Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - justice kingatisée

Fil des billets Fil des commentaires

vendredi 15 mai 2020

La justice kingankatisée pour l’Évêque Mukuna, état de droit pour VK et Muanda Nsemi?

RDC: La justice kingantisée pour l’Évêque Mukuna, état de droit pour VK et Muanda Nsemi?

Freddy Mulongo, Réveil FM International 

Freddy Mulongo-Eveque Mukuna 1.jpg, mai 2020

Tshilombo ne sait jamais battu pour des valeurs ni convictions. Il a fait son odieux deal avec Alias Kabila, contre le peuple congolais pour lui et sa famille. Tshilombo ne pense à personne d'autre que lui. L’Évêque Mukuna a choisi le mauvais cheval. Tshilombo ne se battra pas pour l'Eveil patriotique. Il est faussaire. Il sait que l'Eveil patriotique va l'emporter lui aussi. Il n'en a pas besoin.

freddy-mulongo-eveque-mukuna-1

Les aphorismes niais du style : " Bokomesa, aigris, jaloux, tribalistes, fashibéton" ont mystérieusement disparu. La grande désillusion des illuminés face à une réalité brutale de la nudité du pouvoir. Le masque camouflant le visage n'occulte pas les boursouflures du corps. Dixit Berry Muekatone. 

Avec l’Évêque Mukuna, tout Congolais ne peut être d'accord qu'avec "Kabila dégage"!  Slogan de la diaspora congolaise qui est né à Paris. Les mouvements Tunisiens "Ben Ali, dégage ! " ont inspiré des patriotes-résistants-combattants congolais. "Kabila dégage" est une marque de fabrique portée avec bravoure et vaillance par Ma Youyou Muntu Mosi, le Colonel Odon Mbo, Kcreascence Paulusi, Ma Rose Kikalakamba...Et Roger Bongos avec sa caméra sur l'épaule de Château-Rouge à la République.

Pas d'accord avec l'Eveque Mukuna, lorsqu'il parle de "Bokonzi Ya Sika". Alias Kabila n'est jamais parti. Angwalima Tshilombo est son masque et bouclier. Tshilombo est le pantin-marionnette d'Alias Kabila. S'attaquer au barbu de Kingankati, tout en encensant Tshilombo qui est parti librement, en toute conscience et nuitamment à Kingakati pour faire un odieux deal, contre le peuple congolais, pour bénéficier d'une Nomination Electorale, est un non sens et une incohérence. Tshilombo n'a jamais gagné l'élection présidentielle en RDC. L'enfarineur et fils d'Etienne Tshisekedi a enfariné le peuple congolais. Il est faussaire, collabo, imposteur et usurpateur. 

freddy-mulongo-mukuna-4

La RDC n'est pas un Etat de droit. Les Bena Mpuka, Talibans et Tribalo-Ethniques  qui ont scandé "Etat de droit", pour l'arrestation  de Vital Kamerhe, allié et directeur de cabinet de Tshilombo et qui ont applaudi la soldatesque armée jusqu'aux dents pour en découdre avec Muanda Nsemi, un député honoraire qui ne vociférer que pour ses deux ans de non émoluments...8 Makesa ont été assassinés, sa femme humiliée, sa résidence pillée et Muanda Nsemi blessé à la tête, a été amené au CNPP pour y être déclaré de "Fou" ! 

Pour l’Évêque Mukuna, on voit une famille de M'zée Laurent-Désiré Kabila wa Makolo qui sort on ne sait d'où pour porter plainte ? Cette famille, on ne l'a jamais vu lors de l'assassinat d'Aimée Kabila, la fille aînée de M'zée LD Kabila. 

L'appareil judiciaire en République démocratique du Congo est entre les mains d'Alias Kabila. Le comble est que l’Évêque Mukuna qui a toujours soutenu publiquement Angwalima Tshilombo "Bokonzi Ya Sika", ce dernier n'a jamais soutenu personne. En une année et cinq mois de sa présidence usurpée, combien de personnes sont mortes autour de Tshilombo ? Que dit-il ? Rien. A Kigali, Angwalima Tshilombo a signé dans le livre d'or du mémorial du génocide rwandais que les 12 millions de Congolais étaient "Morts par effets collatéraux". Comment peut-on croire à un individu qui a chipé le pouvoir pour lui-seul et sa famille, qui se fout éperdument du peuple congolais ? 12 éco-gardes ont été assassinés par des agresseurs et envahisseurs non loin du parc de Virunga. Qu'est-ce qui manquait à Angwalima Tshilombo de prendre son Mabundi Airways pour rendre hommage à nos compatriotes tombés dans l'exercice de leur fonction ? 

Angwalima Tshilombo ne pense à personne d'autre que lui. L'Evêque Mukuna a choisi le mauvais cheval. Tshilombo ne se battra pas pour l'Eveil patriotique. Il est faussaire. Il sait que l'Eveil patriotique va l'emporter lui aussi. Il n'en a pas besoin. 

Convoqué à comparaître le mercredi 13 mai 2020, l'évêque Mukuna a finalement été arrêté à l’issue de son audition. Il a été transféré à la prison de Makala. Une certaine Mamie Tshibola, veuve d’un ancien collaborateur de l’Évêque Mukuna, avait déposé une plainte contre ce dernier. Elle l’accuse de l’avoir violée et menacée de mort. Elle l'accuse aussi d'avoir retenu illicitement des documents de biens immobiliers de son défunt mari.

Lire la suite...

Partager sur : Partager