Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - ambassade du Rwanda

Fil des billets Fil des commentaires

mardi 25 octobre 2022

BenaMpuka PEUPLE MOKONZI, BOKETSHU WA YAMBO : "NOUS NOUS BATTONS POUR LA TERRE DE NOS AÏEUX ET NON, POUR DES INDIVIDUS"!

BenaMpuka PEUPLE MOKONZI, BOKETSHU WA YAMBO : "NOUS NOUS BATTONS POUR LA TERRE DE NOS AÏEUX ET NON, POUR DES INDIVIDUS"!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1666693744865.jpg, oct. 2022

BOKETSHU WA YAMBO "PEUPLE MOKONZI". PHOTO FREDDY MULONGO MUKENA, ARCHIVES RÉVEIL FM INTERNATIONAL 

Boketshu wa Yambo, commandant Falu Essome Ekandji et PEUPLE MOKONZI ont compris : ON SE BAT POUR LA TERRE DE SES AÏEUX ET NON POUR DES INDIVIDUS !

KONGO, chambre à coucher de MFUMU TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA. 

KONGO, patrie de Patrice Emery Lumumba, héros national et l'un des influenceurs panafricains.

KONGO, que le Maréchal Mobutu tout jeune s'est battu pour l'unité nationale, le respect de l'intégrité territoriale et la lutte contre le tribalisme, le régionalisme.

KONGO EST SOUS-OCCUPATION OUGANDO-BURUNDO-RWANDAISE !

Par expérience de ses erreurs du passé , Boketshu wa Yambo s'est bonifié dans son combat de libération du Zaïre-Kongo. Il ne tergiverse plus sur des distractions programmées. Élection présidentielle Louis Michel 2006, l'élection présidentielle de novembre 2011 avec Étienne Tshisekedi ont été des hold-up électoraux.

L'élection du 30 décembre 2018 est la plus pire de l'histoire du Zaïre-Kongo !  Martin Fayulu avait gagné haut la haut la main avec plus de 62%. Mais, c'est Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, Monsieur 15%, qui a fait un odieux deal avec Alias Kabila, son prédécesseur, pour bénéficier d'une nomination électorale.

Tshilombo Tshintuntu Tshifueba est un président nommé. Il est le plus grand voleur de destin du peuple Kongo. Tout le monde voulait que Martin Fayulu se batte pour récupérer son pouvoir volé. Il a "Pardonné" aux voleurs de sa légitimité donnée par le peuple.

4 ans que Tshilombo Tshintuntu Tshifueba et sa bande des Fakwa, Frappeurs, Checkuleurs et Ballados régnent en toute impunité.

Le Fakwa national a effectué 237 voyages qui  ont coûté plus des 590 millions de dollars au trésor public. Sur son quinquennat usurpé, Tshilombo Tshintuntu Tshifueba a passé  745 jours hors du Zaïre-Kongo ! Presque 2 ans à l'étranger.

Martin Fayulu n'est pas ennemi du peuple Zaïre-Kongo. Son combat est mitigé dans la récupération de son imperium. 

Boketshu Wa Yambo et PEUPLE MOKONZI ont raison de fustiger les accompagnateurs consentents de l'occupation. Les politicailleurs ventriotes sont les Bana Bitinda, garçons de course de leurs decideurs. Ils travaillent pour leurs intérêts personnels, pas pour le peuple.

Ce n'est pas une question d'animosité à l'égard des politicailleurs qui sont des vrais profito-situationnistes ! Que viennent faire tous ces politiciens répus à Bruxelles, Paris, Londres... alors que Bunangana est sous occupation de l'armée rwandaise depuis 127 jours, plus personne ne parle de Minembwe qui est devenu une commune, Kwamouth est attaqué, les assaillants sont partout au Zaïre-Kongo ! Silence radio, les politicards se promenent partout dans le monde.

Tshilombo Tshintuntu Tshifueba a remis une cagnotte de 50.000 dollars à 67 Talibans Tribaux qu'il a rencontré à Londres, il y a quelques jours. Quelle mission Tshilombo a confié à ses affidés où chacun a reçu 700 livres sterling ?

La diaspora patriotique Kongo n'a pas besoin des distracteurs experts en distractions pour endormir les Zaïrois-Kongo !

On parle toujours du Général Charles de Gaulle pour la Libération de la France. Était-il seul ? Pourquoi ne t-on que lui ?

Le 24 novembre 1965, le général Mobutu a fait un coup d'état avec des compagnons de la Révolution. Pourquoi ne parle-t-on que de Mobutu ?

Pourquoi parle-on toujours du discours de Patrice Emery Lumumba devant Baudoin Ier, roi des Belges ? 

Cela fait 27 ans que notre pays va mal clame Boketshu Wa Yambo. L'âge avance notre détermination, notre énergie et nos convictions sont pour la terre de nos AÏEUX.

VENDREDI 28 OCTOBRE, TOUTE LA DIASPORA PATRIOTIQUE SERA À BRUXELLES POUR UN SITTING DEVANT L'AMBASSADE DU RWANDA !

Freddy Mulongo Mukena

Réveil FM International

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mercredi 10 novembre 2021

France: A Isabel Tshombe, jusqu'en 3085, la Fatwa Anticoncerts n'est pas négociable!

France: A Isabel Tshombe, jusqu'en 3085 la Fatwa Anticoncerts n'est pas négociable!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Isabel Tshombe.jpg, nov. 2021

Joseph Moïse Tshombe, 81 ans est SDF à Bruxelles ! Isabel Machik Ruth Tshombe nommée ambassadrice de la RDC par l'imposteur-usurpateur-Angalima Tshilombo Tshintuntu Wayawaya, se fixe comme objectif de réconcilier les musiciens collabos et les Résistants Patriotes Kongo. Isabel Tshombe a déjà échoué d'avance: la Fatwa Anticoncerts est non négociable, elle court jusqu'en 3085!

isabel-tshombe

Joseph Tshombe qui a 81 ans, le fils aîné de l'ancien Premier ministre congolais, Moïse Tshombe Kapend, est un SDF à Bruxelles. Il survit avec peines et difficultés. Depuis cinquante deux ans,  Moïse Tshilombe ancien président de l'État séparatiste du Katanga, ancien Premier ministre du Congo-Kinshasa, est toujours dans le froid dans un cimentière à Etterbeek à Bruxelles. "M. Tiroir-caisse" par ceux qui ne lui pardonnaient pas ses liens avec le colonat et le patronat belges, il était de façon un peu schématique considéré comme l'homme de paille des "néo-colonialistes", pas une once de démarche pour le rapatriement du corps de ce père de l'indépendance au Congo.  La famille Tshombe s'entredéchire dans des tribunaux sur les biens immobiliers en succession.

tshombe-1

Nommée ambassadrice de la RDC en France par l'imposteur-usurpateur-collabo-Maréchal Pétain, Angwalima Tshilombo Tshintuntu, Isabel Machik Tshombe a-t-elle déjà échoué d'avance comme l'un de ses prédécesseurs, le fameux Myra Njoku de triste mémoire ? Comment Isabel Machik Tshombe peut-elle se donner comme objectif de réconcilier les collabos musiciens et les Résistants Patriotes Kongo ? Isabel Machik Tshombe sert un régime d'occupation d'usurpation et d'imposture, que la diaspora congolaise dénonce et réfute, elle serait culotée de penser un seul  instant que c'est elle qui va réconcilier qui que ce soit. La communauté congolaise n'est pas en conflit.  Le slogan  BMW (Beer Music Wife) que des occupants ont abusivement affublé des Congolais ne fonctionne plus. L'interdiction des concerts est  le clé boa contre l'occupation. La Fatwa anticoncerts n'est pas négociable jusqu'en 3085 ! Cette Fatwa est liée à l'occupation ! Tant que la RDC sera occupée par des troupes ougando-rwandaises, en complicité avec le régime d'imposture de Kinshasa, la Fatwa Anticoncerts ne sera levée qu'à la libération. Le Kimpwanza Dia Zole de Mvuluzi Kimbangu Diantungunua arrive à grands pas. 

Isabel Matchik Tshombe doit réconcilier sa famille qui est en procès. La Fatwa Anticoncerts n'est pas négociable.  Aucun Résistant Patriote Kongo ne se rendra au 32 cour Albert II pour une négociation quelconque avec Isabel Matchik Tshombe. Les Résistants ne reconnaissent pas le régime du fossoyeur Tshilombo Tshintuntu. C'est une peine perdue pour Isabel Matchik Tshombe collabo de Tshilombo ! La Fatwa Anticoncerts est en vigueur, elle va se corser davantage.  Bientôt, il y aura une généralisation des Fatwa: Antipartispolitiques, Antibinzambinzambi, Antifauxongsdesdroitshumains...

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 1 février 2020

RDC: Arrestation arbitraire de Nicole Kinyoma par les sbires et barbouzes d'Angwalima Tshilombo "Tshintuntu-Tshifueba" !

Nicole Kinyoma, activiste et victime d'arrestation arbitraire

Comment peut-on s'autoriser à  arrêter arbitrairement une jeune femme, Nicole Kinyoma qui a pris la peine d'informer qu'elle et ses activistes "Les Indignés de la RDC", allaient manifester et faire un sit-in devant l'ambassade du Rwanda ? Les Congolais n'ont-ils pas droit de manifester pacifiquement à  l'instar d'autres peuples ? Pourquoi tant des brutalisés ? Nicole Kinyoma a été arrêtée à  Royal , c'est-à -dire très loin de l'ambassade du Rwanda à  Kinshasa.

Alias Kabila est parti sans partir. Son masque et bouclier Angwalima Tshilombo "Tshintuntu-Tshfueba" est dans une dérive autoritaire qui rappelle les années noires de la dictature Mobutu.

A Londres, le dimanche 20 janvier dernier, dans une salle des Bena Mpuka et Tribalo-ethniques, sans ambages ni consultation des parlementaires congolais, Tshilombo a déclaré que les Banyamulenge étaient des Congolais. Hué et désavoué, le fils Tshisekedi a palpé son divorce politique avec le peuple congolais.

A Kinshasa, fief des institutions, des jeunes activistes congolais ont décidé de manifester pacifiquement devant l'ambassade du Rwanda. Bizarre que les "Mbumbulu", "Sbires" et "Barbouzes" de Tshilombo se liguent pour embastiller, taper et arrêter arbitrairement des jeunes. Parmi eux, Nicole Kinyoma, une jeune patriote déciée à  prendre son destin en main.

La voilà  qui est violentée et jetée au cachot de l'ANR qui d'après les dires de "Tshintuntu" sont tous fermés.

Bonimenteur, Tshilombo vient de rassurer Michelle Bachelet, la Haut Commissaire aux droits de l'homme de l'ONU que des cachots parallèles sont fermés et que la RDC est sur la bonne voie pour les droits de l'homme.

Arrêtée par le Général Sylvano Kasongo, l'homme de main d'Alias Kabila, Nicole Kinyoma a été interrogée sans un avocat. Pour la terrorisée et traumatisée, elle e a été amenée de force chez le barbouze et tortionnaire le fameux Général Bisengimana, qui empêcha Etienne Tshisekedi d'atterrir à  Ndjili, avant de la jeter au gnouf de l'ANR.

Lire la suite...

Partager sur : Partager