Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - garde républicaine

Fil des billets Fil des commentaires

mercredi 2 décembre 2020

RDC: Seuls les états généraux des Fards et Policiers peuvent mettre fin aux malaises!

RDC: Seuls les états généraux des Fards et Policiers peuvent mettre fin aux malaises!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Faussaire Tshilombo 2.jpg, déc. 2020








Seuls les états généraux des Fards et Policiers peuvent mettre fin aux malaises! Les Fardc comme les policiers congolais doivent à travers leurs états généraux proposer des options pour les bons fonctionnements des hommes et femmes en uniformes. Ils sont extirpés de nos armées: des éléments infiltrés et brassés , bien payés nos soldats et protéger leurs familles. Tshilombo fait des aventures.

freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-2

La causerie morale avec les Képis  intervient 5 mois après celle tenue le 11 juillet de cette année dans la même salle. En deux ans de sa présidence usurpée,  les Généraux et Officiers supérieurs des FARDC et de la PNC  contraints de renouveler renouvelé leur loyauté à l'imposteur-usurpateur Tshilombo, voleur de destin du peuple congolais, Monsieur 15% qui fait un deal pour bénéficier d'une nomination électorale. Lorsqu'on prétendu chef ventriote, qui a dépassé le budget de sa présidence usurpée jusqu'à 140.000%, se précipite à rencontrer les Képis, c'est qu'il y a des malaises.  

Étaient présents dans la salle des Congrès du Palais de la nation, l’état-major commandement des forces armées, l’état-major commandement de la police nationale, les commandants des zones de défense et leurs états-majors, les régions militaires , les groupes et les bases des forces navales et aériennes pour les FARDC ainsi que les inspecteurs divisionnaires provinciaux et les inspecteurs des différents services et structures de la police nationale. Pendant près de 4 heures d’échanges, le Président de la République s’est adressé à une centaine d’Officiers généraux et supérieurs dont 70 des FARDC et 64 de la PNC, en leur rappelant le serment qu’ils ont prêté de servir sous le drapeau.

freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-3
freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-4
freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-5-1
enrinfxweamvylw

Les Fardc et la police nationale congolaise ont besoin urgemment des états généraux. Il faut identifier qui est qui dans cette armée des ploucs impayés et débraillés. Il faut extirper des Fardc des éléments infiltrés et brassés.   Les Fardc ont-ils des vrais "Bibundeli" ? Le social de nos armées et policiers: comment peut-on chasser des veuves et enfants pendant que les soldats au front ? Les blessés de guerre, qui circulent clopin-clopant, en mendiant leur pitance dans la rue. Comment faire confiance aux Fardc qui n'ont jamais une seule guerre ? Les vaillants soldats : Mbunza Mabe, Mamadou Ndala, Bauma qui ont fait la fierté des Fardc ont tous été éliminés. Les généraux ventripotents-ventriotes et affairistes doivent  dégager des Fardc.

 

La causerie morale avec des militaires,  Mobutu en avait inauguré la prestance. Tshilombo n'est qu'un petit joueur par rapport à Mobutu Sese Seko. Les militaires Zaïrois étaient "Polele Polele" avec le Maréchal. 

Les malaises sont profondes au sein des Fardc et police nationale congolaise. 

 

Mobutu face aux militaires zaïrois. Partie 1 © Daquin Debaye
Mobutu face aux militaires zaïrois. Partie 2 © Daquin Debaye

 

LE GENERAL MAJOR TSHIWEWE SORT DE SON SILENCE DEVANT LA GARDE REPUBLICAINE DU PRESIDENT FELIX © CONGOEURO BIS

La rencontre de Tshilombo   avec les officiers des FARDC intervient après le meeting aérien et la mobilisation des troupes de la Garde républicaine par le Général Christian Tshiwewe au camp Tshatshi. Lors de son adresse aux éléments de la Garde républicaine, Christian Tshiwewe s'est permis d'intimider et désorienter la garde république, qui doit être au service de la République démocratique du Congo. Le drapeau congolais est au dessus de la petite personne de Tshilombo. Servir sous le drapeau, c'est être au service de la République. La garde républicaine doit sécuriser les institutions. la primature, l'Assemblée nationale et le Sénat. Ce soudard de Christian Tshiwewe, qui est sorti je ne sais pas d'où et qui annone des inepties. Est-ce que c'est Tshilombo qui paye la garde républicaine avec l'argent de sa poche ? Faire croire aux soldats de la garde républicaine est au service spécifique  que  de l'imposteur-usurpateur Tshilombo, ses biens, sa famille et ses hôtes ?  Quels sont les biens que Tshilombo avaient avant sa nomination électorale ?  Christian Tshiwewe ne blague pas avec notre peuple. 

 

Le commandant de la Garde république n’a pas hésité de conscientiser ses éléments contre toute manipulation politique et toute tentative de trahison.

Lire la suite...

Partager sur : Partager