Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - beau frère

Fil des billets Fil des commentaires

samedi 22 mai 2021

RDC: Tétanisé Tshilombo a très peur de Paul Kagamé, son parrain et beau-frère!

RDC: Tétanisé Tshilombo a très peur de Paul Kagamé, son parrain et beau-frère!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Tshilombo Moyibi Kagame.jpg, mai 2021

A Paris, devant les caméras de France 24, Paul Kagamé, tyran sanguinaire, le dictateur rwandais a souillé la mémoire des millions de congolais victimes de ses troupes et de leurs supplétifs. Le Rapport Mapping de l'ONU ne l'a pas dissuadé, il est entré dedans en usant et abusant de l'Ubuenge rwandais. Son soumis de Tshilombo courbe le dos, les patriotes congolais élèvent la voix.

fb-img-1611709891178

1. Tshilombo partage la même taie d'oreiller que Paul Kagame ! Le tyran sanguinaire et dictateur Rwandais est tous les jours dans la chambre à coucher de Tshilombo. Paul Kagamé est son beau-frère, par Denise Nyakeru sa compagne.  Kigali a toutes les infos qu'il veut.

2. Tshilombo n'a pas gagné l'élection présidentielle du 30 décembre 2018 en RDC. L'imposteur-usurpateur n'avait obtenu que 15%.  Il a fait un deal pour bénéficier d'une nomination électorale. Et Paul Kagamé, en fin mandat de la présidence de l'Union africaine a soutenu que Tshilombo soit nommé au Congo. Et sa nomination, en toute méprise de la souveraineté du peuple congolais, a reçu l'aval de trois autres chefs d'Etat africains: Uruhu Kenyatta, président du Kenya, Al Sissi, président de l'l'Égypte et Cyril Ramaphosa, président Sudafricain. Quel pays peut accepter ce qui s'est passé au Congo? Les magouilles qui ont accompagné la nomination de Tshilombo à la tête du Congo ont été cautionnées par des chefs d'Etat africains. 

3. Le problème de Tshilombo est son illégitimité. Son boulet, c'est son illégitimité. Il a beau être président de l'Union africaine, il est imposteur et usurpateur au Congo. Il est un non-élu qui par son deal a enjambé la grille présidentielle. Tshilombo n'a aucun pouvoir de parler au nom du peuple congolais. Il est pantin, marionnette sauf chef de l'Etat. Voleur de destin du peuple congolais, ses 141 voyages, son régime tarabiscoté, son enrichissement personnel et sa famille, son incapacité à mieux gérer, ses promesses kilométriques...font de Tshilombo, un troubadour ! Le nom Tshisekedi qu'il a récupéré à la va vite, alors que toute sa vie de vadrouilleur, il n'a été que Tshilombo, ne l'a pas porté chance. Fourberies et roublardises ont des limites.  

4. Ce qui devait être sa force, parler au nom du peuple est sa grande faiblesse. Tshilombo imposteur, usurpateur et président nommé,  ne peut pas parler au nom du peuple congolais.  Un blablateur comme Tshilombo est un vendeur de vent. Ami-ami avec un bourreau de notre peuple qui est en même temps son beau-frère, c'est le comble. Fossoyeur de la République, Tshilombo est un traitre et collabo.

Lire la suite...

Partager sur : Partager