Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - Wewacratie

Fil des billets Fil des commentaires

jeudi 22 avril 2021

Wewacratie: Des marathoniens Kenyans à l'Est du Congo ? Tshilombo Tshintuntu !

Wewacratie: Des marathoniens Kenyans à l'Est du Congo ? Tshilombo Tshintuntu !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Uhuru Tshilombo 2.jpg, avr. 2021

Les Kenyans détiennent les recors du monde du marathon. Le Kenya n'est pas connu comme un pays va-t-en guerre. Le problème de la RDC est d'abord l'occupation Ougando-Burundo-Rwandaise. Avec 165.000 soldats, les Fardc sont infiltrés, sous payés et mal équipés. Tshilombo invite, tout seul, l'armée Kenyane sans l'aval du parlement congolais, sans dire, qu'est-ce que cela va coûter au Congo.

freddy-mulongo-uhuru-tshilombo

Les Kenyans sont connus comme des grands marathoniens ! L'armée Kenya n'est pas connue comme guerrière et va-t-en-guerre. Que va-t-il faire à l'Est du Congo ? Le Tshintuntuïsme de Tshilombo dépasse tout entendement.  Tshilombo invite l'armée kenyane à l'Est du Congo, sans l'aval du parlement ou référendum populaire. Les soldats Congolais sont payés 20$ de prime au front, mais Tshilombo a le toupet d'inviter l'armée kenyane avec quels moyens ? Insécurité à l'Est: "Notre riposte sera impitoyable jusqu'à l'éradication totale de cette violence" a déclaré Tshilombo, qui depuis deux ans, de vol de destin du peuple congolais, tourne en rond, se pavane, se cancane...Monsieur 15% et ses promesses alambiquées incommensurables.  

Les Fardc ainsi que les troupes onusiennes de la Monusco présentes dans l'est de la RDC peinent à assurer la sécurité des populations dans la région. Le problème de la RDC, c'est l'occupation Ougando-Burundo-Rwandaise ! Le problème de la RDC, c'est le pillage des ressources. Le problème de la RDC, c'est Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, chien couchant de Paul Kagamé. 

Les FARDC se constituent en partie sur base d'une tentative de regroupement et d'intégration (le "brassage" et le "mixage") au sein d'une structure de commandement unique des forces militaires tant du gouvernement légal de Kinshasa que des anciens mouvements de rébellion qui ont divisé le pays, en particulier depuis la seconde guerre d'août 2008.

Les FARDC ont un effectif de plus 165 000 soldats. Pourquoi, ils n'arrivent pas à gagner à pacifier l'Est du Congo ? Ne dit-on pas « il n'y a pas de mauvaises troupes, il n'y a que de mauvais chefs ». Tshilombo  s'exerce à la manducation, au lieu d'aller au front. Facile de voler l'élection de tout un peuple et d'être incapacitaire pour diriger le Congo. 

La solution est d'organiser les Assises des Fardc, connaître qui est qui ? 1. Extirper tous les infiltrés. 2. Payer décemment les soldats congolais. 3.  Protéger les veuves et enfants de militaires. 4. Équiper les Fardc. 

Lutter de manière plus efficace contre les groupes rebelles armés qui pullulent dans la région a motivé la décision de faire intervenir des troupes kényanes. Le fait "qu'on ait recours à un acteur qui a une expérience avérée dans le combat contre le terrorisme est une très bonne nouvelle. Deuxièmement, le Kenya n'a aucun intérêt avéré dans la déstabilisation du Congo. Nous espérons tout de même que la mission kenyane sera effectivement dédiée à l'action, qu'elle combattra, que ce ne soit pas seulement un nouvel acteur mais une nouvelle approche, une nouvelle énergie."

Le Tshintuntuïsme est corollaire au Tshilomboïsme diriger le Congo à vue, sans cap et sans objectifs. Avec plus de 12 millions des morts congolais, inviter encore une armée étrangère alors que l'on est incapable de trouver des solutions par les Congolais eux-mêmes.  

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mardi 4 août 2020

Wewacratie : Des loubards de l'Udps profanent le mausolée du président Kasa-Vubu à Singini !

Wewacratie : Des loubards de l'Udps profanent le mausolée du président Kasa-Vubu à Singini !
Freddy Mulongo, Réveil FM International
Freddy Mulongo-KasaVubu 1.jpg, août 2020
En quel honneur le drapeau de l'Udps, parti familial des Talibans, Tribalo-ethniques et Wewaïstes, flotte-t-il au mausolée de Joseph Kasa-Vubu, premier Président de la République démocratique du Congo et père de l'indépendance ?
Des loubards profanateurs ont même eu l'outrecuidance de placer l'effigie d'Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, voleur de destin du peuple Congolais, au dessus du mausolée. Le président Joseph Kasa-Vubu existe dans l'histoire du Congo. Il n'a pas besoin d'un faussaire, imposteur et usurpateur pour exister. Le fait d'avoir proclamé le président Kasa-Vubu, héros national, cela donne-t-il à Angwalima Tshilombo tous les droits ?
L'héritière politique du président Joseph Kasa-Vubu, c'est sa fille. Pourquoi les enfants de Kasa-Vubu, les chefs coutumiers et notables Né-Kongo ne sont pas associés à cette démarche qui apparaît de plus en plus comme de la récupération politique ?
Le président Joseph Kasa-Vubu est décédé en 1969. Le ministre de l' intérieur de Mobutu, Étienne Tshisekedi lui avait refusé l'autorisation de sortie pour aller se faire soigner en Belgique. Mieux, il lui avait coupé l'eau et l'électricité pendant le deuil. C'est avec des lampes tempêtes et Coleman que le premier président du Congo fut pleuré. Joseph Kasa-Vubu n'a jamais été membre de l'Udps créé en 1982 !
Pourquoi profane le mausolée de Kasa-Vubu avec un drapeau de l'Udps ?

Lire la suite...

Partager sur : Partager