Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - gare de Lyon

Fil des billets Fil des commentaires

dimanche 8 mars 2020

Paris, après le concert très controversé, politique, politisé et instrumentalisé de Fally Ipupa, l’AccorHotels Arena Bercy est entrain de perdre 250 millions d'euros de recettes !

Paris, après le concert très controversé, politique, politisé et instrumentalisé de Fally Ipupa, l’AccorHotels Arena Bercy est entrain de perdre 250 millions d'euros de recettes !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Fally Ipupa 11.jpg, mar. 2020

Fally Ipupa Libabé to Ko loka ? Ce n'est pas de sitôt qu'il reverra les grandes salles parisiennes. Fally Akangisi Masolo ! En effet, la venue de Fally Ipupa à Bercy, un chanteur politisé et instrumentalisé par les ennemis du Congo et réputé proche du régime d'imposture et d'occupation de Kinshasa, avait suscité de vives tensions aux abords de la Gare de Lyon, où plusieurs départs d’incendie avaient eu lieu. Vers 17h30, un incendie s’est déclaré près de la Gare de Lyon à Paris, dégageant une épaisse fumée noire.

Freddy Mulongo-Fally Ipupa 8.jpg, mar. 2020

Aucun artiste Congolais ne jouera plus à Paris. Depuis son concert controversé, politique, politisé et instrumentalisé par le Rwanda, le Congo-Brazzaville, la RDC et la Francophonie, qui a occasionné des casses et dégâts à la gare de Lyon, le 28 février dernier...tout le monde fuit l’AccorHotels Arena. Les Congolais n'y sont pour rien. La Fatwa Anti-Concerts non plus.

Freddy Mulongo-Fally Ipupa 9.jpg, mar. 2020

Des annulations se font en cascade surtout par des artistes internationaux. Coronavirus plus syndrome de la gare de Lyon. Les artistes se décommandent.

Freddy Mulongo-Fally Ipupa 14.jpg, mar. 2020

On évalue à 250 millions d'euros les pertes de recettes liées aux annulations de concerts du 5 mars au 31 mai. Et entre 50 % et 60 % la baisse des achats de billets pour les spectacles à venir. C'est dix fois pire qu'après le Bataclan et les attentats de novembre 2015.

L’arrêté préfectoral parisien interdit les rassemblements de plus de 5000 personnes jusque fin mai. Coronavirus : à Paris, l’AccorHotels Arena doit reporter 21 spectacles.

Comme on pouvait s'y attendre avec l'expansion de l'épidémie de coronavirus Covid-19, Bercy, la deuxième plus grande salle de spectacles parisienne − après Paris La Défense Arena à Nanterre (Hauts-de-Seine) − est fortement touché par l'arrêté pris ce jeudi 5 mars matin par la préfecture de Paris interdisant jusque fin mai les rassemblements de plus de 5000 personnes en milieu confiné.

Concerts annulés à cause du coronavirus : «250 millions d’euros de recettes en moins» d'après Olivier Darbois, président du syndicat national des producteurs, diffuseurs, festivals et salles de spectacles.

On se pose la question si le 28 février, le coronavirus n'existait pas avec le concert politique de Fally Ipupa ?

Lire la suite...

lundi 2 mars 2020

Claudy Siar, l'apologiste de Paul Kagame et encenseur des dictateurs Africains n'a aucune légitimité de parler de la diaspora congolaise !

Claudy Siar, l'apologiste de Paul Kagame et encenseur des dictateurs Africains n'a aucune légitimité de parler de la diaspora congolaise !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

freddy-mulongo-claudy-siar.jpg, mar. 2020

Avec ses écarts de langage, Claudy Siar doit s'occuper des Antilles. Il n'a aucune légitimité pour apostropher la diaspora congolaise. Qui lui a donné ce droit ? Sa voix corrompue ne compte pas.

Il est trop prétentieux ce garçon de course et apologiste de Paul kagamé, Hitler Noir et bourreau du peuple congolais. De quoi se mêle-t-il ? Ambivalent, une girouette qui tourne, Claudy Siar, qui s'est indigné, il y a quelques années, contre la traite des Noirs, il s'empêche pas d'encenser et de faire l'apologie d'un Hitler Noir, Paul Kagame comme l’homme providentiel”. Alors que Kagame construit le Rwanda avec le sang du peuple congolais et les ressources pillées de la RDC.

La musique, pour cet arrière-petit fils d'esclave, c'est du business. Il doit manger le pauvre. Le concert de Fally Ipupa instrumentalisé par Paul Kagame et Angwalima Tshilombo, son pantin-marionnette, ne choque pas la petite conscience de cet antillais de service. Peu importe qu'il y ait 12 millions des Congolais morts, que le Rwanda soit déclaré premier producteur du coltan, un minerai inexistant dans son sous-sol !
Nous condamnons les violences de la gare de Lyon. Pour ce concert forcé de Fally Ipupa, les autorités françaises avaient été informés par plusieurs canaux sur les enjeux et risques de ce concert politique. Des jeunes achetés par Fally Ipupa brandissaient des armes à feu, des vidéos existent.

Nous n'avons pas besoin d'un troubadour de genre de Claudy Siar pour parler au nom de la Communauté Congolaise de France qu'il aille jouer ailleurs. L'Antillais était parmi les premiers individus qui critiquaient les congolais pour la sape, la dépigmentation de la peau, le vol dans des magasins...Les Congolais ne veulent plus de ça et veulent sauver leur pays, ce garçon de course de Paul Kagame revient avec la musique c'est la culture...Bob Marley n'a-t-il pas chanté pour son pays, la Jamaïque ? Myriam Makeba, Johnny Clergg, Brenda Fassie et autres n'ont-ils pas chanté contre l'Apartheid en Afrique du Sud ? Il y a trois ans, nous répondions au fameux Claude Siar dans turpitudes avec ce titre: Claudy Ciar: "Les Congolais n'ont pas échoué mais nous résistons" !
https://blogs.mediapart.fr/…/claudy-ciar-les-congolais-nont…

Lire la suite...

dimanche 1 mars 2020

Concert de Fally Ipupa: Kagamé met le feu à la gare de Lyon, le gouvernement de Kinshasa avec Tshilombo prêt pour payer: casses et dégâts !

Concert de Fally Ipupa: Kagamé met le feu à la gare de Lyon, le gouvernement de Kinshasa avec Tshilombo prêt pour  payer: casses et dégâts !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Faussaire Tshilombo 427.jpg, mar. 2020

Le concert de Fally Ipupa était politique et politisé. L'artiste a été utilisé et instrumentalisé pour troubler l'ordre public à Paris.

La main noire de Paul Kagamé, Hitler Noir, dictateur Rwandais et bourreau du peuple congolais est celle qui a infiltré des Congolais empêché de manifester pacifiquement contre le concert de Fally Ipupa à Bercy, pour causer des dégâts à la gare de Lyon.

Paul Kagamé savait qu'il y aurait de la résistance des Congolais contre le concert de Fally Ipupa et il fallait agir en loubards pour salir un combat noble et légitime. Kagamé qui hait la France et qui a besoin de continuer de piller les ressources de la RDC en toute impunité s'est engouffré. Ses sbires ont fait des casses et dégâts.

Freddy Mulongo-Fally Ipupa Z.jpg, mar. 2020

Pourquoi Angwalima Tshilombo "Tshintuntu-Tshifueba" accepte de payer les dégâts de la gare de Lyon ? Remetre de la musique dans la communauté congolaise, c'est faire oublier qu'il n'est qu'un imposteur-usurpateur, il ne dirige et contrôle rien. C'est faire oublier les massacres à Beni, Makabola, Kasika, Mwenga, Ituri...C'est faire oublier dans son bureau à la présidence 15 millions $, 200 millions $, 600 millions $...Les sauts-mouton sont une escroquerie à ciel ouvert, que la famille Tshilombo sont au Katanga entrain de s'approprier des carrés miniers.

Paul Kagamé a intimé l'ordre à son patin et marionnette, Angwalima Tshilombo, imposteur et usurpateur, Monsieur 15%, qui n'a jamais gagné l'élection présidentielle mais a été catapulté sur le trône du Congo par la mafia pour mieux piller le pays, de payer les dégâts et casses du concert de Fally Ipupa, au nom du gouvernement congolais. Le concert de Fally Ipupa était hautement politique et politisé.

Pourquoi a-t-on instrumentalisé Fally Ipupa pour un concert ? Simplement les "Voyous cravatés" veulent faire passer dans l'opinion que des congolais sont des casseurs. Alors même que Paul kagame a zigouillé plus de 12 millions des morts en RDC. Il pille les ressources du Congo. Le Rwanda, avec Paul Kagame, est côté en bourse à Londres, comme premier producteur du Coltan, un minerai qui n'existe pas dans son sous-sol

Jamais depuis 10 ans, aucune manifestation des Congolais n'a été infiltré pour causer des violences, que nous récusons et condamnons, comme des voitures, scooters et magasins brûlés à la gare de Lyon, le samedi soir.

Lire la suite...

samedi 29 février 2020

Paris: La gare de Lyon en feu, pour le concert de Fally Ipupa à Bercy, le modus operandi de Paul Kagame, Hitler Noir mis à nu !

Paris: La gare de Lyon en feu, pour le concert de Fally Ipupa à Bercy, le modus operandi de Paul Kagame, Hitler Noir mis à nu !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Fally Ipupa X.jpg, fév. 2020

Violents incendies de la gare de Lyon, les enquêteurs français ne doivent négliger aucune piste y compris celle de l'homme fort de Kigali. Paul Kagamé, Hitler Noir, dictateur rwandais et bourreau du peuple congolais a une haine viscérale contre la France. Son objectif rabaisser et humilier la France, par tous les moyens. Cela ne nous étonnerait pas que la main noire soit Paul Kagamé.

L'ogre de Kigali, avec Angwalima Tshilombo son pantin et marionnette ont financé le concert de Fally Ipupa auprès de Bolloré, qui est responsable de Yuma Prod et propriétaire de l'AccorHotels Arena. Le modus operandi est connu et mis à nu. Paul Kagame a fait infiltrer des Rwandais parmi des Congolais qui ont mis des feux aux voitures, scooters et magasins à la gare de Lyon. Pour preuve, le gouvernement de Tshilombo a accepté de payer dégâts et casses du concert de Fally Ipupa. Peut-on encore parler de concert culturel ou purement politique et politisé?

Violents incendies en marge du concert de Fally Ipupa à l'AccorHotels Arena, dans le 12è arrondissement de Paris. La question logique demeure sur toutes les lèvres: pour quelle raison Paris doit être le théâtre de cette sauvagerie à récuser ?

Le peuple congolais n'est pas violent, il est victime de la violence des autres. Paul Kagamé en veut toujours en France. Sachant que la Fatwa Anti-Concerts, acceptée par toute la diaspora congolaise du monde, était en vigueur depuis 10 ans sans violences. Elle avait produit ses fruits: des jeunes congolais ont repris le chemin de l'école, ne vole plus dans des magasins pour la sape. Les jeunes filles ne traînent plus avec des poussettes. C'est Paul Kagamé, qui le premier avait déclaré publiquement que les Congolais ne méritent pas le Congo. ils sont assis sur des ressources mais ne font rien ! Le concert de Fally, imposé aux Congolais, était l'opportunité rêvé pour obliger la diaspora a redevenir "BMW": Beer Music Wife ce que ne veulent plus les patriotes et résistants congolais. Dans ces violents incendies de la gare de Lyon, la main noire de Paul Kagamé n'est pas loin. Des sbires de kagamé se sont engouffrés pour créer du désordre et mettre cela sur le dos des Congolais.

Paul Kagamé, Hitler Noir est le plus grand "négationniste" de ses crimes au Rwanda et au Congo.

Au pays des Milles Collines, au nom de la lutte contre "les terroristes", Paul Kagamé, Hitler noir, a choisi de revendiquer les assassinats politiques commis et à commettre par ses services secrets, y compris à l'extérieur du Rwanda. Derrière en date, à Kigali, il vient de faire assassiner le jeune Tutsi de 38 ans, Kizito Mihigo, chanteur de gospel, en prison que son régime a tenté de maquillé en suicide.

Paul Kagamé a éliminé tous les Ntwa (Pygmées), tous les Hutus sont des "génocidaires" y compris les bébés qui naissent aujourd'hui, dans des brousses congolaises.

Le 6 avril 1994, deux missiles sol-air atteignent l'avion du président rwandais d'ethnie hutu, Juvénal Habyarimana, en phase d'atterrissage à Kigali. Cet événement qui lui coûta la vie est considéré comme le déclencheur du génocide qui fit 800 000 morts.

Paul Kagame n’est pas un dictateur africain comme et parmi d’autres. Protégé par le blindage génocidaire, il sait pouvoir faire pratiquement ce qu’il veut. D’ailleurs il a toujours gagné : échapper au destin d’un réfugié apatride pour accéder aux plus hauts niveaux du pouvoir en Ouganda, prendre le contrôle du FPR, gagner une seconde guerre civile au Rwanda en dissimulant ses propres violences grâce à l’apocalypse génocidaire, créer un gouvernement "d’union nationale" après le génocide, puis l’abolir à l’occasion d’un massacre commis par ses propres troupes (Kibeho. 1995) et finalement prendre le pouvoir absolu grâce à des scores électoraux dignes de Staline (95 % en 2003, 93 % en 2010 et 99 % en 2017). Il n’a même pas besoin de frauder, tout le monde vote réellement pour lui. La peur est telle que l’obéissance est réelle. Et la communauté internationale, prisonnière de ses remords et séduite par les progrès qu’il introduit, acquiesce. Il y aura quand même une grosse bévue : son invasion du Congo. 12 millions de morts, pillages et recel des ressources de la République démocratique du Congo.


Lire la suite...

Paris: Fally Ipupa signe son déclin à grande pompe !

Paris: Fally Ipupa signe son déclin à grande pompe !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Fally Ipupa 1.jpg, fév. 2020

La France est État démocratique, un pays des lois et droits. Les violences qui se sont manifestées hier à la gare de Lyon, à cause de Fally Ipupa, ne laisseront pas les autorités françaises indifférentes. D'ailleurs c'est pour la première fois que des acteurs politiques, Marine Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan et d'autres parlent des Congolais qui se battent sur leur sol. C'est pour la première fois que tous les médias surtout des chaînes d'information continue, parlent des Congolais qui récusent le concert d'un musicien Congolais qui soutient le régime de Kinshasa, c'est-à-dire Angwalima Tshilombo, pantin et marionnette d'Alias Kabila.

Aucun concert d'un artiste congolais ne se produira plus à Paris, très bientôt, pour éviter de troubler l'ordre public. Ceux qui sonnent l'halali : Fally à gagné n'ont rien compris. Il a perdu à tous points de vue.

1. Lorsqu'on mange un crapaud ce n'est pas le premier jour que l'on attrape des gales. Fally Ipupa a signé lui même son propre déclin. Sachant qu'il contribue à cliver ses premiers fanatiques, le peuple congolais, les producteurs qui sont d'abord des véreux business men vont fuir d'eux mêmes. Personne ne peut vouloir des troubles dans son gagne pain. fait le choix de la division du peuple congolais. Or un artiste leader doit fédérer et rassembler.

Freddy Mulongo-Fally Ipupa 2.jpg, fév. 2020

2. Fally Ipupa a une étiquette qui va le poursuivre dans sa carrière. Artiste qui soutient le régime d'imposture, d'occupation et criminel de Kinshasa. Il aura beau se justifier, ce sparadrap va lui coller aux basquettes.

3. À Beni, des massacres continuent, des viols de femmes congolaises continuent, les enseignants, fonctionnaires, médecins... sont toujours impayés, chosifiés et clochardisés, Angwalima Tshilombo non élu et bénéficiaire de Nomination Électorale par deal, Monsieur 15% est toujours là. Son imposture et usurpation sont de plus en plus criantes.

4. Jamais des Congolais dans la diaspora n'étaient aussi radicalisés que maintenant. Rien ne doit justifier les violences. Que Fally Ipupa et ses commanditaires puissent ramener de nouveau, le peuple congolais au qualificatif de "BMW" : Beer Music Wife". Or la diaspora congolaise a bloqué ce qualificatif durant 10 ans, la Fatwa Anti-Concert a fonctionné. Les Congolais ont braqué leurs regards vers la République démocratique du Congo: Ils ont découvert des fosses communes, des crimes de sang, crimes de génocide, crimes contre l'humanité, déplacements de populations congolaises, pillages et récels des ressources de la RDC par des pays voisins envahisseurs : le Rwanda et l'Ouganda...

5. Après le concert de Fally Ipupa à Accord Arena Bercy, rien n'a changé ! Mais tout doit changer. Car le monde sait maintenant que rien n'a changé au Congo. Angwalima Tshilombo est le masque-bouclier d'Alias Kabila. Fally Ipupa a voulu narguer tout un peuple, sa démarche est vouée à l'échec. Des artistes qui croyaient s'engouffrer sur le concert de Fally Ipupa pour se refaire une santé au soleil, savent que les portes seront fermées demain pour tous les concerts de Congolais à Paris.

Fally Ipupa qui veut maintenant négocier et dialoguer doit savoir que l'on négocie et dialogue avant les blocages et casses.

Lire la suite...