Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

vendredi 4 décembre 2020

RDC: Un motard du cortège Tshilombo accidenté, un début de la fin ?

RDC: Un motard du cortège Tshilombo accidenté, un début de la fin ?

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-cortège du faussaire.jpeg, déc. 2020








Les fanatiques Udpsiens applaudissent inlassablement le cortège de Tshilombo avec des phrases "Cortège Ekoli Yo Nde Président" ! L'allongement du cortège Tshilombo fait le bonheur des faméliques fanatiques extrémistes de l'Udps. Un motard du cortège de Tshilombo s'est écroulé, a-t-il eu un malaise pour s'affaler ainsi ?To Meli Mbondo Celui qui va trahir Malédiction Eko Landa Ye.

freddy-mulongo-cortege-du-faussaire

Tshilombo est-il un inconscient de la République ? En pleine période de l'affaire "Mbuma", il descend de son véhicule pour un motard accidenté de son cortège ? Se prend-t-il pour Rambo ou Terminator ? Il y a une différence entre film-fiction et la réalité. La sécurité présidentielle n'a pas de prix. En cas d'accident dans un cortège est-ce que le président de la République est censé descendre de son véhicule pour aller voir l'accidenté ? Bien qu'imposteur et usurpateur à la tête du Congo, ce que Tshilombo  a fait hier à Kinshasa est d'une inconscience inégalée. Si c'était un guet-apens contre sa personne ? S'il y a avait eu des tirs de feu par des snipers ?  En cette période, où des juges tribaux, tribalistes et tribalisés tordent la loi, veulent que le peuple congolais déifie un faussaire, musellent la liberté d'expression et excellent dans des emprisonnements alambiqués  dans l'affaire "Mbuma", Tshilombo doit être sermonné par les services de sécurité.  Un bon savon pour lui remettre l'esprit en ordre. Un cortège présidentiel ne s'arrête jamais, sauf vraiment si les officiers de sécurité sont assurés qu'ils ne risquent pas d'avoir des soucis. Un problème peut créer d'autres problèmes.  Les Congolais veulent des solutions à leurs problèmes, pas d'essayer de cajoler avec un humanisme désuet.  Le motard accidenté est peut-être impayé ? Il n'a ni eau ni électricité chez lui ? Ses enfants sont déscolarisés ? Sa femme enceinte ne peut aller à l'hôpital ? Sa belle-mère n'a pas droits aux soins ? Il n'a peut-être pas mangé depuis plusieurs jours ? 

Accident d'un motard de Félix Tshisekedi. © MUNDOTV STUDIO-MUNDOFILS

Sont-ils bien formés les motards de Tshilombo ? Sont-bien suivis diététiquement ? Mangent-ils toujours de Bukula Buanseka avant de prendre les motos  présidentielles ? Les motards tribaux  de Tshilombo ne confondent-ils pas "Moto de la présidence" aux Wewa ? 

Lire la suite...

Partager sur : Partager