Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - congolese communauty

Fil des billets Fil des commentaires

lundi 15 février 2021

Ackys Kibuta, coordonnateur de Congolese Community in the United Kingdom!

Ackys Kibuta, coordonnateur de Congolese Community in the United Kingdom!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

La Congolese Community in the United Kingdom (CCUK), est la communauté la mieux structurée en Europe. Elle fonctionne avec plusieurs comités, elle est dynamique et patriote. Ackys Kibuta, coordonnateur de la CCUK a répondu aux questions de Réveil FM International. Comme partout dans la diaspora, le nomination électorale de Tshilombo a divisé la communauté avec des infiltrés et collabos.

img-20210214-wa0047

 

1. Réveil FM International: Parler de la résistance congolaise, c'est pointer du doigt les patriotes-résistants-combattants de UK, combien êtes-vous ? Comment êtes-vous organisé ?

Ackys Kibuta: Merci beaucoup Mon très cher Frère Freddy Mulongo. Il y a beaucoup des combattants-résistants-patriotes en UK. Le nombre exacte serait très difficile de vous en donner car chaque jour que nous voyons la situation se dégrade dans notre pays d'origine, la République démocratique du Congo, les appels sont en nette augmentation pour rejoindre le combat de la résistance congolaise. Les Congolais de tous âges et sexes.

Je suis le Coordinateur de la Communauté Congolaise du Royaume-Uni. Il y a un Comité des sages qui joue le rôle de nous aider dans certaines situations difficiles.

Dans la Coordination , il y a tous les comités ( mamans, jeunes, politiciens, combattants-Résistants, média, charités, ....). Chaque comité a un président, secrétaire, rapporteur et le travail se fait dans les comités et la coordination coordonne, pour éviter le désordre.

img-20210215-wa0003

2. Réveil FM International : C'est à Londres que la Fatwa-Anti concerts pour des musiciens collabo a été décrété puis elle s'est mondialisée... Quel est son bilan 10 ans après ?

Ackys Kibuta : Le bilan de notre combat contre l'occupation est positif dans la prise de conscience de chaque Congolais sur les connaissances de la situation de notre pays. Les Congolais s'intéressent de plus de leur pays, le Congo. Il faut compter parmi nous, nos enfants qui sont nés ici au Royaume-Uni, qui n'ont jamais mis pieds au Congo, qui aiment le pays d'origine de leurs parents plus que tout au monde. 

Nous voulions tous le changement, que la RDC devienne un pays aux valeurs démocratiques. Ce qui est se passe au Congo n'est pas le vrai changement que nous voulions tous. Parmi nous, il y a certains qui sont allés soi-disant soutenir le "Muana Mboka", c'est leur choix et responsabilité. Certains considèrent qu'il y a un petit changement, d'autres rien du tout. Le but de notre lutte, c'est un Congo libre, non occupé où tous les Congolais vivent en paix et bénéficient en premier de toutes les ressources. La libération du Congo est notre but primordial. Notre  lutte n'était pas contre nos musiciens mais de réveiller nos frères et sœurs pour prendre conscience de la situation très critique de notre pays.  Dans notre Communauté, par exemple nous avons beaucoup des jeunes qui ont des diplômes universitaires et qui travaillent. Les jeunes Congolais ne sont pas en vadrouille ou en divagation, ils s'occupent. Et ils gagnent normalement leur vie. Au Royaume-Uni, des mamans font  des formations professionnelles, d'autres ont des emplois  Je voudrai aussi faire remarquer que nous avons moins des divorces et séparations des couples dans la communauté congolaise. 

Des concerts  avaient amené plusieurs maux dans la communauté:  délinquances, divorces, vols...

La fatwa Anti-concerts a donné des bons résultats dans la communauté: les enfants vont à l'école, plus des vols dans des magasins, plus de grossesses indésirables... Nous sommes très fiers de notre communauté.

freddy-mulongo-ackys

3. Réveil FM international: Le Covid-19 est un allié naturel pour les Anti-concerts... La fatwa est-elle toujours en vigueur ? La Fatwa Anti-concerts  a-t-elle été levée ? Si oui par qui ? Et pour quelles raisons ?

Ackys Kibuta: Des concerts avaient amené plusieurs maux au sein de notre communauté: délinquances juvéniles, divorces, vols...La fatwa Anti-concerts a donné de bons résultats dans la communauté: les enfants vont à l'école, plus des vols dans des magasins, plus de grossesses indésirables...Nous sommes très fiers de notre communauté.  Oui la Fatwa Anti-concerts a produits ses fruits dans notre communauté.  diviser la Diaspora et continue à le faire dans certains milieux, néanmoins le combat continue jusqu’à la fin de l’occupation. Nous ne combattons pas pour /contre les individus mais pour la RDC. Les vrais combattants-résistants sommes rester constants dans le combat car après les élections la situation social, économique et même politique de notre pays est pire. La KABILIE est toujours  en place bien que la tête est partie. Ceux qui sont entrés dans le combat pour des intérêts égoïstes ou en quête des postes  voire pour de l'argent sont partis rejoindre la mangeoire. Nous nous continuons notre légitime combat jusqu’à la libération de la RDC. Pour que la Fatwa Anti-concerts soit levé, il faudra que les patriotes-résistants.combattants du monde entier se retrouvent et décident ensemble la levée de cette fatwa. Je ne vois pas les Congolais du Royaume-Uni décidés seuls. La Fatwa Anti-concerts est mondial. Ce n'est pas une décision qui peut être individuelle mais plutôt communautaire. Chaque Congolais a son mot à dire. 

Une fois que le concert du 28 février 2020 a fait du grabuge à Paris, notamment à la gare de Lyon, au Royaume-Uni, nous avions pris des dispositions. Il y a des pétitions, les autorités britanniques ont été informés et mis devant leurs responsabilités. Fally Ipupa n'avait pas à jouer le 29 mars 2020.

Pétition contre le concert de Fally Ipupa à Londres : UK Congolese community say yes to Fally Ipupa's concert on 29 March at o2 Academy Brixton

For over 23 years now, the DRC has been embroiled in a civil war and became a victim of Rwandese occupation at the heart of the political apparatus. The genocide and continued instability in Eastern Congo has claimed the lives of over 12 million people, with over 4.5 million internally displaced. 

Congolese music has undoubtedly been a popular cultural trait, but with women and children being raped as well as having their genital mutilated, not to mention being chased out of their father land by rebels, it is felt that the mood for collective and patriotic celebration of our music is obsolete, unitil the country is truly freed and the rule of law restored.

Although we respect and appreciate the apetitite of Fally Ipupa's music amongst fans from other African nations and equally perhaps in the West, we the Congolese community living in the UK, would like to use this opportunty to voice our pains and sorrows with what is happening on the great and rich soil of our ancestors, that hardly gets any mention in the mainstream media.

the reasons that fally Ipupa must do its job freely and calmly like any other citizen of this world no one has the right to restrain the freedom of others it is true it's been more than 20 years that the congo sulfur and more than 12 million dead but that do not make our musicians guilty of those who have not comiser each of us is responsible for the faults of our country yes we say yes to the concert because our children have access to our cultural heritage we say no that our children cling to other African culture because of lack of presence of our culture on the international scene so let's save our culture and use our culture as a communication channel for peace and not hatred let's say no to the insults, hatred and injustice of which our musicians are victims and particular the artist fally Ipupa remember the gift of the ambulance in kivu, the water in kinsenso, help of the mothers to block in various marternites of the city, restoration of a school and the list is so long so help this artist because it is really apolitical to sign this petition to support the concert of our artist who will do that 3 hours of time and leaves no one to decide for you It's been over 10 years since our most UK events, but what is the impact of all of this on Congolese politics? Nothing, then we should attack the real people responsible for the misfortune of the Congolese people and not dismiss them. long live the DR Congo and long live the Congolese culture.

freddy-mulongo-ackys-1

4. Réveil FM International: La nomination électorale de "Tshilombo MOYIBI Ya Muana Mboka" avec son deal avec Alias Kabila, a divisé la diaspora congolaise...

Ackys Kibuta: Notre communauté est divisée  sur le président Félix Tshilombo. Ceux qui estiment qu'il a été élu. Ils sont partis à Kinshasa en quête des postes.  Ceux qui estiment que Félix Tshilombo est un président nommé qui a fait  un deal pour bénéficier d'une nomination électorale sont plus radicaux. Des tribaux qui ont la campagne de "Bokomesana", "Ba jaloux", "Ba Haineux" n'ont pas vraiment aidé la communauté. Les arrogances et mépris des uns provoquent la colère et le défi chez les autres.  Le CCUK est là pour rassembler et fédérer  tous les Congolais résidents au Royaume-Uni. Vous comprendrez mon langage médiane d'apaisement. Notre devoir est de rassembler et non pas de casser notre communauté. 

freddy-mulongo-ackys-5

5. Réveil FM International: Les collabo, infiltrés et tribaux ont rejoint la mangeoire de Tshilombo, certains sont revenus sont-ils toujours des patriotes-résistants-combattants ?

Ackys Kibuta:  Ici au Royaume-Uni, les infiltrés ont abandonné le combat  de libération du Congo.  Certains sont rentrés sans poste qu'ils espéraient. Ils ont trahi le combat. Ceux qui sont demeurés  constants ne permettront pas leur insertion dans le combat. Quand quelqu’un trahi, il ne peut plus être ré-intégré dans le combat. Ils ont perdu des frères, amis, relations,.... et ils ont honte de rencontrer les autres. Les infiltrés rasent les murs au Royaume-Uni et pourront jamais être ré-admis. Certains d’entre eux sont devenus des commerçants mais ne seront plus ni patriotes-résistants-combattants.

6. Réveil FM International: Ce qui unissait la diaspora congolaise, c'était l'occupation de la RDC par les Ougando-Burundo-Rwandais... Avec la présidence usurpée de Tshilombo, est-ce que c'est la fin de l'occupation ?

Ackys Kibuta:  L’occupation n’est pas fini car tous les signes et agents de l’occupation sont encore là en RDC et au gouvernement dans les institutions. Tant que le congolais continue à souffrir dans son propre pays à cause des conditions imposées par l’occupation, le combat continuera.

freddy-mulongo-ackys-6

7. Réveil FM International: Quels les noms de grands patriotes-résistants-combattants de UK qui sont encore fidèles au combat de Libération du Congo et ils n'ont pas mordu à l'hameçon du régime de Tshilombo-Alias Kabila ?

Ackys Kibuta:  Nous sommes nombreux, je vais citer qlq noms de combat pour ne pas trop compromettre les compatriotes: maman Betty, Capitain Lion, Serpent (Yesse), Hugues Bolowa, Kbende Egbalo, Sango (commandant Yeke Yeke), Matone ( bien que aza na mboka pona combat sur terrain), José, J-R Lumumba, J-Jacques (Ngando Mokonzi y’a mayi), Peter, Tino Valencia, Mike ( SG), Tata Mapasa Mbala, pour ne citer que ceux-ci, bien sûre sans oublier moi-mme, Ackys, le serviteur de la communauté “CCUK”. Tout le monde ne travaille pas dâns des opérations et même moi je ne connais pas.

freddy-mulongo-ackys-2

8. Réveil FM International: Quels d'après-vous les grandes victoires de la résistance congolaise ? 

Ackys Kibuta:  ça avait d’abord commencé par les sanctions ciblées contre les barons et apparatchics du régime Kabilie. Nous avons beaucoup écrit  au gouvernement britannique, à l'Union européenne,  aux pays membre du Conseil de sécurité  des Nations Unies pour réclamer des sanctions. Cela prend du temps, nous sommes confiants et sereins;

Malgré la tête change, le système incarné par la Kabilie a-t-il changé ? On a l'impression que le même système est en place et le pays est toujours occupé.  

received-2770991069832338
received-892971648173326
received-429193371661869

9. Réveil FM International: Pour les patriotes-résistants-combattants de UK enfilent souvent les treillis militaires ? 

Ackys Kibuta: Nous sommes dans la lutte de la libérations de notre pays. Il y a plusieurs branches dans les combattants-résistants-patriotes. Batu Ya Sokoto aiment enfiler les treillis militaires. Ils ne conçoivent pas leur lutte de libération du Congo, sans tenues militaires. 

En tant que coordonnateur de CCUK, je n'enfile jamais les treillis militaires. Je vais déposer nos mémos au 10 Downing, j'entre dans des bureaux officiels et je rencontre des autorités britanniques, je suis en tenue de ville. Enfiler une tenue militaire, c'est endosser des responsabilités militaires. Moi je représente la communauté, je me dois d'être toujours en civil. Je n’en porte pas,  par des conseils des autorités de ce pays, car je représente la Communauté et j’entre dans des bureaux des autorités gouvernementales et locales (Primature, Ministères... Pour le Congo, j'entre aussi dans des ambassades. 

img-20210213-wa0082

10 Réveil FM International: Ndeko Ackys est-ce que combat ekufi ?

Ackys Kibuta: Ndeko Freddy Mulongo, Na yebisaki yo que mboka na biso la “RDC” est encore un pays occupé!  Pour preuve? Minembwe ! Il y a encore des signes voire des agents de la KABILIE donc de son système qui sont encore dans les institutions- comment combat ya libération esila?  Na question 7, na tangelaki yo quelques noms seulement y’a ba oyo tobandaki combat et batikali constant.  Ba milliers y’a ba jeunes combattant(e)s-résistant(e)s nouvelles générations qui voient la souffrance des congolais au pays, ne sont pas prêts à abandonner le combat. 

Combat ya libération ekosila soki Ba Congolais Bakomi libre Ya jouir na Bomengo Ya Mboka na Bango.

INGETA, INGETA, INVETA

ACKYS KIBUTA

COORDINATEUR  CCUK

Lire la suite...

Partager sur : Partager