Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - checkuleur

Fil des billets Fil des commentaires

vendredi 11 décembre 2020

RDC: Nouveau Nabuchodonosor, Tshilombo putschiste a les mains libres pour dictaturer!

RDC: Nouveau Nabuchodonosor, Tshilombo putschiste a les mains libres pour dictaturer!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Tshilombo40.jpg, déc. 2020
















Non-élu et putschiste Tshilombo, le nouveau Nabuchodonosor n'a jamais été élu par le peuple congolais. Ce dernier a voté massivement Martin Fayulu avec 62,8%, le 30 décembre 2018. Tshilombo Monsieur 15% s'est arrangé avec Alias Kabila pour enfariner le peuple congolais en se faisant nommer. Tshilombo veut les mains pour dictaturer le Congo avec ses intimidations, corruptions et casseurs.

freddy-mulongo-tshilombo40

On ne construit pas un pays sur base des mensonges, fourberies, roublardises et mesquineries. Un pays fonctionne avec des valeurs morales et républicaines. On ne pourra jamais mettre du vin nouveau dans des vieilles outres.  Tshilombo le faussaire met les habits d'Alias Kabila et use de la même dictature les écervelés lobotomisés applaudissent. Comment ceux qui clament qu'ils avaient combattu la dictature de Mobutu et Alias Kabila s'agenouillent face à Angalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba ? Ils le font uniquement par coterie tribale. Tshilombo est Luba Kasaïen comme eux. Ce n'est plus la République dont ils défendaient hier contre les autres dictateurs. Aujourd'hui, c'est la tribu ou rien. Et le Congo ? Ils s'en foutent. Ils sont à la mangeoire tribale.

 A la tête de la République démocratique du Congo, nous avons à faire à un non-élu, putschiste, checkuleur, faussaire, corrompu. Tshilombo est allé s'allier à Alias Kabila pour enfariner le peuple congolais. Monsieur 15% a volé le destin du peuple congolais avec son hold-up électoral. Pour dictaturer le Congo, Tshilombo use et abuse de mêmes méthodes décriées d'Alias Kabila: corruptions, indimidations, casses avec ses Kulunas et Wewas de l'Udps. Tshilombo veut avoir les mains libres pour diriger le Congo à sa guise. L'ancien pizzaïolo veut imposer son président à la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) et ses juges tribaux, tribalistes et tribalisés à la Cour Constitutionnelle. Ce grand  tribaliste de Tshilombo est entrain de détricoter l'unité nationale, chèrement acquise, avec des nominations tribales: Les Luba Kasaïens !  

Alias Kabila, l'imposteur-usurpateur était au pied du mur. Il ne pouvait pas se représenter pour un troisième mandat. C'est Tshilombo qui est allé nuitamment à Kingakati pour négocier sa NOMINATION ÉLECTORALE. Monsieur 15% n'est pas l'élu du peuple congolais. Le fieffé menteur a le toupet de parler de son élection et de son programme. Les voyages inutiles et sauts de mouton, c'est vraiment ça le programme ? 

L'euphorie triomphante des Bena Mpuka, Talibans, Tribalo-Ethniques et Wewas  risque d'etre de courte durée. Ces Tribaux extrémistes ne sont pas le peuple congolais. Une partie du peuple, oui . Mais tout le peuple congolais, non !

 Berry MUEKATONE @Bmueka Un pays écartelé par des anti-valeurs où les magouilleurs, tricheurs, corrupteurs et corrompus sont portés au panthéon, mais que la voix de la raison est étouffée, moquée. Mais comme le disait Coluche : "Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison"

 CEDRONG @UmbumbaBisongo TRÈS PEU VONT VOUS ÉCOUTER EN CE MOMENT, CHER BERRY. L'EUPHORIE DE LA VICTOIRE ACQUISE À COUPS DE LIASSES DE BILLETS VERTS LES REND INSENSIBLE À TOUTE INTERPELLATION DE RAISON.

 Berry MUEKATONE @Bmueka Comme une pieuvre masque sa présence par son jet d'encre, en RDC on ne sait plus ce qui est vrai ou faux, on utilise cyniquement les mêmes recettes pour arriver à ses fins. Tant que le peuple restera sensible à leurs entourloupes, il sera piégé. Du faux ne sortira pas le vrai !

Lire la suite...

Partager sur : Partager