Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

lundi 12 avril 2021

RDC: Eve Bazaïba, Tshilombo est-il imposteur? Usurpateur? ou Président nommé ?

RDC: Eve Bazaïba, Tshilombo est-il imposteur? Usurpateur? ou Président ?

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Eve Bazaïba.jpg, avr. 2021

Pitié pour Eve Bazaïba, une politicailleure ventriote comme d'autres ! Nommée vice-ministre de l'environnement par Tshilombo, grand voleur de destin du peuple congolais, comment va-t-il appeler Tshintuntu l'Imposteur ? Usurpateur ? Où Président ? Eve Bazaïba est traîtresse et collabo. Elle ne s'est jamais battue pour le peuple congolais. Elle est à la mangeoire tshilombienne pour le poste.

freddy-mulongo-eve-bazaiba

Retournée comme une crêpe, Eve Bazaïba s'est vendue à Tshilombo pour un poste. Elle s'est compromise et fait acheter pour des miettes. Quelle honte ! Eve Bazaïba peut-elle encore prétendre qu'elle se bat pour des valeurs et convictions ? Est-elle encore du côté du peuple congolais ? En allant à la mangeoire Tshilombienne, au chaudron de la Marmite de Koka Mbala, Eve Bazaïba s'est aliénée une bonne partie de la population congolaise. Demain, si elle reçoit des tomates et œufs pourris de la part des Congolais, elle s'en prendra qu'à elle même. Elle a trahi, qu'elle assume sa traîtrise.  La liste du gouvernement est passé par Kigali avant de revenir à Kinshsasa. 

La République démocratique du Congo n'a pas un problème politique. La RDC est sous occupation Ougando-Burundo-Rwandaise. Etre ministre dans un gouvernement sous occupation, c'est cautionner  l'occupation. 

Réputée pour son franc-parler, Eve Bazaïba en acceptant le cadeau empoisonné de Tshilombo, vient de louper la chance de diriger un jour la RDC en tant que femme.

Présente hier lundi 13 juillet 2020 à la marche de protestation à l’entérinement de Ronsard Malonda à la tête de la Ceni, Eve Bazaïba avait profité de l’occasion pour faire le point sur les enjeux de l’heure en RDC. Elle s’était particulièrement attaqué aux initiateurs du mariage FCC-CACH. “Les Kinois sont engagés et déterminés à s’exprimer contre le déclin de la RDC, fruit d’un deal incestueux FCC – CACH. Le dollar s’échange à 2000 FC. La gouvernance est défaillante : corruption, détournements, insécurité partout, huit pays voisins envahissent le pays ”.

Le MLC a toujours été un parti des traîtres. Le gouvernement Sama Lukombe, 57 jours après sa nomination comme Premier ministre est fantoche et Titanic.

 Berry MUEKATONE @Bmueka. Un attelage dépareillé qui tient du bric-à-brac sulfureux, c'est un capharnaüm rempli des estropiés, un rapiéçage fait de lambeaux. C'est l'asymptote vers la marmelade, l'invraisemblable haridelle "tafuna" en tête de gondole tirant le harnais. Un recyclage des déchets toxiques.

 Berry MUEKATONE @Bmueka. Lingala : Gouvernement ya kizobazoba, ya ba diabulu, sangana sangana ya batu ya buka buka, bibamba bamba, ezali ya koniefuka. Punda wabudiadia tafuna azomena singa. Biloko wana ya kupola...

Lire la suite...

Partager sur : Partager

lundi 23 novembre 2020

Lokutalogie: Deal Tshilombo-Alias Kabila ressemble à Mikombe et le démon!

Lokutalogie: Deal Tshilombo-Alias Kabila ressemble à Mikombe et le démon!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

Freddy Mulongo-Alias Joka -Tshilombo.jpg, nov. 2020

freddy-mulongo-alias-joka-tshilombo

Le Deal odieux contre le peuple congolais de Tshilombo et Alias Kabila est un casse tête. Le pantin s'oppose à celui qui l'a nommé, ils deviennent des rivaux que faire ? Une affaire négociée sous seing privé, ils en font une affaire d'Etat et de la République. 80 millions de Congolais sont pris en otage par ce maudit deal. La solution est peut-être dans l'histoire ancienne de Mikombe et le démon.

En Afrique subsaharienne, la politique est égale à Lokutalogie. Il homme politique doit être un homme de Lokuta Monene. Mentir le peuple, l'enfariner, le dribbler...Fourberies et roublardises sont les deux jambes qui portent l'homme politique. C'est une première sur le continent, qu'un homme politique, sans envergure, vision et programme, qui a lamentablement échoué  et qui n'a pour seul bagage que le nom de son père Tshisekedi, qu'il n'a jamais porté dans ses aventures Bruxelloises..va hypothéquer  le destin de tout un peuple pour bénéficier d'une NOMINATION ÉLECTORALE. Le peuple congolais, souverain primaire est chosifié et clochardisé. Les partis politiques n'ont pas des militants mais des fanatiques écervelés et lobotomisés. Le peuple manque de tout. Les coquilles et médiocres s'autoproclament politicailleurs rusés qui piétinent ce peuple qui n'a rien. 60 ans l'indépendance du Congo, c'est la classe politique la plus corrompue et pourrie. La politique est devenue la voie royale pour un enrichissement rapide et illicite. Tout le monde parle du peuple, mais personne ne s'en occupe. Le peuple congolais est la marche pied pour des médiocres de médiocres. 

Le peuple congolais mérite un grand respect. Il est  allé aux élections. Tshilombo, Monsieur 15 % , avec une piètre campagne, est allé à Kingakati pour négocier avec Alias Kabila pour être bénéficiaire de la nomination électorale. Deux ans, les deux dealers se chamaillent et sont prêts à s’entre tuer, prenant en otage 80 millions de Congolais. Deal privé entre deux ventriotes roublards, qui n'engage pas la République. Voila que par fourberies, Tshilombo organise des consultations folkloriques et bidon, pour enfumer le peuple enfariné. L'impénitent parle même de l'union sacrée pour soutenir son grand vol de destin du peuple congolais.  Les profito-situationnistes, quémandeurs d'emploi et mangeurs à tous les râteliers mordent à l’hameçon.  Tshilombo avait promis de faire la déclaration de ses conclusions. Dans l'entre-temps, il a envoyé ses émissaires à Kigali, Caire, Pretoria, Nairobi...foulant aux pieds, la souveraineté du peuple congolais. En situation difficile, il faut se référer parfois à une histoire populaire. Le deal Tshilombo et Alias Kabila doit se résoudre entre les deux individus, alliées et partenaires. Ce ne sont pas des pays étrangers qui doivent le résoudre. Lorsque Tshilombo est parti nuitamment chercher une nomination électorale, il n'en a jamais parlé à personne. Il a fait son "Coop". Qu'il assume donc. 

mikombe-et-le-demon-bd

MIKOMBE ET LE DEMON

Dans un village, vivait un certain Mikombe. 
Un jour qu’il se rendait en brousse pour y chasser, il rencontra un démon. 
« Qui êtes-vous? demanda Mikombe. 
— Je suis un grand chasseur de la forêt, répondit l’inconnu. Je parcours tout le pays, suis les pistes du gibier et creuse des pièges pour l’attraper. 
— C’est également mon métier,  dit Mikombe. Ne désirez-vous pas que nous travaillions ensemble? 
— D’accord! La forêt n’a pas de secret pour moi, et je connais tous les endroits par où passent les animaux. » 
Mikombe et le démon continuèrent donc leur route ensemble. Après quelque temps, ils s’arrêtèrent pour creuser quelques pièges. Le premier jour, ils en creusèrent cinq, le jour suivant encore cinq, puis le surlendemain trois. Ils s’en tinrent là.


Ces travaux une fois terminés, le démon dit à son compagnon: 
« Ecoute, Mikombe. De tous ces animaux qui seront pris dans nos pièges, les mâles seront pour toi, les femelles pour moi.» 
Mikombe marqua son accord et chacun rentra chez soi avide déjà de voir le gibier qui, le lendemain, serait tombé dans les pièges. 
De grand matin, ils se retrouvèrent à un endroit convenu et, de là, partirent vers les pièges. A la grande déception du démon, il ne s’y trouvait que des animaux mâles. La même chose se reproduisit plusieurs jours de suite. 
Mais un soir, Mikombe ne trouva plus sa femme à la maison. Il la chercha, mais en vain. Des voisins lui dirent enfin qu’ils avaient vu la femme se diriger vers la forêt pour voir où son mari chassait. Mikombe était plein d’appréhension; il ne put dormir de toute la nuit. 
Le matin, il fit encore le tour des pièges, accompagné du démon comme les autres jours. Comme il fallait s’y attendre, il trouva sa femme dans un des trous.


« Quelle chance ! s’écria le démon. Selon nos conventions, elle m’appartient. 
— Ah non, repartit Mikombe. C’est ma femme et non pas un animal. Ce que nous avions décidé ne valait que pour le gibier. » 
Ils discutèrent ainsi longtemps. Le démon prétendait que leurs conventions valaient également pour cette femme qui, d’ailleurs, n’était pour lui qu’un animal. Mikombe défendait énergiquement le contraire.


A un moment donné, le démon se décida à la faire sortir du trou pour l’amener. Mais l’homme ne se tenait pas pour battu et, décidé à défendre énergiquement sa femme, il engagea avec le démon une lutte terrible. 
Tout à coup, neuf autres démons surgirent de la forêt Les deux adversaires leur expliquèrent la palabre.


Bien entendu, les démons soutinrent la cause de leur frère. « Si Mikombe fait encore des difficultés, dirent-ils, nous le tuons sur le champ et le mangeons. Les conventions doivent être respectées. Qu’il fasse sortir immédiatement cette femme du trou et nous la livre. » 
Heureusement, il fallait une corde pour tirer la femme du piège qui était profond. Mikombe demanda aux démons d’attendre quelques instants, juste le temps d’aller chercher une corde au village. En fait, il revint avec une troupe de gens bien décidés à défendre la cause de leur ami. Lorsqu’ils arrivèrent à proximité, ils purent voir la bande de démons danser autour du trou où se tenait la malheureuse victime. 
Une nouvelle discussion s’engagea alors entre les hommes et les démons. Voyant que les choses n’avançaient pas, un démon se jeta dans le trou pour en faire sortir la femme et terminer ainsi la palabre.


Mais les villageois intervinrent. 
« Entendu, vous voulez prendre la femme de Mikombe comme votre gibier. C’est bien, mais alors nous prenons votre frère, pour le nôtre. Dites-nous si vous êtes d’accord.» 
Les démons sentirent le danger. Ils hésitèrent, voulurent discuter. Ce fut en vain. 
Alors l’aîné des gens du village éleva la voix: 
« Vous, démons, vous ne voulez pas que votre frère aille chez Mikombe. De notre côté, nous refusons que la femme de notre frère aille chez vous. Rendez-la nous; nous vous rendrons également celui-ci. Ensuite, nous rentrerons tous chez nous.» 
Ainsi dit, ainsi fait. 
Tout heureux d’avoir pu délivrer sa femme, Mikombe rentra avec elle au village, en chantant et en dansant.

 

Dans un village, vivait un certain Mikombe. Un jour qu’il se rendait en brousse pour y chasser, il rencontra un démon. « Qui êtes-vous? demanda Mikombe. — Je suis un grand chasseur de la forêt, répondit l’inconnu. Je parcours tout le pays, suis les pistes

Mikombe, Jeune chasseur, rencontre dans la brousse un démon qu’il ne reconnait pas tout de suite comme tel, et avec qui il fait alliance. Roublard, le démon, se montre intransigeant sur les clauses de l’accord conclut, si bien que la femme de Mikombe se retrouve prisonnière dans l’un des pièges aux gibiers creusés par son mari et son associé. ce dernier la réclame en rappelant: “selon nos convictions, elle m’appartient”.

L’infortuné Mikombe tente en vain de défendre la cause de sa femme en faisant remarquer que l’accord convenu ne concernait que le gibier et qu’elle n’en était pas un. ce qu’il ignorait, c’est que le démon, qu’il s’agisse de chair humaine ou animale, ce n’est que de la chair…

Lire la suite...

Partager sur : Partager

lundi 13 avril 2020

RDC: 10 raisons pour ne pas croire Tshilombo et ses appels du pied !

RDC: 10 raisons pour ne pas croire Tshilombo et ses appels du pied !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Seule l'élection donne la légitimité à quelqu'un pour agir au nom du peuple. Le deal pour bénéficier d'une Nomination Électorale, tel est le cas en RDC, est un nouveau paradigme sur le Continent qu'il faut surveiller pour éviter la métastase. Réveil FM International a trouvé les 10 raisons pour ne pas croire Tshilombo et ses appels. En un an et quatre mois, que des magouilles, détournements...
freddy-mulongo-fatshi-ntaba-tshilombo 1.jpg, avr. 2020

Seule l'élection donne la légitimité à quelqu'un pour agir au nom du peuple. Le deal pour bénéficier d'une Nomination Électorale, tel est le cas en RDC, est un nouveau paradigme sur le Continent qu'il faut surveiller pour éviter la métastase. Réveil FM International a trouvé les 10 raisons pour ne pas croire Tshilombo et ses appels. En un an et quatre mois, que des magouilles, détournements...

1. Tshilombo est bénéficiaire d'une Nomination Électorale: Fieffé menteur, fourbe et roublard, Tshilombo Monsieur 15% n'a jamais gagné l'élection présidentielle du 30 décembre 2018. Il a fait un deal avec Alias Kabila et les ennemis du Congo, pour bénéficier d'une Nomination Electorale. L'individu a le mépris du peuple congolais, car il a usé de la ruse pour se faire nommer. Petit président nommé et protocolaire, il n'est le chef de l'Etat de la République démocratique du Congo. Imposteur et usurpateur, Tshilombo a volé le destin du peuple congolais par ses magouilles politicardes. Il n'a jamais été élu par nos compatriotes de Beni, Butembo et Yumbi. N'étant pas élu, Tshilombo devrait être Fédérateur et Rassembleur, mais l'arrogance de l'individu et ses Bena Mpuka, qui insultent sur les réseaux les compatriotes d'autres provinces...sans un moindre recadrage, prouve à dessein que cette démarche est voulue et assumée. mais le retour de la manivelle est souvent impromptue et inattendue.Freddy Mulongo-Kagame à Kinshasa.jpg, avr. 2020

2. Tshilombo a fait applaudir Paul Kagamé, bourreau du peuple congolais, au stade des martyrs de la pentecôte: Le vendredi 31 mai 2019, Tshilombo a montré au peuple congolais sa dangerosité qui s'est manifesté à grande pompe le jour des obsèques d'Etienne Tshisekedi, Premier ministre honoraire, au stade des Martyrs, l'endroit même où l'ancien ministre de Mobutu avait justifié la pendaison des conjurés de la pentecôte. Un criminel rentre toujours sur le lieu de son crimes pour constater l'ampleur du dégâts. Décédé, Tshisekedi n'a pas constaté l'ampleur de ses dégâts après lui. Le seul héritage qu'il a laissé au Congo, c'est un fils voleur, manipulateur, imposteur et usurpateur qui a fait entrer officiellement Paul Kagamé, bourreau du peuple congolais sur notre sol et l'a applaudir par des Congolais Tribalo-Ethniques. Paul Kagamé n'a jamais demandé pardon ni présenter ses excuses pour les 12 millions de Congolais morts, pour ses crimes de sang, crimes de génocide et crimes contre l'humanité au Congo. "Négationniste", il a toujours nié ses pillages et recels des ressources de la République démocratique du Congo. Le mépris de Tshilombo pour le peuple congolais est manifeste. Son amitié avec Paul Kagame, malgré ses crimes commis sur le sol congolais, le perdra. Tous ceux qu'il considère comme des morts pour rien...vivants étaient des êtres humains et ne demandaient rien d'autre que de vivre. Tshilombo pour ses accointances avec Kagamé, le bourreau du peuple congolais, a décidé qu'il ne fouinerait pas dans le passé. C'est un devoir patriotique pour un pays d'honorer ses morts.
freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-168.jpg, avr. 2020
3. Tshilombo a écrit noir sur blanc que les 12 millions de morts sont morts par "Effets collatéraux": Quelle honte d'avoir un pseudo-président nommé pareil ? Même Alias Kabila que l'on disait proconsul Rwandais n'avait osé faire ce que le Maréchal Pétain Congolais, Tshilombo a fait à Kigali. Le fils Tshisekedi s'est permis d'aller s'incliner et rendre hommage aux morts rwandais.Alors qu'il ne s'est jamais donné la peine de s'incliner pour nos morts à Kisangani pour les victimes de la guerre de six jours entre l'armée rwandaise et Ougandaise en 2000, à Makabola où ldes villageois furent brûlés vifs et des femmes enterrés vivantes par le RCD, mouvement rebelle pro-rwandais, à Kasika, Mwenga, Beni, Butembo...Il a piétine ainsi la mémoire de nos 12 millions des morts Congolais, victimes de Paul Kagamé, dictateur Rwandais et bourreau du peuple congolais.
Freddy Mulongo-Rwandair.jpg, avr. 2020
4. Tshilombo a ouvert l'espace aérien congolais à Rwandair: Alias Joseph Kabila malgré son règne d'imposture n'a jamais accepté que la compagnie aérienne rwandaise: Rwandair atterrisse à Kinshasa. Tshilombo l'a fait au grand mépris de la sécurité congolaise. Rwandair transporte en majorité des militaires Rwandais Pro-Kagamé, qui sont déversé à Kinshasa, la capitale congolaise. Et disparaisse dans la nature. Pourquoi Congo Airways n'a jamais eu l'autorisation d'atterrir à Kigali ? Pourquoi c'est Rwandair qui a tenu à venir à Kinshasa ? Rwandair a opéré avec succès son vol inaugural à destination de Kinshasa le mercredi 17 avril 2019. « Nous sommes très fiers d’ajouter Kinshasa à notre réseau et d’offrir des services de transport de passagers et de fret. Cette nouvelle destination soutiendra notre croissance et augmentera notre présence en Afrique. Nous pensons également que l’ajout de Kinshasa stimulera les affaires et renforcera les liens commerciaux entre les deux pays », avait déclaré à la presse, Yvonne Manzi Makolo, PDG de RwandAir.
Freddy Mulongo-Rwandair1.jpg, avr. 2020
Qui sont les hommes d'affaire qui quittent Kinshasa pour Kigali ? Le pourcentage est de 0,001%. Rwandair amène à Kinshasa des militaires, agents de renseignements rwandais et autres milices, mercenaires. Rwandair fait ses publicités à Bruxelles pour quelle destination ? Kinshasa, la capitale congolaise. Que fait donc Congo Airways, la compagnie aérienne congolaise ? Elle est cannibalisée par Tshilombo. A la question d'un confrère de Bunia: Pourquoi avez-vous autorisé Rwandair de survoler l'espace aérien du Congo, la réponse enfantin de Tshilombo a fait sourire plus d'un: "c'est pour booster Congo Airways" ! On se demande qui lui a soufflé une cette réponse. Comment Rwandair qui vient prendre des parts de marché de Congo Airways, la compagnie aérienne nationale congolaise, c'est pour booster cette dernière. Réponse incongrue, d'un corrompu incapacitaire qui a vendu le Congo pour son ventre.
freddy-mulongo-tshilombo40.jpg, avr. 2020
4. Tshilombo est un tribaliste et despote patenté: Tshilombo est un petit président nommé qui veut s'arroger un pouvoir absolu, arbitraire et sans contrôle. Avec ses 102 conseillers tribaux, tous des Bena Mpuka qui écument sa présidence usurpée, Tshilombo est un pire tribaliste que la RDC n'ait jamais connu. La République n'appartient pas à la tribu Luba. Orgueilleux et incapacitaire, Tshilombo nomme ses parents et membres de famille, sans ambages.Si Tshilombo avait nommé des hommes et femmes compétents, cela serait une bonne affaire pour le pays. Il a nommé ses tribaux, checkuleurs, magouilleurs, mayuyeurs et bandits de grand chemin. Ces incapacitaires ont transformé la présidence usurpée en cour de Roi Pétaud. L'oncle de Tshilombo, Mgr Gérard Mulumba Kalemba , évêque émérite du diocèse de Mweka dans la province du Kasaï , est le chef de la maison civile. Nommé le 21 mai 2019, Gérard Mulumba gère les affaires privées de son neveu et ses relations avec le reste de sa famille, très étendue (Étienne avait huit frères et sœurs, 26 enfants). Le prélat revendique honteusement aussi un rôle de "conseiller spirituel", alors que son neveu, le "Président Nommé" fréquente l’église évangélique du centre missionnaire Philadelphie de Kinshasa.

5. Tshilombo est un pâtissier-boulanger: Enfarineur, Tshilombo est un pâtissier-boulanger. Il enfarine à tout va. "Kosa Leka" est son mode d'emploi mais aussi son univers. Ses promesses kilométriques irréalisables sont marque de fabrique. Il ment, ment et ment comme il respire. Alias Kabila le tient. L'udps est devenu un parti familial des ventriotes. le peuple d'abord, slogan creux est devenu le ventre d'abord.

Azarias Ruberwa se moque de son nouveau partenaire politique Jean MARC kABUND PRESIDENT DE L ' UDPS : Faire de l'équitation c'est ça que donne le pouvoir...
Alors que son parti vient de subir une cuisante défaite aux élections des gouverneurs, Jean-Marc Kabunda wa Kabunda joue à l’apprenti joker. Le samedi 6 avril 2019, les délégués du FCC et de CACH négociaient à Kisantu au Kongo sur la formation du gouvernement. Retirés en province, les délégués de FCC et de Cach discutent du prochain gouvernement en RDC. Et Jean-Marc Kabunda wa Kabunda, président à l’intérim de l’UDPS, en a profité pour monter sur le cheval et faire de l'équitation pour la première fois... sous le regard moqueur ? d'Azarias Ruberwa qui lui balance : « Vous voyez ce que donne le pouvoir ? (...). L'inoubliable scène se passe à Mbwela Lodge. Le complexe hôtelier appartenant à Antoine Gonda, l’ancien ambassadeur itinérant d'Alias Kabila. Une scène surréaliste quand on connait les délations particulièrement houleuses entre le tonitruant 520 giga et le FCC.

A suivre !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

vendredi 3 janvier 2020

RDC: Tshilombo, fameux fils Tshisekedi, un "Zombie" Kingakatisé par des Rwandais !

Tapis rouge sur saut Tshilombo !

Angwalima Tshilombo, grand voleur du destin du peuple congolais. Monsieur 15%, le fameux cupide fils Tshisekedi a fait un odieux et satanique deal avec Alias Kabila pour sa Nomination Électorale.

Depuis Tshilombo porte en lui des symptà´mes de l'envoà»tement ! " Je sais que pour beaucoup d'entre-nous, c'est difficile à  accepter, je le dis avec sincérité, je rends hommage au président Kabila, président de la république" Puis vint: "Je sers, je sers, merti, merti, merta...!"

Nous apprenons de sources sà»res que la veille de son investiture, Tshilombo a été enfermé dans une chambre à  Kingakati par Alias Kabila. Il aurait subi toutes sortes d' humiliations. Nu comme un vers de terre, on lui aurait coupé des ongles, cheveux, poils...On lui aurait fait signer des pactes sataniques. Tshilombo a été drogué au "Souffle du diable", une drogue qui provoque l'effacement de la mémoire et la suspension du libre arbitre.

Udps, Fatshi Béton? Mon œ“il !

Tshilombo que nous voyons est un "Zombie" qui n'a pas d'à¢me. Il est devenu l'objet des Rwandais qui veulent continuer à  dominer le Congo pour mieux piller ses ressources.

A Kigali, Tshilombo au mémorial du génocide des Rwandais a écrit que les 12 millions de Congolais, tués par la soldatesque rwandaise et ses rébellions fabriquées, étaient morts par "Effets collatéraux" ! Dédouanant ainsi Paul Kagamé, Hitler Noir, dictateur Rwandais et bourreau du peuple congolais de tous ses crimes.

Paul Kagamé, Hitler Noir et Tshilombo, son pantin-marionnette

Pour mieux piétiner nos morts et martyrs, Tshilombo est allé à  Kampala chez Yoweri Museveni pour lever la plainte de la RDC introduite à  l'époque de M'Zée Laurent-Désire Kabila contre l'Ouganda. Le pays de Museveni a été condamné à  la Cour International de Justice de Laye, à  payer 10 milliards de $ à  la RDC pour dédommagements.

La plainte de la RDC contre le Rwanda a été levée dès l'arrivée d'Alias Kabila en 2001, sur recommandation pressente de Louis Michel. She Okitundu "Monsieur Anaconda", ministre des Affaires étrangères en sait des choses.

Envoà»té, Tshilombo passe son temps à  féliciter son partenaire du deal satanique Alias Kabila. Alors même que l'imposteur-usurpateur de Kingakati, durant ses 18 ans aura mis la RDC par terre. Arrivée au Congo, avec des bottes de jardinier et une Kalachnikov en bandoulière, Alias Kabila a commis des crimes imprescriptibles. Tshilombo par sa Haute Trahison est devenu le masque et bouclier du barbu de Kingakati.

Tshilombo est la risée du monde. Pour mieux se moquer de lui on ajoute Tshilombo Tshisekedi. Nom qu'il n'a jamais acquis du vivant de Ya Tshitshi.

Pour les vœ“ux Noà«l, Tshilombo a passé ses voeux aux cà´tés de Denise Nyakeru, l'espionne Rwandaise de Paul Kagame, Alias Kabila et Vital Kamerhe, dans le lit du fameux fils Tshise kedi. Dans la Constitution congolaise, il n'y a pas de place pour la Première dame. Mais cette ancienne femme de ménage en Belgique ose d'elle-même se présenter comme Première dame du Congo. Pourquoi ne dit-elle pas qu'elle est Présidente de la République.

Nos compatriotes meurent à  Beni et à  l'Est de la RDC, cela ne préoccupe nullement l'envoà»té Tshilombo. Le cupide voulait l'argent et le tapis rouge. Il a tout ça. Mais le bonhomme n'a plus d'à¢me ni de dignité humaine.

D'ailleurs Jean-Marc Kabunda wa Kabunda qui avait eu le toupet de déclarer que les membres du FCC doivent apprendre à  nager...il a été rappelé à  Kigali. C'est Paul Kagame, Hitler Noir, qui lui a fait visionner la vidéo de la cérémonie satanique sur Tshilombo et sa nudité. On lui a cloué le bec.

Le Président Élu de la RDC est Martin Fayulu. Tshilombo a volé son élection. Il est sous l'emprise des forces occultes négatives. Il ne sert pas le Congo. L'épave ou l'enveloppe de Tshilombo n'a pas d'à¢me. L'esprit de Tshilombo est enfermé dans une bouteille est jeté sous l'eau profonde. Des moellons sont placés au dessus de la bouteille.

Tshilombo est mal barré. Il n'y a que Dieu qui peut le délivrer. A la seule condition, qu'il confesse aux vrais serviteurs de Dieu ce qu'il a signé comme pacte et ce que les Rwandais lui ont fait pour dominer sur le Congo.

Lire la suite...

Partager sur : Partager