Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

jeudi 20 janvier 2022

BENA MPUKA : LE KONGO OCCUPÉ, AGRESSÉ ET ENVAHI, JOURNALISTES ET CHRONIQUEURS COLLABOS ET TRAÎTRES, AGENTS D'OCCUPATION AURONT UNE FATWA COMME LES MUSICIENS !

BENA MPUKA : LE KONGO OCCUPÉ, AGRESSÉ ET ENVAHI, JOURNALISTES ET CHRONIQUEURS COLLABOS, TRAÎTRES, AGENTS D'OCCUPATION AURONT UNE FATWA COMME DES MUSICIENS ! 

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1642698267884.jpg, janv. 2022

Le Kongo est sous occupation. Il est agressé et envahi par des occupants ennemis : Ouganda, Rwanda et Burundi.

Des journalistes et chroniqueurs fourbes usent de l'expression, "église au milieu du village" pour cajoler, patauger et s'embourber dans leur collaborationnisme.

Et ils justifient une fausse neutralité ignorant que Mama Kongo doit être défendue. Si tu n'as pas eu le courage de défendre le Kongo, tu es inutile pour lui. Pourquoi voudrais-tu que le Kongo t'honore ?

Les journalistes et chroniqueurs "Caméléons" n'ont aucune mérite pour la nouvelle société Kongo. Ils doivent changer de métier. Ceux qui pour leurs intérêts égoïstes ont applaudi, encencé des occupants, ils répondront de leur traîtrise. La Libération pardon n'existe pas. 

Mama Kongo occupé, agressé et envahi mérite le patriotisme de tous ses fils et filles Kongo. 

Expression FOURBE :" Être Journaliste ou Chroniqueur, c'est être l'Église au milieu du village"!

Cette expression est fausse. Les églises au Kongo ne sont pas toutes construites au milieu  du village. Il y en a qui sont au début voire à la fin du village.

Les journalistes thuriféraires et les chroniqueurs Quados usent et abusent de cette fausse expression pour endormir le peuple Kongo.

Qui est ce journaliste Français qui a fait l'interview du Führer Adolphe Hitler pendant l'occupation allemande de la France ?

Le Kongo est sous occupation ougando-burundo-rwandaise. Paul Kagame, Hitler Noir a commis sur notre sol, des crimes de génocide, crimes contre l'humanité, crimes de terrorisme, crimes de guerre, crimes de sang...

18 millions de peuple Kongo ont été massacrés, tués, zigouillés par la soldatesque des occupants ennemis.

Et des journalistes et chroniqueurs Kongo vont à Kigali font des interviews du bourreau du peuple Kongo. Certains s'amusent à inviter Vincent Karega, le criminel ambassadeur rwandais, chassé de l'Afrique du Sud, sur leurs plateaux. Lui a droit de s'exprimer. Les fils et filles Kongo Kongo qui manifestent contre sa présence sur notre sol sont embastillés, tabassés et arrêtés par la police de Tshilombo Tshintuntu Tshifueba.

Bourreau de notre peuple , pillard des richesses Kongo et receleur des ressources Kongo, Paul Kagame est venu à Kinshasa, officiellement à deux reprises, sans aucune réaction des journalistes et chroniqueurs. En solidarité avec notre peuple, la venue de Paul Kagame devrait signifier : Ecran noir de toutes les chaînes de télévision, radios silence, et journaux avec bandeau noir.

La complaisance des journalistes mangéristes et mangecrates et chroniqueurs mangeurs à tous les râteliers n'est plus à démontrer. Ils sont des accompagnateurs de l'occupation invasion et agression du Kongo.

A la Libération, aucun média failli n'émettra plus au Kongo Dia Ntotila. Ceux qui ont trahi le Kongo de TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA n'auront qu'à s'en prendre à eux-mêmes.

Le compteur sera remis à zéro pour tous les journaux, médias, sites internet au Kongo. Les traîtres et collabos seront traités comme tels et répondront de leurs actes de traîtrise.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mercredi 10 novembre 2021

France: A Isabel Tshombe, jusqu'en 3085, la Fatwa Anticoncerts n'est pas négociable!

France: A Isabel Tshombe, jusqu'en 3085 la Fatwa Anticoncerts n'est pas négociable!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Isabel Tshombe.jpg, nov. 2021

Joseph Moïse Tshombe, 81 ans est SDF à Bruxelles ! Isabel Machik Ruth Tshombe nommée ambassadrice de la RDC par l'imposteur-usurpateur-Angalima Tshilombo Tshintuntu Wayawaya, se fixe comme objectif de réconcilier les musiciens collabos et les Résistants Patriotes Kongo. Isabel Tshombe a déjà échoué d'avance: la Fatwa Anticoncerts est non négociable, elle court jusqu'en 3085!

isabel-tshombe

Joseph Tshombe qui a 81 ans, le fils aîné de l'ancien Premier ministre congolais, Moïse Tshombe Kapend, est un SDF à Bruxelles. Il survit avec peines et difficultés. Depuis cinquante deux ans,  Moïse Tshilombe ancien président de l'État séparatiste du Katanga, ancien Premier ministre du Congo-Kinshasa, est toujours dans le froid dans un cimentière à Etterbeek à Bruxelles. "M. Tiroir-caisse" par ceux qui ne lui pardonnaient pas ses liens avec le colonat et le patronat belges, il était de façon un peu schématique considéré comme l'homme de paille des "néo-colonialistes", pas une once de démarche pour le rapatriement du corps de ce père de l'indépendance au Congo.  La famille Tshombe s'entredéchire dans des tribunaux sur les biens immobiliers en succession.

tshombe-1

Nommée ambassadrice de la RDC en France par l'imposteur-usurpateur-collabo-Maréchal Pétain, Angwalima Tshilombo Tshintuntu, Isabel Machik Tshombe a-t-elle déjà échoué d'avance comme l'un de ses prédécesseurs, le fameux Myra Njoku de triste mémoire ? Comment Isabel Machik Tshombe peut-elle se donner comme objectif de réconcilier les collabos musiciens et les Résistants Patriotes Kongo ? Isabel Machik Tshombe sert un régime d'occupation d'usurpation et d'imposture, que la diaspora congolaise dénonce et réfute, elle serait culotée de penser un seul  instant que c'est elle qui va réconcilier qui que ce soit. La communauté congolaise n'est pas en conflit.  Le slogan  BMW (Beer Music Wife) que des occupants ont abusivement affublé des Congolais ne fonctionne plus. L'interdiction des concerts est  le clé boa contre l'occupation. La Fatwa anticoncerts n'est pas négociable jusqu'en 3085 ! Cette Fatwa est liée à l'occupation ! Tant que la RDC sera occupée par des troupes ougando-rwandaises, en complicité avec le régime d'imposture de Kinshasa, la Fatwa Anticoncerts ne sera levée qu'à la libération. Le Kimpwanza Dia Zole de Mvuluzi Kimbangu Diantungunua arrive à grands pas. 

Isabel Matchik Tshombe doit réconcilier sa famille qui est en procès. La Fatwa Anticoncerts n'est pas négociable.  Aucun Résistant Patriote Kongo ne se rendra au 32 cour Albert II pour une négociation quelconque avec Isabel Matchik Tshombe. Les Résistants ne reconnaissent pas le régime du fossoyeur Tshilombo Tshintuntu. C'est une peine perdue pour Isabel Matchik Tshombe collabo de Tshilombo ! La Fatwa Anticoncerts est en vigueur, elle va se corser davantage.  Bientôt, il y aura une généralisation des Fatwa: Antipartispolitiques, Antibinzambinzambi, Antifauxongsdesdroitshumains...

Lire la suite...

Partager sur : Partager

dimanche 10 mai 2020

RDC : Alias Kabila plus fort qu'avant grâce au deal avec Tshilombo !

RDC : Alias Kabila plus fort qu'avant grâce au deal avec Angwalima Tshilombo !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Alias JoKa 9.jpg, mai 2020

A cause et grâce à Tshilombo, pantin-marionnette et président nommé, Alias Kabila est plus fort un an et cinq mois après le deal qui a permis à Tshilombo de bénéficier d'une nomination électorale. Les Kinois se mettent à applaudir Alias Kabila, alors qu'il était honni. Ses 18 ans de régime d'imposture a laissé des traces sanguinaires.
freddy-mulongo-alias-joka-2

Arrivée au Congo avec des bottes de jardinier et une kalachnikov en bandoulière, comme Kadogo et sans papier, Alias Kabila a régné sur le peuple congolais en toute impunité.

Les Congolais sont ses esclaves. 18 ans qu'il a dirigé la RDC, infiltrant des étrangers dans notre armée, créant de fausses rébellions mettant en mal l'unité nationale, chèrement acquise.

Imposteur-Usurpateur, Alias Kabila avec une fortune de plus de 50 milliards de dollars planqués dans les îles vierges britanniques. achète qui il veut au Congo. Les politicailleurs-ventriotes se ruent à ses pieds pour ramasser des miettes. Des pasteurs, artistes et journalistes chantent ses louanges.

freddy-mulongo-alias-joka-9

 

Après deux hold-up électoraux-2006 et 2011, Alias Kabila a réussi un coup de maître. Il a fait un putsch électoral lors de l'élection du 30 décembre 2018. Angwalima Tshilombo, le fameux fils Tshisekedi, Monsieur 15%, est allé nuitamment négocier avec Alias Kabila à Kingakati pour bénéficier d'une Nomination Électorale. Hippolyte Kanambe à créé un nouveau paradigme qui va faire des émules en Afrique.

Il a choisi un faussaire, magouilleur, checkuleur connu pour faire un deal avec lui. Aujourd'hui 1 an et 5 mois après, les Congolais ont été roulé dans la farine.

Angwalima Tshilombo est devenu son bouclier-masque. La RDC va à son implosion à cause de Tshilombo qui est un patenté tribaliste et incapacitaire notoire. Au lieu de rassembler et fédérer, lui est clivant. Tshilombo joue à fonds la fibre tribale avec ses Bena Mpuka, Talibans et Tribalo-ethniques, par un tour de passe-passe, il se victimise !

Angwalima Tshilombo a réussi à diviser les Congolais. La majorité est contre son odieux deal contre le peuple congolais. S'il a des pépins, il est conscient que le peuple ne viendra pas à son secours. Angwalima Tshilombo est allé trop loin dans le mépris de la souveraineté du Congo: Les 12 millions de Congolais sont morts par "Effets collatéraux", Rwandair amène des mercenaires à Kinshasa, il est ami-ami avec Paul Kagame., le bourreau du peuple congolais qu'il a fait applaudir à Kinshasa, trop de scandales financiers à sa présidence usurpée. Son allié et directeur de cabinet, Vital Kamerhe croupit en prison de Makala pour avoir braqué la République et pillé : 370 millions de dollars pour les travaux de 100 jours.

Avec son pantin-marionnette à la tête du Congo, Alias Kabila est l'homme le plus serein. Il est plus fort que jamais à cause d'Angwalima Tshilombo, voleur du destin du peuple congolais. Tshilombo est aussi Fakwa du combat de la diaspora congolaise "Kabila dégage"!

Lire la suite...

Partager sur : Partager

jeudi 10 janvier 2019

RDC: Insulte à  la démocratie, Félix Tshilombo nommé Président !

Félix Tshilombo, imposteur, usurpateur, faussaire et vrai dauphin d'Alias Kabila

Valentin Mubake, ancien Tshisekediste-le père a eu raison de dire que "Le vrai dauphin de Kabila était dans l'opposition"! Jean-Yves Le Drian, ministre français des Affaires étrangères, a déclaré dans la matinée que les résultats des élections en République Démocratique du Congo ne semblent pas `` conformes aux résultats que l'on a pu constater ici ou là  Â». Le président Martin Fayulu parle d`une grande escroquerie d`un hold-up électoral sur RFI : "Ridicules. Ces résultats n'ont rien à  voir avec la vérité des urnes. C'est une vilaine escroquerie de M. Nangaa et de son camp politique. C'est un véritable putsch électoral, c'est incompréhensible. Je demande à  la Cenco, à  l'Eglise du christ au Congo, à  la Symocel et à  tous ceux qui ont observé les élections de me dire la vérité, de publier les résultats. (...) On a volé la victoire du peuple congolais et le peuple congolais n'acceptera jamais que sa victoire lui soit volée..

Tout congolais épris de paix est offusqué et révolté par la nomination d'un président non élu, en lieu et place de la vérité des urnes. Félix Tshilombo a fait un deal avec un odieux régime criminel et terroriste, se faisant nommé sans avoir gagné l'élection présidentielle en République démocratique du Congo, est un imposteur-Usurpateur et Faussaire ! Félix Tshilombo est le seul candidat que les observateurs de la Commission Électorale Nationale indépendante (CENI) ont ramassé 3 paquets de bulletins de vote avec son effigie du candidat N°20 à  Bukavu dans le Sud-Kivu, supposée être la province de Vital Kamerhéon, son directeur de campagne. Combien des paquets ont contribué au bourrage des urnes pour Félix Tshilombo ? La CENI n'a jamais répondu aux vraies questions.

Un des trois paquets du bourrage des urnes pour Félix Tshilombo à  Bukavu

A la différence d'Alias Kabila, arrivée au Congo en 1997 avec des bottes de jardinier et une kalachnikov en bandoulière, il a été catapulté sur le trà´ne du Congo par la mafia internationale pour mieux piller les ressources de la République démocratique du Congo, le tyran-dictateur a commis plusieurs crimes, massacres et tueries des populations civiles, y compris deux hold-up électoraux 2006 et 2011, Félix Tshilombo a une lourde responsabilité en tant que Fils du Congo. Bourricot, spécialiste es école buissonnière écumant tous les Nganda du quartier Matonge à  Bruxelles, bagarreur de rue du type "Apolosa", Félix Alias Joseph Kabila et Félix Tshilombo viennent de voler la présidence de la République à  Martin Fayulu, le vrai gagnant des élections du 30 décembre dernier. Les voleurs et sorciers opèrent la nuit. Alias Kabila qui a publiquement déclaré revenir en 2023 a placé une girouette Félix Tshilombo à  la tête du Congo pour accomplir la mission de Tutsipower: imploser et accélérer la balkanisation ! Le décor était planté: les journalistes accrédités ont été convoqués vers 15h hier après midi et c'est à  3h du matin que Corneille Nangaa a publié ses faux résultats.

Un agent du régime entrain de coller l'affiche de Félix Tshilombo candidat N°20

La vérité des urnes doit aussi parler en République démocratique du Congo. Le peuple congolais ne se laissera pas faire avec ce troisième hold-up électoral d'Alias Kabila avec le masque Félix Tshilombo ! Dans quel pays normal publie t-on les résultats deux semaines après et très tard dans la nuit ? Emmanuel Shadary était le faux dauphin. Le vrai dauphin est Félix Tshilombo, un faux opposant qui a toujours léché dans l'assiette d'Alias Kabila. Sa déclaration alambiquée où il a déclaré qu'Alias Kabila assumera des responsabilités importantes dans la diplomatie après tous ces crimes commis au Congo...n'était pas une blague !

Lire la suite...

Partager sur : Partager