Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - fanfaronnade

Fil des billets Fil des commentaires

mardi 21 janvier 2020

RDC: Tshilombo, le grand charlatan de la fourberie, fanfaronnade et esbroufe !

Angwalima Tshilombo "Tshintuntu-Tshifueba" est le plus grand tribaliste et divisionniste que la République démocratique du Congo n'ait jamais connu. Ni Joseph Kasa-Vubu ni Mobutu Sese Seko ni M'Zée Laurent-Désiré Kabila n'ont jamais monté les Congolais les uns contre les autres. Aucun de ses prédécesseurs n'a jamais insulté ses compatriotes publiquement. Depuis que le fameux et cupide fils Tshisekedi a fait un odieux deal avec Alias Kabila, contre le peuple congolais, Tshilombo est dans une logique de "Kosa-Leka" ! Le 19 septembre 2019, à  Bruxelles, devant les caméras de TV5 Monde, Angwalima Tshilombo "Tshintuntu-Tshifueba" sans rire, a déclaré devant les journalistes qui l'interviewé qu'à  Kikwit dans le Bandundu, des Luba-Kasaîens étaient tués parce que lui était élu. C'est ce jour que nous avons pris conscience que nous avons un menteur professionnel et mythomane placé à  la tête du pays. Il n'ya jamais eu des massacres de kasaïens à  Kikwit à  cause du hold-up électoral de Tshilombo, masque-bouclier d'Alias Kabila et pantin-marionnette de paul kagamé, Hitler noir et bourreau du peuple congolais.

Mabundi-Matama se croit tout permis. Angwalima Tshilombo "Tshintuntu-Tshifueba" a pris la mauvaise habitude d'injurier publiquement des compatriotes qui ne sont pas d'accord avec son deal et sa présidence usrpée. L'amateur de Tshibelabela n'est ni rassembleur ni fédérateur. Le gourou des Talibans, Bena Mpuka et Tribalo ethniques fonctionne par clivages. Tshilombo est un politicailleur-ventriote clivant! Maintenant qu'à  Londres, le dimanche 19 janvier, les Luba-Kasaïens dans la salle l'ont hué et désavoué, Tshilombo a réussi à  cliver son propre clan, ses courtisans et affidés. Or même nommé, sans légitimité, le rà´le d'un président est d'unir le peuple et non de diviser.

Même le Maréchal Mobutu, dictateur n'a jamais diviser son peuple. Avec lui, un Mukongo a appris à  manger le kankotwé du Katanga, un Mongo a épousé une kikwitoise, une Luba du Kasaï est allé vivre à  Oïcha dans le Nord-Est du Congo...Angwalima Tshilombo "Tshintuntu-Tshifueba" commence à  payer des congolais pour venir l'écouter lors de ses déplacements à  l'étranger. Il exige que l'on porte des T-Shirt et pagne à  son effigie. On croit rêver. Le petit bonhomme de Tshilombo n'aura appris de Mobutu que de la propagande du MPR-Parti-Etat ? Dire que le fils Tshisekedi a vécu 30 ans en Belgique, une `` Monarchie constitutionnelle parlementaire héréditaire" . Donc Tshilombo en Belgique n'est jamais allé dans un meeting d'un parti politique ? Il ne sait même pas comment fonctionne ce pays ?

Fiéffé menteur, Angwalima Tshilombo "Tshintuntu-Tshifueba" passe son temps à  faire des promesses irréalisables, à  parler comme s'il a été élu alors qu'il n'est qu'un imposteur-usurpateur, à  s'allier avec les ennemis du Congo, ceux qui font qu'on a 12 millions de morts Congolais, 5 millions de femmes Congolaises violées, qui pillent nos ressources et recèlent nos richesses. Pourquoi Tshilombo a-t-il volé l'élection de Martin Mayulu, le président élu ? Est-ce que c'est pour étaler à  la face du monde, que la République démocratique du Congo a comme président un pantin et marionnette, qui n'a aucun pouvoir, ne décide et ne contrà´le rien ?

Ce n'est pas à  un président de dire qu'il attend des critiques constructives ! Lorsqu'Angwalima Tshilombo "Tshintuntu-Tshifueba" est allé nuitamment, aux heures de Nicodème, faire son deal avec Alias Kabila à  Kingakati, alors que le peuple congolais a massivement voté Martin Fayulu, à  qui a-t-il demandé conseil ? Angwalima Tshilombo "Tshintuntu-Tshifueba" est un voleur du destin du peuple congolais. Il a usé de fourberie et roublardise. Monsieur 15% n'a jamais été élu. Par deal, Tshilombo a été catapulté sur le trà´ne du Congo. Il ne mérite ni respects ni considérations. Une critique est une critique point barre ! A quoi servent les 720 conseillers tribaux Bena Mpuka qui œ“uvrent à  sa présidence usurpée ?

Nous savions qu'Angwalima Tshilombo "Tshintuntu-Tshifueba" était un infiltré au sein de l'opposition pour le compte du régime d'imposture d'Alias Kabila. Les rencontres Udps-RégimeAlias Kabila à  Ibiza, Venise, Paris, Bruxelles, Kinshasa ne sont un secret pour personne. Nous savions aussi que c'est moïse Katumbi qui avait tout payé pour que l'interdiction de séjours de Tshilombo aux Etats-Unis soit levé. C'est Moïse Katumbi qui a financé le premier congrès de l'udps, où Angwalima Tshilombo "Tshintuntu-Tshifueba" fut élu président comme à  la Douma. Ce que nous ignorions, Angwalima Tshilombo "Tshintuntu-Tshifueba" a poingnardé Katumbi dans le dos. Il a soutenu, contribué et empêché pour que la candidature de Moïse Katumbi à  l'élection présidentielle de 2018 ne soit jamais déposé à  la CENI. Nous comprenons beaucoup mieux, l'acharnement que Tshilombo a usé et abusé contre Salomon Della Kalonda, le conseiller principal de Moïse Katumbi pour recouvrer son passeport congolais, alors même que toute la famille Tshisekedi a la nationalité belge y compris sa mère Marthe Kasalu Mukaji Wa Mulufwila ! Moïse katumbi, c'est mon frère ! C'était donc du grand bluff de la part de Tshilombo !

Cette lettre de traîtrise d'Angwalima Tshilombo "Tshintuntu-Tshifueba" à  l'égard de Moîse katumbi est très grave et montre la noirceur de l'à¢me du grand voleur du destin du peuple congolais. Il est faux et a tout faux !

Lire la suite...

Partager sur : Partager