Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - groupe Tetela

Fil des billets Fil des commentaires

jeudi 27 octobre 2022

BenaMpuka : France 24 se fait poireauter 48 heures par un groupe de communicateurs amateurs de Martin Fayulu, président élu !

BenaMpuka : France 24 se fait poireauter 48 heures par un groupe de communicateurs amateurs de Martin Fayulu, président élu !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1666869960718.jpg, oct. 2022

Alors qu'il est en Europe, Martin Fayulu, président élu est injoignable. France 24 a mis 48 heures pour joindre Martin Fayulu.

Ouf ! L'émission a pu être enregistrée et sera diffusée ce soir sur France 24.

La politique Kongo est toujours décriée souvent non seulement par manque des moyens matériels mais également par manque des ressources humaines, de ses leaders.

En effet, depuis un certain temps Martin Fayulu, président élu est handicapé par un entourage qui est composé essentiellement d’amateurs, surtout en terme de communication. Des réunions tenues sous format archaïque ou des conférences où aucun média sérieux n’est invité en est la preuve.

Tout homme avisé dans la diaspora notera que ses déplacements à l’extérieur est catastrophique sur le plan de communication et le comble est que les intéressés se font tourner le pouce de manière inconsciente.

L’ironie du sort, son service de communication dirigé par des novices issus tous de la tribu tetela, est un véritable nid des trolls.

Ayant remarqué cette carence,  des journalistes Kongo basés à l’étranger et ayant des entrées dans des grands médias ont voulu lui apporter un secours. C’est grâce à cette initiative qu’un rendez-vous a été pris pour que France24 Monde et RFI puissent l’interviewer.

Hélas, la bande de notre bien-aimé JM Kabunda, chargé de communication et ses frères ont tout fait pour poireauter un grand média comme France 24 en se perdant dans un orgueil, puéril. Deux taxis envoyés par ce média ont attendu pendant 30 minutes aux adresses données par ces frères de Ngongo Lutete sans pouvoir récupérer Martin Fayulu, le président élu.

Cette attitude, n’est pas isolée car à Kinshasa, pour certains militants, Fayulu est pris en otage par un clan. Lequel ?

Pour être reçu par MAFA, il faut la bénédiction de Prince Epenge, ou Lexxus Légal ou encore Serge Welo et bien d’autres. Les Tetelas seraient-ils en train de privatiser le président élu Martin Fayulu?

Telle est la question qui fâche et qui risque d’amoindrir les chances de Martin Fayulu qui est à ce jour, bien placé pour gagner des élections au Kongo. 

Il pourra  perdre ces élections de 2023 tant que cette cour des courtisants Otetela Onefumbé d’entêtera.

Qu'Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba n'aient que des fanatiques Talibans Tribalo-Ethniques Luba Kasaïens... Cela va de soi Tshilombo est un tribal, tribaliste et tribalisé. L'Udps n'est-elle pas qualifiée par certains comme l'union pour la didacture et la perversion sociale ?

Le très populaire président élu, Martin Fayulu n'est pas tribal. Il est aimé par la population Kongo. Il est le chouchou de nos compatriotes des territoires occupés de l'Est. Le président élu, Martin Fayulu a gagné l'élection présidentielle du 30 décembre 2018 avec plus de 62%. On lui a volé la légitimité que lui a conféré le peuple Kongo, par un odieux deal Tshilombo-Alias Kabila.

Il faut libérer le président élu pris en otage par des communicateurs amateurs Tetela ! Le foisonnement de la confusion risque de causer du tort à Martin Fayulu. 

Des confrères Français se plaignent, cela risque de se métastaser dans toutes les rédactions de l'Europe au détriment de MAFA.

Enfin, l’émission a eu lieu grâce  à la patience des journalistes de France 24. Cette confusion peut être causée du tort à un grand leader comme Martin Fayulu, dès lors que l’amateurisme a élu domicile à l’EciDe, parti cher à Martin Fayulu.

Freddy Mulongo Mukena

Réveil FM International

Lire la suite...

Partager sur : Partager