Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - destitution

Fil des billets Fil des commentaires

jeudi 28 janvier 2021

RDC: Motion de censure, Ilunkamba dévaste les députés nommés et Tshilombo

RDC: Motion de censure, Ilunkamba dévaste les députés nommés et Tshilombo

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Ilunga Ilunkamba.jpeg, janv. 2021


Motion de censure et destitution, le Premier ministre Ilunga Ilunkamba a refusé de se présenter devant des troubadours politiques: députés nommes, députés achetés, députés corrompus et députés marchandises au palais du peuple. Tshilombo veut sa majorité parlementaire qui est devenue une obsession pour sa présidence usurpée. Ilunga Ilunkamba a fait de la résistance.

freddy-mulongo-ilunga-ilunkamba

Papy Ilunga Ilunkamba fait de la résistance. Il ne s'est pas présenté au palais du peuple aujourd'hui et ne compte pas se présenter demain ni un autre jour non plus. Sa réponse est cinglante  à la motion de censure: il demande au bureau d’âge de mettre en place très rapidement l'élection d'un bureau définitif, seul selon lui: « doté des pouvoirs de plein exercice pour diligenter la procédure et instrumenter les actes afférents à toute motion de censure ». La motion de censure parle de “l’incompétence du premier ministre”. “Le gouvernement a terriblement failli et sur tous les plans. (...) il ne mérite donc plus la confiance de l’assemblée nationale et de ce fait de tout le peuple congolais” . Mon oeil ! L'Assemblée nationale avec des députés nommés, députés corrompus, députés achetés, et députés marchandises, qui accuse le gouvernement d’échec, sans tenir compte du fait que la présidence usurpée de Tshilombo est également associée à cette défaillance. Si le gouvernement a échoué, c’est en grande partie à cause du déficit de leadership de Tshilombo qui a présidé tous les conseils de ministres ! La destinée de la nation est devenu un théâtre de chez nous. Piètre politicailleur ventriote, Tshilombo joue au banditisme avec les institutions de la République. Il viole constamment la Constitution, se croyant toujours dans une pizzaria et enfariner est un art pour un pizzaiolo. La République n'est pas une pizzaria. 

transmission-reponse-pm-a-la-motion-de-censure-page-001
transmission-reponse-pm-a-la-motion-de-censure-page-002-1
transmission-reponse-pm-a-la-motion-de-censure-page-003
transmission-reponse-pm-a-la-motion-de-censure-page-004
transmission-reponse-pm-a-la-motion-de-censure-page-005
transmission-reponse-pm-a-la-motion-de-censure-page-006
transmission-reponse-pm-a-la-motion-de-censure-page-007
transmission-reponse-pm-a-la-motion-de-censure-page-007-1
transmission-reponse-pm-a-la-motion-de-censure-page-008-1
transmission-reponse-pm-a-la-motion-de-censure-page-009-1
transmission-reponse-pm-a-la-motion-de-censure-page-010-1
transmission-reponse-pm-a-la-motion-de-censure-page-011-1
transmission-reponse-pm-a-la-motion-de-censure-page-012-1


 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

dimanche 13 décembre 2020

Wewacratie: Des Députés achetés-marchandises festoient la destitution de Mabunda!

Wewacratie: Des Députés achetés-marchandises festoient la destitution de Mabunda!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

Freddy Mulongo-Mabunda 3.jpg, déc. 2020












Le régime wewacratique a ourdi un complot contre Jeanine Mabunda, ex-présidente de l'Assemblée nationale. En effet, des députés de l'union sacrée Tshilombienne, achetés et corrompus, l'ont fait tomber. En bons ces épicuriens, opportunistes et profito-situationnistes se sont retrouvés dans un restaurant huppé de Kinshasa pour festoyer la destitution de Jeanine Mabunda et ont posté des photos.

freddy-mulongo-jeanine-mabunda-7

La wewacratie est en marche en République démocratique du Congo. Le régime wewacratique est un dérive totalitaire. L'union sacrée est une coquille vide qui regroupe des opportunistes, corrompus, criminels , malfaiteurs, margoulins de tous bord. Femme intelligente et forte, un complot a été ourdi contre Jeanine Mabunda, l'ex-présidente de l'Assemblée nationale.par des Magéristes-Mabumucrates de la République. Jeanine Mabunda par sa gestion rigoureuse empêcher des Mangecrates de manger.  Les accusations des pétitionnaires sont tarabiscotées.  Jeanine Mabunda destitué, les corrompus députés se sont précipités dans un restaurant huppé de Kinshasa pour festoyer sa destitution. 

fb-img-1607865116807
fb-img-1607865130524
fb-img-1607865138001
fb-img-1607865713285

Ces députés achetés-marchandises qui se vendent sont-ils dignes de la République ? Sont-ils vraiment les élus du peuple ? L'objectif de ces ventriotes-Mabumucrates-Mangéristes faire main basse des institutions de la République, pour s'enrichir et piller davantage. Ils n'ont aucun souci de notre peuple.  

Lire la suite...

Partager sur : Partager