Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - les autres Congolais

Fil des billets Fil des commentaires

dimanche 6 décembre 2020

La RDC divisée en deux par le discours de Tshilombo: les Luba Kaïsens et les autres!

Le RDC divisée en deux par le discours de Tshilombo: les Luba Kaïsens et les autres!

 Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

Freddy Mulongo-Angwalima Faussaire 1.jpg, déc. 2020













Liesse chez les Luba Kasïens, Bena Mpuka, Talibans, Ethno-Tribalistes et extrémistes Upsiens. Peurs et désolations chez la majorité des Congolais. Le discours plein de promesses de campagne de Tshilombo ne rassure personne sauf des tribaux, tribalistes et tribalisés, Tshilombo veut diriger la RDC par l'arrogance et des menaces, Lui un non élu, putschiste, imposteur et usurpateur !

freddy-mulongo-angwalima-faussaire-1

La théâtralisation de la politique congolaise ! Avec Tshilombo rien de bon ne sortira, il est le fruit de la malédiction !T shilombo est un mythomane qui se moque du peuple congolais. Attendu à 14h30, Monsieur 15% Tshilombo n'est venu s'exprimer qu'à 17h03 sans présenter des excuses. Le peuple est son mouton qui doit l'attendre jusqu'à ce que Jupiter descende sur terre. Son discours de campagne plein des promesses, qu'il a lu sur un prompteur n'a pas sa raison d'être aujourd'hui. Il devrait agir pas venir avec des constats. Vœu pieux, une énième promesse alambiquée de plus pour un pseudo président nommé qui a volé le destin de tout un peuple. Par déni, Tshilombo continue de sombrer dans son mensonge. Il n'a jamais été élu à l'élection présidentielle. Monsieur 15% est dans le déni. Il a bénéficier d'une NOMINATION ÉLECTORALE. Et la baudruche s'est dégonflée et le matador s'est assis sur son épée. Mawa !

Seuls ses Fatshilogues et Fatshikwiti se réjouissent d'un discours creux. Il y a deux ans son discours serait valable s'il était mis en application. Mais deux ans, après le putsch électoral, le putschiste Tshilombo, qui s'est allié à Alias Kabila contre le peuple congolais, son discours est hors temps. Maintenant que Tshilombo et Alias Kabila se sont chamaillés. Son allié et partenaire Alias Kabila, qui l'a nommé est devenu le diable en personne. Tshilombo croit couper son lien ombilical avec JoKa à s'en sortir avec une pichenette, avec des promesses kilométriques.

Liesse forcée chez les Bena Mpuka, Talibans, Ethno-Tribalistes, Wewa et extrémistes Udpsiens. Silence plat, questionnements et désolations chez les autres Congolais sur toute la République. La RDC est aujourd'hui divisée en deux. Les Luba Kasaïens d'un côté et la majorité des Congolais qui sont spectateurs.

Les 5 raisons de réfuter le discours tarabiscoté d'Angwalima Tshilombo, l'Enfarineur:

1. Nulle part dans son discours , Tshilombo ne parle de Minembwe ! Puisqu'il n'a fait qu'égrainer les propositions de ses compilations , est-ce que pendant les folkloriques consultations le cas de Minenbwe n’a jamais été à l’ordre du jour. Aucun Congolais n'a soulevé le cas de Minembwe ? Où en est-on avec l'arrêté d'annulation de Minembwe comme commune rurale ? Les compatriotes de l'Est sont dubitatifs. Aucun klaxon dans les rues. Pas de liesse à Goma, Beni, Butembo, Kanyabayonga...Le cas de Vital Kamerhe non évoqué ne rassure personne. Tshilombo avait fait premier deal avec Vital Kamerhe pour 2023. Avec Alias Kabila n'est que le second dealer. 

2. Tshilombo espère d'un TPI pour juger les criminels ? En s'exprimant devant la presse, lors de sa sortie de la consultation, le Dr. Denis Mukwege était clair "le Président de la République Félix Tshisekedi devrait écrire au Secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres, afin que celui-ci saisisse le Conseil de sécurité afin d’obtenir la création d’un Tribunal Pénal pour le Congo.. Pourquoi Tshilombo devant le peuple n'a pas le courage de dire qu'il a déjà écrit au Secrétaire Général de l'ONU ? Pourquoi Tshilombo n'a fait que constater la volonté pour la création de TPI

pour RDC .

3. Angwalima Tshilombo dit qu'il va nommer un informateur! Comment peut-il nommer un informateur alors que le premier ministre et son gouvernement sont toujours en place ? Peut-être c'est possible selon la Constitution sous les manguiers de Limete . Avec l'Enfarineur, il n'y aura ni coalition, ni cohabitation, mais il y a un informateur. Le Fossoyeur dans son art d'enfariner...

4. Après avoir insulté les Congolais de la diaspora de "Banyangalakata" à Bruxelles, "Ba Ndoki" à Paris et "Ba "CombatNtaba" à Londres, Tshilombo fait volteface, il espère acheter la diaspora congolaise à son imposture et usurpation , avec des mesurettes: la diaspora congolaise peut voter, elle peut avoir ses représentant à l'Assemblée...Les Congolais de l'étranger peuvent garder leur nationalité d'origine...Et pourtant Tshilombo a tourné le dos à la diaspora congolaise. Va-t-il arriver à convaincre ? Ceux qui vont se faire avoir par une promesse sans décret n'auront que leurs yeux pour pleurer d'avoir cru un checkuleur-faussaire.

5. Pas un mot de compassion pour les compatriotes qui viennent d'être massacrés à Goma.

Tshilombo déclare: Établir une administration appropriée en zone de conflits (Beni, Butembo), pour retour de la paix.

- Proscrire incorporation des rebelles au sein des FARDC. Voyons !

Son discours de campagne peut séduire. Mais nous ne sommes pas en campagne électorale. Les Congolais ont-ils oublié que de janvier à juillet 2019, Angwalima Tshilombo et Vital Kamerhe ont dirigé à eux deux la RDC. On sait ce qu'il est advenu: Saut de moutons, affaires 100 jours, maisons préfabriquées....Avec Tshilombo, les promesses sont sa marque de fabrique. Un proverbe africain dit: "La rivière a beau être à sec, elle garde son nom". Tshilombo garde son nom d'enfarineur, comme Mathieu Kerekou portait bien son nom de caméléon.

Lire la suite...

Partager sur : Partager