Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - jaynet Kabila

Fil des billets Fil des commentaires

mardi 24 mars 2020

RDC: Lutter contre le Coronavirus avec des masques en tissu africain "Made Jaynet kabila Panama papers" ?

RDC: Lutter contre le Coronavirus avec des masques en tissu africain "Made Jaynet kabila Panama papers" ?

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Masques 1.jpg, mar. 2020

Le Coronavirus est un virus qui tue et décime des populations. Il n'est pas à prendre à la légère. Le masque médical contre le Coronavirus n'est pas de la frime. La République démocratique du Congo gère à la légère cette pandémie du Covid-19.

Freddy Mulongo-Masques 2.jpg, mar. 2020

Un masque ne se fabrique pas avec des tissus de pagne. Un masque n’a pas comme utiliser de seulement couvrir la bouche et le nez. En portant un masque en tissus par exemple, une personne ne se protège ni elle-même ni les autres.

Pour lutter contre le Coronavirus. Il faut que le masque soit certifié EN 149 ou FFP2 pour être efficace. Les masque EN 149 peuvent être efficaces s’ils sont bien portés. Mais ils exposent aux fuites. Les Masques FFP2 filtre dans le sens de l’inhalation. Cela veut dire, ils protègent le soignant quand il consulte une personne malade ça empêche le virus de passer.

Freddy Mulongo-Masques.jpg, mar. 2020


Les masques FFP2 sont réservés au personnel médical en première ligne de la pandémie de coronavirus.

Pourquoi, c'est Jaynet kabila "Panama papers" qui présente ce projet au nom de la Fondation Mzée Laurent Désiré Kabila ? Il parait que cette initiative vise à répondre à la problématique de pénurie des masques de protection soulevée en RDC. Pourquoi Jaynet Kabila "Panama papers compte-t-elle vendre ses masques en tissu "accessible à toutes les bourses contrairement à ceux importés, qui sont vendus de plus en plus cher" alors que la Fondation Mzée Laurent-Désiré Kabila est à but non lucratif ? Et si les masques en tissu se fabriquaient au Rwanda, pays agresseur, criminel, pillard et receleur des ressources de la RDC, que deviendraient de Congolais ?

Le Coronavirus ne doit pas nous faire oublier que le Congo est sous occupation et que tous les moyens sont bons pour éliminer sa population. Le masque en tissu est-il la 5è langue nationale inexistante que l'on veut imposer à notre peuple sous-prétexte de lutter contre le coronavirus ?

Lire la suite...