Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - juges tribaux

Fil des billets Fil des commentaires

lundi 2 août 2021

RDC : La république Luba tribale et tribalisée de Tshilombo va se fracasser!

RDC : La république Luba tribale et tribalisée de Tshilombo va se fracasser!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Tshitshilombo.jpg, août 2021

Un individu qui a vécu 30 ans à Bruxelles, faisant l'école buissonnière et se pavanant dans tous les Nganda du quartier Matongé-Ixelles, Tshilombo Tshintuntu fait un deal avec Alias Kabila pour bénéficier d'une nomination électorale. Une fois au pouvoir, l'individu se révèle être le plus grand tribaliste de la république. Divisionniste, Tshilombo monte les Luba contre les autres congolais.

freddy-mulongo-tshitshilombo

"Bokomesana" clamaient avec vigueur ses Bena Mpuka, Talibans, Tribalo-Ethniques et wewa à tous les compatriotes, qui dénonçaient les dérives du régime tshilombien. Le peuple congolais "Aboyi Komesana" ! Conséquence Tshilombo Nabuchodonosor se comporte en dictateur impénitent. Alias Kabila avait les Etats-Unis et l'Union européenne avec lui. Il a dégagé. Tshilombo n'a que Mike Hammer, l'ambassadeur Etasunien et les Baluba avec lui, va-t-il vraiment tenir ?

Chasser le naturel, il revient toujours au galop. Ancien pizzaman à Bruxelles, habitué à enfariner ses clients, Tshilombo "Muana Ya Mboka Ya Moyibi", son hold-up de 2018 ne suffit plus. Il ne prépare les élections pas mais la fraude électorale. En République démocratique du Congo, nous sommes entrain d'assister  aux derniers soubresauts d'un régime tribaliste agonisant. Une véritable autodestruction d'un pouvoir acquis, par un odieux deal "Coop" contre le peuple congolais, sur un plateau d'or par des énergumènes écervelés n'ayant jamais été préparés pour la gestion de la respublica.  Avec Tshilombo, le Congo est divisé en deux parties: Les Luba Kasaïens d'un côté et les autres Congolais. Aux premiers tous les privilèges de la république, aux autres brimades, arrestations arbitraires et prisons...Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba se prépare à une fraude électorale pour 2023.  Le salopiot ne veut pas organiser les élections mais il y sera contraint. Le pouvoir usurpé de Tshilombo l'enivre, le rend sourd et aveugle. C'est pour un enrichissement personnel que l'ancien pizzaïolo de Bruxelles a volé le pouvoir du peuple congolais.  


Tshilombo a positionné ses hommes et femmes  de confiance dans les principales institutions de la République, tous des Baluba pour mieux tricher. L'imposteur, usurpateur et voleur de destin du peuple congolais, Tshintuntu est entrain de casser la cohésion nationale, par son tribalisme exacerbé.  Le « Tout sauf Joseph Kabila » de 2018 se transformera en « Tout sauf Félix Tshisekedi » en 2023.  Son pouvoir tribal est son boulet. Plus, en procédant uniquement et prioritairement à des nominations tribale  et tribaliste des compatriotes de son clan, en se comportant en chef de bande,  en flirtant avec les bourreaux du peuple congolais, en s'enrichissant illicitement lui et sa famille, en laissant ses inciviques partisans de l'Udps, parti familial des Bena Mpuka, Talibans, Tribalo-Ethniques et Wewa, faire n’importe quoi dans le pays: injurier tout le monde, profaner des églises... Tshilombo  a semé l'animosité dans les cœurs et les esprits de tous les Congolais. Un fruit ne tombe de l'arbre que quand il est mûr, mais devant l'ouragan et la tempête de l'histoire, mûr ou pas mûr, il tombe quand même. Tshilombo récoltera ce qu'il a semé au Congo: division, tribalisme, népotisme, favoritisme, deals et Coops !

Réveil-FM : Compatriote Luba s'insurge contre le tribalisme exacerbé de Tshilombo Tshintuntu ! © Afas Infos

Le balkanisateur Tshilombo remplit sa mission: légaliser l'occupation, tribaliser le Congo pour mieux le casser. La justice vampirisée par des juges tribaux, tribalisés et tribalistes est une atteinte flagrante d'un Etat de droit. Les Congolais subissent des arrestations arbitraires, tandis que  les insulteurs de l'Udps se pavanent allégrement. L'état de droit made in Tshilombo est une escroquerie monumentale. Des checkuleurs, faussaires, bandits, criminels  font la loi au Congo. Il suffit d'être Luba Kasaïen, on jouit de l'impunité.  La montée en puissance des exaspérations à l’égard de nos compatriotes Luba Kasïens risque de plonger le pays dans une terrible situation d’instabilité, d'affrontements ethniques voire de guerre civile. 

 Berry MUEKATONE @Bmueka. Malonda a été récusé par l'église catholique, aucune église n'a été vandalisée dans le Bas-Congo et personne n'a parlé du motif tribal pour son éviction. Qu'ils continuent dans cette fuite en avant suicidaire. "Il suffit d'une étincelle pour mettre le feu à la plaine"

Image

 Berry MUEKATONE @Bmueka. Ce groupuscule tribal croit détenir le monopole de la violence en RDC. Il arrivera un moment où personne ne pourra contrôler la situation. De provocation en provocation, ils vont réveiller la bête immonde. Il est temps d'arrêter les frais, car l'exaspération est à son comble.

 David ZIRIRANE BAHATI @BAHATI99731153. Le silence radio des autorités m'inquiète. J'ai comme l'impression qu'elles tirent profit de cette montée du tribalisme qui fragile déjà la cohésion nationale. L'Église catholique paie déjà le prix. On dispose que des jeeps et l'argent pr la corruption.

 Olival@RDC @OlivalDRC. Ils avaient procédé de la même façon au Katanga, faisant fi du vivre ensemble et versant dans les provocations. Les conséquences, nous tous on les connaît. Là ils sont entrain de faire la même erreur mais sur le plan national maintenant. Attention au retour de la manivelle.

 Berry MUEKATONE @Bmueka. Après avoir insulté copieusement le Cardinal Ambongo et l'église catholique, l'ancien vendeur d'essence à la sauvette joue le pompier pyromane en houspillant ses adeptes saccageurs de Mbuji-Maji et ceux qui ont assiégé le bureau du cardinal à Kin. " Qui s'explique s'accuse "Image

 ETAT DE DROIT @ETATDEDROIT6. Bien que tout le monde a un passé mais tout le monde n'a pas commencé sa vie en vendant de l'essence. Il fut vendeur du carburant communément appelé Kaddafi et son intelligence s'évapore souvent comme de l'essence...

 Le ChacalKISSINGERenragé @Lechacalenrage. Un vendeur d'essence et un poseur d'hydroquinone, voilà l'UDPS après Étienne...

 Kiambi @Gillain_Kiambi. Quand les kulunas arrivent au pouvoir en volant la volonté du peuple... Voici le résultat !!!

Lire la suite...

Partager sur : Partager

lundi 26 juillet 2021

RDC: Pas d'élections en 2023 ! Piège à cons de Tshilombo, l'imposteur !

RDC: Pas d'élections en 2023 ! Piège à cons de Tshilombo, l'imposteur !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-147-5.jpg, juil. 2021

Arrivée au pouvoir par un odieux deal avec Alias Kabila, Monsieur 15% qui est bénéficiaire d'une nomination électorale prend les Congolais pour des idiots. Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba a boutiqué la Cour constitutionnelle avec des juges tribaux et veut son bonhomme à la CENI. 2006, 2011, 2018 élections frauduleuses et fabrications de faux résultats. Et 2023 ?

freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-147-5

Qui peut croire aux élections en RDC ? 2023 est un chiffon rouge brandit par des politicailleurs-ventriotes pour mieux consolider l'occupation. Dans un pays occupé, on ne va jamais aux élections. Et Tshilombo se prépare à son second hold-up électoral ! Sauf pour des naïfs, Tshilombo Tshintuntu Tshifueba boutique tout. L'imposteur-usurpateur et ennemi du peuple congolais sait qu'il ne peut même pas obtenir 1% des voix. Tshilombo est une calamité pour le Congo. Il veut rempiler avec quel bilan ? Ses voyages alambiqués payés par le trésor public ? Ses alliances avec les bourreaux du peuple congolais ? Ses signatures et accords pour mieux piller les ressources de la RDC ? Ses insultes à l'égard de la diaspora patriotiques: Ba KombatNtaba, Ba Nyangalakata, Ba Ndoki...Tshilombo, traître et collabo, est candidat dans sa tête. Son ambition de néocoloniser le Congo va finir par se dégonfler. Ses fouberies d'un bonhomme qui ne connait jamais rien vont le rattraper. 

Fraudes électorales, fabrication de faux résultats électoraux, hold-up électoraux ont émaillé les élections de 2006, 2011 et celles de 2018. Les élections permettent au peuple de se choisirent ses dirigeants. En République démocratique du Congo, les élections sont devenues un piège à cons. Le peuple vote et c'est le pantin-placebo qui est nommé. La nomination électorale de Tshilombo avec ses 15% est une abomination contre tous ceux qui croient à la démocratie.

Voleur de destin de tout un peuple, Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba est le plus nullard des acteurs politiques du Congo depuis son indépendance. Il est le plus grand tribaliste au Congo. Incompétent, ignare et incapacitaire, Tshilombo est l'ambassadeur de l'occupation au Congo. 

ob-f1f255-freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-51-1

Impopulaire même dans le Grand Kasaï, Tshilombo sait que personne ne votera pour lui. Il ne peut gagner sans une alliance avec les autres. Quel politicailleur croit encore à Tshilombo, un individu qui ne respecte jamais sa parole, renie sa signature, balance des clous sur le chemin de ses alliés...Ses Talibans partisans et Tribalo-Ethnique sont des sauvageons jamais interpellés ni inquiétés. Ses nominations tribales exaspèrent. Ses juges tribaux, tribalistes et tribalisés caporalisent l'appareil judiciaire. Le Congo est revenu à l'époque moyenâgeuse: sans eau, sans électricité, sans transports publics, les denrées alimentaires prennent l'ascenseur...le pantin dédouane les bourreaux du peuple congolais de leurs crimes au Congo.

Vadrouilleur impénitent, le joufflu adore voyager inutilement sans se préoccuper de l'impact de ses coûteux voyages sur le quotidien du Congolais. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mardi 1 décembre 2020

BarnabeMilinganyogate: Parodie de justice à la sauce tshilombienne !

BarnabeMilinganyogate: Parodie de justice à la sauce tshilombienne !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Barnabé 22.jpg, déc. 2020

Aucun média coupagiste de Kinshasa n'a révélé cette parodie de justice: Barnabé Milinganyo a été condamné pour 1 an de servitude pénale pour menace de mort et 2 ans pour offense au chef de l'Etat. Pardieu, donc en RDC la menace de mort est moins lourd que l'offense à chef de l'Etat ? Tshilombo, Monsieur 15% qui a volé le destin du peuple congolais est un imposteur.

fb-img-1606607443096

Tshilombo est le problème de la République démocratique du Congo, il ne peut pas être la solution.  Des juges tribaux, tribalistes, tribalisés "boutiquent" la justice à la sauce tshilombienne. Ils rendent justice à la tête tribale du prévenu. Les compatriotes d'autres tribus sont jetés en prison et les Bena Mpuka, Talibans et Tribalo-Ethniques sont tous libres. La justice inféodée est pris en otage.

 Avec Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, la République démocratique du Congo est devenue la République des humiliations. Quiz sur promesse farfelue, qu'avec lui il n'y aura pplus des prisonniers politiques. Henri Maggy et Barnarbé Milinganyo sont deux prisonniers politiques et personnels de Tshilombo . 

Barnabé Milinganyo, président national du Rassemblement des leaders congolais. a été condamné par  le tribunal de paix de Ngaliema siégeant en matière de flagrance. Il a été  condamné samedi tard dans la soirée,  à trois ans de servitude pénale et au payement d’une amende de deux millions de francs congolais.  1 an de servitude pénale pour menace de mort et 2 ans pour offense au chef de l'Etat. Pardieu, donc en RDC la menace de mort est moins lourd que l'offense à chef de l'Etat ? Tshilombo, Monsieur 15% qui a volé le destin du peuple congolais est un imposteur. Pourquoi l'offense au chef de l'Etat est-il plus lourd que la menace de mort ? Cela voudrait-il dire qu'Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, voleur de destin du peuple congolais avec ses 15% est un demi-dieu  au Congo ? Il faut le déifier ! Où alors l'ancien pizzaïolo de Bruxelles, incapacitaire et fossoyeur de la République, tient à tout prix d'être appelé chef de l'Etat alors qu'il ne l'ait pas ? Deux faits retenus par le ministère public à charge de cet ancien Kadogo (enfant soldat) : la menace de mort et offense au Chef de l’État.

Voler le destin de tout un peuple son espoir et rêve pour humilier ? Tshilombo ne mérite pas du Congo.

 Berry MUEKATONE @Bmueka La RDC est plongée dans une crise de légitimité à cause d'un cupide qui a cru qu'il pouvait dribbler tout le monde et qui se trouve à présent coincé et veut jouer à l'apprenti chef tribal. Sa présence à la tête du pays est un outrage qui nuit à la dignité des congolais.

 ManuManu @ManuMan62704614  Je préfère encore croire à un ennemi qu'à un traître "frère" Félix est pire que Kabila.. en tout cas, on a encore rien vu!

 Martin KAMUNA @kamuna_martin Le type nous détruit le pays, sous la protection de sa milice qui se croit tout permis

 

 Mwali jensen @MwaliJensen Pensez-vous vraiment que démissionner serait la seule issue pour se sortir de cette crise?

 Aldo Rain€ @GolemDePrague Félix a eu maintes fois l’occasion, dans sa fraude, de sauver ce pays mais il n’a pas fait. Lors de sa dernière allocution pré consultation il aurait suffit d’un seul discours pour marginaliser les ennemies du pays mais non, il a préféré jouer leur jeu. Qu’il assume son péché...

 Wabudiadia @frfrp Si seulement on pouvait écouter ce prophète

Image

 

Image

Lire la suite...

Partager sur : Partager