Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

mardi 16 août 2022

BENA MPUKA : AGENT DOUBLE, EDDY KAPUNDJU DÉMASQUÉ : BONIMENTEUR, FIEFFÉ MENTEUR, TRAÎTRE, COLLABO ET CORROMPU !

Bena Mpuka:  Agent double, bonimenteur, fieffé menteur Eddy Kapundju traître, collabo et corrompu réapparaît 8 ans après en tambourinaire d'Angwalima TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1660670357911.jpg, août 2022

Tu voulais te faire remarquer par Angwalima TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA et ramasser des miettes sous la table. Je t'offre une bonne occasion d'étaler tes forfaitures et tes accointances avec un régime des corrompus sanguinaires.

A trois reprises, Eddy Kapundju tu as été à Kinshasa. As-tu été reçu à sa présidence usurpée, par Angwalima TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA soit disant ton voisin ? Tu es trop con !

FB_IMG_1660670371264.jpg, août 2022

TSHILOMBO mange avec sa famille. Ceux qu'ils ont soutenu et aidé dans la galère se souvient-il d'eux aujourd'hui ?

Agent double, traître, collabo, bonimenteur et corrompu, Eddy Kapundju as-tu remarqué le changement dans le combat de la diaspora ? Ce sont des jeunes KONGO oyo mitu esalaka. Ils sont très investi. Le combat n'a plus besoin des Troubadours et profito-situationnistes comme toi. 

Je l'avais bloqué sur Facebook depuis 2014 pour ses mensonges éhontés et information erronées. Eddy Kapundju est un individu sans vergogne et sans morale.

Il s'autoproclame homme des services. Au service de qui ? Personne ne sait. Eddy Kapundju est un enfarineur, bonimenteur, fieffé menteur, traître, collabo et corrompu. 

Le KONGO se meurt avec le Fakwa-Frappeur Angwalima TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA catapulté sur le trône du KONGO, avec ses 15% et son odieux deal pour sa nomination électorale. Et toi tu viens m

Voilà que le petit versatile d'Eddy Kapundju, un vaurien effroyable réapparaît depuis son blocage de 2014, pour se faire donneur des leçons. Le petit connard a du toupet : Freddy Mulongo Mukena vous avez la haine contre TSHILOMBO !

Petit Eddy Kapundju qu'as-tu mangé aujourd'hui ? Où as-tu passé la nuit ? Pourquoi es-tu revenu ? Tu ne cours plus derrière Kutino Fernando ? Tu roules maintenant pour Angwalima TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFWEBA ?

Tu es à la mangeoire de Tshilombo et tu te crois tout permis. Tu es mal tombé. Pour un traître collabo comme toi, j'en fais une bouchée.

Tonneau vide, tu te donnes trop d'importance. Tu es un mangeriste patenté en quête de positionnement pour bouffer. Tu n'as ni des idéaux ni valeurs républicaines. Tes muscles ne suffisent point, il te faut un cerveau et des neurones.

Depuis 2014, je t'avais bloqué sur Facebook. Tu reviens  aujourd'hui pour défendre un faussaire, FAKWA, ANGWALIMA, CHECKULEUR, FRAPPEUR et BALLADOS. Dis à celui qui t'a payé et envoyé que tu es mal barré: Traître et Collabo !

Ce n'est pas à un connard comme toi, qui doit m'apprendre ce que je dois ou ne pas dire. Va m' accuser dans les services comme tu en as la mauvaise habitude. Pauvre vendu et corrompu. Et tes pauvres muscles ne me font pas peur. Collabo et traître de la pire espèce. 

Freddy Mulongo Mukena

Réveil FM international

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mercredi 27 avril 2022

BENA MPUKA : JEAN FOSTER MANZIKALA, TRUAND, CORROMPU, ASSASSIN DU DÉBUT DE L'ÈRE RÉGIME MOBUTU !

Bena Mpuka Jean Foster Manzikala de triste mémoire a été un dépravé Truand, Assassin et Corrompu du début de l'ére du régime Mobutu !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1651077763920.jpg, avr. 2022

Selon des gens qui l'avaient connu, il parait que Jean Foster Manzikala était un vrai et grand assassin.

Pour les Fils et filles Kongo de cette époque  du début de l'ère Mobutienne, Manzikala était synonyme de la mort pendant la periode sombre de la  dictuature de Mobutu.

Manzikala bras dur de Mobutu, il sema la mort au Katanga.

Il avait acquis sa notoriété par son habilité à rester au sommet en dépit des vicissitudes de la politique congolaise. Son succès est dû à son habilité à établir et à contrôler un pouvoir ancré sur sa province d’origine (Ex-Kibali- Ituri), et à ses relations avec les autres leaders de la politique congolaise, à l’instar de Victor NENDAKA.

Manzikala, est un ressortissant de la tribu Logo proche de la frontière Soudanaise, près de Faradje, qui a acquis sa première expérience en tant que commis dans une société belge installée dans le District de Uele.

Il devint membre du MNC/Lumumba en 1959, en assumant en même temps les fonctions d’Administrateur du Territoire d’Aba au Nord de Kibali-Ituri. Grâce à son affiliation au MNC, il avait été désigné en septembre 1960 Président par intérim de la Province Orientale, après le décès de son premier Président, Finant.

Par la suite, il sera élu Président de la Province Orientale au détriment de Bernard Salumu, un activiste patenté du MNC/L et Secrétaire provincial du parti.

Au début de 1965, il afficha publiquement son antipathie contre les rebelles en adhérant publiquement au parti CONACO de Moïse Tshombe,  devenant ainsi le Président Provincial.

 Il fut élu Député National et par ricochet Gouverneur réélu de Kabali-Ituri, sous les couleurs du CONACO durant les élections organisées au printemps de 1965.  Néanmoins, dans la mesure où au cours de cette année, le conflit entre Tshombe et le Front Démocratique Congolais soutenu par le groupe de Binza s’est accru, Manzikala effectua un revirement en faveur du camp opposé.

 Avec le coup d’État de novembre 1965, Manzikala fut parmi les premiers à retrousser les manches et à supporter le régime militaire. Il arborait fréquemment l’uniforme militaire, et avait installé la branche du CVR à Kibali-Ituri, avec lui-même comme père fondateur, et ses hommes de main occupant toutes les positions clefs.

Manzikala n’a jamais hésité à devenir cruel et dur en cas de besoin, dans le but de conserver sa position. Il a eu recours à plusieurs occasions aux crimes politiques pour éliminer ou intimider ses adversaires, comme quand il a dénoncé et tué le jeune-frère de son principal adversaire local, Timothee TSHOMBE ( sans aucune relation avec Moïse Tshombe), mentionné dans le rapport A-473 du 17 février 1966 à Kinshasa. Aussi, il ordonna et assista personnellement à l’exécution d’au moins 300 rebelles au moment de son retour à Bunia en 1964. Son exécutant dans ses actes était l’ancien chef de la police de Bunia, MAWA DONAT, qui a été récemment réaffecté à Bukavu. Sur le plan politique, son principal lieutenant a été Frederic BUMBA et Honoré AGOYO, l'ex-président de l’Assemblée Provinciale et notable coutumier,  et son dernier ministre de l’Intérieur .

Manzikala est corrompu à plusieurs niveaux. Fréquemment, il a passé beaucoup de temps en Ouganda, en exerçant ses activités commerciales et de contrebande.

Il aurait une maison en Grèce, après la visite de courtoisie rendue à commerçant en février 1965. Il n’y a apparemment rien qu’il ne puisse faire pour de l’argent. Il a accepté 5.000 Pounds Soudanais d’un émissaire du gouvernement soudanais, en échange de son accord à livrer les réfugiés Soudanais qui se trouvaient à la frontière. (On ne sait pas s’il avait effectivement rendu ce service).  Il a aussi été soupçonné dans la vente de l’or en Ouganda, obtenu illégalement dans les mines de Kilo-Moto, près de Watsa.

En 1967, Mobutu nomma Jean Faustin Manzikala gouverneur du Katanga. Il avait comme mission de débusquer tous les anciens gendarmes katangais. Il exécuta cette mission avec une cruauté sans réserve. Il les traqua partout en procédant par des enlèvements et des exécutions sommaires sous le prétexte de combattre le banditisme. Il fut un des gouverneurs le plus craint lors de son passage au Katanga. Il commit l’erreur d’oublier un prêtre orthodoxe grec dans le coffre d’une voiture. Lorsque ce prêtre fut découvert.  Mobutu fut contraint de le muter pour faire bonne figure.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mardi 18 janvier 2022

BENA MPUKA : CORROMPU, TRAÎTRE ET COLLABO, BENOÎT LWAMBA EST DÉCÉDÉ À BRUXELLES

BENA MPUKA : Benoît Lwamba, le fameux président de la cour constitutionnelle est décédé à Bruxelles ! L'individu qui a cautionné la Nomination Électorale de Tshilombo Tshintuntu Tshifueba s'en est allé ! 

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1642497752867.jpg, janv. 2022

Un corrompu, qui n'a jamais servi le Kongo mais plutôt son ventre. C'est lui qui a cautionné le deal contre le peuple Kongo entre Hippolyte Kanambe Kazembere Mutwale Alias Kabila et Félix Antoine Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, Monsieur 15 %. Un mépris pour notre peuple qui s'était déplacé le 30 décembre 2018 pour voter. Alias Kabila s'est choisi son successeur, plus idiot et médiocre que lui. Mabundi Fatshi a livré le Kongo de MFUMU TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA à Loreta Merti Merta ! 

A cause de Benoît Lwamba, le Kongo perd 5 ans, alors que d'autres nations africaines avancent. Le NOMMÉ président, Félix Antoine Tshilombo Tshintuntu Tshifueba n'est qu'un troubadour à la tête de notre pays. Le Fakwa excelle dans la Fakwalisation du pays. L'ignare, incompétent et médiocre enterre vivant le Kongo. Le cupide Balkaniseur rempli à fond ses 3 missions : Tshilombo Tshintuntu Tshifueba a blanchi l'occupation ougando-rwandaise. Il est en train d'endormir le peuple Kongo pour mieux Balkaniser notre pays. 

Le plus Bolole du Kongo mène le pays en enfer. Que Benoît Lwamba aille en Enfer, il a profité de sa position de président de la cour constitutionnelle pour enfoncer le pays.

Les BANA ELONGA-BANA BILAKA-BAKOLO KONGO de MFUMU TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA NE PLEURENT PAS DES TRAITRES ET COLLABOS !

La Résistance Patriotique Kongo n'est pas concernée par la disparition de Benoît Lwamba, un  collabo répu. Seuls de sentimentaux vont présenter des condoléances au Traître Benoît Lwamba.

Lire la suite...

Partager sur : Partager