Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - génocidaire

Fil des billets Fil des commentaires

samedi 27 novembre 2021

Kinshasa: Pas des questions au Führer Paul Kagame ni à son Maréchal Pétain Tshilombo

Kinshasa: Pas des questions au Führer Paul Kagame ni à son Maréchal Pétain Tshilombo

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Führer Kagame10.jpg, nov. 2021

Nous pouvons reprendre les propos de Rama Yade concernant le Führer Kagame à Kinshasa : " Notre pays n'est pas un paillasson sur lequel un dirigeant terroriste peut venir s'essuyer les pieds du sang de ses forfaits". Bourreau de notre peuple, pillard et receleur de nos ressources, Hitler Noir Paul Kagamé a marché sur le tapis rouge, rouge du sang de nos martyrs. Pas des questions de journalistes.

Rejeté par ses fabricateurs anglo-saxons et américains, le Führer Noir Paul Kagame était à Kinshasa, le 25 novembre pour montrer à ses anciens patrons prédateurs qu'il dirige la RDC. C'est lui le Chief ! Paul Kagame, bourreau du peuple Kongo, avec 18 millions de morts, pillard et receleur des ressources du Kongo, était à Kinshasa invité par son laquais, le Maréchal Pétain Bizimungu Tshilombo Tshintuntu Fakwa.

Le mausolée de M'Zée Laurent-Désiré Kabila au dos, Hitler africain Paul Kagamé s'est essuyé ses pieds ensanglantés du sang du peuple Kongo, sur le tapis rouge et a même passé la garde républicaine en revue au palais de la Nation, il était suivi très loin derrière par son pantin-marionnette Tshilombo Tshintuntu le Fakwa. M'Zée Laurent-Désiré Kabila avait laissé un testament au peuple Kongo: "Chaque fils et fille Kongo doit défendre son pays avec ce qu'il a entre les mains. Face à une guerre d'agression-invasion, battez-vous et défendez-vous. N'acceptez pas de devenir des esclaves dans votre propre pays". 

Le Kongo est sous occupation ougando-rwandaise. Après le point de presse commun, le Führer Paul Kagame et son Maréchal Pétain Tshilombo ont refusé aux journalistes présents de poser leurs questions. Quel mépris pour les journalistes. Les deux dealeurs cachent le soleil avec leurs mains. Pourquoi 

Tshilombo Tshintuntu est coupable de haute trahison et sera frappé d'indignité nationale par Bakolo Kongo,Bana Bilaka, Bana Elonga Ya KIMBANGU DIANTUNGUNUA ! 

Le 24 octobre 1940, le maréchal Pétain rencontre pour la première fois Hitler et son ministre des Affaires étrangères dans la gare de Montoire-sur-le-Loir (Loir-et-Cher). Après une poignée de main échangée entre les deux hommes sur le quai, la discussion se déroule dans un wagon du train personnel du Führer. Précédée et préparée par la rencontre du 22 octobre entre Pierre Laval (alors ministre des Affaires étrangères), Hitler et von Ribbentrop, cette entrevue visant à préciser les principes de la collaboration du gouvernement français avec l’Allemagne nazie n’a pas de caractère officiel et ne débouche sur aucune mesure précise.

Elle comporte toutefois une forte valeur symbolique, qui lui confère une importance historique et politique. Une entrevue qui consacre la collaboration du régime de Vichy. Quelques mois après la débâcle française et la signature de l'armistice, le 22 juin, Hitler traverse la France en secret pour se rendre à Hendaye, à quelques kilomètres de la frontière franco-espagnole, où il doit s'entretenir avec le dictateur espagnol Franco. Sur le chemin du retour et à la suite d'une rencontre, deux jours auparavant, avec le vice-président du Conseil sous le régime de Vichy, Pierre Laval, il est convenu que le Führer réalise une escale pour voir le maréchal Pétain. C'est dans son train privé, arrêté à la gare de Montoire-sur-le-Loir (Loir-et-Cher), au nord de Tours, qu'Hitler s'entretient donc avec le chef de l'Etat français.

Bien qu'aucun accord politique ne soit réellement trouvé (la question d'une alliance contre l'Angleterre n'aboutit pas), la rencontre est largement médiatisée par le ministère de la propagande allemande qui en orchestre la mise en scène. Ainsi, cette poignée de main échangée à Montoire marque définitivement les esprits, symbolisant le début d'une des périodes les plus sombres de notre Histoire : la collaboration entre le régime de Vichy et le 3e Reich.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 5 juin 2021

La Belge rend la "dent" de Lumumba, et le génocide de Léopold II, roi des Belges?

La Belge rend la "dent" de Lumumba, et le génocide de Léopold II, roi des Belges?

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

Freddy Mulongo-Lumumba Okito Mpolo.jpg, juin 2021

A quoi joue la Belgique ? Les Belges coloniaux colonialistes veulent rendre une "hypothétique" dent de Patrice Eméry Lumumba dont le corps a été dissoute dans l'acide. La dent sera remis à Tshilombo à Bruxelles, le 21 juin prochain. Et le 30 juin, Philippe de Belgique sera à Kinshasa pour l'enterrement de la dite dent. La Belgique est toujours silencieuse sur le génocide de Léopold II.

freddy-mulongo-dent-de-lumumba

La "dent" de Lumumba c'est tout ce qui reste du corps de premier Premier ministre de la République démocratique du Congo dont le corps a été dissoute dans l'acide...sauf une dent ? 61 ans après son assassinat, en 1961 par des policiers belges avec la complicité de la CIA et du MI6 britannique, Patrice Eméry Lumumba a enfin une dent sans corps ! Joseph Okito et Maurice Mpolo, deux Congolais qui ont été tués aux côtés de Lumumba, eux n'ont pas droit à rien, même pas une mèche de cheveu. C'est encore la Belgique coloniale qui décide quoi rendre aux Congolais. 

freddy-mulongo-lumumba-okito-mpolo

Des monstrueux colons coloniaux Belges veulent rendre la "dent" de Lumumba, sans rendre le Congo aux Congolais! Le 21 juin prochain , Tshilombo va récupérer la "dent" de Lumumba à Bruxelles. Le 30 juin, jour de l'indépendance du Congo,  Philippe de Belgique sera à Kinshasa pour l'enterrement de la dite dent à l'échangeur de Limeté, où est se trouve la statue de Lumumba. Pour la Belgique, les Congolais sont des nigauds, Tshilombo n'est-il l'imposteur-usurpateur, avec ses 15 % qui n'a jamais gagné l'élection présidentielle du 30 décembre 2018. Où sont les journalistes et médias Belges qui parlaient du faux diplôme de Tshilombo ? Et si la restitution de l'hypothétique "dent" de Lumumba n'était qu'un formol pour endormir le peuple congolais sur le contentieux Belgo-Congolaise et les crimes de Léopold II au Congo ? 

freddy-mulongo-leopold-ii-genocidaire

A quand la reconnaissance du génocide de Léopold II, roi des Belges au Congo ? Coupeur des mains, monarque génocidaire de 10 millions de Congolais morts et disparus sans compter les mutilés.  Le deuxième roi de la Belgique de 1865 à 1909, Léopold II était obstiné par l'idée de posséder une colonie. Il convainc Henry Morton Stanley  de travailler pour lui. Léopold II obtient en février 1885 un territoire de 2,345 millions km² deux millions, soit 80 fois la taille de la Belgique ! Sans jamais y mettre les pieds, le monarque Belge va le faire exploiter sans répit. Le saigner à blanc. Pour l’ivoire d’abord, pour le caoutchouc ensuite, à la sueur du front des autres et jusqu’au prix de leur vie. Et ce dès le début du règne belge sur le pays.

 

freddy-mulongo-jules-marchal

Jules Marchal est né en 1924 en Belgique, et est décédé le 21 juin 2003 à Hoepertingen. Docteur ès philosophie et lettres de l'Université Catholique de Louvain, il a été fonctionnaire territorial au Congo belge de 1948 à 1960, conseiller technique au Congo-Zaïre de 1960 à 1967 et enfin diplomate jusqu'en 1989. Dans son ouvrage en deux volumes: "E.D. Morel contre Léopold II. L’histoire du Congo 1900-1910", il dresse l’interminable et funèbre liste des crimes de Léopold Ii au Congo.

freddy-mulongo-les-fantomes-du-roi-leopold

 

 Le livre "Les Fantômes du roi Léopold" (1998) d’Adam Hochschild,  fait toujours autorité. Adam Hochschild est un écrivain américain et historien. Il est un des cofondateurs du journal Mother Jones. En 2012, son travail a été récompensé par l'American Academy of Arts and Letters. Au début du XXe siècle, Léopold II, roi des Belges est loué dans l'Europe entière comme un monarque philanthrope et humaniste. On veut ignorer que l'État personnel qu'il a établi sur le fleuve Congo est, depuis vingt ans déjà, un véritable royaume des horreurs. La torture, la mutilation, l'esclavage et le meurtre furent les compagnons naturels des sujets africains de Léopold entre 1877 et 1908. Dix millions d'entre eux ont payé de leur vie l'impitoyable cupidité du monarque et de ses serviteurs. Un homme, Edmund Dene Morel, va se lever contre ces atrocités, avec à sa suite une poignée de chefs rebelles, de voyageurs, de missionnaires et d'idéalistes. Adam Hochschild retrace l'histoire du premier mouvement international en faveur des droits de l'homme, qui tint l'opinion mondiale en haleine pendant plus de dix ans, et aboutit à l'annexion du Congo par la Belgique en 1908.

C'est toujours par un argument saugrenu que les néocolonialistes Léopoldiens Belges justifient les crimes de génocide  de Léopold II...il  n’était pas sur place, qui a bien pris soin de brûler toutes ses archives… Certes, ce ne sont que des exécutants qui ont manié la chicote et la machette au Congo. 

Dire que c'est Tshilombo Tshintuntu Tshifueba qui va récupérer la "dent" de Lumumba, alors que son père Etienne Tshisekedi qui avait traîté Patrice Emery Lumumba de crapaud et organisé la chasse des Lumumbistes. 

freddy-mulongo-lumumba-crapaud

 

Voici la lettre historique de Me Etienne Tshisekedi wa Mulumba, adressée à l’empereur Albert Kalondji touchant l’assassinat de Patrice Lumumba (assassiné à Lubumbashi) et ceux de ses camarades combattants du MNC/L assassinés à Bakwanga, sous la règne de Kalondji Albert.
A savoir ; Elengesa Pierre, Jean Pierre Finat (le père de Abeti Masikini), Nzuzi Emmanuel ( le grand frère de Nzuzi wa Mbombo), Muzungu Christophe ( père de Muzungu qui était le vice-gouverneur de Kinshasa pendant le gouvernement de Laurent Desire Kabila), Mbuyi Joseph sans oublier aussi Camile Yangala qui était aussi de nombre…

La lettre criminelle de Tshisekedi à Albert Kalonji :

CABINET DU MINISTRE DE LA JUSTICE

N°1.399/ETSH/ ME/CAB

A Sa Majesté l’Empereur du Sud Kasaï « Le Mulopwe »

à Bakwanga

Je présente mes révérences renouvelées à Votre Majesté Maintenant que le crapeau (LUMUMBA) a été maîtrisé, toute l’action de notre Equipe reste concentrée sur le sort à réserver à ses anciens collaborateurs pour empêcher la pérennisation de son œuvre de destruction. Très prochainement, le Gouvernement de Sa Majesté sera en possession des principaux Lieutenants du crapaud dont Elengesa Pierre, Finant Jean Pierre, Nzuzi Emmanuel, Muzungu Christophe, Mbuyi Joseph aux fins de leur faire subir un châtiment exemplaire. C’est de cette manière que nous serons utiles à la cause que vous défendez. Je présente l’hommage de mon profond respect à Votre Majesté.

Le Commissaire Général Adjoint à la Justice

Lire la suite...

Partager sur : Partager