Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

dimanche 12 janvier 2020

RDC: Un arrière petit-fils du génocidaire Léopold II, Bernard Maingain, avocat veut défendre les Banyamulenge, une tribu qui n'existe pas !

Le Belge Bernard Maingain, avocat de Banyamulenge !

Les Fossoyeurs se complaisent à  être ridicules. Léopold II, roi des Belges qui lors du partage de l'Afrique comme un cadeau d'anniversaire par des puissants de l'époque, obtient à  lui seul le Grand Congo, comme sa propriété privée, pour le caoutchouc qui devait équipé des voitures en Occident, Léopold II fit couper des mains aux Congolais et commis un génocide jamais juger en génocidant 10 millions de Congolais.

Le Grand Congo, fut récupéré en 1908 par la Belgique qui exploita le pays jusqu'au 30 juin 1960, jour de l'indépendance. La Belgique s'est construite avec l'argent du Congo.

Voilà  qu'un arrière petit-fils de Léopold II, génocidaire, un raciste colonial, Bernard Maingain, avocat en Belgique qui travaille avec Geneviève Rigaux, Marie-Paul Gomrée, sans ambages déclare qu'il va défendre les Banyamulenge, une tribu qui n'existe pas au Congo !

Ce sont des coloniaux Belges qui ont recensé les 450 tribus du Congo. Nulle part ne figure une tribu Banyamulenge. D'ailleurs Mulenge est une colline. Où a-t-on vu une colline engendrer ? Bernard Maingain veut réveiller un sentiment anti-Belges auprès des Congolais. Le raciste belge, Bernard Maingain veut tout se permettre. Il est le fameux "Avocat des faussaires et criminels et causes ambiguà«s". Défendre pour l'argent, une cause qui va éclabousser la Belgique coloniale et un roi des belges, génocidaire et affairiste, c'est l'objectif que s'est assigné le petit avocat belge, Bernard Maingain qui n'a pas peur du ridicule.

Bernard Maingain est un Kagamiste qui ne se cache pas. Paul Kagame, Hitler Noir et bourreau du peuple achète des avocats, universitaires, journalistes et activistes pour travestir l'histoire. Le dictateur Rwandais, Paul Kagame, pyromane, criminel au Congo, est pillard et receleur des ressources de la République démocratique du Congo. C'est avec l'argent du sang de ses crimes de génocide, crimes de sang et crimes contre l'humanité, que Paul Kagame, paye des Conquistadors européens et américains pour réécrire l'histoire. Les Congolais qui sont victimes de la volonté expansionniste de Paul Kagame, Hitler Noir.

Bernard Maingain, qui sait que le dossier de la crise Belgo-congolaise de l'époque Mobutu n'est encore clos, joue à  la provocation. En bon raciste, il se croit tout permis. Est-ce qu'au musée Tervuren, qui vient de faire peau neuve en Belgique, renferme des documents, statues de peuplades du Congo. Il doit déjà  vérifier avant ses allégations mensongères. Léopold II a génocidé 10 millions au Congo. Paul Kagamé, Hitler Noir a génocidé plus de 12 millions au Congo. Et Bernard Maingain se voudrait être avocat des criminels: James Kabarebe, Bosco Ntangana, Azarias Ruberwa, Jules Mutebusi, Laurent Nkundabatwaré, Moïse Nyamungabo...tous ces criminels qui ont endeuillé le Congo, ce sont eux qui se clament "Banyamulenge" !

En Belgique, prend-t-on des armes pour réclamer la nationalité belge ? Pourquoi les Banyamulenge ont-ils l'outrecuidance de tuer, massacrer les populations congolaises pour réclamer une nationalité à  la quelle, ils n'ont pas droit ? Ils peuvent se faire naturaliser, pourquoi disent-ils qu'ils sont Congolais alors qu'ils sont Rwandais ?

Bernard Maingain cherche des poux dans la tête des Congolais. La Belgique n'a qu'à  ajouter les Banyamulenge dans ses peuplades: Wallons-Flamands-Banyamulenge !

Lire la suite...

Partager sur : Partager