Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - lampadaires

Fil des billets Fil des commentaires

vendredi 6 août 2021

Paris: Java Cristal Gaga, créatrice de Lagagamizik, c'est ça la Meuf !

Paris: Java Cristal Gaga, Lagagamizik, c'est ça la Meuf !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Java 4.jpg, août 2021

Chanteuse Camerounaise, Java Cristal Gaga arbore une crinière de lionne comme Tina Turner, indissociable de son image. Elle est Aurlus Mabele, le père fondateur du soukouss, en femme. Java Cristal Gaga bouge et se secoue comme Yondo Sister. Elle se veut singulière et atypique. Universitaire, elle travaille dans un hôpital universitaire parisien. Artiste, elle a plusieurs cordes à son arc.

freddy-mulongo-java-2

De son Bassam au Cameroun, à l'université de Paris VIII Vincennes-Saint Denis et dans son travail à l'hôpital Lariboisiere  département de cardiologie de Paris, Java Cristal Gaga demeure une chanteuse singulière et atypique, dans son âme et jusqu'aux bouts des ongles. Elle entre difficilement dans la moule, donc inclassable. On retrouve chez elle du soukouss d'Aurlus Mabele. Elle se secoue comme "Yondo Sister" et a le look de Tina Turner, la mythique et légendaire chanteuse américaine  naturalisée suissesse,  l'inoubliable interprète de Proud Mary et de What's Love Got to Do with It.  Java Cristal Gaga a la chance d'avoir un grand producteur parisien Jimmy Houetinou connu "parisiennement" sous l'appellation de Jimmy's Productions. 

freddy-mulongo-java-3

C'est ça la Meuf ,  est son premier album  sorti le 30 Novembre 2019,avec 13 titres: Javagroove,  c'est ça la meuf, vas là-bas, suffer, c'est pas gratuit, macrelage, le chequier, pilon, oh mama, yesse, peace and love, papa.  Java Cristal Gaga est issue d'une famille dont le père était instituteur, chef de chorale et comédien. Et la mère fut une couturière.  Très tôt elle confectionne ses premières chaussures en carton avec les cordes de bananier, qu'elle porte pour aller à l'école, une Gaga est née pour le plaisir de faire rire ses petites et petits camarades et même sa maîtresse d'école. C'est elle même qui confectionne ses tenues extravagantes. Elle a apprise dès toute petite à utiliser la machine à coudre "Singer" de sa mère. 

freddy-mulongo-java-4

Elle a joué des rôles importants dans des publicités, des produits cosmétiques et mobiliers. En 2012, la réalisatrice Justine Triet lui fait confiance en lui faisant jouer son premier rôle au cinéma dans un film intitulé "Vilaine fille, mauvais garçon" diffusé sur France 2 .  En septembre 2018 elle était à l'affiche d'un autre film " The Last Don 1" ensuite " The Last Don 2 " un triller réalisé par Nolly woodparis et produit par Gideon Clay Osangbuwa. Eclectique, Java Cristal Gaga a plusieurs cordes à son arc. Lagagamizik est un style urbain, intemporel, aux sons agréables à l'oreille, mélodieux, festifs, pleins d'allégresse et dansant. C'est comme la vie, on se lâche. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 30 janvier 2021

RDC: Abbé Jean Léon Katshioko visionnaire de la Fondation Bon Samaritain à Kwenge!

RDC: Abbé Jean Léon Katshioko visionnaire de la Fondation Bon Samaritain à Kwenge!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Abbé Katshioko.jpg, janv. 2021


Prêtre à Rome, l'abbé Jean-Léon Katshioko n'a jamais tourné le dos à son pays d'origine. La Fondation Bon Samaritain s'occupe des orphelins à Kwenge dans le Kwilu ex- Bandundu. Les enfants sont nourris, habillés et scolarisés. L'avenir du Congo dépend du présent de l'enfant Congolais. Les lampadaires éclairent l'enceinte de l'école. L'abbé Jean-Léon Katshioko est le Bon Samaritain.

Il y a quelques années, l'abbé Jean Léon Katshioko 

freddy-mulongo-abbe-katshioko

En Italie, l'abbé Jean-Léon Katshioko est incontournable pour des compatriotes qui veulent visiter la deuxième ville de la chrétienté: Rome. Ambassadeur de paix, il est l'initiateur de la Fondation Bon Samaritain.

freddy-mulongo-bon-samaritain-7

L'abbé Jean Léon Katshioko n'a jamais tourné le dos à la République démocratique du Congo.  Au moment où nous couchons ces lignes, il est a bord d'un vol de ligne qui le ramène à Rome, après trois semaines à Kwenge dans le Kwilu. Bâtiment de l'école peint, fabrication des bancs pour les écoliers, lampadaires qui éclairent l'enceinte de l'école, réunions avec les notables, sages et chefs coutumiers, grande messe de jubilé...

freddy-mulongo-abbe-katshioko-10
freddy-mulongo-abbe-katshioko-1
freddy-mulongo-abbe-katshioko-8
img-20210127-wa0049
freddy-mulongo-abbe-katshioko-3
freddy-mulongo-abbe-katshioko-4

Il faut toujours encourager des compatriotes qui tentent sans aucun soutien, pour apporter du baume au cœur de nos plus petits. Les enfants, c'est toujours l'avenir pour notre pays. Merci à l'abbé Jean Léon Katshioko pour la Fondation "Le Bon Samaritain" !

Réveil-FM : Kwenge, les lampadaires de la Fondation Bon Samaritain de l'abbé Jean Léon Katshioko © Mulongo Mukena
Réveil-FM : Mwinda Ke Pela N'a Kwenge pona Bana Kelasi-Fondation Bon Samaritain-Abbé Katshioko © Mulongo Mukena

Dix-neuf ans déjà, que l'Abbé Jean-Léon Katshioko a initié la fondation "Bon Samaratin" pour venir en aide à ses compatriotes démunis, paupérisés, chosifiés et déshumanisés. En République démocratique du Congo, ils sont nombreux les enfants orphelins du VIH, de différentes guerres, victimes de la dislocation du tissu familiale...

img-20210127-wa0030
freddy-mulongo-abbe-katshioko-7
freddy-mulongo-abbe-katshioko-12

A plus de 500 km de Kinshasa, à 30 km de Kikwit à Kwenge dans le Kwilu à l'Ouest de la RDC, la Fondation Bon Samaritain de l'abbé Jean-Léon Katshioko s'occupe des enfants abandonnés, délaissés, chosifiés...pour leur rendre leur dignité humaine.

freddy-mulongo-abbe-katshioko-9
freddy-mulongo-abbe-katshioko-2
freddy-mulongo-abbe-katshioko-5

En RDC, il n’est pas bon d’y être un enfant sans famille. si les enfants de barons et apparatchiks du régime n'ont pas de souci, la situation des autres enfants y est dramatique : malnutrition, violences sexuelles, enfants soldats, déplacements d’enfants…Nos enfants sont le présent mais ils préfigurent notre avenir et future. Attendre que les autres viennent s'occuper de nos propres enfants abandonnés, est absurde.

freddy-mulongo-abbe-katshioko-6
Réveil-FM : Fête de jubilé de Monsieur l'abbé Jean-Léon Katshioko à Kwenge dans le Kwilu. © Mulongo Mukena
Réveil-FM: Messe de jubilé de prêtrise de l'abbé Jean Léon Katshioko dans le Kwilu en RDC ! © Mulongo Mukena

Un Congo fort est un pays qui ne doit laisser aucun de ses enfants sur la route. Délaisser les enfants orphelins, c'est ignorer qu'un pays a besoin de tous ses enfants: petits et grands !

Lire la suite...

Partager sur : Partager