construites ? Combien d'hà´pitaux ? Père de la démocratie congolaise, pour avoir traité Patrice Eméry Lumumba de crapaud dans une lettre rendue publique à  Albert Kalonji Mulopwe, secéssionniste du Sud- Kasaï ? Père de la démocratie congolaise, pour avoir en tant que ministre de la justice de Mobutu, fait condamner et fait pendre, le 2 juin 1966, au niveau du pont Cabu, où est construit le stade des Martyrs: Emmanuel Bamba, Ministre des finances et de la Fonction Publique sous la première République, Evariste Kimba, ex-Ministre des Affaires Etrangères désigné sous la 1ère République, Alexandre Mahamba, ancien Ministre des Affaires Foncières dans le gouvernement Lumumba et Adoula et Jérà´me Anany, ancien Ministre de la Défense Nationale dans le gouvernement Adoula? Les quatre victimes d'un complot bien huilé et monté de toutes pièces pour avoir, soit disant, voulu attenter à  la vie du Chef de l'État, Joseph Désiré Mobutu qui venait de prendre le pouvoir après 6 mois. C'est-à -dire le 24 novembre 1965!

La dictature de Mobutu, son règne de 32 ans, est liée à  la personne d'Etienne Tshisekedi. S'il avait réellement l combattu la dictature, on ne serait dans la situation actuelle. Son fils, Félix Tshilombo Pétain Bizimungu Ballados et Voleur du destin, Voleur des rêves, Voleur d'espoirs de tout peuple...Avec ses 16%, il a fait un deal avec Alias Kabila pour sa NOMINATION ÉLECTORALE afin d'enterrer son père. Le mausolée va coà»ter la bagatelle somme de $ 10 millions et se sont des architectes rwandais qui s'en occupent. Pour mieux combattre son ami le Maréchal Mobutu, Etienne Tshisekedi avait fuit la commune de la Gombé pour s'installer à  Limeté pour être proche de la population, aurait-il accepté un cimetière de $10 millions, lui qui avait l'habitude de dénoncer la gabegie des régimes face au peuple congolais clochardisé et chosifié à  outrance.

Félix Tshilombo Pétain Bizimungu garçon de course de Paul Kagame et Yoweri Museveni

Le mausolée de M'zée Laurent-Désiré Kabila devant le palais de Nation, on nous apprend que le cercueil est vide son corps n'y est pas. Le mausolée d'Etienne Tshisekedi à  la N'Selé tiendra combien d'année ? La folie de grandeur de Félix Tshilombo Pétain Bizimungu, imposteur et usurpateur ne risque-t-il pas de se retourner contre lui ? Lorsqu'on regarde la pagode chinoise de Mobutu à  N'Selé, en ruine depuis son pillage...non loin de là  où s'érige le mausolée aux deux doigts de victoire d'Etienne Tshisekedi, faut-il être un prophète de malheur pour penser au pire ?

Comparaison n'est pas raison dit-on. François Mitterrand, le premier et seul président Français à  avoir fait deux septennat de suite, est enterré à  Jarnac en Charente. Et pourtant on ne peut parler de La Grande Arche de la Défense, de la pyramide de Louvre, du paquebot Bercy...sans penser à  François Mitterrand.

Il y a 35 ans, le président Félix Houphouà«t Boigny transférait la capitale de la Cà´te d'ivoire dans son village natal: Yamoussoukro. D'immenses chantiers ont été lancés pour le transformer en ville moderne: aéroport international, palais présidentiel, la basilique identique à  celle du pape à  Rome...Mais le transfert des institutions n'a jamais eu lieu et très peu d'Ivoiriens s'y sont installés. Yamoussoukro est une ville abandonnée.

Si Félix Tshilombo Pétain Bizimungu était élu par le peuple congolais, nous serions parmi les premiers à  l'applaudir et le soutenir. Mais il est voleur de notre destin avec ses accords privés avec Alias Kabila. Sa nomination électorale est un mépris pour le choix du peuple congolais.

37 ans de l'Udps, c'est 37 ans de sophisme, des mensonges contre notre peuple. L'Udps est le parti familial des collabos et traîtres à  la Nation congolaise. L'Udps est un parti politique des intolérants, violents et gangsters. Les Talibans et Tribalo-ethniques de l'Udps sont des intransigeants. Des militants de l'Udps ont comme Tri-idéologies: Violences-Menaces-Insultes.

37 ans de l'Udps, pas une once de libération. Magouilles et trahisons. L'Udps est une secte, qui a fait assassiné des millions de Congolais. L'Udps a négocié avec des Rwandais à  Ibiza, Venise, Rome, Paris en catimini. Udps a été vendu à  Alias Kabila. Il ne restait plus qu'à  changer le nom de ce parti mafieux et corrompu. Samy Badibanga et Bruno Tshibala ont été nommés Premier ministre par Alias Kabila. Tous les deux anciens de l'Udps. Alias Kabila a massacré des Kasaïens au Kasaï, avec plus de 80 fosses communes. Aucun notable Kasaïen n'a levé son doigt pour dénoncer le massacre Kasaïen.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

dimanche 21 avril 2019

RDC: UDPS, premier opposant au nouveau régime de l'imposteur Félix Tshilombo Pétain!

En mode vestimentaire de la Corée du Nord, Félix Tshilombo Pétain Bizimungu un dictateur en puissance !

"Peuple d'abord" est devenu "Mabumu d'abord", "Poche d'abord", "Rolex d'abord", "Mabundi Airways d'abord", "Cheval d'abord", "Kingankati d'abord"...Qui a donné d'ordre de l'arrestation arbitraire de "Fils Mukoko", combattant de l'UDPS ? Est-ce que c'est le président Quado,lui même Félix Tshilombo Pétain Bizimungu ? ou son partenaire et allié Alias Kabila ? Félix Tshilombo Pétain commence-t-il par bouffer ses propres enfants de l'UDPS ? Piètres dirigeants de l'UDPS, ils sont des mafieux qui ont traversé la rue pour la mangeoire joséphiste. Ils n'ont jamais travaillé mais adorent la luxure et l'appà¢t de gain facile. L'UDPS est avalé par Alias Kabila, ses corrompus dirigeants sont sous ses bottes et aux ordres. Mais l'UDPS, du peuple même étouffé bouge encore. Et le premier opposant du nouveau régime Félix Tshilombo Pétain Bizimungu, ce n'est pas Martin Fayulu, le président élu du peuple congolais, vainqueur de l'élection présidentielle du 30 décembre dernier, avec 62% des voix et victime du putsch électoral. C'est l'UDPS, le parti familial des traîtres et collabos contre la Nation congolaise. En effet, Félix Tshilombo Pétain Bizimungu a cru qu'avec ses Bena Mpuka, Fachos, Nazis, Tribalo-ethniques, il allait arriver à  museler tout le monde. Le voleur des voix, qui s'habille de plus en plus en mode coréen du Nord Kim Jong Un, est un dictateur en puissance. Son régime est la continuité d'Alias Kabila que nous avons combattu durant 18 ans d'imposture, d'occupation et de prédation.

"Fils Mukoko", combattant de l'UDPS est aux arrêts

Félix Tshilombo Pétain Bizimungu sort ses griffes, "Fils Mukoko", un combattant de l'UDPS aux arrêts ! La raison ? Il a voulu organiser, hier samedi, à  Kinshasa, une marche de "Déboulonnement" contre les accords FCC-UDPS-CACH ! Or les mafieux dirigeants ventriotes de l'UDPS sont trempés jusqu'au cou. Faussaires, ils ont trompé tout le monde. Ils se sont toujours battus pour leur ventre. Félix Tshilombo Pétain Bizimungu a fait un deal mafieux avec Alias Kabila et a bénéficié d'une nomination électorale. Il a contourné le choix du peuple congolais. Il l'a fait pour être à  la mangeoire. Faussaire joufflu, Félix Tshilombo Pétain Bizimungu s'était toujours caché derrière sa base pour des coups tordus à  la démocratie. A-t-il interrogé et fait participé la base de l'Udps, dans son deal de devenir la continuité du régime d'Alias Kabila ? Aujourd'hui, il apparaît aux yeux de l'opinion nationale et internationale comme le masque d'Alias Kabila.

Les intellos Congolais qui n'ont pas courbé l'échine devant la nomination électorale de Félix Tshilombo Pétain Bizimungu sont nombreux. Alain Litumba Na Lutete, qui réside en Grande-Bretagne est l'un d'eux. Sur sa page Facebook, il écrit: "A mon fils, pour toi, l` honneur et la considération seront, non à  celui qui abdique, qui accepte la collaboration au nom d`une hypothétique paix, qui court vers des privilèges et des compromis couverts des compromissions mais à  celui qui, au prix de milles sacrifices, se lève et dit non à  l`occupation et à  la misère ! à€ celui qui prà´ne la rupture avec sagesse, force et intelligence ! La probité du courageux est à  ce prix là ."

Alain Litumba Na Lutete, qui réside en Grande-Bretagne

Brillantissime, Alain Litumba Na Lutete est extrêmement rigoureux et fin, qu'il dit des choses que nous pensons. Est-il entré dans notre cerveau ? A-t-il deviné nos pensées ? Pà¢ques, c'est la résurrection du Christ ! Pà¢ques, c'est aussi la découverte que tous les Congolais ne sont pas idiots, contrairement à  ce que voudraient faire croire les Bena Mpuka, Tribalo-ethniques, Nazis, Fachos qui déferlent des injures à  leur des compatriotes lucides, qui réfutent la nomination électorale de leur Gourou: Félix Tshilombo Pétain Bizimungu. Toujours sur sa page Facebook, le brillantissime, Alain Litumba Na Lutete pose une question et il y répond sans ambages: Qu'est-ce qui se passe à  l'Udps aujourd'hui ?

En effet , la réflexion devait être poussée plus loin quand certains croient tout simplement à  un saut d'humeur de certaines personnes ou à  une simple fronde passagère alors que le problème semble plus profond que nous pensons ... L'Udps c'est trois générations de chà´meurs qui attendent le pouvoir , allant des pères fondateurs, en passant par leurs enfants et les enfants de leurs enfants, tous, ont squatté Limeté en attendant les beaux jours.

L' Udps, ce sont des hommes et des femmes , qui pendant 38 ans , ont fait le lit de ceux qui, aujourd'hui, festoient, sans avoir été aux fours ni aux moulins. Ces vieux et jeunes qui ont remplis des prisons et cachots , qui ont avalés des gaz lacrymogènes aux prix de leurs vies ! L' Udps, c'est aussi tous ces "aigris" ou "frustrés" ( faut-il les appeler autrement ? ) qui, en Europe ou à  Kinshasa, se sentent floués et se croient être payé en "brouette", parquées dehors quand le chantier est fini. A eux, les froids et les pluies sans aucunes couvertures ni récompenses quand les chefs sont à  cheval , jouant le bourgeois avec l'ancien régime.

L' Udps , ce sont aussi tous ceux qui se réveillent aujourd`hui et se rendent compte que le pouvoir appartient aux autres, que leurs espoirs de diriger un jour le Congo s'amenuisent au jour le jour car leur parti, toujours opposé aux alliances, est phagocyté par ses ennemis et adversaires d'hier ! L'Udps, le peuple d'abord, se transforme en "Amis d'abord" !

L'Udps, c'est ce parti politique, infiltré de la base au sommet, corrompu dont les cadres n'espèrent plus à  autre chose qu'à  jouir et à  bénéficier de la manne du pouvoir obtenu par cession.

L'Udps, c'est aujourd'hui , un amas d'individus sans Capita, un navire qui va à  la perdition, les cadres ayant déserté la permanence et l'encadrement des militants ! Le risque est grand de voir un nouveau prolétariat, récupérable et manipulable à  souhait, prendre les directions informelles de ce parti . Encore une fois , M. Kabila et son groupe viennent de remporter une autre victoire en réussissant à  casser la base populaire au Congo ! Après le Palu , l'Udps est entrain de sombrer...suite à  des calculs et des choix égoïstes et à  l'incompétence des nouvelles générations de ses dirigeants politiques ...

Avec qui va-t-on déboulonner la dictature ?

Lire la suite...

Partager sur : Partager

lundi 4 février 2019

Tribalisme au sommet: Félix Tshilombo 98% des passeports diplomatiques aux Kasaïens !

Passeports diplomatiques de l'équipe Félix Tshilombo: 98 % sont Kasaïens !

A Réveil FM International, notre indépendance éditoriale n'est ni vendable ni achetable. Nous ne sommes pas de la race des moutons ni applaudisseurs ni béni oui-oui. Nous sommes un roquet et aimons mordre le mollet, en toute liberté. Rusé et malin, Vital Kamerhéon, le directeur de cabinet de Félix Tshilombo qui a signé la demande des passeports diplomatiques au Ministère des Affaires étrangère, le 30 janvier, n'y intègre pas le nom de sa femme. Félix Tshilombo n'a rien compris de la République ! L'imposteur, usurpateur, faussaire Félix Tshilombo Bizimungu est entrain de mettre en place la République des copains-coquins, la République de "Coterie" dénoncée déjà  par le professeur Lihau. Triomphalisme, à  coup des Mutuashi, sans avoir été élu, après son putsch-électoral, son vol des voix du peuple congolais Le joufflu faussaire NOMMÉ après un deal honteux, sans réfléchir et sans honte s'est rendu à  la réception organisée pour lui par ses frères du "Grand Kasaï" avec des Apparatchiks Mammouths Joséphistes qui ont plombé le pays, alors que nous sommes en République. Un président, même non ÉLU n`est ni un ministre, ni un Premier ministre. Il incarne la nation. Il doit d`abord penser à  cette incarnation, à  chaque instant, qui détermine tout. Il doit la vivre profondément. Il doit sans cesse penser à  la trace de son action dans l`histoire de la République démocratique du Congo, passée et future. Il doit aussi avoir une capacité à  ne pas mentir à  lui-même, à  travailler sans le faire en fonction de ses intérêts propres ou de rancunes personnelles, toujours penser Nation!

En mars 2018, pour succéder à  son défunt père, toujours à  la morgue et non enterré, Félix Tshilombo Bizimungu avait été élu avec un score Brejnevien de 98 %, nuitamment à  2h du matin à  main levée, élection type à  la Douma Soviétique, où les trois candidats putatifs se s'étaient retirés sans ménagements. La liste de la nomination de ses 20 conseillers nous avait tiquait: Tous des Kasaïens ! Ce n'est plus une erreur, c'est mode de fonctionnement. Félix Tshilombo Bizimungu est ethno-tribaliste il ne mérite pas de la République. Il y a du Tshintu Tshetu dans sa manière étriquée de concevoir la République.

Déjà  négocier pour se faire NOMMER est une atteinte à  la démocratie. La NOMINATION ÉLECTORALE n'est pas démocratique. Illégitime, faussaire, collabo, traître, imposteur, usurpateur, ethno-tribaliste, gourou des Talibans...Félix Tshilombo ce fils Mobutu-Tshisekedi est la honte du pays. Il traîne avec lui le péché originel de l'Udps parti familial, ethno-tribaliste, Tshintu-Tshetu... Et pourtant l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a été fondé le 15 février 1982 par 13 parlementaires-Etienne Tshisekedi, Marcel Lihau, Joseph Ngalula Mpandandjila, Vincent-Robert Mbwankiem, Makanda Mpinga, Protais Lumbu, Fédéric Kibassa-Maliba, Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, Faustin Birindwa, Paul Kapita Shabangi, Isidore kanana, François Lusanga Ngiele..… L'Udps était très populaire à  l'époque des pères fondateurs parce que chaque congolais s'y retrouvait. L'Udps historique a été un parti national, représentatif de toutes les provinces de la RDC. Avec des exclusions intempestives et des trahisons, cette popularité des années Mobutu s'est rétrécie en peau de chagrin.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

jeudi 10 janvier 2019

RDC: Insulte à  la démocratie, Félix Tshilombo nommé Président !

Félix Tshilombo, imposteur, usurpateur, faussaire et vrai dauphin d'Alias Kabila

Valentin Mubake, ancien Tshisekediste-le père a eu raison de dire que "Le vrai dauphin de Kabila était dans l'opposition"! Jean-Yves Le Drian, ministre français des Affaires étrangères, a déclaré dans la matinée que les résultats des élections en République Démocratique du Congo ne semblent pas `` conformes aux résultats que l'on a pu constater ici ou là  Â». Le président Martin Fayulu parle d`une grande escroquerie d`un hold-up électoral sur RFI : "Ridicules. Ces résultats n'ont rien à  voir avec la vérité des urnes. C'est une vilaine escroquerie de M. Nangaa et de son camp politique. C'est un véritable putsch électoral, c'est incompréhensible. Je demande à  la Cenco, à  l'Eglise du christ au Congo, à  la Symocel et à  tous ceux qui ont observé les élections de me dire la vérité, de publier les résultats. (...) On a volé la victoire du peuple congolais et le peuple congolais n'acceptera jamais que sa victoire lui soit volée..

Tout congolais épris de paix est offusqué et révolté par la nomination d'un président non élu, en lieu et place de la vérité des urnes. Félix Tshilombo a fait un deal avec un odieux régime criminel et terroriste, se faisant nommé sans avoir gagné l'élection présidentielle en République démocratique du Congo, est un imposteur-Usurpateur et Faussaire ! Félix Tshilombo est le seul candidat que les observateurs de la Commission Électorale Nationale indépendante (CENI) ont ramassé 3 paquets de bulletins de vote avec son effigie du candidat N°20 à  Bukavu dans le Sud-Kivu, supposée être la province de Vital Kamerhéon, son directeur de campagne. Combien des paquets ont contribué au bourrage des urnes pour Félix Tshilombo ? La CENI n'a jamais répondu aux vraies questions.

Un des trois paquets du bourrage des urnes pour Félix Tshilombo à  Bukavu

A la différence d'Alias Kabila, arrivée au Congo en 1997 avec des bottes de jardinier et une kalachnikov en bandoulière, il a été catapulté sur le trà´ne du Congo par la mafia internationale pour mieux piller les ressources de la République démocratique du Congo, le tyran-dictateur a commis plusieurs crimes, massacres et tueries des populations civiles, y compris deux hold-up électoraux 2006 et 2011, Félix Tshilombo a une lourde responsabilité en tant que Fils du Congo. Bourricot, spécialiste es école buissonnière écumant tous les Nganda du quartier Matonge à  Bruxelles, bagarreur de rue du type "Apolosa", Félix Alias Joseph Kabila et Félix Tshilombo viennent de voler la présidence de la République à  Martin Fayulu, le vrai gagnant des élections du 30 décembre dernier. Les voleurs et sorciers opèrent la nuit. Alias Kabila qui a publiquement déclaré revenir en 2023 a placé une girouette Félix Tshilombo à  la tête du Congo pour accomplir la mission de Tutsipower: imploser et accélérer la balkanisation ! Le décor était planté: les journalistes accrédités ont été convoqués vers 15h hier après midi et c'est à  3h du matin que Corneille Nangaa a publié ses faux résultats.

Un agent du régime entrain de coller l'affiche de Félix Tshilombo candidat N°20

La vérité des urnes doit aussi parler en République démocratique du Congo. Le peuple congolais ne se laissera pas faire avec ce troisième hold-up électoral d'Alias Kabila avec le masque Félix Tshilombo ! Dans quel pays normal publie t-on les résultats deux semaines après et très tard dans la nuit ? Emmanuel Shadary était le faux dauphin. Le vrai dauphin est Félix Tshilombo, un faux opposant qui a toujours léché dans l'assiette d'Alias Kabila. Sa déclaration alambiquée où il a déclaré qu'Alias Kabila assumera des responsabilités importantes dans la diplomatie après tous ces crimes commis au Congo...n'était pas une blague !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

vendredi 28 décembre 2018

Félix Tshilombo mal barré! L'Udps parti des Fachos, Nazis et Talibans !

Félix Tshilombo, le Pizzaman de la République !

Puis que Martin Fayulu, le soldat du peuple a été élu à  la primaire de l'opposition congolaise à  Genève présidée par Allan Doss de la Fondation Koffi Annan, le 11 novembre dernier. Voilà  que pour se dédouaner de son cuisant échec, Félix Tshilombo sur Top Congo-Taupe Congo, média pro-Kabila où il s'était exprimé pour la première fois pour renier et retirer sa signature de Genève-déclare sans honte aux yeux qu'il a été "Envoà»té par des "Francs-Maçons" à  Genève. Et pour contrer la montée en puissance de Martin Fayulu, qui est plébiscité par les 26 provinces et sans doute, le nouveau Président de la République démocratique du Congo, l'UDPS qui a perdu la bataille du débat intellectuel sur la vision de sauver le Congo, de la civilité, de la popularité, s'est attaqué avec un Fake News en diffamant Martin Fayulu d'être un Homosexuel. Et la personne qui s'est attaqué à  fausse et fabriquée orientation sexuelle de Martin Fayulu n'est rien d'autre que le responsable de communication et porte parole de Félix Tshilombo: Abraham Luakabuanga. Un cancre et médiocre qui a échoué partout. Taximan à  Washington DC et opportuniste, il a été au sein de l'Apareco d'Honoré Ngbanda puis à  l'Unc de Vital Kamerhéon.. il a même été avec Lambert Mende, le Vuvuzélateur national, Pinocchio de la République et Goebbels d'Alias Kabila.

Abraham Luakabuanga, vagabond qui a mis l'eau dans le gaz Udps

Des Fakes News de l'Udps pour salir Martin Fayulu ! Et en homme politique responsable et candidat à  l'élection présidentielle, Félix Tshilombo aurait dà» dénoncer cette campagne honteuse lancée contre son collègue de l'opposition. Rien ! Depuis que Félix Tshilombo aigri, a échoué d'être le candidat commun de l'opposition, le peuple congolais a découvert le vrai visage de cet parti Udps qui a l'époque des 13 Parlementaires était un grand parti national mais qui avec Félix Tshilombo est devenu le parti de Limeté, Mbuji Mayi, Kananga et Tshikapa ! Il n'a de grand parti que le prétendu nom et s'est foncièrement tribalisé. Des insultes quotidiennes, injures journalières de la part des propagandistes Bena Mpuka, milice Talibane des Fachos, Nazis et Tribalo-Etniques qui véhiculent des mensonges éhontés, pour soutenir la candidature Felix Tshilombo en perte de vitesse, un traître et collabo qui est à  la mangeoire du régime, un accompagnateur de la dictature sanguinaire en République démocratique du Congo.

A deux jours du scrutin, une nouvelle estimation des intentions de vote, sur la base de deux sondages (Instituts Berci et Ipsos South Africa). La conclusion est sans appel: Martin Fayulu est en tête avec 44%, suivi de Félix Tshilombo avec 24% et Emmanuel Ramazani Shadary n'a que 18%.

Aujourd'hui Félix Tshilombo ne cache plus ses faiblesses pour une alliance avec Alias Kabila et ses incohérences idéologiques et philosophiques sont étalées sur la place publique. Sans programme, sans projet, le béni-Oui-Oui des décisions abracadabrantesques de la CENI, le bras séculier du régime dictatorial a tout perdu. Pour avoir accepté d'aller aux élections sans Beni, Butembo, Yumbi, le bureau de l'Udps a Beni a été saccagé ! Les Nandés, guerriers et patriotes sont les plus riches du Congo. Exclure Beni, Butembo, Yumbi soit 1.256,177 électeurs, c'est Balkaniser le Congo. Félix Tshilombo, corrompu et accompagnateur du régime d'imposture, d'occupation et de prédation qui a accepté d'aller aux élections sans le Grand Nord-Kivu est très coupable. Les Bena Mpuka, Fachos, Nazis et Tribalo-ethniques de l'Udps sont arrogants, suffisants et insultant à  l'égard de 75 % du peuple congolais. Comment Félix Tshilombo espère-t-il présider la RDC ?

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 24 novembre 2018

UDPS-FCC-UNC: Trois balkanisateurs pro-rwandais !

Félix Tshilombo croit que la RDC est une pizza que l'on se partage !

Réveil FM International a alerté plusieurs fois qu'Emmanuel Ramazani Shadary (FCC) n'était qu'un Ndakala. Les deux vrais dauphins d'Alias Joseph Kabila sont Félix Tshilombo (UDPS) et Vital Kamerhéon (UNC) ! Les Kinois sont en colère grondent ! Le Congo risque de brà»ler avec les élections du 23 décembre prochain, si on prend garde. La République démocratique du Congo appartient à  tous les Congolais. Elle n'est pas la propriété privée d'une classe politique toxique, corrompue, affairiste et ventriote. La RDC n'appartient ni à  Félix Tshilombo de l'Udps ni à  Vital Kamerhéon de l'UNC. La RDC n'est pas une pizza que deux Judas de l'opposition peuvent se la partager à  Naïrobi au Kenya. Ils n'ont même pas encore gagner l'élection présidentielle, qu'ils se partagent des postes ministériels. A Genève, avec la facilitation de la Fondation Koffi Annan, Félix Tshilombo de l'Udps et Vital Kameréon de l'UNC, ont renié et retiré leurs signatures, moins de 12 heures après. Arguant faussement, que leurs bases n'étaient pas d'accord, alors que les deux fourbes et roublards politiques ont eux-mêmes organisé cette mascarade de protestation.

Nairobi, Vital Kamerhéon (UNC) et Félix Tshilombo, deux politicailleurs-affairistes qui se sont partagé le Congo comme une pizza !

A Nairobi où Félix Tshilombo et Vital Kamerhéon ont été pour signer un accord des dupes, avec les soutiens de conseillers de Paul Kagamé (Rwanda) et Youweri Museveni (Ouganda) ont eu l'accord de leurs bases ? Voici l'accord de Félix Tshilombo et Vital Kamerhéon à  Naïrobi sous pression rwandaise et ougandaise. Avec cet accord, la République démocratique du Congo va perpétuer son occupation et précipiter sa balkanisation. Etienne Tshisekedi réveille-toi, ton fils Félix Tshilombo a vendu le Congo et les Congolais en colère ne l'acceptent pas ! Les politicailleurs-ventriotes ont pris la mauvaise habitude de faire de la politique business. A Sun-City, à  l'issue du dialogue inter-congolais, des politicailleurs et criminels patentés s'étaient partagés des postes entre entités et composantes. Ils avaient brassé notre armée en y injectant des bandits rwandais qui continuent de violer nos mamans et piller nos ressources. A la Cité de l'Union africaine, avec le Togolais Edem Kodjo, c'était pareil. Ils se sont partagés des maroquins ministériels alors que le peuple est en souffrance. A chacun de lire et de comprendre cet accord UDPS et UNC:

Dans cet accord des dupes : Félix Tshilombo (UDPS) accepte d'être un "Président-Étiquette" et c'est Vital Kamerhéon (UNC) qui dirige tout en République démocratique du Congo. Il Prend ce qui est régalien dans une république:

1. La Primature:Vital Kamerhéon va nommer tous les ministres de la République. Le Premier ministre détermine et conduit la politique de la Nation.

2. La Présidence du Sénat: D'après la Constitution congolaise tripatouillée, le président du Sénat est dans l'ordre protocolaire la seconde personnalité de l'Etat. En cas de décès ou vacance de pouvoir du Président de la République, c'est le Président du Sénat qui devient automatiquement Chef de l'Etat. Félix Tshilombo qui a déclaré qu'il était fatigué à  Genève, l'était-il aussi à  Naïrobi lorsqu'il a signé son arrêt de mort à  Vital Kamerhéon ?

3. Le Gouverneur de la Banque Centrale: Vital Kamerhéon va assurer la direction de la Banque Centrale de la République démocratique du Congo et être au service de ses trois grandes missions : la stratégie monétaire, la stabilité financière et les services à  l'économie. Pour quel intérêt Vital Kamerhéon va-t-il œ“uvrer pour que la Banque Centrale soit viable ? Pour lui, le Congo ou le Rwanda ?

4. Le Ministère des Finances: Les finances et l'Economie vont de pair. Vital Kamerhéon sera chargé de la gestion des finances publiques et de la politique économique de la République démocratique du Congo. Pour quelle finalité ?

5. Ministère des infrastructures: Seul le Rwanda du dictateur Paul Kagamé a un ministère des Infrastructures en anglais : Ministry of Infrastructure MININFRA et en kinyarwanda : Ministeri y'Ibikorwaremezo ! Ce grand ministère couvre plusieurs plusieurs domaines: Transport, l'énergie, logement et des établissements humains, eau et assainissement, météorologie...Vital Kamerhéon peut déplacer nos populations congolaises à  sa guise et laisser de l'espace aux rwandais.

6. La Défense: Les rébellions à  l'Est de la République démocratique du Congo sont fabriquées par le régime d'Alias Joseph Kabila. La vaillant héros Mamadou Ndala qui a bouté les M23 hors de nos frontières, a été assassiné par Alias Joseph Kabila et sa bande. Donner la Défense aux mains d'un politicailleur véreux et rusé comme Vital Kamerhéon n'est-ce pas la mort de notre Etat en que Nation. Les Fardc doivent être dépouillées de tous les éléments nuisibles et criminels. Martin Fayulu, le candidat commun de l'opposition a promis de le faire, on peut lui faire confiance.

7. La Justice : Le peuple congolais a besoin d'une justice juste à  son égard. Les milliers de victimes congolaises méritent d'une justice réparatrice. Donner la justice à  Vital Kamerhéon, cela veut dire que l'imposteur Alias Joseph Kabila ne répondra jamais de ses crimes politiques, économiques et sociales. C'est le règne de l'impunité qui va continuer. Vital Kamerhéon est le dauphin d'Alias Joseph Kabila, comment voulez-vous qu'il applique la justice envers un régime qu'il a servi et qui le sert ?

Dans ce partage de pizza, l'UDPS de Félix Tshilombo n'aurait reçu que trois ministères: l'enseignement ( sans doute pour continuer à  fabriquer des faux diplà´mes), le sport et le ministère auprès du parlement.

Voilà  ce que nous prépare Félix Tshilombo et sa République des Bena Mpuka "Bana Munyere". Simon Kimbangu, Patrice Emery Lumumba, Floribert Chebeya, Cédrick Nianza, Rossy Mukendi et autres patriotes qui sont morts pour le Congo doivent se retourner dans leurs tombes.

Faire de la politique pour le besoin du ventre, voilà  là  où cela ramène Félix Tshilombo et Vital Kamerhéon, deux troubadours politiques et mangeurs à  tous les rà¢teliers !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

vendredi 23 novembre 2018

RDC: Félix Tshilombo et sa République des "Bena Mpuka", "Bana Munyere" !

Félix Tshilombo s'est vendu au régime d'Alias Joseph Kabila !

Rival du Maréchal Mobutu, de M'zée Laurent-Désiré Kabila et de l'imposteur Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale, jusqu'au bout de sa vie, Etienne Tshisekedi wa Mulumba est une icà´ne de l'opposition congolaise. Était-il le Père de la démocratie congolaise ? Non, pour la simple raison que l'Udps se bat pour l'Etat de droit et la démocratie, il n'y a ni Etat droit ni démocratie en République démocratique du Congo. Le pari d'Etienne Tshisekedi doit se poursuivre car il n'a pas atteint son but !

Patrice Emery Lumumba est né le 2 juillet 1925, il a été assassiné le 17 janvier 1961. Il a vécu donc durant 36 ans ! Lumumba est extrêmement connu hors de nos frontières: plusieurs places, écoles, universités... portent son nom. En 36 ans d'existence, Patrice Emery Lumumba a appris aux Congolais le patriotisme, l'amour de la Nation et nous avons l'indépendance. Le Congo a un drapeau, une hymne nationale, ses frontières sont reconnues, il siège aux Nations Unies en tant que membre !

Félix Tshilombo est l`homme qui accompagne le régime en place. Il est compromis dans plusieurs affaires et il est lié à  l`imposteur Joseph Kabila. Les Talibans de l'Udps clament qu'ils ont 36 ans d'existence mais quel es le bilan de ce parti ? La lutte pour l'alternance politique au Congo laisse à  désirer: 36 ans d'inconstance, de radicalisme, de sophisme, de la désunion, de division, d'inexpérience...36 ans de fourberies et roublardises. La majorité des politicailleurs ventriotes qui ont trahi le peuple pour se retrouver à  la mangeoire, proviennent de l'Udps: "Momo" Modeste Mutinga, Freddy Mulumba, Samy Badibanga, Bruno Tshibala Nzenze et même Emmanuel Ramazani Shadary, le dauphin d'Alias Joseph Kabila et candidat FCC est un ancien de l'Udps. Les Talibans de l'Udps frondent contre Martin Fayulu et tous les Congolais qui ne pensent pas comme ce parti Nazi-famillio-ethno-tribaliste. Injures, insultes et menacent sont déversés sur des congolais patriotes.

Félix Tshilombo, président putatif de l'Udps, a qui son Secrétaire Général a usé des oukases et ultimantum pour son retrait de signature, est groggy. Les "Bena Mpuka" sont à  l'oeuvre. Extrêmement tribalistes, ils ont pris en otage l'Udps, qu'ils considèrent comme un royaume. C'est eux ou rien! C'est Félix Tshilombo Président ou rien ! Avec leurs casquettes gavroches, les "Bana Munyere" sont violents et veulent prendre en otage la République démocratique du Congo. Ils sont une minorité mais espèrent faire la loi. Ils ont en face d'eux, tous les congolais, amourent du Congo, qui ont pointés Martin Fayulu comme un homme intègre, qui a des valeurs et convictions républicaines, qui n'est pas clivant, qui ne divise pas le peuple congolais mais veut gagner à  la loyal pour mieux présider avec légitimité. La République, c'est la règle de la démocratie. La République démocratique du Congo doit rassembler le peuple congolais dans sa diversité.

Jean-Marc Kabunda Wa Kabunda, le Secrétaire Général de l'Udps a parlé du complot contre la République, puisque Félix Tshilombo son président a signé les 5 documents de la primaire de l'opposition congolaise à  Genève. Mais de quelle République a parlé Kabunda Wa Kabunda ? Depuis quand l'Udps est la République ? La République des "Bena Mpuka"n'est pas la République démocratique du Congo.

Les "Bena Mpuka" doivent se calmer. La République, c'est autre chose que sa tribu, son clan. La République, c'est la République, on se fout tous en respectant des règles communes imposables à  tous. Félix Tshilombo a un devoir sacré: d'enterre son défunt père Etienne Tshisekedi. De ne plus monnayer son rapatriement et de marchander un maroquin ministériel contre le retour et l'enterrement de son père au pays !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mercredi 21 novembre 2018

RDC: Fayulu Président ! Fayulu Candidat Commun (FCC) scandent des Kinois !

Martin Fayulu à  bord d'Ethiopian Airlines avant son atterrisage à  Kinshasa

Martin Fayulu au salon d'honneur de l'aéroport de Ndjili

Une fois au salon de l'aéroport international de N'djili, Martin Fayulu a enlevé sa veste et cravate pour une chemise blanche du candidat N°4 et un képi de Lamuka. C'est très symbolique l'acte posé par Martin Fayulu dès son arrivée à  Kinshasa, cela prouve à  dessein, le soldat est prêt à  mouiller sa chemise, il est déjà  au front. A l'aéroport international de N'djili, Martin Fayulu a clairement répondu aux confrères sur place: "Oui à  l'élection présidentielle sans machines à  voter !

Balozi banasikiya haya ! Sans doute à  Kinshasa, des joues et entres des aigris vont maigrir ! Fayulu n'a pas de base, Fayulu n'est pas connu , Fayulu n'est pas charismatique...des prophètes de Baal et oiseaux de mauvaises augures qui ont propagé des balivernes et niaiseries sur les réseaux sociaux sont confondus. Fayulu Candidat Commun (FCC) ont scandé des jeunes Kinois à  l'arrivée de celui qui porte désormais depuis le 11 novembre à  Genève, l'espoir de tout un peuple. Fayulu ko pesa mbongo tse, Ko pesa polo tse ... To ko voter yo na Nko ! (Fayulu ne nous donnes ni argent, ni polo ...nous allons te voter de notre bon vouloir !)

L'autre FCC non patriotique, le Front des Congolais Corrompus, sait qu'il a perdu d'avance. Félix Tshilombo doit se ressaisir et virer au plus vite les Trio Madjesi de l'Udps: Kabunda Wa Kabunda, Peter Kazadi et Augustin Kabuya. Ils l'ont entraîné vers la politique business de la corruption, avec leurs oukases et ultimatum ont fait voir au monde, qu'il n'était qu'un président de pacotille ! Un président qui a la main qui tremble, incapacitaire face aux défis, prêt à  fuir loin de la base pour un pneu brà»lé au siège du parti. Que l'Udps, le plus ancien parti politique n'était qu'un coquille vide, où des fachos, Kulunas, Talibans et Ethno-Tribalistes faisaient la loi !

Martin Fayulu est transfiguré car il est porté par le peuple congolais qui avait réclamé aux acteurs politiques de l'opposition de se choisir un candidat commun. La primaire de Genève a fait que c'est Martin Fayulu qui a été élu ! C'est lui l'espoir de tout un peuple ! Les deux "Judas", Felix Tshilombo de l'Udps et Vital Kamerheon de l'UNC qui ont retiré leurs signatures de Genève, savent maintenant à  quoi s'en tenir. Les deux Ventriotes, qui ont les mains et pieds liés par l'argent qu'ils reçoivent du régime d'Alias Joseph Kabila, savent qu'ils ont tout perdu. Ils n'ont plus aucune crédibilité pour parler à  l'opposition et en son nom. Les deux troubadours sont grillés !

Martin Fayulu remercie le peuple congolais pour son accueil

Lorsque le peuple tourne le dos à  un politicien-politicailleur, c'est comme l'esprit qui s'en va d'un corps. Chaque congolais dans son fort intérieur, trouve inadmissible qu'un pays aux multiples ressources, comme le nà´tre, la République démocratique du Congo soit classée parmi les derniers de pays les plus pauvres. Le Congolais est chosifié, clochardisé...il est misérable mais son pays est convoité par des prédateurs du monde entier. Et les politicailleurs ventriotes au lieu de porter haut les revendications et aspirations de notre peuple, ils sont dans des combines avec le régime d'oppression au profit de leur ventre ! Ils considèrent le peuple comme un marche-pied pour accéder à  la mangeoire !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

page 2 de 2 -