Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

mardi 15 décembre 2020

RDC: Tshilombo annonce la création d'une ECOLE DE GUERRE malgré la misère !

RDC: Tshilombo annonce la création d'une ECOLE DE GUERRE malgré la misère !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

freddy-mulongo-faussaire-tshilombo

Sans prompteur, Tshilombo est incapable de lire correctement son discours devant les députés et sénateurs réunis en congrès. Son discours est plaintif, accusateur et propagandiste.  Evolution sociale : zéro,  évolution sécuritaire: zéro, évolution sur la justice: zéro, évolution coté macro-économique: zéro, évolution Franc congolais: zéro,...discours nul pour des nullards.  Pas un mot sur la création du Tribunal Pénal International pour la RDC, dont le Dr. Dénis Mukwege , prix Nobel de la paix est le porte étendard. Pas un mot sur Minembwe,  devenue commune rurale pour les Banyamulenge sans assentiments des autorités locales. Pas un mot sur la corruption 15. 000  dollars à chaque député pour faire basculer la majorité parlementaire. Des députés achetés, députés marchandises, députés corrompus pour éjecter Jeanine Mabunda du perchoir de l'Assemblée nationale. Un corrompu corrupteur qui veut combattre la corruption ? 

L'annonce qui nous a fait tressaillir , Angwalima Tshilombo veut créer une école de guerre avec la coopération française. Dans un pays où les Congolais meurent de faim, vivent  dans une misère noire, sans eau ni électricité. Tshilombo trouve bon d'avoir une école de guerre.  Incroyable, Tshilombo est loin des préoccupations et aspirations du peuple congolais. Comment dans un pays classé avant dernier sur le plan du développement humain peut s'autoriser d'avoir une école de guerre ? Le congolais mange-t-il à sa faim ? A-t-il l'eau potable et l'électricité ? Le Congo a-t-il les moyens de construire une école de guerre et incapable de nourrir son peuple? Sans routes, avec des fonctionnaires impayés, une corruption galopante dont Angwalima Tshilombo est le premier grand corruption. Croire aux promesses de Tshilombo, un fieffé menteur, c'est comme suivre un fou tout nu dans la rue.

Pardieu, on prépare la paix par la paix. Jouer au va-t-en guerre avec des militaires des Fardc qui n'ont même pas leur salaire, dont les veuves et enfants sont chassés  de camps militaires , une fois le mari meurt au front...Créer une école de guerre pendant que les estropiés du front  vivent de la mendicité à la cité. 

Qui lui écrit ses discours ? Tshilombo doit redescendre sur terre. Le voleur du destin du peuple congolais doit redevenir Congolais en quittant rapidement ses fours de pizzaïolo de Bruxelles. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager